"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 2979874845 Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357


Stop The Press. (Elisabeth Sullivan)

Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 1 Juil - 19:32 par Invité

Elisabeth-Ann Sullivan

ft. Ellen Page
NOM(S) :  SullivanPRÉNOM(S) : Elisabeth-Ann. ÂGE : 30 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Montréal, Québec NATIONALITÉ : Québécoise via sa mère et anglaise, via son père. À Londres depuis l'âge de 15 ansSTATUT CIVIL : Célibataire MÉTIER : Journaliste TRAITS DE CARACTÈRE : Curieuse + endurante + tenace + sarcastique + amusante (parfois) + surnoise + possessive + garçon manqué + désorganisée + troubléeGROUPE : In the Tube



My style, my life, my name

Ici vous écrirez au moins 10 caractéristiques de votre personnage. Ses habitudes, ses goûts, tout ce qui vous passe par la tête qui fait de votre personnage ce qu'il est. 1. Elle déteste son prénom, Elizabeth-Ann. Ses amis l'appellent E. ou Eli. Son ancienne fiancée, dont elle est toujours amoureuse l'appelait Beth.
2. Elizabeth est un vrai garçon manqué. Elle déteste les choses soi-disantes féminines et parle comme un charretier. On ne la verra que très, très rarement en robe... et ce sera avec ses bottes Doc Martens au pieds... Elle porte généralement des vêtements unisexe ou masculins.
3. Elle adore son métier. C'est une véritable workaholic ( et alcoolique ). Son métier est excessivement stressant mais elle adore quand l'adrénaline monte. C'est une excellente journaliste et une fouineuse hors-pair. Elle n'hésite pas à sacrifier des contacts, pour son boulot. Le scoop avant les amis.
4. Étant de très petite taille et ayant l'air très jeune - beaucoup plus jeune que son âge réel - on la prend difficilement au sérieux. Si, parfois, ça peut être très utile, pour les confidences spontanées... parfois,ce l'est moins. Eli a dû se battre bec et ongles pour occuper la place qu'elle a. Peu de choses l'effraient et c'est quelqu'un d'agressif qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.
5. Le stress du boulot et certains traumatismes passés font qu'Élisabeth boit beaucoup. Énormément même. Disons seulement que bien des mecs se sont fait avoir dans des défis d'ivrognes.
6. Quand Elisabeth tient à quelque chose, elle ne le lâche plus et utilisera tous les moyens possibles pour l'obtenir. Que ce soit un scoop ou une relation amoureuse... Elle est jalouse et possessive.
7. Ai-je besoin de dire qu'Elizabeth est lesbienne? Elle ne déteste pas les hommes. Loin de là et préfère généralement leur compagnie amicale que les jacasseries des autres filles. Mais sa rupture avec son ex-fiancée lui a laissé un goût amer... elle avait si peur que l'autre préfère les hommes.
8. Elisabeth est une bordélique notoire. Elle ne range rien et laisse tout trainer. Le ménage? Une perte de temps, quand le scoop peut arriver à tout moment.
9. Bien qu'elle joue au volley-ball et qu'elle adore jouer au hockey, son sport favori reste de gueuler comme une perdue devant un match de foot ou de hockey devant la télé d'un pub.
10. Elle a eu une jeunesse turbulente et faisait partie de plusieurs groupes d'activisme au droit des femmes mais depuis qu'elle travaille au Times, elle a tout laissé tomber. Et les activistes, de toute façon n'aiment jamais trop les journalistes...
11. Elle a un léger boitement à la jambe droite, du à un grave accident de voiture.

PSEUDO : Chiendelespace PRÉNOM : Ed ÂGE : 38 PERSONNAGE : inventé  AVATAR : Ellen PageCRÉDITS : TumbrCOMMENT ES-TU TOMBÉ(E) SUR LC ? : Grâce à KennedouCE COMPTE EST-IL UN DOUBLE-COMPTE ? : DC, anciennement Adrian Friday et double personnalité du flamboyant Alistair



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 1 Juil - 19:33 par Invité
At the beginning

Nous vous demandons un minimum de 500 mots pour votre histoire. Vous pouvez la présenter de la forme que vous le désirez (extrait de journal intime, RP, rendez-vous chez un psychologue, interview, ect...).
Je n’ai aucune idée comment commencer ce texte. Pourtant, je me débrouille pas mal avec un stylo à bille et un bout de papier, pourtant. Comment démarre-t-on sa propre biographie alors qu’on a couvert les moindres faits et gestes de gens bien plus important que soi? Lorsqu’on a écrit sur des trucs bien plus sordides sur un rush d’adrénaline?

