Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Nouveauté !
Ajout d'une ligne "absence" dans le profil, pour faciliter les choses. Toutes les infos par ici.
Version #30 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 30ième version, venez découvrir toutes les nouveautés par .
Destination Vacances
C'est l'été, c'est les vacances. Il est temps de faire ses valises et de voyager un peu. Plus d'informations ici.
Skylight: Bikini Party & DJ's Set
Pour ceux qui ne sont pas encore partis, laissez tomber le tee-shirt ! Ça se passe par .
Coupe du monde 2018 : demi-finale.
Venez revivre la demi-finale de la Coupe du Monde mais cette fois du côté de nos chers Anglais ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Memories turn into daydreams [w/ Sammy]

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 17/08/2018
» Messages : 34
» Avatar : Michael B. Jordan
» Âge : 31 ans
() message posté Mer 12 Sep - 21:46 par Baz Reese
Memories turn into daydreams


Become a taboo



Ça faisait bien rire Baz, de faire chier Samuel. C'était sûrement son passe-temps préféré. Enfin, jusqu'à ce que Sammy lui fasse payer. Et bien cher. Ça l'amusa de le mordre, de le marquer alors que le professeur de littérature n'arrivait pas à se défaire de son emprise, parce qu'il était trop faible pour lui. Pire que ça, ça l'excita de le faire souffrir, d'entendre les gémissements de l'autre homme. Merde, Baz, t'as vraiment perdu la tête.
Mais bien sûr, ça ne pouvait pas durer. Il lâcha Samuel, après avoir laissé une belle marque sur sa peau de porcelaine.

Samuel frappa le miroir après avoir regardé la marque rougeâtre et Baz eut envie d'exploser de rire en voyant son expression. Il se retint et seulement un sourire moqueur apparût sur son visage alors qu'il l'observait. Il ne réussit pas à retenir son rire quand son « collègue » se mit à jurer avec passion. Ce n'était pas si rare que ça pour Baz de l'entendre jurer, il adorait le pousser dans ses retranchements. Pris dans son rire, il fut prit de court quand Sam le poussa contre le mur, continuant de lui cracher au visage tout ce qu'il ressentait. Le professeur d'histoire lâcha un grognement de douleur quand son dos heurta une deuxième fois le mur de l'ascenseur et un autre en se prenant le coup de poing. Il essaya de repousser Sam quand il sentit ses dents s'enfoncer dans son cou mais il avait une prise trop ferme. « Mais lâche-moi connard ! » hurla-t-il avant de sentir l'autre lui griffait l'autre côté du cou. Quand il s'éloigna et plongea ses yeux dans les siens, Baz pensait qu'il aurait pu le tuer. Il n'aimait pas la douleur, lui. Pas comme Sam, qui ne pouvait pas s'empêcher de gémir quand on le mordait. Mais le littéraire l'embrassa et Baz ne put s'empêcher de l'agripper pour approfondir le baiser. Il n'arrivait plus à se contrôler.
Mais il entendit le « ding » distinctif de l'ouverture de l'ascenseur. Alors il poussa Samuel loin de lui et s'essuya la bouche avant de se tourner vers la porte.

Il y avait un technicien et un responsable de l'administration qui les attendaient, et une foule de personnes diverses – professeurs et élèves – qui voulaient voir ce qu'il se passait. Baz se précipita hors de l'ascenseur, avec colère, essayant tant bien que mal de cacher son érection qui n'avait certainement pas disparu après ce dernier baiser échangé avec Samuel. Il ne lança pas un seul regard à l'autre professeur alors qu'il s'éloignait en vitesse. Il entendit la voix du responsable l'appeler derrière lui mais il ne s'arrêta pas. Ce n'était pas nouveau pour le personnel de voir Baz énervé et ne pas obéir. Il allait s'en sortir. Il allait rentrer chez lui, son érection se serait calmer et Nikkya, sa fille, n'allait pas remarquer les marques qui ornaient son cou ou ses lèvres gonflées. Il allait oublier cette histoire. Ce n'était qu'un souvenir de plus à enfouir dans sa mémoire. Il allait l'oublier et plus jamais il n'allait revivre un tel moment avec ce foutu Samuel Murphy.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Bloomsbury :: « Bloomsbury Colleges »
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Après Kim kardashian, Neyo,Corneille,Oprah... Sugar Sammy!
» The Best Memories With Memories
» Sam "Sammy" Sylvius
» L'esprit du vieux manoir [ Pour l'équipe Caruso, Rivière et Memories.]
» And what's small turn to a friendship. [pv Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-