Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Nouveauté !
Ajout d'une ligne "absence" dans le profil, pour faciliter les choses. Toutes les infos par ici
Version #30 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 30ième version, venez découvrir toutes les nouveautés par .
Destination Vacances
C'est l'été, c'est les vacances. Il est temps de faire ses valises et de voyager un peu. Plus d'informations ici.
Skylight: Bikini Party & DJ's Set
Pour ceux qui ne sont pas encore partis, laissez tomber le tee-shirt ! Ca se passe par .
Coupe du monde 2018 : demi-finale.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Ohana means family • Fredwin

membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 06/08/2014
» Messages : 764
» Pseudo : Cookie
» Avatar : Luke Mitchell
» Âge : 33 ans bientôt
» Schizophrénie : Mini-Nate && Sha(ton) && Kate
() message posté Jeu 9 Aoû - 15:02 par Edwin Turner
6 août 2018

T'es un peu parti sur un coup de tête. Enfin pas tout à fait, t'as pris le temps d'organiser ton départ, de façon à ce que la boîte tourne sans toi, mais tu sais franchement pas si t'as envie que ça soit une solution temporaire ou non. Toujours est-il que t'as pris des dispositions pour une durée indéterminée, que t'as débarqué à Heathrow il y a une heure, et que t'as récupéré tes bagages avec l'intention de gagner l'hôtel que t'as booké dans Notting Hill pour quelques nuits. T'as pas prévenu Frank, tu voulais lui faire la surprise. Et passer ton anniversaire avec lui, pour la première fois de ta vie. Mais maintenant que t'es là, t'appréhendes un peu : tu sais pas trop s'il va bien le prendre, ou si ça va l'inquiéter.

Ton oncle, aux States, t'as confirmé à peu près 20.000 fois qu'il te tiendrait au courant de ce qu'il se passe à la boîte, et qu'il surveillerait Dylan du coin de l'oeil. Tu connais peu ton autre demi-frère, mais tu te sens une responsabilité envers lui, qui s'explique pas vraiment par les liens du sang, au fond, même si tu mises quand même dessus. Comme Frank, il est ton demi-frère, vous avez le même père, mais une mère différente. Pour autant, vous vous connaissiez pas jusque-là, t'as rencontré Frank qu'en fin d'année dernière au décès de votre père, et Dylan, t'as fait qu'en entendre parler... Jusqu'à ce qu'il vienne sur le sol américain. Et t'as promis que tu t'assurerais que tout irait bien pour lui, tu te l'es promis en tout cas, et même si tu traverses à présent l'océan dans l'autre sens, t'es pas parti sans rien. Aaron, c'est comme un père pour toi, et tu sais que s'il a promis de s'occuper de ton demi-frère à ta place, il le fera, comme s'il veillait sur toi. Ce qu'il a fait toute ta vie, alors tu lui fais entièrement confiance.

T'es dans le taxi qui te mène dans le quartier si réputé, où tu comptes déposer tes affaires avant d'aller faire un tour comme le parfait touriste que tu es, quand ton téléphone sonne, et tu peux pas empêcher un large sourire d'éclairer ton visage en voyant la photo du père et de son fils qui s'affiche sur l'écran.

- Ed's speaking...

Ton frère appelait pour te souhaiter un bon anniversaire, et ça te fait chaud au coeur. Il aurait complètement pu oublier la date, il n'y a pas si longtemps qu'il connaît ton existence, mais non, il t'appelle, et tu le remercies chaleureusement. Et puis vient la question de ce que tu fais, ce que tu as prévu, et t'as ce sourire qui s'étire un peu plus encore.

- Et bien... Là, je m'apprêtais à aller faire un tour dans les quartiers touristiques, ptêt passer chez Harrod's, Hyde Park... Enfn après avoir déposé ma valise à l'hôtel.

T'es mort de rire du moment de blanc qui marque le laps de temps où ton frère doit se demander ce que tu racontes, incrédule. Le taxi te dépose justement à Notting Hill, tu règles rapidement en laissant un pourboire plutôt généreux, avant de rajouter.

- Je suis au Notting Hill Hotel, sur Pembridge Square...

