Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Nouveauté !
Ajout d'une ligne "absence" dans le profil, pour faciliter les choses. Toutes les infos par ici.
Version #30 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 30ième version, venez découvrir toutes les nouveautés par .
Destination Vacances
C'est l'été, c'est les vacances. Il est temps de faire ses valises et de voyager un peu. Plus d'informations ici.
Skylight: Bikini Party & DJ's Set
Pour ceux qui ne sont pas encore partis, laissez tomber le tee-shirt ! Ça se passe par .
Coupe du monde 2018 : demi-finale.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


ancora tu (theo)

avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2001
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
() message posté Ven 31 Aoû 2018 - 1:27 par Sixteen L. Wellins
— ancora tu.
@Theo Alimanesco
C’est vrai quoi. A quoi ça servait de me mettre encore la tête à l’envers ce soir ? Certes, j’étais bien partie pour faire de ma soirée un carnage, et pourtant je m’étais assise à côté de lui. Comme la parfaite mère poule qui s’inquiète pour ses petits. Sauf que là, ben ça n’avait rien à voir. « Parce que y'a rien de plus ennuyant que de rester avec un mec torché toute la soirée. » Je laissais un rire s’échapper de mes lèvres. Je ne pouvais pas dire qu’il avait tort, il savait très bien que ce qu’il disait était la simple vérité. « Tu as raison. C’est sûr que je pourrais être à l’intérieur, au chaud, entrain de danser coller serrer avec un type que je ne connais même pas. Être bourrée comme pas permis et me réveiller demain matin en ne me souvenant même pas de ce que j’ai fait la veille, mais pour tout te dire. Ça me va très bien d’être ici, avec toi. » J’haussais une nouvelle fois les épaules pour appuyer mes dires. C’est vrai, je ne mentais pas, j’étais bien avec lui et puis c’est comme-ci j’avais besoin de veiller sur lui, pour ne pas qu’il fasse de connerie. C’est débile, je sais. « Qu'est-ce que tu veux dire ? » Je secouais négativement la tête, puis m’allongea dans l’herbe, le regard orienté vers les étoiles, parfaitement visible cette nuit. « Oh rien, laisse tomber. C’est juste que je suis pas mal sortie ces derniers temps... Et je me dis que peut-être que je devrais arrêter de faire la conne comme je le fais pour me concentrer sur des choses vraiment importantes. » Je place mes avant-bras derrière ma tête pour la soutenir et continue d’observer les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
a
» Date d'inscription : 10/08/2018
» Messages : 337
» Pseudo : leftovers
» Avatar : bob morley
» Âge : 30 ans et pas encore un poil gris sur le caillou
() message posté Ven 31 Aoû 2018 - 9:52 par Theo Alimanesco
Elle est sérieuse ? Certes, ça me fait plaisir qu'elle préfère ma présence à la leur, à l'intérieur. Dehors, c'est calme, paisible, on entend à peine la musique de derrière. Et Sixteen, elle préfère ne pas participer à la fête... pour moi ? Je ne veux pas qu'elle se sacrifie. Mais bon, j'ai compris quoi, ma compagnie ne lui dérange pas, alors je vais arrêter d'insister et d'essayer de  comprendre. Elle me fait rire, même si rigoler me donne mal au crâne. « Très bien, alors reste près de moi. » parce qu'au final, je suis content aussi que tu soies là. T'apportes... je ne sais pas, sécurité et bonne humeur. Quand je suis dans ta zone, je me sens bien. Je fronce les sourcils, la miss semblerait vouloir se remettre en questions. C'est pas plus mal d'avoir ce genre de réflexions. Regardez, je suis un vieux qui ne sort plus et qui a oublié que mélanger alcool et drogue, ça ne fait pas bon ménage. « Et... qu'est-ce qui est important d'après toi ? » car elle a un boulot, elle a des amis, elle a l'air pleinement épanouie. Qu'est-ce qui lui manque le plus pour qu'elle soit comblée ? Un mec ? ça, elle en trouvera facilement, je ne me fais pas de soucis là-dessus. Personnellement, j'ai arrêté d'espérer être heureux un jour. Depuis que mon ex-fiancée m'a avoué que l'enfant que je pensais être mien n'était pas mien, j'ai plus du tout confiance en quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2001
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
() message posté Ven 31 Aoû 2018 - 17:43 par Sixteen L. Wellins
— ancora tu.
