Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #31 & nouveautés.
Le forum vient d'enfiler sa nouvelle version, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Chocolate Week.
La Chocolate Week est arrivée à Londres, c'est le moment de montrer votre amour pour le cacao. Rendez-vous par ici.
Le mois des défis !
Si vous êtes joueurs, c'est le moment où jamais de venir nous le montrer. Toutes les informations se trouvent par .
Le questionnaire de la rentrée.
N'hésitez pas à venir nous donner votre avis concernant le forum, par ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
les petites annonces
semaine du chocolat c'est la semaine du chocolat bande de gourmands, venez déguster, apprendre et admirer pour le plus grand plaisir de vos papilles.
pâtisserie à la recherche d'un vendeur roman warwick cherche un(e) vendeur(se) pour sa pâtisserie sur oxford street, expérience demandée.
ton annonce ici ? c'est facile, il te suffit d'en faire la demande en envoyant un mp à un membre du staff.


Des retrouvailles inattendues mais espérées [PV Sixteen L. Wellins]

avatar

» Date d'inscription : 28/05/2018
» Messages : 19
» Pseudo : Miss-BA
» Avatar : Andrew Garfield
» Âge : 30 ans
» Schizophrénie : Personne
» Absence : jusqu'au 27 octobre
() message posté Jeu 14 Juin - 12:26 par Anubis M. Smith
Me voilà de retour à Londres avec Fire, j'avais décidé d'aller lui faire faire une longue promenade dans un parc pas trop loin de chez moi et où les chiens sont acceptés, c'est assez rare mais il y en a. J'avais choisi Saint James Park, j'avais donc mis sa laisse à Fire avant de partir à pied vers ce parc. Fire tirait limite sur sa laisse, tout content de se promener. Nous étions samedi, je ne travaillais pas le week-end et j'allais profiter du week-end pour faire du sport et que Fire se dépense bien.

Je me promenais dans les allées, laissant Fire fureter partout, sentir toutes ces nouvelles odeurs, voir de nouvelles personnes, bref, faire des choses que font les chiens. Je ne pouvais m'empêcher de penser à Sixteen. Elle avait était ma première petite-amie, l'unique femme dont je suis tombé amoureux, ma première fois et surtout mon premier chagrin d'amour.

Fire tirait sur sa laisse avec insistance, il voulait allait vers un petit chien que je voyais plus loin, sauf que je voulais pas qu'il court comme un fou vers ce chien pour s'amuser avec lui :

- Fire, doucement, on va aller le voir si c'est ce que tu veux.

Je marchais donc vers ce chien mais en le comprenant Fire fut tellement content et excité qu'il tira d'un coup sec, ce qui me fit lâcher la laisse. Je le vis courir vers ce chien en aboyant, je soupirais et lui courut après en criant :

- Fire ! Reviens ici tout de suite !

Il ne m'écoutait pas ou ne m'entendait pas, je penche pour la seconde option, après tout, il était un chien militaire, il est censé obéir au moindre de mes ordres. Il s'intéressa brièvement au chien avant de s'asseoir sagement devant sa maîtresse en tirant la langue. Je rattrapais la laisse de Fire :

- Ne fais plus jamais ça Fire ! Depuis quand tu es devenu si désobéissant ? Je suis désolée made...

Je relevais ma tête pour m'excuser du comportement de Fire à l'égard de la jeune femme mais je ne pû finir ma phrase :

- Sixteen ?

Dix ans, dix ans que l'ont s'étaient pas vu et pourtant c'était elle, j'en étais sûr. Elle était toujours aussi belle, aussi séduisante, aussi sexy :

- Je suis surpris mais content de te revoir après tout ce temps.

