Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Nouveauté !
Ajout d'une ligne "absence" dans le profil, pour faciliter les choses. Toutes les infos par ici
Version #30 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 30ième version, venez découvrir toutes les nouveautés par .
Destination Vacances
C'est l'été, c'est les vacances. Il est temps de faire ses valises et de voyager un peu. Plus d'informations ici.
Skylight: Bikini Party & DJ's Set
Pour ceux qui ne sont pas encore partis, laissez tomber le tee-shirt ! Ca se passe par .
Coupe du monde 2018 : demi-finale.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Coupe du monde 2018 : Demi-finale Angleterre-Croatie

Made with love. From Hell.
avatar
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 1067
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-six ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo (k. scodelario) & shiraz (t. oman) & bodevan ( g. hedlund ) & nyx (b. hadid)
» Absence : 06/08 au 27/08
() message posté Mer 18 Juil - 18:25 par Solal D. B. Fitzgerald
Ce genre d'évènements était en réalité, le meilleur moyen pour rencontrer des gens. J'étais un adepte de soirées, mais au fond, rares étaient les gens que j'avais gardé dans mon cercle d'amis. Il n'y avait que Lola, qui contre toute attente, avait bien prit bien plus d'importance dans ma vie que je ne l'aurais imaginé. Mais lors de ces moments de partage, les gens oublaient tout. Leur agressivité, leur méfiance, leur mauvaise humeur. Et il devenait alors plus simple de se présenter aux gens et de s'ouvrir à eux sans avoir peur de leur réaction. C'est pour cela au fond qu'en préférait se rendre en fanzone plutôt que de mater le match chez soi. Tassés les uns contre les autres ce n'était sûrement pas la meilleure manière de profiter d'un match. Mais on s'y rendait pour les frissons, la communion et les possibles rencontres qu'on pouvait y faire. J'étais concentré dans le match, suivant la balle des yeux et les joueurs qui courraient après sur le grand écran. Amenant ma bière à mes lèvres, je ne sentis d'abord pas le regard de la jeune femme qui se trouvait à côté de moi. Je ne me rendis compte de sa présence que lorsqu'elle me parla. Abruti, je tournais la tête vers elle et souriais. « Hum... Deux ou trois je dirai, dans le meilleur des cas je pense. Avec Modric et Perisic en face, j'ai du mal à dire. » Et oui, j'avais des connaissances en foot, assez pour pouvoir en discuter. Observant la jolie femme en face de moi, j'affichais un nouveau sourire et demandais : « Et vous? » L'heure était aux pronostics. J'apportais ma bière à mes lèvres et reportais mon attention sur le jeu, tout en gardant une oreille attentive à la conversation. Il avait suffit dix minutes pour que je me fasse une nouvelle amie. C'était ça, la magie de ce genre d'évènements.

@Sam Morrison
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version
Ellen Page
» Date d'inscription : 07/03/2018
» Messages : 300
» Pseudo : Chiendelespace
» Avatar : Ellen Page
» Âge : 30
» Schizophrénie : Alistair H. Pratt
» Absence : jusqu'au 27 août 2018
() message posté Mer 18 Juil - 19:20 par Elisabeth A. Sullivan
Nate avait failli me faire manquer la totalité du match, avec son histoire de jumeaux prodiges. Mais quelle histoire!!!! J’imaginais déjà les gros titres. Ils vous volent vos enfants. Le pilier du droit britannique corrompu jusqu’à la moelle. Le petit Prince et le Voleur. Avec une photo bien éloquente des putains de jumeaux, issus de deux milieux complètement opposés et en mortaise, le minois de l’avocat le plus célèbre du Royaume-Uni et celui de son complice. Un témoignage de la vraie mère, en sanglots devant la caméra, en pleine une du Times.

Ils vous volent vos enfants.
Trop génial!

Mais en voyant l’écran géant et la foule ramassée devant, dans le parc, je reléguai tout ça bien loin dans mon esprit. Le match, le match! Oh mince! J’allais enfin pouvoir suivre le match comme le reste de l’Univers. 28 ans. 28 ans que l’Angleterre ne s’était pas retrouvée aussi près de gagner la Coupe. Comment rater ça, hein?

