Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #32 & nouveautés.
Le forum vient d'enfiler sa nouvelle version, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Le questionnaire de la rentrée.
N'hésitez pas à venir nous donner votre avis concernant le forum, par ici.
Chocolate Week.
La Chocolate Week est toujours parmi nous, venez en profiter. Rendez-vous par ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

semaine du chocolat c'est la semaine du chocolat bande de gourmands, venez déguster, apprendre et admirer pour le plus grand plaisir de vos papilles.
london is asking la prochaine session aura lieu le 24 novembre à 21h, on vous attend nombreux !
maxime s. monroe elle a besoin de liens la petite actrice avec sa carrière en pause, postez dans sa fiche !
sam morrison une bien jolie docteur qui recherche des liens, pourquoi ne pas aller la voir ?
Ma fiche de liens dans le besoin


perché sei così stupido? (w/ theo)

avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2006
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
» Absence : jusqu'au 12/11/18.
() message posté Dim 16 Sep 2018 - 17:14 par Sixteen L. Wellins
— perché sei così stupido?
@Theo Alimanesco
7h30. Mon réveil vient tout juste de sonner et j’avais l’impression de n’avoir aucune idée de l’endroit où je me trouvais, bien que je fusse réellement dans mon lit encore vêtue des vêtements de la veille et portant toujours ce fabuleux parfum d’alcool et de tabac froid. Je me souvenais très bien de la veille, ce qui pour une fois, était bon signe. J’avais ramené Theo jusqu’à son domicile, refusant de le laissant rentrer tout seul dans son état. Je m’étais fait du souci pour lui, alors que nous ne nous connaissions pas plus que ça. C’était vraiment une sensation des plus étranges. 8h05. Je sortais tout juste de la douche, ma peau sentait bon la fleur d’oranger et mes cheveux sentaient l’huile d’argan, deux odeurs que j’adorais. Je m’avançais vers le miroir de ma salle de bain et inspira profondément. J’essuyais la buée qui s’était ruée dessus puis alluma mon sèche-cheveux et mon lisseur sur une double prise. Brosse à dent dans la bouche, je me dirigeais vers la cuisine où je fis chauffer de l’eau sur le gaz. 8h10 Je recrachais le dentifrice dans mon lavabo de la salle de bain. Je frottais mes cheveux trempés avec ma serviette puis jeta cette dernière par terre. 8h12 Je ne me suis pas encore sécher les cheveux, je suis dans la cuisine et regarde les derniers commentaires sous ma dernière vidéo YouTube. Je souris en voyant les messages de soutien de nombreuses personnes. J’arrête mon activité et fronce les sourcils. « Ça pue le cramé. Qu’est-ce qui se passe ? » J’arque un sourcil et tourne mon regard horrifié vers ma salle de bain. Court-circuit, ma pièce est en feu. « Putain ! » Je cours jusqu’à l’endroit où se trouvait le feu et tente d’étouffer les flammes avec ma serviette. Cela ne marche pas et ne fait qu’accroitre le feu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
a
» Date d'inscription : 10/08/2018
» Messages : 478
» Pseudo : leftovers
» Avatar : bob morley
» Âge : 30 ans et pas encore un poil gris sur le caillou
() message posté Lun 17 Sep 2018 - 16:09 par Theo Alimanesco
Quelle soirée, heureusement que je ne travaille pas aujourd'hui car je suis juste incapable de quitter mon lit avant des heures. Sixteen m'avait ramené et j'ai un peu honte qu'elle ait pris soin de moi comme ça mais en même temps, heureusement qu'elle était là car ce n'était pas mes potes qui allaient me ramener. Trop saouls bien évidemment. Apparemment, j'ai pas gâché la soirée de ma voisine mais je me sens quand même coupable qu'elle s'est portée volontaire pour être à mes petits soins. On a pas mal parlé pendant la soirée avant que je me retrouve dans les bras de morphée, en sécurité, avec l'envie de vomir qui avait disparue. « putain ! » je me réveille en sursaut, tout paniqué. Mon téléphone d'urgence sonne et je décroche alors que j'étais encore à moitié plongé dans mon rêve paisible. Un incendie, dans mon bâtiment. Je tends l'oreille et j'entends du mouvement dans le couloir. Fuck, fuck. Ni une ni deux, pas le temps de mettre ma combinaison, je sors de mon appart en slip et je découvre un nid de fumée qui provient de l'appart de Sixteen... Oh non pas elle, je ne peux pas attendre le renfort, je dois directement la sauver. Je panique et mon coeur bat à cent à l'heure. Je défonce la porte et je découvre toute cette fumée qui me fait tousser et qui me brûle les yeux. « Sixteen ! » que je crie mais plus je prends de l'air dans mes poumons, plus je m'affaiblis. Je fais le tour de l'appartement et je vois des énormes flammes sortir de la salle de bain. Et Sixteen, accroupie, affaiblie par le manque d'oxygène. Je me penche vers elle et je tapote son visage pour voir si elle est toujours consciente ou pas. « Tu m'entends ? Sixteen ! » faut pas rester là, faut l'évacuer avant qu'elle ne meurt asphyxiée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Quest'è il fiore del partigiano, morto per la libertà.

» Date d'inscription : 20/04/2018
» Messages : 2006
» Pseudo : atramento. (marine)
» Avatar : nina perfect dobrev.
» Âge : twenty-six y.o.
» Absence : jusqu'au 12/11/18.
() message posté Dim 18 Nov 2018 - 18:11 par Sixteen L. Wellins
— perché sei così stupido?
@Theo Alimanesco
Je suis débile ? Ou je suis juste complètement cinglée ? Je tente, tant bien que mal de faire disparaitre le feu que j’ai causé par mes gardes. Tout ça, c’est la faute d’un stupide lisseur que je savais que je devais changer en plus. J’avais honte de moi. Et bien entendu, il faut sérieusement que je trouve une solution à mon problème, et pourtant j’ai de plus en plus de mal à respirer et à voir clairement, le feu se propageant dans tout mon appartement. Je tombe à la renverse en glissant sur ma serviette humide, il ne manquait plus que ça, espèce de cruche. Et là, je l’entends. Une voix qui parait tellement lointaine, au bord de faire un malaise avec mes conneries, la voix semble familière. « Sixteen ! » Mais c’est mon nom ça. C’est donc une connaissance à moi qui vient de pénétrer dans mon appartement. Ouf. Je ne suis plus toute seule. Je sens qu’on me secoue, je n’aime pas trop cette sensation, mes yeux sont fermés et je manque cruellement d’air. « Tu m'entends ? Sixteen ! » Je ne réponds pas, j’en suis incapable. Le feu se propage de plus en plus dans l’appartement nous faisant prisonnier de la situation dans laquelle, je, nous avais fourrés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London
» Theo Walcott [Arsenal]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» [M] Theo James ∞ LIBRE
» (m) theo james ✈ pris
» Theo Hutchcraft & Bonnie Wright #009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-