Et si elle ne me reconnait pas ? Et si elle m'a oublié ? Je ferais quoi ? Je ne sais ps trop mais si ça se trouve comme je ne l'ai pas oublié, elle ne m'a peut-être pas oublié elle non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2002
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
» Absence : jusqu'au 12/11/18.
() message posté Sam 16 Juin - 16:46 par Sixteen L. Wellins
— des retrouvailles inattendues mais espérées @Anubis M. Smith  
Le réveil sonne. Et moi j’ai juste cette impression de ne pas avoir dormi de toute la nuit. J’étais exténuée, je n’arrêtais pas de sortir de nouvelles vidéos pour ma chaîne YouTube, et j’avais cette impression que ce n’était jamais assez bien pour ma communauté. Je savais que je n’aurais pas dû lire les commentaires des haineux jusqu’au petit matin, que ça n’allait strictement rien m’apporter et que j’allais en souffrir. Mais tu l’as quand même fait petite maline. J’ouvrais les yeux avec difficulté aujourd’hui, j’attrapais mon téléphone pour faire mon petit tour quotidien sur les réseaux sociaux. Et encore de sales commentaires. J’inspirais profondément et laissé tomber mon portable sur le lit. Aujourd’hui, j’avais décidé de faire une coupure. Pas de connexion sur les réseaux aujourd’hui. Je me levais, puis me dirigea vers la salle de bain. Je me préparais rapidement, et ne pris même pas la peine de me maquiller. Je m’habillais en quatrième vitesse et posa mon regard sur mon carlin, Sparkle. « Qui c’est qui va aller promener ? » Je la vis tourner dans tous les sens, impatiente d’être sortie pour profiter de la brise et du soleil. J’attrapais son collier, mon sac bandoulière puis sortie de mon appartement. Direction Saint James Park. Arrivée sur les lieux, j’inspirais profondément comme pour faire le plein d’air dans mes poumons. Je tenais Sparkle en laisse, alors que je marchais tranquillement sur la promenade. C’est à ce moment qu’un gros chien débarqua comme un boulet de canon sur moi, manquant de me renverser et qui fit sursauter mon pauvre carlin. - Ne fais plus jamais ça Fire ! Depuis quand tu es devenu si désobéissant ? Je suis désolée made... Le chien s’était assit face à moi, m’observant comme-ci nous nous connaissions. Mon regard se posa instantanément sur son maître, une voix que je ne connaissais que trop bien. - Sixteen ? Je secouais négativement la tête comme pour voir si c’était une illusion ou la réalité. « Anubis ? » J’étais ébahie, je ne l’avais pas vu depuis tellement d’années, et pourtant je ne pourrais jamais oublier son visage. - Je suis surpris mais content de te revoir après tout ce temps. Et moi qui pensait passer une journée normale, je n’avais pas prévue de tomber nez à nez avec mon ancien meilleur ami. « Je suis surprise également ! Bon sang, mais qu’est-ce que tu fais ici ? Je pensais que tu été à l’armée ? » Je fronçais les sourcils, j’avais gardé quelques contacts avec ses parents, puisque je m’étais toujours très bien entendue avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

» Date d'inscription : 28/05/2018
» Messages : 19
» Pseudo : Miss-BA
» Avatar : Andrew Garfield
» Âge : 30 ans
» Schizophrénie : Personne
» Absence : jusqu'au 27 octobre
() message posté Sam 21 Juil - 12:57 par Anubis M. Smith
Fire avait toujours était très obéissant, normal pour un chien de l'armée, elle ne peut pas se permettre d'avoir des chiens qui n'ont font qu'à leur tête et Fire comme beaucoup de bergers allemands est un chien qui a de très bonnes prédisposition à être très obéissant. Et c'était le cas, il m'obéissait au doigt et à l’œil, enfin jusqu'à maintenant. Après il ne m'a peut-être pas entendu avec ses aboiements mais bon, ce n'est pas dans ses habitudes de courir vers un autre chien en ignorant royalement mes ordres. Malgré tout, en voyant la propriétaire du chien, je remerciais intérieurement Fire, sans lui, je crois pas que j'aurais revu Sixteen, tout du moins aussi rapidement. Elle était toujours la même, toujours aussi belle, peut-être même plus, les mêmes longs cheveux bruns, les mêmes magnifiques yeux noisettes, la même peau légèrement hâlée et toujours aussi attirante, j'avais oublié à quelle point elle était belle. C'est pour toutes ces raisons que j'étais tombé amoureux d'elle, c'est pour toutes ces raisons que partir pour l'armée avait était un crève coeur, c'est pour toutes ces raisons que la revoir me faisait réaliser que je ne l'avais jamais oublié, que mon coeur n'avait cessé de l'aimer pendant toutes ces années où je n'avais jamais posé les yeux sur une autre femme. Seul Sixteen m'attirait, si certains de mes collègues trompaient leurs femmes dans les pays où nous étions, je ne faisais pas ça, même si à l'époque, j'étais célibataire, coucher avec une autre femme aurait était une tromperie dans ma tête vis-à-vis de Sixteen. Elle aussi semblait surprise de me voir mais au moins, elle se souvenait de mon nom, normal après tout, je n'avais pas était qu'une passade dans sa vie, j'avais était bien plus que ça, ont avaient presque passé notre vie ensemble avant que la vie ne nous sépare :

- Ben, je promène mon chien, d'ailleurs pardon pour son comportement, il est très obéissant d'habitude, j'espère qu'il ne vous a pas trop fait peur. Je suis rentrée il y a peu, je suis coach sportif maintenant, je commence tout juste mais j'ai déjà quelques clients. Mes parents ne t'ont pas dit que j'étais rentrée ?

