Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Coupe du monde 2018 : Demi-Finale Angleterre-Croatie.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Version #29 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 29ième version aux couleurs estivales, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Ça bouge dans le staff !
Il y a du changement du coté du staff. Toutes les informations sont par .
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est toujours en ville, n'hésitez pas à y faire un tour.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


from wolves & the vultures ; pv.hazel

avatar
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7339
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mar 15 Mai - 20:42 par Abigail E. Reynolds



from wolves

hazel & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail a l'habitude d'être seule à ce genre d'événement, ce n'est maintenant plus qu'un détail pour elle. On ne s'étonne jamais de la voir arriver sans personne à son bras, et elle ne s'étonne pas non plus de n'avoir jamais envie d'amener qui que ce soit de la gent masculine. Il faut dire qu'à part Lexie, et encore, elle évite de s'afficher aux bras de ses amants. Le jour où on lui connaîtra un potentiel amoureux, elle n'hésitera pas à le faire venir avec elle à ces soirées pour parader devant une population plus ou moins gratinée, mais pour le moment, elle s'y rend en solitaire. Cavalière seule encore ce soir, elle entre dans la salle de réception de ce grand hôtel, à l'extrémité de Kensington. Son chauffeur vient de la déposer, et Abigail a failli se prendre les pieds dans sa longue robe bleu nuit en descendant de la voiture. Elle a mis des talons un peu trop hauts pour elle, mais qu'importe, si elle ne trouve aucune réelle distraction elle pourra toujours s'absenter au bout d'une heure. Elle fait acte de présence, comme on dit. L'important, c'est qu'on la voie. Qu'on la photographie. A l'entrée, elle a croisé un autre mannequin qu'elle connaît. Quelques photos se sont imposées, Abigail s'est contentée de sourire poliment. Elle en a rajouté un peu au bout d'une minute, qu'on ne pense pas qu'elle s'ennuie. Elle a salué les photographes de l'entrée, s'est retournée et a enfin pu pénétrer dans la salle de bal. Des baise-main, de légères révérences. Elle reconnaît un styliste avec lequel elle a travaillé quelques années auparavant. Oui, la populace est donc gratinée. Près du buffet, Abigail croit voir son ancien garde du corps. Elle secoue la tête, persuadée qu'elle se trompe. Mais elle s'approche, c'est effectivement elle. Hazel, une femme avec laquelle elle a gardé contact de façon superficielle. La faute à la distance, et au caractère trop solitaire d'Abigail, comme d'habitude... Elle ne s'étonne qu'à moitié de ne pas garder très longtemps les relations qu'elle parvient à se faire. "Salut !" lance-t-elle à Hazel, quand celle-ci tourne son visage vers elle. "Je suis surprise de te voir ! Que fais-tu ici ?" demande Abigail en étreignant légèrement la jeune femme.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 7031
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Gal Gadot
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Mar 12 Juin - 12:04 par Hazel J. Chase
♛FROM WOLVES & THE VULTURES


▼▲▼

Si comme la plupart des femmes Hazel appréciait particulièrement les vêtements, le maquillage et tout ce qui concernait l'art de la coquetterie en général et qu'il lui arrivait très occasionellement dans le cadre de son travail,  de s'habiller pour une soirée dites : mondaine, elle ne se sentait pas pour autant très à l'aise. En effet, sa robe, prêtait par sa son employeuse actuelle, bien que magnifique, ne lui semblait pas des plus pratique. Après tout, si elle assistait à ce genre de réception, c'était avant tout pour garder un oeil sur sa compagne. Alors oui, la jeune femme se fondait plus facilement dans le décor avec cette splendide tenue rouge flamboyante, qu'en portant un pantalon treillit et une veste en cuir, toutefois cela aurait sans doute plus pratique. Intervenir en cas de problème sans se prendre les pieds dans quelques plis ou tacher ni déchirer quoi ne fut-ce qu'un tout petit bout de tissu, risquait d'être délicat. Bref...La belle brune secoua légèrement la tête, essayant de chasser ce genre d'idées. Ne te fais pas tout un cinéma pour rien, se conseilla-t-elle. La soirée va très bien se passer.  Convaincue, elle se dirigea d'un pas gracieux jusqu'au buffet pour prendre à  boire. "Un cocktail sans alcool" demanda-t-elle au serveur avec le sourire. Regardant autour d'elle, Hazel vérifia que Madame Kendrick, se trouvait pas trop loin. Tandis qu'elle vérifiait cela, le regard particulièrement insistant d'un homme d'âge relativement mûre, ne lui échappa pas. Je savais que cette robe rouge était bien trop osée, songea-t-elle à nouveau. Saisissant finalement son verre, elle fut accueillit par des salutations, en se tournant vers...Abigail. "Salut ! Je suis surprise de te voir ! Que fais-tu ici ?" Son visage s'illumina aussitôt. Elle était heureuse de croiser son ancienne protégée. " Hello, ou devrais-je dire bonsoir ? "Plaisanta-t-elle. "Ca fait plaisir de te voir. Eh bien, j'assure un nouveau contrat" annonça-t-elle en indiquant discrètement sa nouvelle cliente à quelques mètres. "Elle cherche à faire des rencontres et je suis là pour m'assurer que tout ce passe bien et qu'aucun prétendant potentiel ne dépasse les limites." Elle marqua une légère pause, juste le temps de tremper les lèvres dans son verre, avant d'ajouter : "Et toi alors ? Quelles sont les nouvelles ?".  