@Theo Alimanesco
Ouais on pouvait dire que j’étais un peu plus sérieuse que la normale, et que ça n’arrivait pas si souvent que ça. Mais pour une fois, j’avais envie de montrer à une véritable personne que je n’étais pas non plus un déchet dans ma vie. Puisque visiblement, beaucoup de monde me voyait déjà comme ça et les commentaires sous mes vidéos YouTube ne cessaient de devenir de plus en plus désagréables. « Très bien, alors reste près de moi. » J’acquiesçais de la tête et lui offrit l’un de mes plus beaux sourires, tournant le visage dans sa direction. « Et c’est bien ce que je compte faire. Dommage pour toi, au final c’est toi qui es coincé avec moi. » Je laissais un rire amusé mais néanmoins nerveux sortir de mes lèvres. Je laissais ensuite mon visage basculé de nouveau face au ciel étoilé. « Et... qu'est-ce qui est important d'après toi ? » Je fronçais les sourcils. Cette question ne me paraissait pas si évidente, mais pourtant elle était importante si je voulais retrouver un semblant de bonheur dans ma vie. J’haussais alors les épaules et inspira profondément. « En fait... Je sais pas trop... » Je tournais de nouveau le visage dans sa direction, toujours perplexe. « Qu’est-ce qui est important pour toi ? » Peut-être qu’entendre quelqu’un dire ce qui lui importait dans la vie, allait m’aider à mieux comprendre le dilemme que j’étais contre mon gré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
a
» Date d'inscription : 10/08/2018
» Messages : 337
» Pseudo : leftovers
» Avatar : bob morley
» Âge : 30 ans et pas encore un poil gris sur le caillou
() message posté Ven 31 Aoû 2018 - 19:43 par Theo Alimanesco
Je souris, amusé. Coincé avec elle ? Loin de là. Elle ne me dérange pas. Elle ne m'a jamais dérangée en fait. On habite dans le même bâtiment, c'est toujours un régal de la croiser dans les escaliers avec un sourire. Quand on parle, on parle mais sans plus. J'aime pas me dévoiler, j'aime pas qu'on me creuse. Je suis bien comme ça, l'homme-mystère, je laisse pas la chance aux gens de s'accrocher à moi. Et ça, je vous jure, ça évite bien des peines. Dès que Sixteen me pose une question, je suis obligé de faire attention à ce que je vais dire. Je lui demande ce qui est important pour elle et paf, elle me retourne la question, je suis obligé de répondre. J'hausse les épaules et je réfléchis. Je sais ce qui était important avant, c'était ma famille, ma fiancée, le bonheur de ma fille. Mais tout ça, tout s'est envolé. Alors à quoi s'accrocher à quelque chose d'important si c'est pour tout perdre après ? Je me creuse encore la tête. Puis j'ai trouvé une petite réponse parmi tant d'autres. « Pour mon cas je dirai... sauver des vies. A part ça, j'ai pas tellement trouvé de but dans ma vie. » merde, je parle trop, je parle de ma vie maintenant. Je me braque un peu et je fronce les sourcils. C'est exactement pour ça que je n'aime pas parler de moi, je suis obligé de repenser à ce qui me forge et ce qui m'a détruit. Je vis au jour le jour, comme un robot. Rien ne me fait vibrer, à part les flammes. « Ne me demande pas plus d'infos, c'est pas très intéressant, j'ai rien à dire de ma vie en fait. » je ne veux pas qu'elle le prenne mal. Je suis là pour l'écouter si elle a quelque chose sur les épaules mais pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2001
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
() message posté Ven 31 Aoû 2018 - 20:33 par Sixteen L. Wellins
— ancora tu.
