Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #28 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 28ième version pour fêter les 4 ans du forum, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est arrivé en ville, rendez-vous par ici pour en savoir plus.
Guerre des groupes.
La guerre des groupes est déclarée ! Venez faire gagner votre équipe ! Plus d'infos.
Joyeux Anniversaire LC !
Le forum vient de souffler sa quatrième bougies. N'hésitez pas à lui laisser un petit mot d'amour, par ici.
Fiches dans le besoin.
Besoins de liens ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Well hello there - Nolan & Alex


avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 29/03/2018
» Messages : 15
» Avatar : Harry Shum Jr
» Âge : 32 ans
() message posté Jeu 5 Avr - 19:56 par Alex Lee
Well, hello there... // Nolan & Alex ※※※ Il aurait dû être plus prudent, si ça avait été le cas il ne se serait pas retrouvé dans cette situation. Son père n’allait pas être ravi quand il entendrait la nouvelle parce qu’il leur faisait prendre des risques inutiles et il risquait en plus d’attirer l’attention sur lui. Mais ça Alex s’en chargerait plus tard. Ce n’était pas la première fois que ça arrivait ni la dernière et son père avait besoin lui. Sans se jeter des fleurs il était le meilleur pour entrer et sortir incognito et que le travail soit fait donc il ne s’en faisait pas pour ça. Il devrait juste sortir d’ici maintenant, en espérant que l’avocat se dépêche d’arriver parce qu’il était assez bien payé comme ça pour le laisser patienter des heures dans la salle d’interrogatoire dans laquelle Alex se trouvait actuellement. Heureusement il se trouvait seul, les officiers qui l’avaient arrêtés avait rapidement abandonné l’idée de l’interroger davantage quand il leur avait dit en les fixant dans les yeux qu’il voulait un avocat. Ils n’avaient rien contre lui, il le savait. Alex ne laissait jamais rien traîner derrière lui à part quelques paillettes qui devenaient sa signature à force. Mais rien ne le reliait aux traces de paillettes en question donc même s’ils savaient qu’il était responsable du vol commis au musée, ils ne pouvaient pas l’accuser par manque de preuve. Juste le retenir ici pendant quelques heures. Ce qui ne donnerait rien puisque ce n’était pas la première fois qu’il se retrouvait dans cette situation et qu’il avait toujours quitté le poste de police en homme libre. On était doué ou on ne l’était pas. Et impossible pour la police de remonter jusqu’au tableau qu’il avait dérobé puisqu’il était déjà entre les mains de son père qui se chargerait de le revendre au plus offrant. Une jolie pièce qu’Alex aurait pu tout à fait garder pour lui mais moins il gardait de liens avec ses forfaits mieux c’était pour éviter de finir définitivement derrière les barreaux. Même si ce serait un moyen de se débarrasser de l’influence de son père, il préférait la liberté. Encore quelques vols bien choisis qui rapporteraient assez et Alex aurait assez pour disparaître. En attendant il se retrouvait coincé là à attendre que cette avocate se bouge et vienne le sortir d’ici. Il aurait sûrement droit à un interrogatoire de sa part pour savoir ce qu’il s’était passé avant d’aller expliquer ça aux officiers et le laisser sortir. Autant dire qu’il allait être coincé ici encore un moment surtout si son avocate traînait encore pour arriver. Il jeta un coup d’œil à sa montre à gousset qu’il s’était offerte il y a quelques temps déjà avant de la remettre dans la poche de sa veste. Plus d’une demi-heure déjà qu’il avait appelé et toujours personne. Il soupira tout en tapotant du pied impatiemment espérant que l’avocate se décide à arriver. Ce n’était pas comme s’il pouvait s’occuper vu que la pièce ne comportait qu’une table et deux chaises. Alex aurait pu s’occuper avec son portable mais par prudence il préférait éviter de le sortir et de le déverrouiller ici quand