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7339
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mer 20 Juin - 18:45 par Abigail E. Reynolds



from wolves

hazel & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail est surprise d'apprendre que son ancienne garde du corps est quelque peu en service ce soir. Elle la toise quelques secondes. Sa robe est aussi longue que la sienne, mais est d'un rouge flamboyant ! Elles pourraient se promener côte à côte dans la salle, on ne remarquerait qu'elles au vu des couleurs portées ! "Tu travailles ?" s'étonne Abigail. Elle n'a vraiment pas l'habitude de voir Hazel dans de telles tenues. D'ordinaire, elle est bien plus discrète avec des tenues sombres et passe-partout. Avec son métier, elle ne doit rien porter de bien extravagant. Mais peut-être qu'elle n'est plus garde du corps ? Après tout, Abigail ne lui a pas parlé depuis des mois ! Le mannequin est sur le point de lui demander si elle exerce toujours le même métier, mais Hazel lui montre une femme et lui explique en quoi consiste son contrat. "Ah d'accord !" rit Abigail. "Tu n'as donc pas changé de profession ! J'espère juste que la femme que tu accompagnes ne se fera pas importuner... Je te vois mal faire une clef de bras à quelqu'un en portant une telle tenue !" Abigail attrape une coupe de champagne sur l'un des plateaux du buffet et la lève un peu pour trinquer avec Hazel. "Tu es magnifique d'ailleurs !" fait-elle quand leurs verres tintent. Abigail prend une gorgée de champagne et avale bien vite pour répondre à la question de Hazel. "Toujours du vieux de mon côté, si je puis dire. Mais j'en ai appris une bonne, si tu savais ! Cet hiver, j'ai été harcelée par un fou furieux. Si tu avais été là, tu aurais certainement insisté pour que je ne sorte plus de chez moi !" lance Abigail dans un grand sourire chaleureux. Elle en rigole actuellement, mais à l'époque, quand on l'a informée de l'existence de ce possible agresseur, elle ne faisait pas la fière.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 7031
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Gal Gadot
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Mar 26 Juin - 17:59 par Hazel J. Chase
♛FROM WOLVES & THE VULTURES


▼▲▼

La jeune femme était contente de voir sa camarade. Elle ne l'avait pas aperçue depuis un certain moment, aussi c'était un peu comme des retrouvailles ce soir. Et dans ce contexte de réception et beaux vêtements, quoi de mieux ? Si la britannique aimé la simplicité, elle ne dépréciait pas pour autant les belles choses, loin de là. Et elle devait avouer que tout semblait magnifique dans cette soirée, comme sublimé. "Tu travailles ?"sembla s'étonner sa camarade, à ses précédents propos. Hazel sourit légèrement et hocha la tête : "Eh oui, je ne compte pas mes heures" plaisanta-t-elle, avant d'expliquer en quoi consistait son contrat. "Ah d'accord !" s'amusa Abigail. "Tu n'as donc pas changé de profession ! J'espère juste que la femme que tu accompagnes ne se fera pas importuner... Je te vois mal faire une clef de bras à quelqu'un en portant une telle tenue !" Le mannequin se saisit alors d'une coupe de champagne sur le plateau d'un serveur avant de trinquer avec elle et d'ajouter :  "Tu es magnifique d'ailleurs !"  Secouant la tête, elle réajusta ensuite une mèche de cheveux tentant de s'échapper de sa coiffure. "Non du tout. Je dois avouer que...j'aime trop mon métier. Et tant que je serais passionnée et en état d'exercer, je continuerais." En effet, la brune avait bien conscience que ce type de métier ne s'effectuerait pas toute sa vie. Cela dépendrait essentiellement d'autres contraintes, notamment de son état de santé et de sa capacité à rester efficace. Mais elle ne se faisait pas trop de souci là dessus pour le moment. Ne pensons pas trop à l'avenir ce soir, songea-t-elle, j'ai envie de vivre un peu dans le présent. "J'espère aussi" continua-t-elle, revenant sur le sujet de sa venue ici. "J'ai essayée de lui faire entendre raison" dit -elle avant d'indiquer sa tenue, "mais...rien à faire. Je me serais contentée d'un tailleur pantalon classique et pratique pour rester libre de mes mouvements, mais elle absolument voulue que je porte une robe." Elle marqua une pause et trempa de nouveau les lèvres dans son verre. "Elle m'en a fait essayée des tas, avant de choisir définitivement celle-ci. Moi qui voulait aussi quelque chose de discret, c'est raté." Sans se jeter des fleurs, ce n'était tout bonnement pas son genre, la garde du corps avait bien conscience de ne pas passer inaperçue, attirant même un certain nombre de regard sur elle. "Et merci du compliment" ajouta-t-elle, se rendant compte, ne pas l'avoir gratifier avant. "Tu n'es pas mal non plus" poursuivit-elle. Mais sa compagne devait certainement le savoir, elle n'était pas mannequin pour rien après tout. Elle devait d'ailleurs se sentir d'avantage en harmonie dans sa robe et dans se monde, que la pauvre brunette, se sentant, bien que jolie, un peu engoncée et figée. Prolongeant la conversation, l'ancienne interprète, s'enquit des nouveautés dans la vie de son ancienne patronne. "Toujours du vieux de mon côté, si je puis dire. Mais j'en ai appris une bonne, si tu savais ! Cet hiver, j'ai été harcelée par un fou furieux. Si tu avais été là, tu aurais certainement insisté pour que je ne sorte plus de chez moi !" A cette annonce, la jeune femme afficha de grands yeux et ouvrit vaguement la bouche, étonnée. "Mais pourquoi tu m'as appelée ? Tu aurais du ! Ne serait-ce qu'au moins pour que je vérifie un peu tout ça...Dis moi que ça c'est bien terminé au moins" plaida-t-elle, imaginant déjà avec horreur ce qui aurait pu arriver. Comme quoi on n'est jamais trop prudent, songea-t-elle tout en buvant à nouveau.   