Et t'es pas super surpris qu'il t'annonce venir te chercher dans une demi-heure, juste le temps pour toi de faire ton check-in à la réception et de prendre possession de ta chambre. T'es pas très surpris non plus de te faire à moitié engueuler d'avoir pris un hôtel plutôt que d'être venu chez lui mais... Hey, comment tu lui faisais la surprise, en ce cas ? Tu t'imposes pas chez les gens comme ça, voyons. Bon ok, au fond t'espères bien ne pas passer tout ton séjour à l'hôtel, mais tu veux pas lui forcer la main, et une demi-heure plus tard, t'es devant ton hôtel, les mains dans les poches, à attendre tranquillement l'arrivée de Frank...

@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1423
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Jeu 9 Aoû - 19:06 par Frank Turner
6 AOUT 2018

La famille ! S'il y a bien une chose qui est sacrée pour Frank, c'est la famille, bien que paradoxalement, la sienne ne soit pas un modèle en termes de stabilité. Un père violent-absent, menteur et mort à présent. Une mère courage, un pilier, dévouée à ses fils, mais un équilibre rompu par la mort. Un mariage qui n'avait pas survécu à cette perte. Un fils dont il avait perdu la garde. Un frère drogué, humilié et brimé au lycée. Et ajoutons à cela, l'existence d'un demi-frère, qu'il avait rencontré quelques mois auparavant, dans une situation pas prompte à l'envie de faire connaissance. Mais en se côtoyant un peu, le temps de son séjour forcé à New-York, Frank avait pu apprendre de son cadet. Il suffisait de pas-grand-chose pour rétablir l'équilibre tout compte fait. Des efforts ! Mais plus encore, l'amour qui pour les adeptes du romantisme à deux balles, se substituait à la plus forte de drogue, au plus grand des pouvoirs. Frank ne pouvait qu'en attester, l'amour, le vrai vous rend meilleur, mais attention, bon nombre d'épreuves vous attende en plongeant dans le bain.  Et il est vrai que durant ces derniers mois, des épreuves, Frank n'en avait pas manqué. Un rien comparé à ce que Rachel avait enduré en décembre dernier. Mais ils en étaient là à présent, aux prémices d'une nouvelle vie, ensemble pour le meilleur, juste le meilleur, et ce, malgré le départ récent de Dylan pour Los Angeles. L'aîné des Turner le soutenait dans cette démarche évidemment, cependant le voir partir si loin de lui, après leur proximité à nouveau retrouvée, ne le laissait pas indifférent. Il pouvait malgré tout comptait sur ce cher Ed et Aaron son oncle, qui en plus de veiller sur Dylan, le prenait en charge pour qu'il puisse se concentrer sans appréhension, sur sa recherche de stages dans différents shops. Une recherche fastidieuse, mais ponctuée de belles rencontres que le jeune Dylan égrenait dans les divers mails qu'il envoyait fréquemment à son grand frère.

Le portable de Frank se mit à vibrer. « - C'est pour moi ! » lança-t-il à Rachel en se ruant sur le canapé pour couper l'alarme de son mobile. Un petit réveil venait d'apparaître sur l'écran en laissant paraître un petit rappel. Frank ayant une très mauvaise mémoire pour les dates d'anniversaires, il avait décidé, avec l'aide de Dylan, de les inscrire toutes en rappel avec quelques heures d'avance histoire d'être dans les clous pour souhaiter le traditionnel « joyeux anniversaire » aux concernés. Et aujourd'hui en ce 6 août 2018, c'était au tour d'Ed de prendre un an de plus. Alors sans attendre, le flic pressa l'avatar de son cadet pour l'appeler et lui souhaiter en personne son anniversaire plutôt que de se contenter d'un simple petit sms comme il était d'usage.  « - Salut grand chef ! Joyeux anniversaire ! Alors quoi de neuf ? Qu'est-ce que tu comptes faire en ce jour si spécial ? » Il prit place sur le canapé tout en observant Rachel qui s'apprêtait à retourner à l'hôpital. Ed quant à lui se prêta au jeu et répondit à Franky, qui sous la surprise, se leva. « - Attends ! Harrod's, Hyde Park ? Je suis une bille en géographie, mais je suis à peu près sûr que ça n'est pas à New-York ça ! » Puis il en rajouta en évoquant le Notting Hill Hotel. « - Mais punaise, tu es à Londres ! Petit cachottier. Pourquoi tu ne m'as rien dit ? Ne bouge pas ! Je suis là dans une demi-heure tout au plus. Et je précise qu'il est hors de question que tu ailles à l'hôtel. J'ai une caserne en guise de logement, ce n'est pas la place qui manque. Allez j'arrive à tout de suite ! » Et c'est sans attendre, en rassurant Rachel au préalable, que notre flic de choc prit la direction de Pembridge Square, où Ed attendait sagement.

