Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Nouveauté !
Ajout d'une ligne "absence" dans le profil, pour faciliter les choses. Toutes les infos par ici.
Version #30 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 30ième version, venez découvrir toutes les nouveautés par .
Destination Vacances
C'est l'été, c'est les vacances. Il est temps de faire ses valises et de voyager un peu. Plus d'informations ici.
Skylight: Bikini Party & DJ's Set
Pour ceux qui ne sont pas encore partis, laissez tomber le tee-shirt ! Ça se passe par .
Coupe du monde 2018 : demi-finale.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Maon | Une vision de mon esprit ou alors la réalité ?

avatar

» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 209
» Pseudo : LKD
» Avatar : Sophia bush
» Âge : 32 ans. 15.12.85
» Schizophrénie : le plus beau Djawny (nico tortorella) et Sidny (Gina rodriguez )
» Absence : 02.09.2018
() message posté Ven 2 Mar - 14:49 par Joleen G. McCarthy
Une vision de mon esprit ou alors la réalité ?
Maon & Joleen.
LUCKYRED
Quand je suis arrivée à l’école de Poppy, je n’en suis plus ressortit par la suite. Je tournais en rond dans la cours pendant que la petite jouait avec d’autres enfants qui étaient à la garderie. Autant dire que j’avais assez peur pour le moment et que je tentais de comprendre si mon esprit ne me faisait pas croire de la merde. Depuis cette lettre comme quoi il était dehors, autant dire que j’étais sur la défensive, j’osais plus trop laisser seule Poppy et une nourrice. Autant dire que je ne faisais que courir et me calquer aux horaires de ma fille, histoire d’être là tout le temps. J’ai hésité à repartir chez moi, mais l’avoir aperçu ou croire l’avoir vu n’aidait pas à me donner du courage pour sortir. J’étais plus forte mentalement, mais pas suffisamment justement pour ne pas m’enfuir et éviter de me rendre compte de ma bourde. Alors, c’est pour ça que j’avais envoyé un message texte à Maon : Désolée de te déranger, mais je crois que Diego est à côté de l’école de Poppy.. Je suis dans l’enceinte de cette dernière. Je n’ai pas précisé qu’il devait venir, mais sa réponse s’en chargea pour moi en me signalant qu’il arrivait très vite. « Maman ? » Je regardais ma fille tout en restant sur mes gardes. Et dans le fond la situation mais surtout ma réaction m’agaçait, je ne savais pas trop comment réagir et encore quoi faire pour tout cela. Je n’aimais pas me sentir si faible, mais je l’étais et la preuve était là. « Oui, ma puce ? » Je la prends dans mes bras, alors qu’elle finit par me demander pourquoi on ne sortait pas de l’école pour aller au parc comme toujours. « On va attendre Snoopy et Maon ! » Je n’étais même pas sûre que Snoopy soit avec maon, mais ça ne serait pas grave, je trouverais un autre mensonge à servir à ma fille, même si ce dernier n’est qu’une vérité réduite à laquelle elle dit juste qu’elle est contente de pouvoir aller jouer au parc avec Snoop’. Autant dire qu’’éviter le parc sera ma prochaine mission, je n’ai pas envie d’être dehors. Je m’énerve. Je le sens que j’ai envie de hurler. Car autant dire que ce n’est pas non plus raisonnable, je me mets en position de victime et cela n’est pas la chose que je voulais. Je voudrais l’affronter, mais je n’ai fait que me cacher ces dernières années même avec les papiers du divorce, toujours pas signé, je n’ai fait que lui demander, j’aurais dû m’imposer. Je ne cesse de me faire des reproches silencieux jusqu’à ce que Maon ne débarque dans mon champ de vision. Je ne suis pas la seule à l’avoir vu, Poppy est déjà pendu au cou du chien ,alors que je me rapproche de Maon. « Je suis désolée … je ne suis même pas sûre, mais je ne sais pas … » j’angoisse. Voilà, je le sais j’angoisse totalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 272
» Pseudo : Petit_Biscuit
» Avatar : Chris Hemsworth
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Elijah (Jensen A)
() message posté Jeu 15 Mar - 18:50 par Maon Carter
Une vision de mon esprit ou alors la réalité ?
Maon & Joleen.
