Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Ça bouge dans le staff !
Il y a du changement du coté du staff. Toutes les informations sont par .
Résultats de la Guerre des groupes !
Après presque un mois de lutte acharnée, il est temps de découvrir les résultats. Rendez-vous par ici.
Version #28 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 28ième version pour fêter les 4 ans du forum, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est arrivé en ville, rendez-vous par ici pour en savoir plus.
Fiches dans le besoin.
Besoins de liens ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


twenty years of love (tancredi)

A flower had killed, once.

avatar
A flower had killed, once.

» Date d'inscription : 27/05/2014
» Messages : 1683
» Pseudo : .KENZO (Louise)
» Avatar : kaya scodelario
» Âge : vingt-sept ans depuis le sept novembre.
» Schizophrénie : shiraz m. monroe (t. oman) , solal d. b. fitzgerald (m. mcmillan), bodevan h. andrews (g. hedlund) & nyx b. st jude (b. hadid))
() message posté Jeu 12 Avr - 15:06 par Kenzo A. Armanskij
Kenzo A. Armanskij & Tancredi A. De Conti
⚜️ TWENTY YEARS OF LOVE ⚜️

Zola venait d'avoir vingt-huit ans. Son anniversaire était passé à la trappe car nous n'avions pas eu le temps, en ce début de semaine, de le fêter convenablement. En soi, ce n'était qu'une année de plus, le changement d'un seul chiffre. Mais pour lui et moi, c'était beaucoup plus. Nos vingt-huit ans à tous deux marquait nos vingt ans de relations. Je ne nous étais jamais imaginés, à l'époque, ensembles encore à cet âge là. Parents d'un petit garçon. Notre vie était inimagineable, elle méritait bien quelques festivités. Depuis que nous avions décidé de nous remettre ensembles, nous n'avions jamais trouvé l'occasion de réunir nos plus proches amis. Car il y avait eu cette longue période d'adaptation, puis le décès d'Alexandra, et l'enchaînement de notre quotidien. Je sentais que nous avions perdu notre jeunesse. Il n'était pas question ce soir de fêter le temps qui s'écoulait, mais tout simplement le temps qui s'était écoulé. Vingt ans à l'aimer, et j'étais encore à ses côtés. Et il parvenait à me rendre heureuse. Il méritait ces efforts. Pour l'occasion, j'avais appelé Tancredi et Shiraz, afin qu'ils m'aident à préparer cette soirée. Shiraz était chargée d'occuper Louis et son père jusqu'à 19h00 ce soir. Elle avait prévu de les emmener visiter des studios de cinéma, à ce que j'avais compris. Tancredi lui, devait me rejoindre aux alentours de 15h00 pour commencer à préparer l'appartement. Je n'avais pas hésité une seconde avant de les appeler. Shiraz avait toujours connu Zola, elle avait été une soeur pour lui et l'était encore aujourd'hui. Quant à Tan, il était devenu très vite son meilleur ami. C'était eux, notre famille, principalement. Alors, lorsque mon ami arriva, je l'accueillais à bras ouverts et l'entraînais jusqu'au salon. « Tu vas bien? J'ai déjà commencé à préparer le repas, j'aurai besoin de toi pour la déco.» Tout en regardant de moi, je me frottais les mains, songeuse. J'étais bien trop tendue et concentrée, et je sentais le regard curieux de Tan sur moi. Je tournais les yeux vers lui et me mis à rire, me détendant alors : « Excuse moi, quand j'ai quelque chose en tête je n'en sors pas tant que ce n'est pas terminé. Tu veux quelque chose à boire avant de s'y mettre? On a le temps. » Je regardais ma montre, pour vérifier mes propros. Il était arrivé avec de l'avance. Nous avions 4h15 pour installer la décoration, le buffet et le mur de photos dont j'avais soigneusement réuni les clichés avec l'aide de Tan et Shiraz toute la semaine durant. Avec un grand sourire, je me tournais vers Tan. J'étais heureuse et excitée à l'idée de faire cela pour Zola. Je voulais le voir sourire, sauter, danser, rougir à cause de l'alcool et ronfler plaisiblement. Notre vie était belle, et nous avions encore le temps d'en profter pleinement. C'est ce que je souhaitais fêter ce soir : l'avenir.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/07/2017
» Messages : 2627
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « nicola simoes. »
» Âge : « vingt sept ans (13 août 1990). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, levi g. woodhull-barnett, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 13 Mai - 16:14 par Tancredi A. De Conti
When love is enshrined in the eternity of feelings, it is that the couple rests on sincerity, true fidelity and mutual respect. ✻✻✻ Aujourd'hui, Kenzo organise une fête d'anniversaire pour les vingt huit ans de Zola. Aussi, a l'occasion de leurs vingt ans de relation. Alors, si Shiraz doit faire en sorte que Zola et Louis ne reviennent pas à l'appartement avant dix neuf heures, Tancredi doit rejoindre Kenzo chez eux sous les coups de quinze heures. Durant le trajet entre l'appartement de Soho et l'appartement d'Hammersmith a une vitesse importante, comme d'habitude il se dit qu'a peine vingt huit ans, Kenzo et Zola sont ensembles depuis déjà vingt ans et sont les parents d'un garçon de sept ans déjà. Alors, qu'eux ils en sont qu'a sept ans. Et encore, s'ils ne comptent pas les deux ans de rupture. Ils seront a dix ans de relation dans trois ans. Ils seront a vingt ans de relation dans treize ans. S'il calcule, ils auront respectivement quarante et un ans et trente huit ans. Alors là, il espère qu'a l'âge là, il aura réussit a convaincre Shiraz a franchir une voire plus caps dans leur relation. Soit, le mariage et les enfants. Ce qui est peut être possible. Après tout, il a mit sept ans a la faire accepter qu'ils habitent dans le même appartement. Donc, s'il part sur le fait que c'est le temps qui lui ait nécessaire afin de le faire, dans sept ans Shiraz acceptera qu'ils s'unissent par les liens du mariage. Ils en seront alors a quatorze ans de relation. Soit avec ce calcul, a leur vingt de relation, ils n'en seront peut être pas encore aux enfants. Bouh .. Il secoue la tête lorsqu'il est enfin en bas de l'immeuble de chez Kenzo et Zola sous les coups de quatorze heures quarante cinq. Soit, il a un quart d'heure d'avance lorsqu'il toque à la porte de chez eux. « Salut ! » lance t il lorsque la jeune femme ouvre la porte avant qu'elle ne l'entraîne dans le salon. « La déco .. Hum hum .. » répète t il a voix basse en fronçant les sourcils. Elle n'est pas sérieuse. Ce n'est pas possible. Il n'a aucun talent dans le domaine de la décoration. Il en a un peu plus en cuisine. Zut, alors. Il s'est fait totalement avoir là dedans. Il acquiesce d'un signe de la tête de haut en bas a sa proposition d'une boisson avant qu'ils ne se lancent dans les derniers préparatifs de la fête. Il va en avoir besoin s'il doit enfiler le costume de l'as de la décoration. « C'est rien. Je comprends. Ca va le faire Kenzo. » dit il avec un sourire inscrit sur les lèvres en posant sa main sur la montre de Kenzo. Ils sont largement dans les temps. Même s'il est conscient que cela ne doit pas être de tout repos de recevoir autant de personnes chez soit. Enfin, ce serait surprenant qu'il soit dans le même état que son amie à sa place. « J'crois que t'as plus besoin de boire quelque chose que moi. » dit il en plaisantant avant qu'il ne la pousse gentiment vers la cuisine. « Qu'est ce que t'as fait a manger ? » demande t il en se rapprochant des fourneaux.


✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
A flower had killed, once.

avatar
A flower had killed, once.

» Date d'inscription : 27/05/2014
» Messages : 1683
» Pseudo : .KENZO (Louise)
» Avatar : kaya scodelario
» Âge : vingt-sept ans depuis le sept novembre.
» Schizophrénie : shiraz m. monroe (t. oman) , solal d. b. fitzgerald (m. mcmillan), bodevan h. andrews (g. hedlund) & nyx b. st jude (b. hadid))
() message posté Dim 13 Mai - 18:41 par Kenzo A. Armanskij
Kenzo A. Armanskij & Tancredi A. De Conti
⚜️ TWENTY YEARS OF LOVE ⚜️

Je n'avais jamais été le genre de personnes à la dernière page. Je n'avais pas fais beaucoup de soirées, je n'en avais pas beaucoup organisé non plus. Je m'étais toujours laissée guider par Zola ou Alexandra lorsqu'il avait fallu organiser les anniversaires des uns et des autres. Mais je n'étais pas habituée. Je n'aimais pas organiser car je n'avais jamais été à l'aide avec les autres. Envoyer des invitations, répondre aux messages, garder mon téléphone toujours près de moi pour que Zola ne voit pas les messages, c'était beaucoup trop de stress. Beaucoup trop d'organisation. Heureusement, Tancredi avait tout de suite répondu présent pour faire plaisir à son meilleur ami. Malgré ce soutien, je me sentais tout de même paniquée. Je n'avais pas cessé d'y penser de la semaine, et j'avais attendu que Zola parte pour m'attaquer au repas sans plus attendre. Lorsque j'annonçais à Tancredi que je comptais sur lui pour la décoration, il parut inquiet à lui. Mais à deux, j'étais certain qu'on parviendrait à s'en sortir. De plus, j'avais déjà tout acheté, il suffisait tout simplement de tout mettre en place pour que ce salon se transforme en pièce de "réception". Il fallait réagencer le salon, pousser les meubles et canapés. Donner un peu d'espace. Je passais une main dans mes cheveux. Tout allait bien se passer, je ne devais pas m'inquiéter. Je tournais d'ailleurs la tête vers Tan lorsqu'il tenta de me rassurer et souris. C'était gentil et sincère. A deux, nous allions faire en sorte que Zola n'oublie jamais cette journée. Je m'étais mise à déballer le premier sac de décoration lorsque Tancredi me répondit que c'était plutôt moi qui devais prendre le temps de boire un peu.. Relevant la tête vers lui, je lâchais le tour et me dirigeais jusqu'au frigidère de la cuisine pour en sortir deux bières. Je lui en tendis une, l'ouvrais avec le décapsuleur et bus une longue gorgée. Ca allait mieux. Tout d'un coup. Je levais les yeux vers Tancredi et lançais : « Bon alors... » Je me dirigeais vers le plan de travail où se trouvaient tous les plats et relevas les trchons à mesure que je citais tout ce que j'avais prépaér le matin même : « Alors il ya des cakes, des tartes, du rosbeef, des patates, et des salades composées.... Mais j'aurai surtout besoin de toi pour choisir l'alcool.... » Je pris soin de bien replacer les torchons et lui demandais en ouvrant le frigo : « Tu as faim? Tu as mangé avant de venir?» Je me tournais vers lui. Dans la précipitation, j'en avais oublié les formules de politesse. Ca ne m'allait vraiment pas d'être organisatrice.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
twenty years of love (tancredi)
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Hammersmith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-