« - Bah alors où sont tes affaires ? » lança Franky en quittant sa voiture pour rejoindre son demi-frère. « - J'étais sérieux mon petit gars ! Tu viens à la maison. Vas donc me récupérer tes affaires et on embarque ! Je vais appeler le bureau, pour prévenir qu'il faudra compter sans le capitaine Turner aujourd'hui ! »
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 06/08/2014
» Messages : 764
» Pseudo : Cookie
» Avatar : Luke Mitchell
» Âge : 33 ans bientôt
» Schizophrénie : Mini-Nate && Sha(ton) && Kate
() message posté Lun 13 Aoû - 9:30 par Edwin Turner
« Ed's speaking...
- Salut grand chef ! Joyeux anniversaire ! Alors quoi de neuf ? Qu'est-ce que tu comptes faire en ce jour si spécial ?
- Et bien... Là, je m'apprêtais à aller faire un tour dans les quartiers touristiques, ptêt passer chez Harrod's, Hyde Park... Enfn après avoir déposé ma valise à l'hôtel.
- Attends ! Harrod's, Hyde Park ? Je suis une bille en géographie, mais je suis à peu près sûr que ça n'est pas à New-York ça !
- Je suis au Notting Hill Hotel, sur Pembridge Square...
- Mais punaise, tu es à Londres ! Petit cachottier. Pourquoi tu ne m'as rien dit ? Ne bouge pas ! Je suis là dans une demi-heure tout au plus. Et je précise qu'il est hors de question que tu ailles à l'hôtel. J'ai une caserne en guise de logement, ce n'est pas la place qui manque. Allez j'arrive à tout de suite ! »


Ah mais ça, tu n'es pas vraiment d'accord, et tu sens bien, d'ores et déjà, qu'il va falloir négocier. Pas que tu n'aies pas envie de la voir, sa caserne, bien au contraire. T'en es même tellement curieux ! Mais tu veux pas t'imposer direct alors que tu l'as pas prévenu. Peut-être que ce serait différent s'il était seul - et encore - mais en plus, il vit avec Rachel, et tu ne veux pas imposer ta présence parasite à un couple qui a traversé tellement d'épreuves du peu que tu as pu comprendre et qui commence à trouver ses marques. Peut-être aussi que tu as besoin de quelques jours pour les voir ensemble, avant de supporter l'image si parfaite que tu imagines les concernant et qui te renvoie à la figure ta propre solitude... Et le visage d'une jolie brune.

Tu peux pas empêcher ton esprit de vagabonder vers le Brésil pendant que t'attends devant l'hôtel, vers ses plages et les vagues que t'as prises, là-bas, les sensations qui te restent en mémoire, et son parfum... Un soupir t'échappe quand la silhouette connue de ton frangin s'extirpe de son véhicule, et un sourire vient naturellement s'inscrire sur tes lèvres.

« Salut Franky !
- Bah alors où sont tes affaires ? J'étais sérieux mon petit gars ! Tu viens à la maison. Va donc me récupérer tes affaires et on embarque ! Je vais appeler le bureau, pour prévenir qu'il faudra compter sans le capitaine Turner aujourd'hui !
- Demain, promis ! La nuit est d'ores et déjà avancée, et imagine que ta pédiatre puisse pas me voir en peinture, hein ? »


Tu dis ça en rigolant, mais en vérité, l'idée te fait un peu flipper. Ton frère et toi, vous commencez à vous apprivoiser, à trouver vos repères entre vous, et l'idée qu'elle puisse s'y opposer t'es assez difficile à accepter. Tu voudrais pas te retrouver entre eux, il est tellement heureux avec elle, mais tu voudrais pas avoir à t'éloigner non plus alors que tu viens juste de le découvrir, ce frangin.