LUCKYRED


Maon était sur le terrain avec l’un de ses coéquipiers. Ils étaient sur le chemin pour rentrer quand ils ont reçu un appel. A priori ça n’a rien d’alarmant mais ils devaient quand même y aller pour s’assurer que ça ne sera pas le contraire. Regardant les lieux, il finit par dire qu’il n’y a rien à signaler tout comme son équipier. Ca leur a fait perdre leur temps au final mais vaut mieux cela que ne pas venir en pensant que ce n’est qu’un appel de petits plaisantins. Finalement, alors qu’ils étaient en route une nouvelle fois pour rentrer, son coéquipier au volant tandis que Maon est sur le siège passager car ils tirent au sort pour être au volant et que sa voiture est sur le parking de la police, le jeune policier reçut un message de Joleen. Ses yeux ne se détachèrent pas de son écran après avoir lu le message. « Tu pourras me déposer quelque part s’il te plait ? » Il ne répondit même pas à son collègue qui lui demanda pourquoi après avoir accepté, répondant à Joleen qu’il arrive dès qu’il le peut. Elle ne lui a pas demandé de venir mais c’est important pour lui. Il lui a de toute façon toujours dit qu’il sera toujours là, surtout dans des conditions telles que celle-ci. Finalement ce n’était pas plus mal qu’ils ne soient pas avec sa voiture car Maon aurait dû ramener son collègue. A peine arrivé à destination, il sorti en trombe sans oublier de faire sortir le chien par la portière de derrière, saluant juste brièvement son collègue, le remerciant quand même. Maon dû s’annoncer en passant par le portail de l’école mais ce n’est pas dérangeant, c’est même bon signe que personne ne puisse entrer ici comme dans un moulin. Maon n’est pas là par hasard en plus, Joleen lui a dit qu’elle avait vu son ex violent dans les parages donc ça semble essentiel qu’il ne puisse entrer et voir Joleen et Poppy. Une fois les grilles passées il ne perdit pas la moindre seconde avant d’aller vers la jolie brune. A peine arrive-t-il à sa hauteur qu’il l’a prend dans ses bras, comme pour la marquer. Il s’est passé certaines choses entre eux mais ce câlin n’a rien de pulsionnelle ou encore d’érotique mais juste dans le but de la calmer et de lui montrer qu’il est là. Il ne laissera rien ni personne leur faire du mal. « Ça va aller je suis là ! » Lui dit-il d’une voix rassurante mais aussi à voix basse pour qu’elle seule entende. Il ne veut pas que les choses soient dites, sauf si Joleen veut le signaler à la petite ou encore aux maitresses d’école. « Je vais aller faire un tour dehors, voir si je vois quelqu’un qui traine… » Après tout il ne sait même pas à quoi ressemble son ex « et après on rentrera ensemble, je ne vous lâche pas »  Peut-être que ce n’était qu’une hallucination de sa part mais peut-être pas alors Maon ne veut prendre le moindre risque. Le jeune policier n’est pas magicien, il ne peut pas leur garantir qu’il peut les protéger mais il peut faire son maximum en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 209
» Pseudo : LKD
» Avatar : Sophia bush
» Âge : 32 ans. 15.12.85
» Schizophrénie : le plus beau Djawny (nico tortorella) et Sidny (Gina rodriguez )
» Absence : 02.09.2018
() message posté Ven 30 Mar - 23:08 par Joleen G. McCarthy
Une vision de mon esprit ou alors la réalité ?
Maon & Joleen.
LUCKYRED
Maon fut la seule personne que je pus appeler dans ce moment de doute et de panique. Oui, je ne savais pas si mon cerveau me jouait un tour ou bien si c’était autre chose. Autant dire que c’était très compliqué là. Je me sentais mal et j’avais ma fille avec moi, alors je ne savais pas si j’étais assez forte pour affronter la personne dehors, une personne qui n’était peut-être même pas là, pas vrai ? Je suis folle. C’est ce que je ne cesse de me dire, je me dis que je suis complétement nulle et que je délire de fou, vraiment de trop. J’ai hâte de maon arrive, même si au final, je mettais peut être sa vie en danger par la même occasion et ce n’est pas une chose que je désire. Je regrette presque de l’avoir appelé. En vrai je passe par toutes les émotions possible et autant dire que c’est carrément désagréable, j’ai du mal à le supporter pour dire vrai. M’enfin, que puis-je y faire maintenant, je dois juste supporter d’attendre, de patienté, alors que ça se trouve j’ai juste énormément rêvé. Enfin, il est là, il me prend dans ses bras et autant dire que je dépose ma tête contre son épaule, ça me fait un bien fou de me sentir en sécurité. Maon est magique, outre le fait de ce qu’on a pu vivre et échanger ensemble depuis notre rencontre fortuite grâce ou à cause de Snoopy. Je suis à la limite de craquer, mais je me retiens, je ne veux pas alarmer qui que ce soit. Je ne veux pas faire peur surtout à ma fille Poppy, ce n’est pas une chose que je veux pour elle. Qu’elle vive dans la peur ou autre délire du style. Je ne veux pas de ça pour elle et c’est ainsi. Mes bras entourent toujours sa taille, alors qu’il me dit que tout va aller. J’ai envie d’y croire, vraiment, mais ce n’est pas le cas. « J’espère ! » Que je chuchote à mon tour, pas du tout sûr de ses mots, même si ça m’a aidé à me calmer, à me dire que vu qu’il est là tout ira bien. Alors que tout est possible, même avec Maon dans le coin, tout est possible, malheureusement. Il veut partir voir autour, sait-il à quoi ressemble mon ex ? Oui, il l’a vu durant sa première fois, la fois où il m’avait demandé de quitter cet homme. Mais il a changé Diego depuis ? Je n’en sais rien, mais je ne sais pas s’il va parvenir à le voir. Je rattrape Maon en le prenant par la main. « Tu sais à quoi il ressemble maintenant ? » Soufflais-je à côté de Maon. Je tiens sa main, et je ne l’a lâche pas. « Et si on rentrait maintenant et je te le dis si je le vois ? » Je ne veux pas le quitter, je ne le veux pas, car j’ai peur de le perdre ou autre, peut être que c’est con ! « Poppy, on va rentrer, tu dis au revoir ! » Que je demande à ma fille qui s’exécute en allant directement maon pour savoir s’il peut la mettre sur ses épaules ce qui me fait sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 272
» Pseudo : Petit_Biscuit
» Avatar : Chris Hemsworth
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Elijah (Jensen A)
() message posté Sam 23 Juin - 20:01 par Maon Carter
Une vision de mon esprit ou alors la réalité ?