il se trouvait au bureau de police. Finalement la porte s’ouvrit et le regard d’Alex fut immédiatement attiré par la personne qui franchit la porte. Et ce n’était pas son avocate mais un jeune homme. Alex espérait qu’il ne soit pas un autre policier venu l’interroger parce qu’il savait qu’il devait garder le silence mais que ce serait bien trop compliqué avec un quelqu’un d’aussi mignon que lui. Il fut vite rassuré par les vêtements qu’il portait bien trop classe pour être un simple flic. Avocat alors ou peut-être carrément un procureur. Il préférait la première option clairement parce que si c’était la seconde, tout ça sentait définitivement mauvais pour lui. Alex qui avait gardé le silence jusque là et qui avait tout de même de bonne manières décida de le saluer. Et de s’amuser aussi un peu curieux déjà de savoir s’il était seulement hétéro ou bien intéressé aussi par les hommes. Inutile pour lui de perdre son temps s’il s’avérait être hétéro voire pire carrément homophobe. « Hello darling… Venu ici pour m’interroger encore comme vos collègues ou bien c’est vous qui êtes chargé de venir me sauver de cet endroit ? » Même si c’était loin d’être le lieu ni l’endroit pour faire ça, Alex clairement s’ennuyait et avait besoin de distraction. Et le jeune homme en face de lui était loin d’être désagréable à regarder au contraire alors autant lier l’utile à l’agréable. Peut-être même que s’il s’y prenait correctement il pourrait avoir droit à un rendez-vous. Mais pour l’instant il avait le temps pour voir si ça pourrait être intéressant avec lui. Il gardait le regard rivé sur le nouvel arrivant curieux de voir comment il allait réagir à son flirt. Parce que s’il y répondait la situation deviendrait soudainement bien plus intéressante pour Alex.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 29/03/2018
» Messages : 28
» Pseudo : .MALEC, mais appelle-moi Koralie.
» Avatar : Matthew Daddario.
» Âge : 30 yo.
» Schizophrénie : Non merci.
() message posté Ven 6 Avr - 14:09 par Nolan Donnelly
well hello there
Alex & Nolan

« Vous étiez là, vous regardant, ne disant rien. Mais c'était le genre de rien qui signifiait tout. »
En arrivant ce matin au travail, je ne pensais pas que mon patron me ferait un coup pareil et pourtant si c'est clairement le cas. Alors que je discutais avec une collègue. Il est venu vers moi avec dossier et en me demandant de défendre ce client parce qu'il était pleins aux as et que ça remporterait beaucoup d'argents à la société. Il en avait rien à faire qu'il soit coupable ou non. Je n'avais pas le choix. Je devais le défendre et puisque je convoitais le poste d'associer. Je ne pouvais pas refuser cette affaire. J'ai donc accepté sans rien dire même si en ouvrant le dossier j'ai été stupéfiais par ce que j'ai découvert. Alex Lee à un casier aussi lourd qu'un immeuble, mais il a toujours réussi à s'en sortir puisqu'il y a jamais eu de preuves contre lui. Criminel et chanceux. Cela va durer puisque étant mon client, je ne peux pas le laisser plonger. Après avoir examiner le dossier. Je mets mon manteau, sort du bureau ainsi que du bâtiment pour aller à la prison. Il faut en plus de ça le libérer parce qu'il a était arrêter pour vol d'un tableau dans un musée. Je suis vraiment rassurer par ailleurs que ça se voit passer en pleine nuit puisque personne était présent et par ailleurs ma soeur ne travaillait pas. Je maudis cet Alex pour le travail qu'il fait parce qu'il aurait pu être armé, blessé, voir tuer du monde, mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Apparemment il est innocent. On verra bien ça. Je grimpe dans ma voiture et roule jusqu'au commissariat de police. En arrivant sur les lieux. Je salues quelques policiers que je connais et demande ou est Mr Lee. Les vagues connaissances que je connais me dise bonne chance parce qu'il n'est pas facile. Merveilleux. Je me demande encore dans quoi je me suis embarquer. Je