@Theo Alimanesco
Et là j’ai juste l’impression que c’est la question de trop, celle qu’il ne fallait pas que je pose. Il se braque directement et moi je détourne le regard, gênée d’être celle qui lui faisait repenser à des souvenirs douloureux.  J’inspirais profondément, alors qu’il prit tout de même la peine de me répondre. « Pour mon cas je dirai... sauver des vies. A part ça, j'ai pas tellement trouvé de but dans ma vie. » J’ignorais si c’était une réponse sincère ou pas. Cette réponse ressemblait davantage à une phrase pré-faites qui faisait partie d’un carnet qui ne contient que des phrases pré-faîtes et qui attendent d’être utiles pour donner une excuse. Je fronçais les sourcils un instant mais ne fit aucune remarque. Je comprends seulement à cet instant qu’il n’aime pas parler de lui. « Ne me demande pas plus d'infos, c'est pas très intéressant, j'ai rien à dire de ma vie en fait. » Cela confirmait mes dires. Je me redressais sur mes avants bras avant de plonger mon regard dans le sien. « On va trouver. » Je fis un léger rictus sur mes lèvres, avant d’ajouter « Tu fais quoi demain matin ? » Une question rapide, peut-être qu’il allait me mettre un véritable vent. Mais, je tentais quand même le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
a
» Date d'inscription : 10/08/2018
» Messages : 337
» Pseudo : leftovers
» Avatar : bob morley
» Âge : 30 ans et pas encore un poil gris sur le caillou
() message posté Jeu 6 Sep 2018 - 19:46 par Theo Alimanesco
Et voilà, quand quelqu'un s'intéresse à moi, je me braque. Je ne laisse entrer plus personne et parfois, j'ai envie, comme elle par exemple, Sixteen est tout ce qui me plait chez une femme. Je pourrais l'embrasser, lui dire des mots doux, l'emmener visiter ma chambre et réchauffer mon lit, mais le truc c'est que... j'ai peur. Voilà, peur de m'attacher à nouveau, de perdre ce que j'ai de plus cher, de ne plus tenir le coup. Alors oui, je reste buté sur une défaite de ma vie alors que je pourrais avancer mais c'est comme ça, je suis quelqu'un de très têtu, borné à souhait. Je coupe court à cette discussion quand ça commence à devenir trop intime et je n'ai pas envie de brusquer la belle brune. Je me lèche les lèvres, prêt à dire quelque chose pour me rattraper mais elle me demande ce que je fais demain matin. Je lâche un petit rire amusé et je réponds : « demain matin, je dors. » j'ai besoin de ma grasse matinée. Ah mais... attendez, elle veut qu'on fasse quelque chose ensemble ? Pourquoi j'ai pas directement compris ? Theo, faut vraiment que tu parles plus souvent avec des filles. « enfin ça dépend, pourquoi tu me demandes ça ? » je suis tout gêné comme un gamin de douze ans qui ose pas regarder son amoureuse dans les yeux. T'as tellement de choses à ré-apprendre mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2001
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
() message posté Dim 16 Sep 2018 - 14:13 par Sixteen L. Wellins
— ancora tu.
@Theo Alimanesco
Je trouvais que mon attachement pour Theo était de plus en plus prenant, même si nous ne nous connaissions pas vraiment, je ne pouvais pas m’empêcher de m’imaginer ce que serait ma vie, si nous nous rapprochions davantage. Après tout, la seule chose, et la plus essentielle à mon sens, qui me manquait, c’était l’amour. C’est à ce moment-là que je me suis dit qu’il fallait qu’on essaye de lui trouver un centre d’intérêt, quelque chose qui le faisait vibrer. « demain matin, je dors. » Et vlan. Je fronçais les sourcils un peu déçue, puis pinça légèrement mes lèvres. « enfin ça dépend, pourquoi tu me demandes ça ? » Oh. Peut-être qu’il y a une ouverture. Je me tournais légèrement dans sa direction en me redressant sur mon arrière train, excitée de voir que finalement c’était peut-être possible d’espérer faire quelque chose avec lui demain matin. « Je me disais qu’on aurait pu faire quelques trucs ensemble toi et moi. J’avais une petite idée, mais si tu es occupé, je peux parfaitement comprendre. » J’arquais un sourcil amusé et plongea mon regard dans le siens. « Enfin occupé à dormir ça, c’est, disons... On ne me l’avait jamais faite quoi. » Je laissais un rire amusé s’échapper de mes lèvres. J’étais de ceux qui croyait dur comme fer que je dormirais autant que je voudrais quand je serais morte et qu’il fallait profiter de chaque seconde que la vie avait à offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Theo Walcott [Arsenal]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» [M] Theo James ∞ LIBRE
» (m) theo james ✈ pris
» Theo Hutchcraft & Bonnie Wright #009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-