Je savais, par ma mère, que mes parents discutaient souvent avec Sixteen, elle s'était toujours bien entendu avec eux, même après notre rupture, rupture qui avait d'ailleurs désolé ma mère qui avait envie que je me marie avec Sixteen et que nous ayons des enfants ensemble. Elle ne perdait pas espoir qu'ont se remettent ensemble d'ailleurs, j'en suis sûr :

- Tu as toujours ta chaîne Youtube ?

Cette chaîne qui avait donné lieu à bon nombre de disputes mais je me rendais compte à présent à quel point ces disputes étaient futiles, si cette chaîne est sa passion, je dois la respecter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2002
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
» Absence : jusqu'au 12/11/18.
() message posté Dim 29 Juil - 20:35 par Sixteen L. Wellins
— des retrouvailles inattendues mais espérées @Anubis M. Smith  
Quelles étaient les probabilités pour tomber sur son ancien meilleur ami ? Elles étaient probablement quasiment nulles. Et pourtant, c’était arrivée, d’un coup, d’un seul. Je me retrouvais face à lui, les sourcils froncés et l’incompréhension totale qui pouvait se lire sur mon visage. Moi qui pensait être sortie de toutes ces galères, voilà que je replongeais la tête la première dans mes anciens démons. Ben, je promène mon chien, d'ailleurs pardon pour son comportement, il est très obéissant d'habitude, j'espère qu'il ne vous a pas trop fait peur. Je suis rentrée il y a peu, je suis coach sportif maintenant, je commence tout juste mais j'ai déjà quelques clients. Mes parents ne t'ont pas dit que j'étais rentrée ? Oui. Logique. Nous sommes dans un parc, je tiens ma chienne par sa laisse, et nous sommes dans un endroit où les chiens peuvent être promenés. Alors bien sûr que c’est évident qu’il promène son chien. Je me maudis intérieurement. Il a tellement changé. Je bascule mon visage sur le côté, fronce les sourcils et l’observe un instant, pas trop longtemps pour ne pas le mettre mal à l’aise, mais assez longtemps pour me remémorer tous les merveilleux souvenirs que nous avons ensemble. « Oh, je vois. Tu as vachement changé depuis… Euh… La dernière fois qu’on s’est vus. » Je lâche un léger rire amusé. L’eau avait coulé sur les ponts, et tout ça, c’était loin maintenant. « Coach sportif alors ? C’est cool. Tu devrais m’entraîner, je me laisse carrément aller en ce moment. Je n’ai plus le temps de rien ! » Je lève les yeux au ciel pour montrer que j’étais excédée de tout ce qu’il se passait en ce moment dans ma vie. A croire que je n’aurais jamais un seul instant tranquille pour moi. Tu as toujours ta chaîne Youtube ? J’acquiesce aussitôt. « Comme tu peux le constater par mes cernes, je la possède toujours. Et c’est de plus en plus compliqué. Les gens sont tellement méchants. » Je lâche un soupire exaspérer. Je devais l’embêter avec toutes mes histoires, alors je secoue négativement la tête. « Je n’étais pas au courant que tu serais de nouveau parmi nous, mais je suis ravie de te voir ! Il faudra qu’on aille boire un verre, un de ces quatre. » Je lui offre l’un de mes plus beaux sourires, espérant qu’il accepte ma proposition.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

» Date d'inscription : 28/05/2018
» Messages : 19
» Pseudo : Miss-BA
» Avatar : Andrew Garfield
» Âge : 30 ans
» Schizophrénie : Personne
» Absence : jusqu'au 27 octobre
() message posté Mer 15 Aoû - 16:28 par Anubis M. Smith
Je ne m'attendais pas à tomber sur Sixteen ici, que ce soit le parc ou à Londres, pas aussi vite du moins. Mais je n'allais pas m'en plaindre, après tout, j'étais tombé amoureux d'elle et j'avais d'excellents souvenirs avec elle. Sixteen avait les sourcils froncés et visiblement très surprise de me voir ici et moi aussi j'étais surprise. Je lui répondis, de façon un peu trop sérieuse ou totalement bête, après tout, c'était évident mais elle allait peut-être pensait que je me moquais d'elle mais ce n'étais pas le cas, jamais je ne me permettrais de me moquer d'elle ou de quiconque d'autre d'ailleurs. Elle bascula la tête sur le côté, toujours en fronçant les sourcils et m'observa un petit instant, je souris en l'entendant :

- Oh tu trouves ? En bien j'espère. Enfin, je pense que l'armée ne peut donner qu'un changement bénéfique.