vais tuer Parker pour me mettre dans des situations aussi délicates. Je me dirige donc vers la pièce ou se trouve le détenu. J'ouvre directement la porte que je referme derrière moi. "Bonjour Mr Lee." Je m'installe en face de lui en posant ma mallette à côté de moi alors que j'en sors son dossier. Je lève les yeux vers lui alors qu'il se met à parler et fronce les sourcils à ses paroles. Je sens mes joues chauffer. Merveilleux. Il me fait rougir en plus cet idiot. Je n'ai pas l'habitude que mes clients flirte avec moi. C'est assez dérangeant et en plus de ça, je suis mal à l'aise. Je secoue la tête en posant le dossier. "Je suis l'avocat en charge de votre affaire. Je suis maître Donnelly et s'il vous plaît... ne m'appelez plus jamais darling. Merci." J'ai ressentis quelque chose d'étrange au fond de l'estomac lorsqu'il m'a appeler comme ça et en plus de ça, il est vraiment très beau. Mon dieu. Qu'est-ce qui m'arrive. Je ferme les yeux et souffle un bon coup en essayant de me concentrer. Voilà que je suis perturbé. Je déteste encore plus Parker pour ça maintenant. Je lève les yeux vers lui en avant de travers. "J'ai... avant de venir vous retrouver ici. J'ai examiné en détail votre dossier et j'ai été stupéfait par les nombreuses accusation dont vous avez fait l'objet. Vous pouvez m'expliquer ce que vous faisiez au musée en pleine nuit et de plus en même temps que le voleur si comme vous le dites. Vous n'y êtes pour rien ?" J'avais du mal à croire qu'il était innocent. Pourquoi il était la ? Cela n'a aucun sens, mais je ne peux pas l'enfoncer ou je crois que c'est Parker qui va m'enfoncer. Je dois le défendre même si c'est pas pour ça que je suis devenu avocat et je ne supporte pas ça. Je passe une main dans mes cheveux. "Mr Lee. Si vous voulez sortir d'ici. Il faut me parler. Vous venez de passer une nuit en cellule. Je ne pense pas que vous vouliez en passer d'autres. Je me trompes ? Parce que sinon je m'en vais et l'affaire est close, mais j'ai la réputation de ne jamais laisser tomber mes clients. Alors je ne partirais pas et je ferais tout pour que vous ayez droit à votre liberté. Coupable ou non." Dis-je sans le quitter des yeux. C'est incroyable à quel point il est attirant. Il fait drôlement chaud d'un coup. J'enlève mon manteau. D'habitude il fait froid, mais je ressens une vague de chaleur. Je ne sais pas ce qui provoque ça, mais je suis étrangement mal à l'aise. Il me tarde que cet entretient soit terminer. Cet homme provoque en moi quelque chose que je n'ai jamais ressenti auparavant, enfin si une fois et c'était pour Jamie, mon ex petite-amie au lycée. C'est vraiment très étrange. Je me sens vraiment bizarre, j'ai les mains moites et du mal à respirer. Je n'y comprends absolument rien. J'espère secrètement que ça va s'arrêter puisque ça me rend complètement dingue pour être honnête.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 29/03/2018
» Messages : 15
» Avatar : Harry Shum Jr
» Âge : 32 ans
() message posté Jeu 12 Avr - 10:50 par Alex Lee
Well, hello there... // Nolan & Alex ※※※ Alex en avait clairement assez d’attendre dans cette pièce où il ne pouvait rien faire d’autre que patienter. Il avait vraiment hâte de voir son avocat arriver pour le sortir d’ici et rentrer chez lui. Sûrement dormir un peu aussi après le coup de cette nuit, il en avait besoin. Mais la hâte qu’il avait de rentrer chez lui s’était plus ou moins envolée lorsqu’il avait vu qui était entré dans la pièce. Flic ou avocat, il n’en avait aucune idée au départ, mais ce n’était pas sa préoccupation première. Pas quand un jeune homme aussi charmant débarquait pour lui parler. Il venait juste de trouver de quoi l’occuper en attendant de sortir d’ici. Et le flirt n’avait pas tardé à commencer. Et pour la plus grande joie d’Alex, l’avocat, parce qu’il était avocat, en face de lui n’était pas si insensible que ça vu ses joues qui rougissaient à ce qu’Alex