Déjà, j’en voyais quelques uns jouer des coudes pour tenter de s’avancer vers l’avant. Tiens… c’était pas le journaliste sportif de la BBC, au loin? Oh, ça… ça ferait un bon pote de match… Je ne le connaissais que de vue mais il devait avoir plein d’anecdotes à raconter. Et un contact de plus… on ne crachait jamais là-dessus.

Être de petite taille avait ses problèmes et ses avantages. Je ne pouvais clairement pas rester là derrière. Déjà, le géant en face de moi me cachait toute l’action. Se frayer un passage vers l’avant s’avérait digne d’un match de boxe. Je n’en ressortirais pas sans ecchymoses, ça, je le savais très bien. Mais j’avais vu pire, non?

Et puis tout d’un coup, un mec à côté de prononça les mots qu’il fallait pour stopper mon avancée périlleuse au travers de la masse humaine.

Bière gratuite.

Je me retournai vers le type à la casquette et aux verres fumés avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles et les yeux pétillants. Un match de foot et une bière gratuite. Comment refuser ça, hein?

Je tendis la main avant que quelqu’un d’autre réalise la chance qui leur passait sous les yeux. Mais où avait-vu ce mec? Il me semblait le reconnaître, sous les verres fumés mais… merde son nom m’échappait.

« Moi, je la prendrais bien, votre blonde! »
Revenir en haut Aller en bas
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.
avatar
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 56185
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jamie Chung.
» Âge : 36yo.
» Schizophrénie : Jamie & Gabrielle.
» Absence : 01.09 (PR).
() message posté Jeu 19 Juil - 17:47 par Sam Morrison
Sans être timide, ce n‘est pas vraiment le genre de Sam d’aborder des inconnus de la sorte. Seulement, c’est une occasion particulière, doublé du fait qu’elle a l’impression de connaître l’homme près d’elle. Alors profitant du début du match elle l’interroge sur son pronostic, une bonne technique pour aborder quelqu’un dans ce genre de condition. L’impression de le connaître se fait plus forte quand elle peut son visage entièrement, mais toujours impossible de se souvenir. Tant pis, cela lui reviendra sûrement plus tard, pour le moment elle est intéressée par sa réponse, s’il veut bien le faire. « Hum... Deux ou trois je dirai, dans le meilleur des cas je pense. Avec Modric et Perisic en face, j'ai du mal à dire. » Sam acquiesce d’un hochement de tête, tout à fait d’accord avec ses paroles. Si l’équipe d’Angleterre est bonne, c’est malheureusement aussi le cas de l’équipe adverse qui veut elle aussi aller en final. Autant dire que tout est possible ce soir. « Et vous ? » Elle réfléchit quelques secondes, tout en se poussant pour laisser passer une personne. « Je dirais deux. » Deux buts, ça lui parait pas mal, surtout pour une demi-finale. « Enfin je me contenterais d’un seul, si c’est nous qui gagnons ce soir. » Elle lui adresse un sourire, tout en reportant son attention sur l’écran, ne voulant pas rater le match. Les actions s’enchainent rapidement, comme bien souvent lors d’un match de football. « Au faite moi, c’est Sam. » Elle en a oublié de se présenter avec tout ça.

