Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année !
On vous souhaite une excellente année 2019 !
Speed-dating : inscriptions.
Les premières inscriptions sont lancées. C'est par que cela se passe.
LC awards.
Les résultats sont tombés ! Pour les découvrir, un petit tour par ici suffit !
Version #33 & nouveautés.
La 33ième version vient d'être installée, rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Bingo de Noël !
Venez jouer au Bingo de Noël du forum, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland est de retour pour patienter jusqu'à Noël. Vous pouvez aussi venir célébrer le nouvel an au Skylight.
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

speed-dating les inscriptions sont désormais ouvertes pour la première session, qui aura lieu le weekend prochain.

bingo de noël à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

awards, les résultats sont arrivés, venez voir si vous avez gagné et prendre votre récompense !

winter wonderland comme chaque année, ce parc d'attraction aux allures de fêtes s'installent dans hyde park, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands...

nouvel an un sujet commun pour le nouvel an, avec un but caritatif et quelques surprises à la clé, viens participer !


well... we're stuck ; pv.maxwell

En ligne
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7505
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Sam 29 Déc - 19:12 par Abigail E. Reynolds



well... we're stuck

maxwell & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail est plutôt impressionnée d'être en compagnie d'un écrivain dont le succès lui a permis de voir l'une de ses oeuvres adaptée au cinéma. Elle n'a aucune idée de qui il peut bien être mais se promet d'aller jeter un oeil à son film. Si tant est que le scénario l'intéresse... "C'est sûr..." admet-elle à propos du travail des acteurs. "Mais vous avez la pression du contrôle de l'adaptation ! Si vous permettez des choses qui ne correspondent pas à votre oeuvre, ou qu'on les tourne mal, c'est sur vous qu'on va se retourner..." fait-elle en riant. "Enfin, je suppose !" ajoute précipitamment Abigail. Elle n'y connaît pas grand chose après tout. "Et... votre livre qui va être adapté, de quoi parle-t-il ?" s'intéresse-t-elle histoire de le faire parler pour qu'il ne pense pas trop à leur situation. Pour Abigail, ce n'est qu'un petit contre-temps. Elle pourra faire son caprice un peu plus tard, elle n'a pas à montrer son caractère au dénommé Max, qui a bien d'autres choses à gérer pour l'instant. Elle lui proposerait bien de fermer les yeux, étant donné qu'il n'est même pas capable de lui confirmer que tout va bien. Abigail est un peu embêtée, elle n'a vraiment pas l'habitude de gérer les autres. D'ordinaire, c'est d'elle, dont on s'occupe... "Vous le méritez je vous assure, ça n'a pas l'air facile, pour vous..." fait-elle, en se demandant comment elle agirait si on la coinçait dans une situation absolument inconfortable de son point de vue. Elle n'a pas vraiment de phobie ou de choses qui la débectent au plus haut point et qui feraient partie du quotidien. Si, elle déteste les singes et les gorilles et en a une peur bleue, mais ce ne sont pas des animaux qu'on croise souvent en ville...
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell O'Byrnes
MEMBRE

» Date d'inscription : 29/08/2018
» Messages : 95
» Pseudo : millioneyes
» Avatar : DOMINIC COOPER
» Âge : 38 ANS
» Schizophrénie : non
() message posté Dim 6 Jan - 12:04 par Maxwell O'Byrnes
Parlez travail m'apaise un peu, c'est bien de parler, ça m'évite de penser aux parois que je trouve bien trop proche de moi. Je me concentre sur autre chose c'est la clé pour ne pas paniquer, même si ça reste compliqué. Elle n'a pas tort, si l'adaptation est raté je risque de perdre des fans et des lecteurs surtout, mais je sais que je peux aussi en gagner parce que certains vont voir le film sans savoir qu'il s'agit d'un livre à la base et ça les poussera sans doute à acheter mon livre.