Est-ce que je commence avec ma naissance? Du genre, je suis née par une nuit pluvieuse du mois de novembre 1988 au Royal Victoria Children Hospital pour enfants d’une mère québécoise et du britannique qui était tombé amoureux d’elle lors de ses vacances et qui ne voulait plus repartir? Ou je saute toutes les putains de banalités qui arrivent à tous les enfants pour démarrer mon récit dans la chambre de soins palliatifs où est morte ma mère, neuf ans et demi plus tard?

Quoi qu’il en soit, l’éditeur en chef du Times me dirait que mon putain de début est nul et qu’on s’endort déjà. Et vous savez quoi? Il aurait raison, pour une fois. Il me dirait un truc débile comme « Bordel, Eli. tu ne peux pas faire plus human, pour une fois? Il est où, ton putain de sujet, là-dedans? Tu passes complètement à côté de ton histoire! Parles-nous du combat perdu d’avance de ta mère contre son cancer du sein. Ou mieux que ça Eli. Mieux que ça! Parle nous de ton coming-out et du putain d’accident de voiture que ça a causé. C’est ça que les gens veulent lire, B! Tu le sais autant que moi. Ils veulent des conflits, du drame… du trash, quoi! Explique-leur comment ça s’est passé, avec tous les petits détails pour bien qu’ils visualisent la scène. Ton uniforme du Collège de Sainte-Anne, la suspension que tu avais reçu parce que tu avais envoyé chier une des bonnes sœurs parce que tu avais décidé de mettre un pantalon au lieu de leur putain de jupe carottée. Ton père, énervé, qui avait du venir rencontrer la direction en plein milieu de son quart de travail, avec son uniforme de policier encore sur le dos. Le trajet en voiture pour se rendre à la maison. La limite de vitesse dépassée sur l’autoroute. La manière dont il t’engueulait, les deux mains crispées sur le volant et ce que tu lui a craché à la tronche sur toi et… comment elle s’appelait? Marie-Ève. C’est ça hein? Marie-Ève. Ensuite, tu poursuis ta lignée sur le choc qui a suivi et sur le tonneau que la voiture de police banalisée a fait dans le ravin. Je te dis B. les gens vont adorer ça.

C’est ça qu’il me dirait, le big boss du Times. Et je l’aurais envoyé chier, comme d’habitude. Il n’aurait rien fait.
Parce qu’il sait très bien qu’il ne peut pas se passer de moi. Je suis la meilleure dans ce que je fais. La meilleure.

Le reste? Bof, ça ennuierait les lecteurs. Le séjour de deux mois à l’hôpital, les funérailles de mon père auxquelles je n’ai jamais pu assister, les condoléances, la physiothérapie qui laisserait quand même avec un léger boitement, les travailleurs sociaux… Même le voyage en Angleterre, pour aller vivre avec les grands-parents paternels et l’adaptation… tout ça se passe de commentaires. Moi-même, je ne suis pas trop sûre de me rappeler de tous les détails. Il faut dire que c’est là que j’ai commencé à boire, en cachette. Alors ouais, certains trucs m’échappent. Aujourd’hui? Aujourd’hui, je sais boire. Je n’oublie plus rien. Enfin, presque plus rien.

Je me suis quand bien même débrouillée, vous savez. Bon, d’accord… ils m’ont refusée à l’école de police. À cause de ma taille, de ma jambe et du fait que j’avais été arrêtée, dans une manif pour… pour... Je ne me souviens même plus de la cause. J’étais là à cause d’une fille que j’aimais bien, à l’époque. Oh bien sur, ils ne le diront pas, ça, à la police. Les salauds. C’est là que j’ai décidé, je crois, de devenir leur pire cauchemar. Je savais un peu comment ils fonctionnaient, les trucs qu’ils cachaient… Et quoi de pire qu’un journaliste qui sait où tirer les ficelles et qui ne s’évanouit pas à la vue du sang, hein?