Revenir en haut Aller en bas
Made with love. From Hell.
avatar
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 1067
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-six ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo (k. scodelario) & shiraz (t. oman) & bodevan ( g. hedlund ) & nyx (b. hadid)
» Absence : 06/08 au 27/08
() message posté Ven 20 Juil - 14:24 par Solal D. B. Fitzgerald
J'y avais réfléchit pendant des heures avant de prendre ma décision. Je m'étais longuement demandé à qui proposer de m'accompagner. J'avais d'abord songé à Lola, mais je m'étais dit qu'avec ses études, sa vie, son travail, elle avait sûrement d'autres choses à faire que de passer l'après-midi sous cette chaleur à attendre un match dont elle se foutait éperdument. J'avais ensuite pensé à Persée mais je la voyais déjà bourrée à la bière et à moitié nue pour se libérer de cette chaleur. Finalement, je m'étais décidé à y aller seul, à m'y rendre seulement pour mon plaisir personnel et mes souvenirs égoïstes. Je ne m'étais pour autant pas attendu à ce qu'une jolie jeune femme m'adresse la parole dès le coup d'envoi. Amusé, tenant ma bière dans ma main, j'observais le match des yeux tout en discutant pronostics avec elle. En souriant je hochais la tête à sa réponse et apportais ma bière à mes lèvres. « Ouais enfin s'ils gagnent, ils tomberont contre la France... » Ils allaient se prendre la raclé de leur vie. Et en bon français, j'allais renier mon pays d'adoption pour mon pays d'origine. D'un certain côté, je voulais voir ce match arriver. De l'autre, je vivais à Londres, et j'avais le coeur serré à l'idée de voir tous ces visages déconfits et dépités. Affichant un nouveau sourire, je tendais ma main vers la dite Sam, et ajoutais à mon tour : « Solal !» Mais à peine avais-je fini de parler que j'entendis les hurlements excités de la foule. Coup franc pour l'Angleterre. Mes yeux fixèrent l'écran, le coeur battant, et soudain, l'arbitre siffla. Trippier s'élança, tira et.. But ! Toute la fanzone se mit à sauter, hurler, dans un nuage de bière. Le match en était à la cinquième minute et déjà l'Angleterre avait marqué. Sans réfléchir, j'avais prit Sam dans mes bras, de joie et d'excitation, sans me rendre compte que toute ma bière s'était étalée sur le sol. Je riais, l'euphorie m'avait prit et je ne parvenais plus à contenir la joie dans mon coeur. Comme tous les autres anglais présents. En serrant le poing, je lançais à l'adresse de Sam : « Oh yes ! Putain, ça fait du bien ! » Reprenant ma respiration, je levais alors mon gobelet vide et lançais en riant : « J'ai plus qu'à retourner me chercher à boire! ». Et tout en riant, je passais la main dans mes cheveux en me renconcentrant sur le match qui commençait très bien en faveur de l'Angleterre.

@Sam Morrison
Revenir en haut Aller en bas
avatar

» Date d'inscription : 28/11/2017
» Messages : 129
» Avatar : Ian Sexy Somerhalder
» Âge : 35 ans
» Schizophrénie : Callie M. Dos Santos
() message posté Sam 21 Juil - 12:37 par Aidan M. Stewart
Après plusieurs heures de gardes enchainées Aidan se sent revigoré et tout ça grâce à quoi ? Une bête douche, ce genre de geste qu’il prend quotidiennement et pourtant à ce moment-là, il a vraiment l’impression que ça l’aide à tenir. Il serait bien rentré pour ensuite s’affaler dans son lit, mais il ne fallait pas compter sur Célian pour le laisser tranquille un jour de demi-finale. En même temps, il lui avait promis, et le surhomme qu’il voulait montrer, avait plutôt intérêt à faire ses preuves. Une soirée entre hommes, sans prise de tête, c’était un peu ce qu’ils cherchaient. Décompresser, voilà tout. Les deux hommes s’étaient donné rendez-vous à l’entrée d’Hyde parc. Au moins ça serait plus facile que d’essayer de se retrouver au beau milieu de cette foule. Lui n’avait pas enfilé de maillot quelconque et ne s’était pas non plus prêté au jeu de maquillage. Il était là pour le foot, plutôt que pour une équipe particulière. Aidan n’était pas pour l’Angleterre, ni vraiment pour la Croatie, il était seulement là pour le jeu, et la ferveur de l’évènement. Appuyé contre un muret, il attend sagement Célian, principal concerné de cet évènement. En effet, comment un agent sportif passerait à côté de ça ? Si Aidan est amoureux de sport, Célian quant à lui est plongé dedans à cent pour cent. « - T’as de la chance que je ne sois pas une nana, parce qu’à ma place elle t’aurait déjà planté pour les … » il jette un œil à sa montre, puis reprend « - les sept minutes de retard que tu as. » Il plaisante bien entendu, lui n’est pas aux pièces : Il est désormais en congé pour deux jours, et sa fille passe la journée avec ses grands-parents, de quoi lui laisser un peu de temps pour lui. Aidan et Célian s’avancent et s’installent pas trop loin de l’écran, là où ils pourraient bien voir, mais surtout là où il y a moyen de se dégoter une place pas trop dégueulasse. « - Alors, tes pronostics ? »