Elle lâcha un léger rire amusé, je ne me trouvais pas spécialement changé mais je me voyais tout les jours, ça faisait 10 ans que Sixteen m'avait pas vu si quelqu'un pouvait bien me dire que j'avais changé, c'était elle :

- Ouais, coach sportif à domicile. Oh, pas de problème même si je trouve que ton corps est toujours aussi... euh... plaisant à voir. Tu me diras quand tu as du temps pour toi et on se fixera un rendez-vous. Bien sûr, tu ne paieras rien.

Non mais sérieux, plaisant à voir ?! Elle va me prendre pour un pervers, attirant aurait peut-être était mieux. Enfin bon, c'était dit, c'était dit. Elle leva les yeux au ciel, elle a l'air bien occupé en tout cas, c'est sûr, elle ne doit pas avoir le temps de s'ennuyer. Elle acquiesça quand je lui demanda si elle avait toujours sa chaîne Youtube :

- Oh, elle ne se voit pas tant que ça, ça te prends beaucoup de temps je suppose comme tu parles de tes cernes. Oh oui, je n'en doute pas, c'est tellement plus facile de dire des méchancetés derrière un écran. Tu sais, tu devrais demander à des amis proches, très proches, de jouer les modérateurs pour ne plus voir ces commentaires de personnes tout simplement jalouses de ta chaîne et de ton talent.

J'étais sincère avec elle, malgré tout ce que j'avais pû reprocher à sa chaîne, Sixteen aimait poster des vidéos dessus et je n'aimais pas qu'on lui dise du mal. Elle lâcha un soupire exaspéré et secoua négativement la tête :

- J'ai eu de la chance de revenir vivant, la guerre vu de près, c'est horrible et encore, je suis sûr d'avoir échappé au pire. Je suis ravi de te revoir moi aussi. Oh oui, avec plaisir.

Je lui rendis son sourire, j'étais ravi de la voir, toujours aussi belle, aussi mignonne, aussi sexy, je me rendais compte maintenant que je ne l'avais pas oublié malgré tout :

- On pourra tout se raconter comme ça, en 10 ans, il a dû s'en passer des choses dans ta vie.

Plus que dans la mienne en tout cas, l'armée, c'est plus ou moins toujours pareil, tu ne sais juste pas si dans 24 heures, tu seras toujours vivant ou pas, blessé ou pas, avec quatre membres ou moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2002
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
» Absence : jusqu'au 12/11/18.
() message posté Mar 28 Aoû - 1:03 par Sixteen L. Wellins
— des retrouvailles inattendues mais espérées @Anubis M. Smith  
Je vous avoue que je ne savais pas comment réagir face à mon ancien amour et ancien meilleur ami qui se trouvait face à moi. Est-ce qu’il fallait qu’on rattrape le temps perdu maintenant en parlant de tous ce qu’ils nous est arrivés ? Est-ce que je dois attendre ? Je lâche un discret soupire, totalement perdue, comme d’habitude. « Oui, je te rassure, c’est un changement bénéfique. » En effet, il avait tellement changé, il avait l’air plus mature, que ce soit physiquement comme mentalement. Et ce n’était pas pour me déplaire. « Plaisant à voir ? Vraiment ? C’est tout ce que t’a trouvé ? » Je laisse un rire amusé s’échapper de mes lèvres. Je le taquinais, il n’avait pas à le prendre mal, mais je devais avouer que cela m’avait bien fait rire. En revanche, il était toujours maladroit. « Je ne veux pas laisser des amis proches voir les horreurs que l’on dit à mon sujet... Il faut que je réussise à m’occuper de ça toute seule, même si ça me crève. » Je hausse les épaules comme pour appuyer mes dires. Ces derniers temps, ce n’était pas la joie sur les réseaux sociaux et moi je prenais vite la mouche, alors on ne pouvait pas dire que c’était vraiment bénéfique pour qui que ce soit. Et je ne voulais surtout pas que des personnes de mon entourage voient tout ça. Je devais m’en occuper comme une grande, je savais que j’en étais capable. Et après tout, peut-être que je n’étais que dans une mauvaise passe ? Anubis me sortit de ma réflexion et accepta d’aller boire un verre avec moi prochainement. Mon sourire s’agrandit de nouveau, ça allait me faire du bien de passer à nouveau un peu de temps avec lui, même si nous nous étions quittés en de mauvais termes. « Je suis contente ! Disons... Demain ? Vers 14h ? Tu seras disponible ? » Je l’espère en tout cas. « Oh oui, il s’est passé pas mal de choses, mais j’imagine que toi aussi ! » Je posais de nouveau mon regard sur lui, esquissant un sourire. Sparkle commençait à tirer sur sa laisse, et moi, je détournais rapidement le regard dans sa direction. « Il faut que je te laisse, il faut vraiment que je rentre pour finir le taf que j’ai prévu pour aujourd’hui. Et autant te dire, que y’a vachement de boulot ! » Je pousse un soupir exaspéré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