« Sérieusement. Je suis ravi qu'on passe la journée ensemble, je vais pas dire que je l'espérais pas un petit peu, au moins la soirée toujours, mais... laisse-moi me faire à l'idée d'être ici et découvrir les lieux d'abord, ok ? Une nuit Franky, de toute façon, je leur dois déjà... Mais demain, promis, je viens m'installer chez toi. Ca sera avec plaisir même... »

Et t'es parfaitement sincère, vivre avec lui, t'as l'impression que c'est un rêve de môme qui se réalise. T'as toujours été fils unique, et si t'as manqué de rien, tes parents, ton oncle, ayant été présents pour toi, t'as toujours eu cette image idyllique et fantasmée de ce que ça pouvait être d'avoir des frangins ou frangines. Mais t'as jamais connu ça, et si ça se trouve, même toi, tu supporteras pas. Alors avoir une porte de sortie avec cet hôtel, c'est peut-être pas si mal. Même si au fond, t'espères bien que tu pourras accéder à sa requête sans problème dans les prochains jours. Même demain, si tout va bien.

@Frank Turner (citée @Rachel-Mary Parker-Davis)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1423
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Hier à 17:32 par Frank Turner

Jamais Frank n'aurait pu s'imaginer devenir l'aîné d'une tribu de trois garçons et pourtant, c'était le cas à présent. En l'espace d'un an à peine, il s'était donc découvert un nouveau cadet. Il faut dire que Mr Turner senior, une fois la solitude à nouveau acquise, ne s'était pas gêné pour reprendre là où il s'était arrêté avec sa secrétaire, ou l'une de ses collaboratrices. La distinction échappait encore à Frank pas aux faits des détails. Rien ne fut facile pour lui, lors de la convocation chez le notaire d'une part et lors de sa venue à l'hôpital d'autre part. Apprendre l'existence d'une autre famille sonna d'abord comme une trahison. Une trahison double lorsque l'infidélité de Victor fut mise en exergue au vu de l'âge d'Edwin. Oui, rien ne fut facile aux débuts, mais Frank confrontait à ses nouvelles responsabilités, dut apprendre à travailler avec son « frère » et à le connaître par la force des gens.

Et très vite, les tensions s'effacèrent, enfin presque. Disons que tout est relatif et que l'aîné des Turner, a pendant un moment, jalousé la relation qu'avait Ed avec leur père.Il préférait de ce fait, éluder très rapidement les sujets tournant autour du paternel. Par chance, les travers de ce dernier, permirent aux deux frères de définitivement se rapprocher pour sauver l'entreprise. Il s'était donc écoulé plusieurs mois depuis la mise en lumière d'un trafic qui perdurait depuis des années. Nombreux furent les employés à être remercié et de nouvelles alliances financières, ainsi que de nouveaux partenariats, permirent à l'entreprise de reprendre un second souffle. L'entente entre les deux frères, malgré la distance à venir, ne fit que s'accroître de jour en jour. Ed s'impliquait clairement dans leur vie, il s'était même proposé, avec son oncle, de prendre Dylan en charge, ce qu'il avait fait sans que Frank ne lui ait rien demandé. Un geste altruiste qui toucha les frères Turner.

Et c'est aujourd'hui, le jour de son anniversaire, que Frank avait pris soin de noter, qu'Ed posa ses bagages à Londres. Une joie pour l'aîné des Turner qui se surprit lui-même en agissant de la sorte. Et c'est sans attendre une seconde de plus, après le coup de fil qu'il prit la route pour rejoindre Ed près de son hôtel. « - Tu déconnes là ! Déjà le coup de la visite surprise et maintenant, tu me fais ton timide. Rachel sera plus que ravie de faire ta connaissance, depuis le temps que je parle de toi » Mais Ed semblait quelque peu retissant à s'inviter de la sorte. Frank peinait à comprendre où il voulait en venir. « - Euh bon ok, je n'insiste pas plus si c'est ce que tu veux alors. Donc qu'est-ce que tu veux faire là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Notting Hill
» If It Means A Lot To You ►► 02/03/12 à 23.58
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower
» Family is all. {Mael - Liora}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-