@Célian T. Atherthon  (si d'autres veulent se joindre, enjoy !)
Revenir en haut Aller en bas
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.
avatar
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 56185
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jamie Chung.
» Âge : 36yo.
» Schizophrénie : Jamie & Gabrielle.
» Absence : 01.09 (PR).
() message posté Sam 21 Juil - 18:44 par Sam Morrison
« Ouais enfin s'ils gagnent, ils tomberont contre la France... » Ce qui serait sans aucun doute un match intéressant. Aucune hésitation possible sur qui la préférence de Sam irait, la France. Mais pour cela encore faut-il que l’Angleterre gagne ce soir. Le match vient à peine de commencer laissant ainsi toutes ses chances à l’équipe de remporter la victoire. Concentrée sur le début du match, il lui faut quelques temps pour réaliser qu’elle ne s’est pas présentée. S’ils sont emmenés à discuter durant le match, autant connaitre son prénom. « Solal ! » Mais oui bien sûr, les photos n’étaient pas forcément récentes ce qui explique qu’elle ne l’ait pas reconnu tout de suite. Ça lui paraît étrange, presque irréaliste de le rencontrer comme ça. Elle a tellement entendu parler de lui plus jeune, qu’elle ne s’était pas attendue à tomber sur lui par hasard à Londres. Elle n’a pas le temps de digérer l’information, ou de savoir réellement quoi en faire, à cause du match. Tout le monde semble retenir son souffle dans la fanzone, et ses yeux se portent sur l’écran pour ne pas rater ça non plus. Seulement cinq minutes de jeu, et voilà le premier but pour l’Angleterre. Sam en oublie momentanément le reste, bien trop excitée par ce qui vient de se passer. Impossible de ne pas crier en chœur avec le reste des personnes présentes. Elle se retrouve rapidement dans les bras de Solal, chose tout à fait normale dans ce genre de situation. « Oh yes ! Putain, ça fait du bien ! » Voilà qui est parfaitement résumé. Son sourire ne quitte pas ses lèvres, encore sous le coup de ce premier but. « S’ils restent aussi efficaces jusqu’à la fin, ça devrait être quelque-chose à voir. » Il reste encore quatre-vingt-cinq minutes de jeu, autant de dire que tout est encore possible. Et malheureusement, ça laisse encore beaucoup trop de chances pour qu’ils puissent perdre. Elle sourit amusée, en le voyant lever son gobelet désormais beaucoup plus vide. « J'ai plus qu'à retourner me chercher à boire ! » Elle n’a pas besoin de s’occuper de cela, mais se met à la recherche de son paquet de cigarette, avant d’hésiter à en allumer une. « Ça vous dérange ? » Ils sont dehors certes, mais ils sont tellement proches les uns des autres. Elle hésite à un instant à lui dire qu’il elle est vraiment, mais fini par se raviser pour le moment. Pour le moment, il y a le match à regarder.

Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
avatar
Administratrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 15050
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 27 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
» Absence : 20/09/2018
() message posté Dim 22 Juil - 16:25 par Autumn L. Schoemaker
@Nyx B. St Jude Je n’aime pas vraiment la foule. La sensation d’être bousculée dans tous les sens n’est pas vraiment l’activité que j’apprécie le plus. Je ne suis pas très grande et encore moins très grosse, ce qui fait que je passe souvent inaperçue. Je savais donc bien avant de me rendre à la projection du match de la demi-finale de la coupe du monde de football que j’allais sans doute finir écrasée comme une crêpe. Mais l’idée de rester seule chez moi devant le match ne m’enchantait pas vraiment non plus. C’était un match important et la fête serait meilleure entourée d’inconnus que seule face à ma télévision. Je sentais la folie et la bonne ambiance envahir l’espace, ce qui engendrait des sourires sur tous les visages, même sur le mien. J’ignore encore si c’est l’alcool qui égaye tous ses gens mais c’est tellement communicatif que j’y prends part. Je n’en veux même pas à ma voisine du soir de me bousculer que je tente même une pointe d’humour. Heureusement pour moi, elle y réponds sans me trouver nulle au point de fuir. « Alors au premier but, je te conseille de te décaler, parce que celui là va s’y jeter c’est sûr ! » J’éclate de rire. « Merci pour le conseil. » J’en prends note et me rappellerai de bouger si je ne veux pas finir écraser dès que les anglais planteront un but dans les filets croates. C’est quand même fou de voir qu’un tel évènement peut rapprocher des gens que la vie de tous les jours ne permettrait jamais de les faire rencontrer. « Enchantée, moi c’est Autumn. » Les voix s’élevaient dans tous les sens et j’avais beau tourner le regard de tous les côtés, je n’avais pas l’impression qu’un seul anglais ce soir ne pouvait se taire. Ma voix se mêlait à celle de la nouvelle connaissance que je venais de faire. Il fallut que je crie un peu pour me faire entendre dans le vacarme londonien. « Oui je suis venue seule. Je ne tenais pas à vivre ce moment toute seule chez moi. Puis c’est l’occasion de faire de nouvelles rencontres. » Je lui fis un clin d’œil. Certes je doute de la recroiser un jour mais je profite de l’instant présent. « Toi par contre ce n’est pas le cas. » dis-je en désignant sa compagnie. Je n’avais pas trop envie de les déranger. [/list]
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 02/06/2018
» Messages : 576
» Pseudo : Starbuckscrazy (Fanny)
» Avatar : Selena Gomez
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : un jour qui sait !
() message posté Mer 25 Juil - 1:41 par Blodwyn J. Carpenter
En proie à une excitation folle, Blodwyn sait que ce match est décisif. Elle a passé une partie de ce dernier mois devant son écran de télévision, et parfois même sur son écran de portable, quand elle ne pouvait pas esquiver de se déplacer à Big Ben pour l’avancée des travaux. Autant dire que pour ce match clé, la jeune femme avait volontairement libéré son emploi du temps et avait fait en sorte d’être disponible pour se rendre à la fanzone.  « Dis donc, tes potes te font de sacrés beaux cadeaux. Je te rappellerai la prochaine fois de me les présenter, sait-on jamais ! » Lâche-t-elle en rigolant. Après les quelques doutes de Jake sur la présence bière, ils finissent par se prendre une pinte avant de trouver une bonne place. Nul doute que peu importe où ils se situeront, il y aura toujours un grand monsieur prêt à se flanquer devant Blodwyn pour lui cacher l’écran. Mais heureusement pour eux, les gens semblent avoir pris conscience de ce genre de choses, et se sont tous assis dans la pelouse de Hyde park. Seul l’hymne national les fait se lever, prêt à chantonner à plein poumons, la main sur le cœur, le célèbre God Save The Queen.  « J’imagine qu’ils vont miser sur la fatigue des derniers matchs et vont les faire courir dans tous les sens. Deux fins de matchs qui terminent aux tirs au but, ça laisse de sacrés séquelles physiques. » Mais ils n’en savent pour le moment rien. Les premières actions défilent, et le match a à peine commencé, que la foule d’Hyde Park se met déjà à se lever d’un seul homme, hurlant toute sa joie, de voir le premier but anglais. « Ce Trippier, je vais lui faire un bébé, je te jure !! Il a marqué le con, il a marqué ! » Qu’elle hurle à Jake, folle de joie de voir que son équipe prend déjà l’avantage, au bout d’à peine cinq minutes de jeu. C’est fou, l’ambiance est folle, et les gens se voient déjà en finale face à la France. Quel match ce serait !!a