venait de lui dire. Mais loin de se décourager par sa réponse, le darling était peut-être trop en effet pour une première approche, il lui offrit un petit sourire alors que l’avocat prenait place face à lui. « Oh c’est dommage, ça vous allait bien mais je comprends si ça vous fait plus d'effet qu'on vous appelle maître" Il se pencha alors vers lui au-dessus de la table, curieux d’en savoir plus. « Alors Maître… il y a longtemps que vous êtes avocat ? D’habitude j’ai affaire à Parker, je dois savoir si vous êtes à la hauteur vu qu’il vous a chargé de mon dossier…. " Après tout c’était une bonne question à poser en plus d’en apprendre plus sur lui. Parce qu’il les payait assez cher à chaque fois pour ne pas avoir droit à un amateur. Même si ça ne semblait pas le cas ici. Il semblait être juste un peu plus jeune que lui. On voyait bien qu’il ne venait pas de sortir de l’école de droit. Un bon point pour lui et aussi pour son affaire. Il continua de le regarder et se redressa avant de continuer un petit sourire sur les lèvres. "Mr Lee c'est vraiment trop formel, surtout si on va devoir passer pas mal de temps ensembles pour mon dossier. Vous pouvez m’appeler Alex et vous c’est quoi votre prénom ? » Alex ne le quittait pas des yeux, amusé, parce que l’avocat face à lui ne semblait pas totalement indifférent à son flirt. Et même si ça n’allait pas plus loin que ça aujourd’hui au moins tout ça rendrait cet interrogatoire un peu plus agréable pour lui. Il hocha la tête en l’écoutant preuve qu’il était malgré tout attentif à ce qu’il lui disait avant de lui faire un sourire et de choisir une réponse évasive. « Que voulez-vous apparemment les policiers ont un faible pour moi à toujours me faire venir au poste comme ça. » Il marqua une légère pause avant de continuer « Et pour répondre à votre question, j’étais au mauvais endroit au mauvais moment. Il semble que ce voleur et moi nous ayons en commun le fait d’apprécier les belles choses. » dit-il en le fixant droit dans les yeux espérant qu’il comprenne l’allusion. Il espérait voir s’il arrivait à nouveau à le faire rougir. Il lui offrit alors un sourire avant de surenchérir « Oh mais moi je suis prêt à vous parler, Maître. Autant que vous voulez. Ce n’est pas tous les jours que j’ai droit à une compagnie aussi charmante pour un interrogatoire. J’aime bien Parker mais il n’est pas du tout mon genre… » Alors que Nolan si, il n’allait pas se mentir. Même s’il était conscient que rien de vraiment sérieux ne pourrait se passer entre eux vu ce qu’ils étaient tous les deux. Tout ça semblait bien trop compliqué mais pour autant Alex n’était pas d’humeur à arrêter de flirter. Sauf si l’avocat face à lui lui disait clairement d’arrêter ce qui n’était pas encore le cas. Preuve qu’il n’était pas si opposé à ça qu’Alex flirte avec lui. Du moins c’est ce qu’Alex espérait vu que Nolan n’avait répondu à aucun de ses flirts pour le moment. Timide peut-être ou alors juste assez poli pour ne pas envoyer balader un client qui rapportait de l’argent au cabinet. C’était toujours possible mais Alex décida de continuer à flirter malgré tout. Même s’il finissait par s’énerver de son attitude au moins il se serait amusé en attendant. Les yeux toujours rivés sur lui Alex décida d’être totalement honnête avec lui « Oh mais je ne suis pas pressé de quitter cet endroit. Avant oui mais plus maintenant... Comment est-ce qu’on ferait connaissance autrement ? » dit-il avant de lui faire un clin d’œil. Alex ne le quitta pas des yeux alors qu’il commença à enlever son manteau, visiblement décidé à se mettre à l’aise. Et Alex n’y voyait aucun inconvénient au contraire. Bizarrement il ne pensait plus du tout à quitter cet endroit à présent.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Well hello there - Nolan & Alex
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Bloomsbury
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-