Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Coupe du monde 2018 : Demi-Finale Angleterre-Croatie.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Version #29 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 29ième version aux couleurs estivales, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Ça bouge dans le staff !
Il y a du changement du coté du staff. Toutes les informations sont par .
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est toujours en ville, n'hésitez pas à y faire un tour.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


i just rolled my eyes so hard i saw my brain (w/jake).

girls like her are born fromthunderstorms and thrive in tsunamis.
En ligne
avatar
girls like her are born from
thunderstorms and thrive in tsunamis.

» Date d'inscription : 29/05/2018
» Messages : 266
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : shanina shaik.
» Âge : 25yo, november 29.
» Schizophrénie : lola (a. debnam-carey), rioja (a. de armas) & nova (c. kimberly).
() message posté Mar 19 Juin 2018 - 1:28 par Irsa Mahdavi
Irsa courait dans tous les sens. C’était le week-end et le temps était bon à Londres alors la jeune maman désirait en profiter avec Nesha puisque cette dernière restait avec elle pour ce week-end. À la dernière minute, Willem avait dû annuler la récupération de sa fille pour un rendez-vous important quelque part dans le monde. Une nouvelle qui n’avait pas fait plaisir à Irsa étant donné que Billy et elle avaient organisés quelque chose en amoureux. Mais Billy avait été compréhensible sachant que Nesha passait toujours en premier et ce serait toujours le cas. Alors, Irsa voulait faire plaisir à Nesha en ne restant pas enfermée toute la journée à l’intérieur. Aujourd’hui, c’était journée mère-fille au centre-ville de Londres. Elles iraient se chercher une crème glacée avant de se rendre au parc afin d’épuiser Nesha pour cette nuit et qu’Irsa se repose un peu. Parce que même si Irsa adorait sa fille plus que tout au monde, cette dernière avait beaucoup d’énergie. Un peu trop au goût d’Irsa, mais elle n’y pouvait rien puisqu’elle-même étourdissait son père plus jeune. Sa fille était la copie identique d’Irsa alors elle ne pouvait pas lui en vouloir pour ce détail. « Neshaaaa ! Dépêche-toi, on quitte dans deux minutes. » Criait Irsa toujours en courant dans tous les sens en sachant que ce deux minutes allait s’étirer en cinq minutes. Puis, Irsa se calma en se dirigeant vers la chambre de sa fille. Elle n’était toujours pas habillée et s’amusait avec des poupées. « Nesha, habille-toi, s’il-te-plaît. On quitte bientôt. » Les deux minutes s’étaient écoulées et la quatrième minute s’entamait. Finalement, Nesha avait enfilé une tenue après avoir rouspéter pendant une bonne minute. Puis, elles étaient en route vers le centre-ville de Londres, après avoir fait la moitié du trajet en métro et l’autre en bus. La route semblait toujours plus longue à toutes les fois qu’elle devait se rendre dans le métro. C’était un moyen de transport chiant à ses yeux. Bref, la journée était bien entamée lorsqu’elles arrivèrent au parc où des familles se trouvaient déjà. C’était une bonne chose parce que cela signifiait que Nesha allait pouvoir jouer avec ces enfants et Irsa prendre la pause qu’elle méritait amplement. Laissant sa fille courir jusqu’au parc à jeux, les yeux d’Irsa cherchèrent le premier banc disponible pour qu’elle puisse y poser ses fesses. La minute où un banc se libéra, la jeune maman s’était dépêchée de s’y asseoir. Un soupir de soulagement s’échappa de ses lèvres lorsque son derrière rencontra le banc. Son dos et ses pieds avaient réclamés un siège toute la journée, Irsa n’ayant plus la moindre énergie depuis une bonne heure. Nesha était adorable, mais épuisante. « Fait attention, Nesha. » Avait-elle tout de même crié de loin. Irsa n’avait pas du tout envie de se rendre à l’hôpital, c’était trop long et chiant.
✻✻✻
CODES ©️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
avatar
i am every word i ever said.

» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 17154
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-one yo.
» Schizophrénie : Logan & Alexander
() message posté Hier à 14:31 par Jake O. Cavendish
✻✻✻ Le répondeur. Encore et toujours. Ce message qu’il connaît par cœur, mais qu’il écoute toujours. Parce qu’il ne sait jamais s’il va laisser un message. Ou parce qu’entendre sa voix lui fait du bien. C’est pourtant ridicule. C’est un répondeur. Ce n’est pas Jamie. Mais c’est le seul semblant de contact qu’il a réussi à avoir avec elle ces dernières semaines. Il lui a pourtant laissé du temps, mais elle ne répond à aucun de ses messages, à aucun de ses appels. Et il est dans le flou total. Et de fait, de mauvaise humeur globalement. Il a beau essayer de penser à autre chose, c’est loin d’être évident. Dès qu’il a un moment sans rien faire, il y pense. Et même souvent quand il est occupé aussi. Jamie lui manque et il est difficile de faire abstraction. Tout ce qu’il veut, c’est qu’elle finisse par lui répondre. Qu’il puisse retrouver ce bonheur quand il était avec elle. Un bonheur simple, qu’il avait pris pour acquis, et qui laisse un creux dans sa poitrine maintenant qu’il n’est plus.
Il range son téléphone dans sa poche alors que le métro s’arrête à l’arrêt attendu. Il traverse quelques rues, tout en essayant de se convaincre de sourire. D’oublier tout ça pendant quelques temps. Il aura tout le temps de se torturer l’esprit une fois Timéo couché. Dans l’immédiat, il compte sur la petite tornade brune qu’il va récupérer chez Lou-Ann pour occuper pleinement sa journée. Et il n’a pas envie que Timéo se rende compte que ça ne va pas. Il lui a déjà posé la question pourtant, mais Jake avait changé de sujet rapidement. Tout comme il s’était étonné de ne plus voir Jamie, mais Jake avait prétexté un voyage. Ça paraît ridicule d’embêter un enfant de trois ans avec des histoires de grandes personnes. Surtout quand celles-ci sont compliquées. A peine la porte de l’appartement est-elle refermée derrière Jake et son fils, celui-ci fait part de ses envies pour la journée. Aller au parc. Un des programmes les plus faciles pour un parent. A cet âge-là, les enfants courent partout et il n’est pas toujours facile de les suivre ou de les occuper tout le temps. Dans un parc de jeu, il suffit de surveiller et les enfants se retrouvent rapidement à jouer entre eux. Pas forcément le programme rempli que Jake attendait, mais la joie dans le regard de Timéo le convainc rapidement. Ils arrivent rapidement à destination, et Timéo se fait un plaisir de partir sur les jeux, laissant Jake seul dans l’entrée du petit parc pour enfants. Il tourne la tête vers les bancs, reconnaît un visage, regarde donc de l’autre côté. Pas d’autre place assise. Avec ce beau temps, tout le monde a eu la même idée. « Je peux m’asseoir ? » Et il n’attend pas vraiment d’autorisation. Il a été debout une bonne partie de la journée, il a besoin d’un siège. Surtout que Timéo peut rester très longtemps ici quand il en a envie. « Si tu es là, je suppose que la piqueuse de lego est là aussi. Je devrais prévenir Timéo. » Un coup d’œil rapide vers son fils, qui est justement en train de jouer avec la fille d’Irsa. Il lève les yeux au ciel, vraiment pas d’humeur pour tout ça. Il ferait mieux de repartir dès maintenant. Seulement, c’est compliqué quand il voit le sourire sur le visage de Timéo.

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
girls like her are born fromthunderstorms and thrive in tsunamis.
En ligne
avatar
girls like her are born from
thunderstorms and thrive in tsunamis.

» Date d'inscription : 29/05/2018
» Messages : 266
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : shanina shaik.
» Âge : 25yo, november 29.
» Schizophrénie : lola (a. debnam-carey), rioja (a. de armas) & nova (c. kimberly).
() message posté Aujourd'hui à 17:58 par Irsa Mahdavi
À Irsa, ça lui faisait du bien d’être assise sur ce banc tandis que sa fille s’amusait dans le parc avec les autres enfants. Ce qu’elle aimait le plus était le fait d’être seule. Elle ne se voyait pas faire la conversation à une autre mère ou même un père. Irsa avait toujours trouvé chiant les conversations avec d’autres parents. À ses oreilles, ça sonnait toujours identique : mon enfant à fait ça, mon fils est meilleur que tout le monde à ça. Les mères avaient une tendance horrible à mettre leurs enfants sur un piédestal alors que les pères osaient flirter avec elle. Bref, elle naviguait sur son portable, jetant des coups d’oeils quelque fois pour s’assurer que Nesha était là et non enlevé par un pervers. « Je peux m’asseoir ? » La jeune femme était tellement concentrée sur Nesha qu’elle ne put réprimer un sursaut. Et Irsa n’a même pas le temps de tourner la tête pour voir à qui appartenait cette voix que celle-ci s’asseyait à la place disponible. Ce ne fut que lorsque son regard reconnaît Jake qu’elle regretta de ne pas avoir refusé ou même d’avoir pris un peu plus d’escape sur le banc. Ce qui, au fond, aurait été un peu impoli. « C’est un pays libre. Vous pouvez faire comme bon vous semble. » Répondit-elle malgré tout. Ça lui semblait plus fort comme si elle avait ce besoin urgent de répliquer à tout ce qu’il lui disait. Habituellement, Irsa préférait conserver son calme et ne rien dire, mais Jake l’avait tellement frustré que son calme s’envolait très vite. Pas aujourd’hui. Non, aujourd’hui, Irsa conserverait son calme et elle comptait y arriver en évitant d’avoir une discussion avec lui. Plus elle l’ignorait, mieux c’était non ? Oui. Il fallait simplement que Jake décide de faire pareil qu’elle. « Si tu es là, je suppose que la piqueuse de lego est là aussi. Je devrais prévenir Timéo. » Choquée d’entendre Jake surnommer sa fille de voleuse, Irsa haussait les sourcils, expression de surprise sur le visage. Puis, elle ricana. « Évidemment, c’est la faute de l’autre enfant. Peut-être que c’est votre fils le voleur de lego. » Ils regardaient tous les deux leurs enfants qui s’amusaient ensemble. Même si Irsa aurait préféré que Nesha joue avec quelqu’un d’autre que Timéo, elle comptait ne rien faire. Ils étaient deux enfants innocents qui, aujourd’hui, s’entendaient bien. « Vous devriez faire attention. S’ils continuent de jouer ensemble, Nesha va certainement lui piquer autre chose. Peut-être sa joie de vivre, qui sait ? » Elle le vouvoyait toujours, par respect, mais se moquait de lui par irrespect.
✻✻✻
CODES ©️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster :: Hyde Park
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-