Maon & Joleen.
LUCKYRED


Maon a beau travailler, il s’en fiche si Joleen le dérange. Il viendra toujours ou fera toujours de lui venir en aide où qu’il soit. Sans doute est-ce pour cela que la dernière fois il n’a pas accepté une mission en dehors de Londres pour qu’il puisse être présent. Avec l’ex de Joleen en liberté, il n’est jamais serein. Il n’a donc pas hésité à venir à sa rescousse. Elle peut lui demander tout ce qu’elle veut dans la limite du raisonnable il a montré qu’il sera toujours là de toute façon. Il est là autant pour ses grands bras que par sa présence réconfortante. Il lui caresse discrètement la joue comme pour lui montrer qu’il est bien là pour elle. « Non mais si je vois un mec qui rôde… » Oui il n’a pas vu de photo, il n’a pas non plus cherché à en voir. Il le sait, il va des avoir des envies de meurtre s’il a à faire à lui un jour. Ca ne sera pas si terrible que ça. Malgré ses idées, Maon n’est pas quelqu’un de violent sauf s’il le faut, il n’est pas non plus quelqu’un qui a du sang sur les mains. Pourtant, avec tout ce qu’il a fait à Joleen il mériterait tellement qu’on lui tombe dessus. Cette simple pensée lui fait serrer le poing et c’est quand ses ongles pourtant courts, lui entrent dans la peau qu’il s’en rend compte. « Ça marche, tu me le dis s’il est là hein ! » Il lui fait promettre avec son regard. Il risque de faire des conneries s’il le voit mais il ne veut pas que quelque chose de mauvais se passe. Maon est le genre à affronter les choses sans se poser de questions. Il agit avant de réfléchir aux conséquences. Poppy lui demande si elle peut monter sur ses épaules. Il regarde Joleen, il n’est pas certain que ce soit une excellente idée si l’autre connard se pointe mais Maon sait gérer toutes sorte de situation alors il lui répond naturellement : « Bien sûr ma puce ! ». Excitée comme une puce, elle parvient à se hisser jusqu’à ses épaules une fois l’agent de police baissé. « Et si pour une fois on prenait un McFlurry sur la route avant de rentrer ? » Il sait très bien qu’aller prendre une glace au parc est une habitude, même quand Maon va la chercher elle réclame cela mais en proposant cela avant la moindre demande, ça permet de rentrer directement dans leur immeuble et ne pas trainer à l’extérieur. Il ne sait pas si l’ex en question est vraiment là mais autant ne pas risquer les choses. « Ca vous dit ? » il dit cela d’une voix enfantine pour Poppy mais son regard dans celui de Joleen montre bien que ce n’est pas à la petite qu’il parle mais bien à elle. Sans attendre la moindre réponse, il s’avance vers le parking, suivant Joleen vers sa voiture tout en restant aux aguets si jamais il y a quelqu’un. Il n’est franchement pas tranquille. Une fois vers la voiture, il fait descendre la petite et se place naturellement du côté conducteur même si ce n’est pas sa voiture « Ca te dérange si je conduis ? » Il n’a pas peur en voiture avec elle, il est déjà monté à bord de sa voiture mais là il veut prendre quelques raccourcis pour faire uniquement le trajet de l’école au mcdrive puis l’immeuble où ils habitent tout en veillant à ne pas se faire suivre par qui que ce soit. Sans doute devient-il trop parano.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-