Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
LC awards : nominations
Les LC awards sont de retour ! Pour faire vos nominations, rendez-vous par ici
Version #32 & nouveautés.
Le forum vient d'enfiler sa nouvelle version, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Le questionnaire de la rentrée.
N'hésitez pas à venir nous donner votre avis concernant le forum, par ici.
Chocolate Week.
La Chocolate Week est toujours parmi nous, venez en profiter. Rendez-vous par ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

semaine du chocolat c'est la semaine du chocolat bande de gourmands, venez déguster, apprendre et admirer pour le plus grand plaisir de vos papilles.
awards 1ère étape pensez à envoyer votre mp pour choisir les nominés de cette année !
maxime s. monroe elle a besoin de liens la petite actrice avec sa carrière en pause, postez dans sa fiche !
sam morrison une bien jolie docteur qui recherche des liens, pourquoi ne pas aller la voir ?
Ma fiche de liens dans le besoin


I think I'm the best ghost from your past ; Sam ♥︎

avatar
membre de la version
membre de la version

» Date d'inscription : 01/10/2017
» Messages : 279
» Pseudo : Kim *
» Avatar : Justin Timberlake
» Âge : 34 ans
» Schizophrénie : Lilly, la princesse qui a besoin de son père et Jude la jolie brunette indépendante
» Absence : 10.12
() message posté Dim 7 Oct - 22:09 par Célian T. Atherthon
Voyager, c’est un peu ce qui résume la vie de Célian. Les allers-retours entre l’Angleterre et les Etats-Unis, c’est un peu son lot hebdomadaire, et pourtant ça ne le dérange pas. Il éprouve beaucoup d’affection pour les USA, bien plus que pour son pays natal ou encore pour Londres, l’endroit où il a grandi. Ce matin-là, il est pourtant sur le sol anglais, il est même attablé dans un Starbucks, un endroit où il n’a pas tellement l’habitude de se rendre. Lui, il est plutôt du genre à prendre un café à emporter, à le boire dans sa voiture entre deux rendez-vous ; ou bien à carburer à l’eau une fois qu’il arrive à se poser pendant plus d’une heure à son bureau. Parfois, sa secrétaire a le don de le prendre par les sentiments, en lui rapportant un cappuccino d’un endroit qu’elle dit secret et qui a la réputation de faire tourner la tête aux consommateurs. Cécé n’est pas un fervent amateur de café, mais ce serait de la mauvaise foi que de dire que ce café est imbuvable. Quoi qu’il en soit, là tout de suite il se retrouve le nez plongé dans un dossier dressant le profil de sportifs professionnels européens plutôt intéressants : il a promis à sa mère de se rapprocher de l’Europe, c’est ce qu’il fait. Et pourtant, les Etats-Unis restent son pays d’adoption.  

De temps en temps, Célian relève le nez à la recherche de Monica, sa secrétaire. Elle doit le rejoindre dans ce Starbucks; et visiblement, elle n’a toujours pas trouvé le chemin pour y parvenir. Il ne sait pas pourquoi ; ça ne lui ressemble pas vraiment, mais au fond ce n’est pas très grave. Au moins, ça lui permet de se poser avant de partir en quête du monde, en quête de victoire, ou plutôt en quête de pouvoir. Voilà donc le crédo de Célian depuis bien des années, depuis qu’il est petit : avoir le monde à ses pieds et pour le moment, c’est plutôt bien parti en ce qui concerne le monde du sport. Ses yeux se posent sur une silhouette. Une silhouette jolie et plaisante, un physique avantageux. Le genre de femme qui ne le laisse pas indifférent. Elle vient d’arriver et il sait que ce visage ne lui est pas inconnu. Elle n’a pas vraiment changé, si ce n’est qu’elle s’est embellie, encore. Déjà autrefois, Célian avait toujours eu l’impression qu’elle était ce genre de femme inaccessible. Ils se connaissent, pourtant. Ils ont déjà discuté, ils ont un passé d’adolescents en commun, peut-être même des amis en commun. Et puis chacun a fait sa vie et Cécé s’est envolé, pour ses études. Pour sa vie tout simplement. En la regardant s’installer avec sa boisson, Célian décide de se lever, un stylo à la main et de s’asseoir juste en face d’elle, non sans lui prendre sa boisson des mains avec beaucoup de nonchalance dans les gestes. « Je me permets, elle n’a pas indiqué le prénom » Il indique d’une manière plutôt grossière ‘SAM’ sur le gobelet, puis rend la boisson à sa propriétaire. Elle doit probablement le prendre pour un gars complètement perché, ou bien peut-être qu’elle le reconnait ; quoi qu’il en soit, il s’explique « C’est pas ça le ‘petit truc’ de cette chaine de cafés ? » Bon, c’est un peu gonflé, voir même carrément stupide, mais ça change du traditionnelle ‘je peux m’asseoir ?’ . « Rassure-moi, tu n’es pas étonnée, venant de moi, j’espère ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.
She was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 59567
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jamie Chung.
» Âge : 37yo.
» Schizophrénie : Jamie & Gabrielle.
() message posté Sam 13 Oct - 21:07 par Sam Morrison