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7339
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mar 3 Juil - 1:47 par Abigail E. Reynolds



from wolves

hazel & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail pourrait presque dire la même chose que son ancien garde du corps, Hazel : elle ne compte pas ses heures ! Et parfois, cela lui dessert plus que cela ne lui sert... Nombreuses sont les personnes qui imaginent que la vie d'un mannequin ressemble à ce qu'on peut voir dans les magazines, mais il n'en est rien. Du moins, pas pour Abigail. Elle a travaillé dur pour arriver là où elle en est actuellement. Encore ce soir, elle sacrifie une soirée qu'elle aurait pu occuper tout autrement, juste pour "se faire voir". Pour le travail, somme toute. Elle accompagne Hazel dans son rire tout en cherchant furtivement des yeux sur la grande table du buffet une coupe qui ne serait pas vide, parmi celles encore présentes. Certaines personnes ne prennent effectivement pas la peine de déposer leurs flûtes vides sur les plateaux des serveurs mouvants, les remettant simplement à leur place. D'un côté, c'est tout à leur honneur, mais ça peut être contraignant pour les autres invités si lesdites coupes ne sont pas bien vite retirées par les équipes de restauration. "Et tu as bien raison," conclut Abigail quand Hazel déclare qu'elle ne changera pas sitôt de métier. Après avoir trinqué, le sujet revient sur la raison de la présence de Hazel ici. Abigail ne peut s'empêcher de rire. "Elle a raison, finalement, parce que tu es divine en robe ! Je n'ai pas l'habitude de te voir comme ça, en plus," fait-elle. Abigail n'est pas avare de compliments avec les personnes qu'elle apprécie réellement. Elle n'est pas plus hypocrite qu'une autre, et si elle ne peut pas encadrer quelqu'un, elle n'ira certainement pas lui faire des ronds de jambe à base de compliments tous plus faux les uns que les autres. Hazel ne tarde pas à la remercier et à lui retourner le compliment, ce à quoi Abigail lève à nouveau sa flûte en souriant. "Je te remercie !" lance-t-elle avant de boire une gorgée fraîche de champagne. De revoir Hazel évoque à Abigail le quelque peu douloureux hiver qu'elle a passé, après avoir reçu la visite d'un policier directement sur son lieu de travail. Il l'a informée qu'elle risquait d'être la cible d'une menace, par un psychopathe harceleur et peut-être plus que cela. "Je n'ai pas pensé à le faire... George était là pour moi, de toute façon !" précise-t-elle, en parlant de son dernier garde du corps en date. Un homme un peu plus vieux, mais beaucoup plus imposant que ne l'était Hazel. Abigail hausse les épaules, elle a un peu perdu son sourire. "Je ne sais pas trop quoi te répondre, ça ne s'est pas vraiment terminé, je n'ai plus eu de nouvelles, ni même de mails étranges... Peut-être a-t-il abandonné, peut-être l'a-t-on attrapé, je n'en sais rien... Ca plane toujours un peu au-dessus de ma tête, mais je n'y pense presque plus !" déclare Abigail avant de boire une nouvelle gorgée de sa coupe de champagne. Pendant qu'elle parle, son regard se perd à la fois sur le doux visage de Hazel, mais aussi sur les personnes environnantes. Abigail reconnaît même l'un des mécènes qu'elle a eu l'occasion de mettre dans son lit l'année passée. "Eh bien, il se fait voir partout, celui-là..." fait-elle, presque avec dédain, en désignant du menton l'homme dont elle parle, quelque part sur la gauche de Hazel.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London
» Haiti: The corporate vultures circle
» Space wolves VS tyranides
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Wild ones Ҩ Hazel & Luis
» War Of Wolves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-