Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Coupe du monde 2018 : Demi-Finale Angleterre-Croatie.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Version #29 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 29ième version aux couleurs estivales, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Ça bouge dans le staff !
Il y a du changement du coté du staff. Toutes les informations sont par .
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est toujours en ville, n'hésitez pas à y faire un tour.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


I pronounce you, Husband and Wife.

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 31/05/2018
» Messages : 29
» Pseudo : Kattissime
» Avatar : Henry Cavill
» Âge : 35 ans.
() message posté Dim 24 Juin - 23:27 par William Gueterbock
I pronounce YOU HUSBAND AND WIFE

 Charlotte Gueterbock William Gueterbock  


I, William, take you, Charlotte, for my lawful wife, to have and to hold from this day forward, for better, for worse, for richer, for poorer, in sickness and health, until death do us part

William soupira doucement. Il se souvenait encore du scandale qu’avait provoqué Kate Middleton lorsque William et elle étaient partis en vacances en France. Cela avait fait trembler Buckingham Palace, et même s’il était en Syrie à ce moment là, il se souvenait très bien que la nouvelle avait réussi à traverser le continent pour aller jusqu’à eux. Et pour tout avouer, rien que d’imaginer des photos de Charlotte à la une de tous les journaux le mettait hors de lui. Alors oui, il aimerait bien profiter de sa femme comme un homme normal lors de ses noces, mais après tout il ne pouvait ignorer le fait qu’il était le futur Baron de Berkeley. Et que son père trouverait un moyen de s’attaquer non pas à lui seul cette fois, mais également à Charlotte.

William rit doucement quand elle lui demanda s’il était sur que Henry avait acheté de la lingerie pour elle. Il haussa les épaules « Je ne sais pas, mais une chose est sûre, il est rentré dans le magasin et en est ressorti avec plusieurs sacs… Peut être trop même. » avoua-t-il en haussant son sourcil droit. Pourtant, au fond de lui, passer ses noces avec Charlotte portant le minimum de tissu possible était une idée qui était loin de ne gêner, bien au contraire. Avec ce qu’il avait pu voir hier soir, il avait même hâte.

Assis tous les deux sur leur canapé, William lui tenait toujours la main et soupira encore un peu. Il était juste impossible qu’elle ne se sente pas piégée par ce mariage. Après tout, c’était ce qu’il avait ressenti pendant plus de cinq ans après qu’on lui ait annoncé qu’il devrait épouser Charlotte. Non pas parce qu’il devait épouser Charlotte, mais tout simplement parce qu’il n’avait jamais eu son mot à dire dans cette histoire. « Je sais bien que tu te sens piégée… Tu n’as pas choisi ce mariage et peut être que tu voulais épouser quelqu’un d’autre il y a six ans mais… » Il referma les yeux, rien que de penser à ça le rendait étrangement jaloux. « Mais on n’a pas eu d’autre choix que de finir ensembles toi et moi. » Il rouvrit les yeux et la regarda dans les yeux. Il glissa sa main sur sa joue et sourit doucement. « Je sais que j’ai fait l’idiot la première année de nos fiançailles. Mais je te promet qu’à partir de maintenant je ne regarderai que toi. » Il embrassa sa main doucement et prit son visage dans ses mains, tendrement. « Je sais aussi que tu ne m’aime pas comme un femme aime son mari, mais je sens que pour moi, ça ne vas pas tarder Charlotte. » avoua-t-il avant de se pencher vers elle pour l’embrasser.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 01/06/2018
» Messages : 34
» Pseudo : Elsy
» Avatar : Emma Stone
» Âge : 32 ans
() message posté Lun 25 Juin - 22:03 par Charlotte Gueterbock
I pronounce YOU HUSBAND AND WIFE

 Charlotte Gueterbock William Gueterbock  


I, Charlotte, take you, William, for my lawful husband, to have and to hold from this day forward, for better, for worse, for richer, for poorer, in sickness and health, until death do us part

La jeune femme ne pouvait pas avoir ignoré le scandale de l'affaire des photos volées de Kate et William, tant Buckingham en avait été mal à l'aise. Les britannique avaient fustigés les français pour cette indélicatesse et le père de Charlotte n'avait pas manqué de lui faire la leçon, dès lors, en lui rappelant de se méfier de tout, de tout le monde et ce peu importe où elle se trouverait sur le globe. Elle ne risquait pas d'ouvlier cette leçon tant elle savait que son père comme son beau-père ne lui pardonneraient point cela et même si la future princesse consort en avait été victime, cela n'amoindrirais pas à leurs yeux la gravité des faits.

«- On a jamais trop de sous-vêtements très cher !» assure la demoiselle avec un petit rire comme son époux lui assure qu'Henry est ressorti les bras chargés de sacs, peut-être même un peu trop nombreux.

Il ne fait aucun commentaire sur la mention faîte au duc et à la duchesse de Cambridge, si bien que Charlotte laisse couler, elle aussi, la sujet, alors que son époux la fait plutôt asseoir dans le canapé, visiblement désireux de s'entretenir avec elle. La jeune femme l'écoute attentivement, ne pouvant s'empêcher une légère grimace quand il parle de sa pseudo prison, mais elle ne peut parler tout de suite car quand son mari s'interrompt, ce n'est que pour reprendre très rapidement le cours de ses pensées. Alors Lotte le laisse terminer de dire ce qu'il a à dire, attendant patiemment de pouvoir prendre la parole. Elle grimace encore, comme en caressant sa joue cependant, il ravive en elle le douloureux souvenir de leur première année de fiançailles, un souvenir que la jeune femme brûlerait bien, si elle le pouvait, pour s'en débarrasser. Mais elle n'a pas le temps, encore, de riposter, qu'il prend son visage en coupe pour venir l'embrasser. Et Charlotte répond à son baiser.

«- William, je ne me sens vraiment pas prisonnière de ce mariage. Le seul autre homme que j'ai un jour dit vouloir épouser, c'était ton frère et quoi qu'il ait tenu le même discours, nous avions cinq ans, nous ne nous rendions pas compte.» elle a un petit rire amusé comme elle répond. «Supposer de mes sentiments à ma place prouve que malgré le temps, tu ne me connais pas si bien que ça... Tu devrais peut-être parler avec Henry.»

Son meilleur ami savait tout de la jeune femme, absolument tout. Alors naturellement il la connaissait bien mieux que William. Et il avait parfaitement connaissance, lui, des réels sentiments de la nouvelle Madame Gueterbock pour son époux.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Kensington
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
» matt, lula & kina ❝ husband & wife ❞
» +18 husband and wife ... it's not always easy ft chanyeol
» 03. Is it my wife you look like that ?
» Myrlande à la présidentielle de 2011
» Un second mandat de 3 ans pour Mario Andresol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-