Revenir en haut Aller en bas
Made with love. From Hell.
avatar
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 1067
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-six ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo (k. scodelario) & shiraz (t. oman) & bodevan ( g. hedlund ) & nyx (b. hadid)
» Absence : 06/08 au 27/08
() message posté Jeu 26 Juil - 12:59 par Solal D. B. Fitzgerald
Ce genre d'évènements n'était évidemment pas à vivre seul. On pouvait venir en amis et partager cet instant avec ses proches, comme agir comme moi, et se pointer ici seul en espérant faire de bonnes rencontres. Par chance, j'étais tombé sur Sam et ce match promettait de bons instants. Nos présentations furent rapidement écourtées par ce magnifique but de Trippier. Et désormais la joie ne me quittait plus. C'était exceptionnel qu'un simple sport procure de tels sentiments à ses spectateurs. Pourtant, ce n'était pas nous qui nous battions sur le terrain. Les joueurs se trouvaient au coeur de toute cette folie, et ce devait être merveilleux comme expérience. Un simple sport parvenait à réunir les gens, à les rendre fier de leur pays, de leurs origines. Et pendant deux heures, tout un pays était là, présent, pour les soutenir. Le sourire ne me quittait pas car en regardant autour de moi, je voyais ce même bonheur sur le visage de tous les présents. Je baissais donc le regard vers Sam et riais à ses paroles. « Ah oui, en effet ça promet d'être un très beau match. » Contemplant mon gobelet vide, je pris la décision d'aller me chercher à boire peu de temps avant la mi-temps, pour éviter la cohue pendant les quinze minutes de pause. Je sentis Sam sortir une cigarette et tatant mes poches, je les cherchais moi aussi. Mais elle sembla hésiter et me demanda alors si ça me dérangeait. Surpris, je riais et trouvant mon paquet, je glissais moi aussi une cigarette entre mes lèvres. « Ohla, avec moi vous êtes tranquilles. » Allumant ma cigarette, je lui tendis ensuite le feu pour allumer la sienne. Curieux, je reportais ma attention sur l'écran avant de demander : « Vous êtes de Londres ou vous êtes venu ici juste pour l'occasion? » Dans tous les pays, les gens de province se rendaient dans les grandes villes pour suivre les matchs de la Coupe du monde. J'aurai aussi pu me rendre au Skylight, mais je n'avais pas envie de me retrouver avec toute la jeunesse Londonienne en folie. Ici, à Hyde Park, c'était familial. Et je ne risquais pas mon choix d'être venu m'échouer ici.

Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
avatar
Administratrice

» Date d'inscription : 15/05/2018
» Messages : 153
» Pseudo : .KENZO
» Avatar : bella hadid
» Âge : vingt-et un ans
» Schizophrénie : kenzo (k. scodelario) ; max (t. oman) ; solal (m. mcmillan) & bodevan (g. heldund)
» Absence : 06/08 au 27/08
() message posté Jeu 26 Juil - 13:37 par Nyx B. St Jude
Pour l'occasion, tout le monde s'était arrangé pour pouvoir être présent au match. On ne s'était même pas posé la question de savoir si l'on s'y rendait, la réponse avait été évidente pour chacun d'entre nous. Alors, en traînant Jimmy, on s'était tous préparés pour l'évènement. Pourtant, je m'en fichais de discuter du match avec eux. Seule leur présence comptait à mes yeux. C'est pourquoi je me laissais aller aux présentations avec la jeune femme qui se trouvait à côté de moi. C'était une bonne chose, parfois, de faire de nouvelles rencontres. Elle me remercia pour mon conseil et je ris en apportant ma bière à mes lèvres. « Pas de quoi. » Elle se présenta sous le nom de Autumn et je hochais la tête en essayant de graver son prénom dans ma mémoire pour ne pas l'oublier. Je n'avais jamais été très douée pour cela. Continuant cette conversation, je lui demandais alors si elle était venue seule ou accompagnée. Elle me répondit ce que je pensais et je souris en hochant la tête une nouvelle fois. « Tu as raison. Comme quoi, tu as bien fait. » Je levais alors ma bière vers elle pour qu'elle trinque avec moi. Puis, tournant moi aussi la tête vers mes colocs, je ris doucement et me rapprochais d'Autumn comme pour lui faire une confidence : « Non en effet, ce sont mes colocs. Mais bon, j'pense que si on marque, je vais faire comme si je ne les connaissais pas. » Et j'éclatais de rire, car au même moment, Harry se mit à hurler un chant d'encouragement pour les Anglais et toute la foule le suivit. « Ils sont fous. » Je ris de nouveau et détournais la tête d'eux pour me concentrer sur ma nouvelle amie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster :: Hyde Park
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
» Coupe du monde de soccer 2018
» La vrai Coupe du Monde Rugby 2015.
» Haïti qualifiée pour la Coupe du monde U-17 de football
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Coupe du monde de ski alpin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-