"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici be careful making wishes in the dark. (lolex) - Page 3 2979874845 be careful making wishes in the dark. (lolex) - Page 3 1973890357


be careful making wishes in the dark. (lolex)

the stars look so peaceful in your eyes.
Alexander Levinson
the stars look so peaceful in your eyes.
be careful making wishes in the dark. (lolex) - Page 3 Tumblr_ox7um3rvZf1sx1fcmo5_400
» Date d'inscription : 03/03/2017
» Messages : 2316
» Pseudo : tearsflight / marine
» Avatar : will higginson
» Âge : twenty-five
» Schizophrénie : Jake & Roman
() message posté Mer 23 Jan - 10:33 par Alexander Levinson
The problem is that we despise the lies of fantasy yet try to escape the truth of reality. ✻✻✻ Sur son petit nuage, Alexander se sent en pleine forme. Il ne s’attendait pas à ressentir un tel plaisir sur scène et c’est comme s’il n’avait jamais rien ressenti de tel. Et à cet instant précis, tout semble être à la bonne place. Ce soir, tout semble logique. Parfait. Il ignore si cette impression durera. S’il ne sera pas à nouveau perdu dès demain matin. Il ne connaît pas le futur et ne le connaîtra jamais. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il se sent bien ce soir, et qu’il n’a pas envie que ça cesse. Alors il pourrait rester, peut-être monter à nouveau sur scène dans la soirée, boire une autre bière, discuter avec d’autres musiciens. Oui, il pourrait faire tout ça. Mais une fois que Lola est partie, tout ça lui paraît beaucoup moins tentant. C’est en partie parce qu’elle était là, avec lui, parce qu’il sentait son regard sur lui, son soutien, qu’il s’est senti aussi bien. Alors que tout lui semble logique, suivre Lola l’est aussi. La question ne se pose même pas. Même s’il utilise, comme à son habitude, un prétexte pour la rejoindre. « Oui et non. Je savais que tu viendrais me rejoindre parce que je te connais, Alexander. Tu ne m’aurais jamais laissé rentrer à la maison, seule. Tu joues au connard, mais au fond, t’es un gentlemen. » Cela, Alexander n’en est pas certain. Est-ce vraiment par galanterie qu’il raccompagne toujours Lola ? Ou simplement parce qu’il a peur de ce qui pourrait lui arriver ? Peut-être y a-t-il un peu des deux. « Si tu le dis. » Pour une fois, il ne la contredit pas. Ce soir, il a juste envie d’être avec elle, avec cette nouvelle paix qui semble planer entre eux. Après plusieurs semaines à échanger à peine quelques mots, ça fait du bien. Beaucoup de bien. Son bras passé autour des épaules de la jeune femme, ils avancent ainsi dans la rue. Comme avant. « Je ne vais pas te mentir, je n’en ai aucune idée. Tout ce que je sais c’est qu’il est trop tôt. » Alex sourit sans la regarder, parfaitement d’accord avec elle. Les cours sont toujours trop tôt à son goût, peu importe l’heure véritable à laquelle ils commencent. La vérité, c’est qu’à n’importe quelle heure, ça le dérange. « Comment tu vas faire pour préparer ton fayotage si tu ne sais pas quel cours on a ? » Il joue les choqués, mais peut-être qu’il l’est un peu tout de même. C’est rare que Lola ne soit pas prête, tant elle semble toujours au courant, plongée dans ses notes ou livres. Mais c’est qu’en comparaison avec Alexander, elle a toujours une longueur d’avance. Tout comme la plupart des autres étudiants de leur promo. Ce n’est pas exactement difficile. « Pourquoi tu n’es pas resté? Tu en as déjà marre du succès et des inconvénients qu’il apporte? » Alex, il ne comprendra jamais pourquoi Lola a toujours besoin de poser autant de questions. Lui, il se fiche d’avoir les réponses. Il ne les aura jamais toutes, et il le sait. « Je te dérange tant que ça ? T’avais quelque chose d’autre de prévu ce soir et je chamboule tes plans ? » Il râle, sachant très bien que Lola allait juste rentrer, peut-être réviser un peu, et se mettre au lit. Mais après tout, c’est elle qui l’interroge, il peut très bien imaginer une raison à cela. « Je préfère ne pas prendre la grosse tête dès le premier soir. Sinon, tu ne m’aurais pas laissé rentrer. » Encore une fausse raison, comme à son habitude. Mais lui dire qu’il voulait juste profiter un peu plus de sa compagnie, ça semble une trop grosse confession. Une confession qui pourrait avoir des conséquences auxquelles il n’est pas prêt. « Et puis je suis un gentleman, tu l’as dit toi-même. »

