"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 2979874845 Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1973890357


Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone

Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 22:00 par Invité

Samuel Jonathan Murphy

London calling to the faraway towns
NOM(S) : Murphy. Nom hérité de son père dû à ses origines irlandaises. PRÉNOM(S) : Samuel, prénom qui signifie « le nom de Dieu ». Il n’a jamais été croyant mais ses grands-parents le sont et ont voulu lui donner un prénom qui avait un sens. Ses parents ont alors cédé, acceptant le « caprice » de leurs parents. Il a également été choisi car c’est le prénom de son grand-père maternel décédé avant sa naissance. Il possède également un deuxième prénom : Jonathan mais que personne n'utilise vraiment.  ÂGE : 31 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 20 janvier 1987 à Londres, Angleterre. Il est né et a été élevé ici.NATIONALITÉ : Anglaise mais il est également très fier de ses origines irlandaises malgré sa mésentente avec ses parents. STATUT CIVIL : célibataire. Samuel n’a jamais eu l’envie de se poser. Bien sûr, il a eu quelques aventures mais jamais rien de réellement sérieux. Il ne souhaite pas se poser et il est bien trop préoccupé par sa sœur qu’il protège, voir surprotrège certains diraient. MÉTIER : Professeur de littérature anglaise TRAITS DE CARACTÈRE : Hyperactif - Sérieux - Poli - Musicien - Passionné - Surprotecteur - Littéraire GROUPE : Walk on a Line



My style, my life, my name

• Hyperactif : C’est quelqu’un de sensible mais avec un caractère bien affirmé qu’il a du mal à contenir à cause de son hyperactivité dont ses parents n’ont jamais accepté l’existence, leur faisant honte.

• Surprotecteur : Samuel est d’ailleurs du genre à protéger les gens qu’il aime. Il est prêt à tout pour eux, même à devenir violent alors que c’est loin d’être dans sa nature et à se mettre lui-même dans les ennuis.

• Musicien : Pendant longtemps, Samuel a été quelqu’un de timide et d’introverti jusqu’à ce qu’il vive sa “crise” d’adolescence. En rébellion contre ses parents, il a monté un groupe de rock avec ses amis et a réussi à s’affirmer grâce à ça. Alors, certes, il a conscience d’être le cliché de l’enfant de famille riche qui se rebelle mais il s’en fiche. Cela lui a permit de pouvoir trouver sa passion pour la musique mais également d’arriver à parler à quelqu’un sans hésiter, l’aidant dans sa carrière de professeur. Ainsi, il joue plusieurs instruments comme le piano (imposé par ses parents), le violon (encore une fois imposé par ses parents) et la batterie (qu'il a choisi de lui-même).

• Méfiant : Ayant vécu dans le monde des plus fortunés et des affaires à cause de ses parents, il se méfie des gens et aura tendance à avoir une carapace autour de lui. Il faudra beaucoup de temps avant d’arriver à passer cette barrière.

• Poli : Très peu de gens sont d'ailleurs au courant qu'il peut "jurer". En effet, aucun juron ne sort de sa bouche à moins qu'il se mette réellement en colère ou s'il est gêné.

• Tics: Depuis qu’il est tout petit, son cerveau a bouillonné. Il voulait tout savoir, tout comprendre (sûrement une des causes de son hyperactivité). Alors, quand il réfléchissait ou qu’il se concentrait, il marmonnait dans sa barbe et ça rendait dingue ses parents. Charlie, elle, en profitait pour se moquer de lui allègrement. C’en était même devenue un jeu : elle essayait de deviner à quoi il pensait selon ce qu’elle comprenait. Mais il ne peut jamais rester en place. Alors, quand il est assis entrain d’écrire ses cours ou de corriger des copies, sa jambe est toujours en mouvement ou il joue avec un stylo, le faisant tourner entre ses doigts comme l’une de ses baguettes de batterie.