Peut-être que je devrais parler d'Emma. Peut-être. On s'était rencontrées bêtement, dans un supermarché. J'essayais d'atteindre la putain de bouteille de soda, dans le fond de la tablette et elle est tombée par terre, en l'éclaboussant. C'est là que ça a commencé. Elle était professeur au primaire et vraiment mignonne, sous ses grosses lunettes. On a cliqué tout de suite et ça a duré deux ans, comme ça. Et ça a commencé à foirer. Elle disait que que je bossais trop, que je buvais trop, que je faisais jamais de ménage... Pourtant je l'aimais, cette fille, putain que je l'aimais... Et puis un soir, alors qu'elle était sous la douche, en fouinant, j'ai trouvé des sms, sur son portable. Elle me trompait avec un mec depuis trois mois... Un putain de mec... Je ne veux pas parler d'Emma, je ne veux pas...

Oh! Et puis zut! Pendant que je perds mon temps à écrire ça... Il y a des tonnes de sujet à déterrer. Je ne gagnerai pas un Pulitzer avec ce texte. J'ai besoin d'un verre.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 1 Juil - 19:34 par Invité
(re) bienvenue & bon courage pour ta fiche Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1922099377
Revenir en haut Aller en bas
Nathanael E. Keynes
sometimes it lasts to love and sometimes it hurts instead.
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) Giphy
» Date d'inscription : 05/07/2014
» Messages : 3131
» Avatar : Grant Gustin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Edwin && Sha(ton) && Kate
» Absence : Jusqu'au 09.05 - Présence réduite jusqu'au 26.05
() message posté Dim 1 Juil - 19:41 par Nathanael E. Keynes
Re-bienvenuuuuuuuuuuue ! Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 208687334

@Lou-Ann M. Busby faudra que je voie aussi avec toi concernant le times, tiens :hum:
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Tessa P. Berckley
Administratrice
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) Tumblr_nf47rim8Xv1tcbchho1_250
» Date d'inscription : 06/10/2015
» Messages : 11518
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : adélaïde kane
» Âge : 25 ans, Née un 31 octobre
» Schizophrénie : autumn (l. james) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
» Absence : 09.06.2019
() message posté Dim 1 Juil - 20:33 par Tessa P. Berckley
Re Bienvenue parmi nous Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357
& Bon courage pour ta fiche Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1922099377

N'oublie pas le nom de ta célébrité sous ton titre Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 2941632856
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 1 Juil - 21:30 par Invité
rebienvenue Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 3783328667
Revenir en haut Aller en bas
Teodora Dunford
her angel eyes saw
the good in many evils.
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) Tumblr_onrcd2jEpv1v8r0kko4_r2_250
» Date d'inscription : 29/05/2018
» Messages : 800
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : ashley moore.
» Âge : 27yo, (01.04).
» Schizophrénie : lola, rioja & nova.
» Absence : 30 avril.
() message posté Dim 1 Juil - 23:04 par Teodora Dunford
(Re)bienvenue parmi nous. Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20823
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Lun 2 Juil - 6:35 par Jake O. Cavendish
(re)bienvenue parmi nous Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1942225346 et bon courage pour ta fiche Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sixteen L. Wellins
you is kind. you is smart. you is important.
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) Tumblr_ox2i69sDKj1qehsoxo2_250
» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2164
» Pseudo : mad mind (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-seven y.o.
() message posté Lun 2 Juil - 8:42 par Sixteen L. Wellins
(re)bienvenue parmi nous & bon courage pour la suite de ta fiche Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357.
Revenir en haut Aller en bas
growing strong
Alycia Hemsworth
growing strong
Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) Tumblr_inline_ojuj3bc03m1tw2m0e_250
» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 62617
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : zoey deutch.
» Âge : 28yo.
» Schizophrénie : jamie & gabrielle.
() message posté Lun 2 Juil - 10:24 par Alycia Hemsworth
Re-bienvenue parmi nous Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1922099377
Bon courage pour ta fiche Stop The Press. (Elisabeth Sullivan) 1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciennes fiches
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
» Steve Sullivan
» Privateer Press vente 20%
» 01. Don't stop me now !
» Duchesse Elisabeth d'Alençon
» he's a one stop, got me hot, making my ugh pop - loxias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-