» Date d'inscription : 28/05/2018
» Messages : 19
» Pseudo : Miss-BA
» Avatar : Andrew Garfield
» Âge : 30 ans
» Schizophrénie : Personne
» Absence : jusqu'au 27 octobre
() message posté Jeu 6 Sep - 11:28 par Anubis M. Smith
Je ne sais pas trop comment agir en face de Sixteen, certes, nous ne sommes pas de parfaits étrangers mais il faut bien avouer que dis ans, sans se parler, c'est long, très long et ça laisse des traces. Nous nous étions quittés en mauvais termes et malgré tout, je n'arrivais pas à oublier tout ce qui m'avait plu chez elle, hormis ses lèvres charnues que j'adorais embrasser, ses cheveux soyeux dans lesquels j'adorais passer mes doigts et son corps que j'avais adoré baiser et caresser, il y a aussi son caractère. Pas forcément facile mais justement, un caractère de battante, de warrior, ma Sixteen, c'était une guerrière, elle avait besoin de personne pour se défendre, et encore moins d'un homme, Sixteen, c'est Xena et même mieux que Xena, c'est une amazone, mon amazone. Elle lâcha un discret soupir, je souris à sa réponse :

- Ouf, alors ça me rassure dans ce cas.

J'étais content qu'elle trouve que j'avais changé en bien, ça prouve que l'armée m'avait plus servit que je ne le pensais et c'est tant mieux. Je rougis en l'entendant et en entendant son rire amusé avant de rire nerveusement en me grattant l'arrière de la tête, je suis toujours aussi maladroit avec les femmes visiblement :

- Euh, sur le coup, je n'ai pas trouvé mieux, désolée mais tu es toujours aussi belle, ça c'est sûr.

Voilà, aussi belle, c'est pas plus compliqué à dire et ça fait toujours plaisir, du moins je pense. D'un côté, je la comprends, elle veut protéger ses proches, d'un autre côté, je battre toute seule contre les haters n'est pas toujours facile :

- Je peux le comprendre mais combattre les haters toute seule n'est pas chose aisée. Regarde-toi, ça te tue à petit feu, tu vas y laisser ta santé et ta confiance en toi. Je ne peux pas te forcer à prendre des modérateurs mais je serais prêt à l'être pour toi, les haters n'ont pas la place sur ta chaîne.

Elle haussa les épaules mais je n'étais pas d'accord avec ce qu'elle pensait, elle n'a pas à se charger de ses haters toute seule, ça allait lui ruiner sa santé. Je souris en voyant son sourire s’agrandir quand j'accepta de boire un verre avec elle :

- Demain, 14 heures, c'est parfait pour moi. Oh moins que toi je pense, tu sais dans l'armée, c'est souvent plus ou moins la même chose.

Son chien commençait à tirer sur sa laisse, ce qui attira l'attention de sa maîtresse, je la regardais, un peu déçu de devoir la quitter aussi vite mais heureux quand me^me de savoir que je la reverrais demain, elle poussa en plus un soupire exaspéré :

- D'accord, alors à demain et bon courage avec tout le boulot qui t'attend.

Je mourrais d'envie de l'embrasser mais je n'avais pas le droit de l'embrasser, nous n'étions plus en couple et ce depuis pas mal de temps.

SCENE CLOSE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster :: St James' Park
» Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !
» Des retrouvailles inattendues - 2013 [Katherine Pierce]
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Des retrouvailles inattendues avec son cousin (pv Guillaume)
» Retrouvailles inattendues ▬ Emma & Akemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-