• Willy : ou un autre terme pour les joints. Depuis son adolescence, il aime bien en fumer un de temps en temps afin de se détendre. Mais c’est surtout en soirée qu’il apprécie ça : juste de quoi le détendre avec un verre de bière. Il n’en est pas pour autant dépendant. Il peut passer plusieurs mois sans en fumer, comme en rouler deux ou trois durant une soirée. Cependant, s’il voit sa petite soeur avec ça aux lèvres, il n’hésitera pas à lui faire la morale comme si elle n’était qu’une enfant de quatre ans malgré ses vingt-un ans.

• Depuis toujours, il a un accent irlandais hérité de la nourrice qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années. Il en est très fier.

• Sa petite sœur l’a toujours accepté tel qu’il était et c’est pourquoi il a toujours été assez surprotecteur avec elle. Leurs parents se sont toujours plus préoccupés de leur image que d’eux alors c’est lui qui l’a élevé les rapprochant un peu plus.

• C’est un professeur passionné. Il aime donner des cours, voir la curiosité sur le visage des étudiants quand il parle de littérature anglaise. Il souhait être avoir une relation de respect entre ses étudiants et lui mais sa porte leur sera toujours ouverte s’ils en ressentent le besoin.

PSEUDO : Eyzekielle PRÉNOM : Eileen ÂGE : 27 ans PERSONNAGE : inventé  AVATAR : Brendon Urie CRÉDITS : Sobade, tumblr... etc. COMMENT ES-TU TOMBÉ(E) SUR LC ? : Baz l'a trouvé (a) CE COMPTE EST-IL UN DOUBLE-COMPTE ? : Nope



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 22:01 par Invité
At the beginning


Samuel avait tout pour être heureux. Né de grands-parents irlandais qui ont su se faire une place dans le milieu des affaires du côté paternel et de grands-parents anglais dont les parents étaient déjà riches du côté maternel, John et Rose étaient destinés à se rencontrer. Ils se sont vus mais ne se sont jamais aimés mais désirés ardemment. Ils étaient jeunes, à peine dix-huit ans, quand ils ont décidé de céder à leurs pulsions mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est qu’un petit être naîtrait de ce seul soir. Pour leurs parents, il est hors de question d’avorter alors on prévoit un mariage en secret. On organise tout et on sourit aux autres personnes avec qui on fait affaire pour faire illusion. Quoi ? Ce mariage soudain ?  Ah non, ils sont fiancés depuis leur naissance. Nous attendions juste la fin du lycée pour rendre tout ça officiel. Toutes ces belles paroles accompagnées de sourire hypocrites et de regards menaçants envers leurs enfants pour qu’ils se taisent. Rose en voudra pour toujours à son mari, ses idées de princes charmants oubliés, mais saura faire bonne figure alors que John s’en fichera : avec ce mariage, il avait fait une bonne affaire et avait pu faire fusionner deux entreprises luxuriantes, amenant un peu plus d’argent dans ses poches.

Samuel ne sera jamais aimé par eux et l’annonce de son hyperactivité n’arrangera pas les choses. Ses parents se demandent pourquoi leur fils ne peut pas être comme celui des autres ? Pourquoi ne peut-il pas être sage et rester à table lors des repas mondains ? Ils finissent par abandonner et l’ignorer, le laisser à la maison quand ils sortent. Il en souffrira mais apprendra à rester silencieux dans les moments importants et à pleurer quand il est seul, dans sa chambre. C’est un miracle qu’il ait réussi à ne pas mal tourner.

Mais sa mère ne voulait pas s’arrêter là. Après quelques années, elle fit un caprice à son mari. Elle voulait avoir une petite fille mais ce dernier refusa. À force d’acharnement, il finit par accepter, excédé par le comportement de sa femme. Par chance, elle tomba vite enceinte et d’une fille qu’ils nommèrent Charlie. Mais Rose ne s’attendait pas à tout ce qui arriva. Le bébé naquit faible et dû rester à l’hôpital pendant plusieurs mois. La jeune femme n’avait pas envie d’un enfant “cassé” : elle voulait un trophée qu’elle pourrait exposer auprès de toutes les familles. Malheureusement pour elle, tout ne se passa pas comme prévu. Finalement, Charlie finit par revenir à la maison, les docteurs assurant à sa mère qu’elle allait bien et que l’enfant était juste né prématuré. Mais elle ne s’en préoccupa pas : son rêve d’un enfant parfait, sans hyperactivité ou autre chose s’effondra. Désillusionnée, elle laissa les nourrices s’occuper d’elle ainsi que Samuel qui se fit la promesse que sa petite sœur n’aurait pas le même destin que lui. Du haut de ses dix ans, il murmura au dessus de son berceau.  « Peu importe ce qu’ils disent, pour moi, tu es parfaite et je te protègerais. Je te le promets, Charlie, je serais toujours là pour toi. » Il passa gentiment son index sur la joue potelé avant que le bébé n’attrape son doigt, plongeant son regard dans le sien. Sam en fut étonné et, après quelques secondes, il répondit au sourire de sa sœur. Oui, il serait toujours là pour elle…