≈ ≈ ≈
{I think I'm the best ghost from your past}
✰ w/ célian

Octobre, plus que trois mois avant la fin de l’année. Sam n’arrive pas à croire que ce soit déjà le cas. Comme tous les ans, elle n’a pas vu l’année passer, et comme tous les ans, elle a été surprise de devoir déjà ressortir ses vêtements plus épais. En regardant par la fenêtre, cela ne fait aucun compte que l’automne est arrivé en ville. Elle devrait plutôt suivre son cours, mais comme souvent, trop souvent, ses pensées se concentrent sur autre chose. Le plus souvent elle pense à la fin de la séance, aujourd’hui elle n’arrive pas à croire que d’ici peu ça sera Noël, que d’ici peu une nouvelle année va commencer. Quand elle manque de tomber, elle essaie de se reconcentrer sur les poses à faire. Elle vient au yoga pour se donner bonne conscience, mais à peine la séance commencée qu’elle ne pense généralement plus qu’à repartir. Dire que Sam n’est pas une sportive serait encore bien loin du compte. Elle n’aime pas ça, et ceux malgré ses nombreux essais pour différents sports. Suivre à la télévision, ou se déplacer pour voir un match de football ne la dérange pas le moins du monde, mais quand il faut faire un effort, là c’est autre chose. La seule chose qu’elle tolère, c’est le yoga. Parce que ce n’est pas trop compliqué, parce qu’elle n’a pas besoin de transpirer, et surtout parce qu’elle peut aussi faire des séances chez elle. Elle a cependant tendant à beaucoup trop reporter, ce pourquoi elle se rend ici le plus souvent. Elle essaie de venir au moins une fois par semaine, mais il faut bien avouer que ce n’est pas vraiment régulier. En plus de sa flemme, il y a son travail qui lui prend beaucoup de temps et qui ne lui permet pas toujours de faire ce qu’elle veut. Hors son travail, passe en priorité sur beaucoup de chose. Comme le yoga. Aujourd’hui, elle ne travaille pas, alors dans un élan de motivation, elle s’est rendue ici. Mais la séance traîne un peu trop en longueur à son goût, et ses pensées se perdent sur autre chose. La séance fini par se terminer, et Sam est une des premières à quitter la salle. Elle discute cinq minutes avec d’autres personnes qu’elle croise régulièrement, avant d’aller se changer. Après une séance elle se rend toujours au Starbucks du coin, parce qu’elle le mérite d’après elle. Aussi parce qu’il y a un des serveurs plus que mignon, et que cela lui remonte le moral. Malheureusement il n’est pas là aujourd’hui, ce qui ne l’empêche pas de prendre un café, avant d’aller s’installer à une table. Elle pourrait rentrer chez elle, et le boire en marchant, mais elle préfère s’accorder une pause. Bien qu’elle n’ait pas fait tant d’efforts un peu plus tôt. Elle est cependant rapidement rejointe, ce qui lui fait froncer les sourcils. Elle n’attend personne, et se demande un instant si elle ne serait pas assise à une table déjà occupée. Non, ce n’est pas le cas. Elle n’a même pas le temps de dire quoique ce soit, que son gobelet se retrouve dans les mains de l’homme qui s’est installé en face d’elle. « Je me permets, elle n’a pas indiqué le prénom. » Elle n’a même pas fait attention si c’était vraiment le cas ou non, et c’est bien loin d’être une de ses préoccupations. Non, le visage de l’homme lui semble vaguement familier, et puisque son prénom est désormais inscrit sur son café, il n’y a pas de doute sur le fait qu’ils se connaissaient. Sam ne se souvient pourtant pas d’où. « C’est pas ça le ‘petit truc’ de cette chaine de cafés ? » Maintenant elle ne peut s’empêcher de sourire, face à cette approche pour le moins originale. « Effectivement, c’est ce qui fait tout le charme. » Elle continue de chercher en même temps, sans succès. Et elle s’en veut, parce qu’il est loin d’être désagréable à regarder, et qu’il aurait dû la marquer. « Rassure-moi, tu n’es pas étonnée, venant de moi, j’espère ? » Il lui faut quelques minutes pour que cela lui revienne. Pas étonnant qu’elle ne se souvienne pas de lui ainsi, cela fait des années qu’ils ne se sont pas vus. À l’époque ils étaient beaucoup plus jeunes, et hormis quelques mots échangés de temps en temps, ils n’ont jamais été amis. « Un peu. » Autant être franche. Mais la surprise n’est pas désagréable. « Mais il faut reconnaître qu’on ne s’est jamais beaucoup parlés. » Elle ne lui apprend rien, il était là lui aussi. « Merci pour mon prénom. » Elle agite légèrement son gobelet, avant de lui adresse un sourire. Sam ne s’était pas attendue à recroiser Célian un jour. Encore moins aujourd’hui, en ce début du mois d’octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street
» [M] Adam Levine ⊰ Ghost of the past
» GHOST ISLAND
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-