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
Lola Barnett
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.
be careful making wishes in the dark. (lolex) - Page 3 Tumblr_mw0xuqkdLh1rswl9oo1_r1_500
» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 6568
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : 23yo, (07.05).
» Schizophrénie : rioja, nova & teodora.
» Absence : 30 avril.
() message posté Lun 1 Avr - 23:40 par Lola Barnett
you were a comet of chaos and calm combined and i would have gone blind just to watch you burn. ✻✻✻ Pendant une bonne minute, Lola s’était sentie mal de l’abandonner dans ce bar après sa performance. Mais contrairement à Alexander, Lola avait besoin de se reposer avant d’enchaîner une journée à l’école et après au cinéma. « Si tu le dis. » Chaque fois qu’il lui répondait cela, Lola se donnait automatiquement raison. Alexander préférait peut-être ne pas l’admettre c’était tant pis pour lui. « J’apprécie le fait que tu me donnes raison. » Lâcha Lola en lui donnant un coup de coudre bien qu’elle le trouvait idiot d’avoir quitté le bar et ce, même si elle appréciait l’idée qu’il veuille rester en sa compagnie. Ça lui donnait l’impression que les choses revenaient à ce qu’elles étaient au début. La seule différence était que Lola avait appris à lui donner son espace et à ne pas le brusquer. « Comment tu vas faire pour préparer ton fagotage si tu ne sais pas quel cours on a ? » Elle haussait les épaules. « D’abord, ce n’est pas « on » parce que toi tu risques de ne pas te lever et finalement, je le ferais à la maison mon fagotage si tu y tiens réellement. » Lola était prête à mettre sa main au feu qu’il préférait qu’elle n’en fasse pas du tout. « Je te dérange tant que ça ? T’avais quelque chose d’autre de prévu ce soir et je chamboule tes plans ? » Très vite, la jeune femme avait examiné ses mots prudemment afin de savoir où exactement elle lui avait donné cette impression parce que malgré ce qu’il pensait, Alexander ne la dérangeait jamais vraiment. Ce qu’elle avait de la difficulté à comprendre était la raison pour laquelle, il avait tout simplement pris la décision de quitter le bar pour la rejoindre alors qu’il aurait très bien pu rester là-bas et profiter. « Non, non, loin de là. Je me questionne simplement Alex. » Lola n’organisait jamais deux choses dans une seule soirée parce que sinon, elle angoissait bien trop à l’idée de décevoir l’autre personne si elle n’était plus en mesure de s’y rendre. « Je préfère ne pas prendre la grosse tête dès le premier soir. Sinon, tu ne m’aurais pas laissé rentrer. » Elle éclatait de rire. Ils savaient tous les deux que s’il prenait la grosse tête, Lola serait présente pour le ramener sur Terre. Du moins, la jeune femme savait. Quant à Alexander, et bien, ce dernier devait bien avoir des doutes. « Et puis je suis un gentleman, tu l’as dit toi-même. » Mince sourire qui s’affichait sur le visage de Lola, légèrement éclairé par les lampadaires de la rue. « Si ce n’est pas le succès qui te donne la grosse tête, c’est moi qui te dit que tu es un gentleman qui le fera. » Répondit-elle en lui jetant un coup d’œil. Au moins, elle ne marcherait pas toute seule jusqu’à la station de métro. Et d’un coup, Lola s’était arrêté pour se positionner devant Alexander, l’arrêtant dans sa marche puis ses mains s’étaient entourés de son visage. « Je suis vraiment fière de toi, Alex. Tu as fait quelque chose pour toi cette fois. Juste pour toi. » Avec les années, Lola avait compris que la plupart du temps, Alexander faisait la chose pour les autres. Le droit, c’était probablement pour son père. Pas pour lui parce que tout le monde voyait bien que cela ne l’intéressait pas. « Ça prenait du courage et tu l’as trouvé. Sois fier de toi. » D’une certaine manière, Lola avait envie de le voir continuer dans cette direction. De ne pas s’arrêter. De ne pas abandonner l’idée qu’il y avait quelque chose de bien qui l’attendait quelque part. Secouant la tête, Lola se remit en chemin.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho :: The Lucky Star
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-