Les années passèrent et leurs parents étaient toujours aussi peu présents. Ils ne s’en formalisaient même plus : ils étaient bien tous les deux, à se soutenir l’un l’autre. Ils étaient plus proches que jamais. Samuel resta longtemps chez ses parents, même durant ses études à l’université afin de veiller sur Charlie. Cette dernière écouta même ses plaintes concernant un autre élève d’une de ses options, un certain Baz. Elle se retint de rire quand il commença à jurer, sûrement la première fois qu’elle l’entendait faire. Ce mec lui sortait par les yeux et Samuel ne pouvait pas s’empêcher de jurer à chaque fois qu’il évoquait l’un de ses débats avec lui. Le professeur lui-même en avait été agacé car leurs débats prenaient trop de temps durant le cours. Ce dernier avait fini par abandonner en voyant la virulence avec laquelle ils débattaient. Ils avaient fini par devenir légendaires dans l’université et ce cours se remplissait chaque jour un peu plus d’élève souhaitant assister à l’un de ces débats.

Une fois son diplôme en poche, il partit de la maison, s’installant dans un appartement qu’il paya grâce au poste de professeur de littérature anglaise qu’il avait obtenu à l’université où il avait fait ses études. Il avait eu peur d’abandonner sa soeur, seule dans cette maison mais, finalement, la jeune femme se trouvait plus souvent dans son appartement que chez ses parents. Il finit par lui faire un double des clés afin qu’elle puisse y venir quand elle le souhaitait. Son nouveau job en poche, il espérait ne plus jamais avoir affaire à Baz mais, malheureusement, il se retrouva rapidement à devoir le supporter quasiment tous les jours avec lui alors que ce dernier avait accepté également un poste de professeur. Le destin avait un drôle de sens de l’humour...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 22:20 par Invité
salut bébé Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 2637431331
(oui je marque mon territoire Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 3096256268 )
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice
Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone Tumblr_poyettT8t81r8177lo2_400
» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 16021
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 28 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
() message posté Ven 17 Aoû - 22:27 par Autumn L. Schoemaker
Bienvenue parmi nous Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1922099377
& bon courage pour ta fiche Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1973890357

N’hesites pas si tu as besoin besoin Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 208687334
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 22:38 par Invité
bienvenue à toi Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1922099377
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Ven 17 Aoû - 22:42 par Abigail E. Reynolds
bienvenue parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 22:43 par Invité
Bienvenue & bon courage pour ta fiche. Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1922099377
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 23:19 par Invité
Bienvenue Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1922099377
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 17 Aoû - 23:38 par Invité
Bienvenue parmi nous Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone 1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Eurêka L. Abercrombie
Samuel J. Murphy + Sometimes you're better of alone Tumblr_owt0cvk7io1uxdi6ho2_500
» Date d'inscription : 06/05/2018
» Messages : 142
» Pseudo : spf
» Avatar : Dylan Sprouse
» Âge : 25. 25 années de merde.
» Absence : 13.05
() message posté Sam 18 Aoû - 1:58 par Eurêka L. Abercrombie
Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciennes fiches
Aller à la page : 1, 2  Suivant
» Loi de Murphy [FB 1623 PV Adrienne Ramba] [HOT]
» Descendants des grandes familles sorcières
» « Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? » - Neal. [Terminée]
» Let me Introduce ~~~ Yaul
» Nuit torride entre des glaçons [Crispin & Samuel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-