« Oui, c'est vrai. Les fans sont assez exigeant, mais c'est un peu normal. Je ne peux pas contenter tout le monde cela dit, il y a aura forcément des déçus, on sait tous dans ce métier qu'on ne peut pas faire plaisir à tout le monde et que les gens sont parfois dur en critique. J'essaie de faire les bons choix pour ce film, je veux qu'il soit fidèle au livre. »

Ça a toujours été dans ma nature de vouloir bien faire les choses du moins professionnellement. Je sais que dans ma vie privée ce n'est pas la même chose. Je m'en veux toujours d'avoir été si maladroit avec ma femme et d'être ce que je suis. Je fais un sourire, le premier depuis que je suis coincé dans ce fichu ascenseur.

« De dystopie, de deux personnes qui rêvent d'avoir une meilleur vie, de survie aussi en fait il parle de beaucoup de choses. On m'a beaucoup reprocher d'avoir un peu copié sur Hunger Games mais je réfute totalement ces propose. Je m'en suis inspiré c'est différent, mes personnages n'ont rien à voir avec ceux de madame Collins. »

Je n'ai pas copié, je n'ai jamais été un tricheur et ce n'est pas aujourd'hui que ça commencera. Je n'ai pas envie qu'elle me traite différemment et que ça n'a pas l'air facile pour moi d'etre enfermmé là, mais au fond c'est peut-être tout ce que je mérite.

« Si je n'étais pas monté ici ça ne serait pas arrivé. C'est entièrement de ma faute et je ne mérite aucune gratitude parce que ça à l'air compliqué. Je l'ai cherché, mais c'est gentil de votre part. J'espère juste qu'ils ne tarderont pas. »


Je commence un peu à suffoquer là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7505
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Ven 18 Jan - 10:01 par Abigail E. Reynolds



well... we're stuck

maxwell & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail sent que la discussion autour de son libre fait du bien à son acolyte de fortune. Après tout, peut-être qu'elle est en capacité de gérer d'autres personnes qu'elle-même ? De toute façon, Abigail peut se montrer très gentille quand elle n'a aucune raison d'être complètement centrée sur sa propre personne. En voilà encore la preuve. Elle a beau être agacée par la situation, elle admet qu'il y a pire qu'elle en ce moment, avec elle, dans l'ascenseur. Le mannequin apprend que le livre de cet auteur parle d'une dystopie. Elle n'est pas sûre de savoir ce que c'est mais préfère ne pas demander. L'exemple des Hunger Games lui suffit, même si elle n'a vu que les films. "Je vous fais la promesse d'aller le voir au cinéma. Au moins, je ne pourrai pas en avoir un avis négatif puisque je n'aurai pas lu votre livre !" fait Abigail dans un sourire léger. Puis elle reprend rapidement : "Ce n'est pas que votre livre ne m'intéresse pas rassurez-vous, c'est juste que je ne lis pas beaucoup, je crois que je manque trop d'imagination et de patience pour cela...". Abigail est à peine gênée. Après tout, ce n'est peut-être pas une tare en soi de ne pas aimer lire ? Il y a bien des gens qui n'aiment pas le cinéma, ou qui n'écoutent pas de musique... Pourquoi n'aurait-elle pas le droit de ne pas aimer se plonger dans un livre ? Abigail allait répondre au dénommé Max qu'elle espère aussi que les réparateurs ne tarderont pas, quand soudain les lumières de la cabine se rallument, alors que cette dernière se met en branle dans un léger fracas. Ah, eh bien voilà, suffisait de s'en plaindre !" rit nerveusement Abigail en se relevant, avant de se replacer dans sa position initiale, les pieds de chaque côté de ses sacs de vêtements. "Vous allez sortir d'ici quelques secondes, le calvaire est terminé !" lance-t-elle en tournant son visage vers Max.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» [Guide] Epreuve du Createur Maxwell
» Haiti: Stuck in a Trap
» Culture
» Appel de Maxwell à Alessa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-