Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année !
On vous souhaite une excellente année 2019 !
Speed-dating : inscriptions.
Les premières inscriptions sont lancées. C'est par que cela se passe.
LC awards.
Les résultats sont tombés ! Pour les découvrir, un petit tour par ici suffit !
Version #33 & nouveautés.
La 33ième version vient d'être installée, rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Bingo de Noël !
Venez jouer au Bingo de Noël du forum, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland est de retour pour patienter jusqu'à Noël. Vous pouvez aussi venir célébrer le nouvel an au Skylight.
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

speed-dating les inscriptions sont désormais ouvertes pour la première session, qui aura lieu le weekend prochain.

bingo de noël à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

awards, les résultats sont arrivés, venez voir si vous avez gagné et prendre votre récompense !

winter wonderland comme chaque année, ce parc d'attraction aux allures de fêtes s'installent dans hyde park, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands...

nouvel an un sujet commun pour le nouvel an, avec un but caritatif et quelques surprises à la clé, viens participer !


Home Sweet Home (Peters)

Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 15665
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 27 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
» Absence : 26/01/2019
() message posté Ven 19 Oct - 11:40 par Autumn L. Schoemaker
 Dans le taxi qui me ramène à la maison, je ne peux m’empêcher de regarder par la fenêtre. Londres m’a manqué et les habitudes des londoniens aussi. Je souris bêtement quand je vois la moitié d’entre eux courir, tellement ils sont pressés. Les gens sont toujours pressés et je ne cherche même plus à comprendre pourquoi. Peut-être que je n’ai pas la même vie qu’eux. Je n’ai pas d’enfants, de famille qui me fait perdre du temps le matin. Je ne dois pas non plus courir entre tous dans le centre-ville pour atteindre mon lieu de travail. Habituellement je prends le métro et je le prends assez tôt pour justement éviter le foule. Aujourd’hui, je reviens de mission et mes bagages me force à faire appel à un taxi. De toute façon j’ai besoin de calme, je n’ai nullement envie d’entendre le brouhaha d’une capitale que même la musique dans des écouteurs ne parviendrait à étouffer.

Le taxi se garde devant l’immeuble où je vis depuis quelques temps déjà. Je dois partir quelques mois par ans et à chacun de mes retours, je suis heureuse de revenir à la maison. Je m’empresse de payer le taxi et de rentrer dans le bâtiment. Un appui rapide pour appeler l’ascenseur et déjà je faufile dedans avec toutes mes affaires. Je serai bien contente de profiter d’un peu de temps à la maison. On n’est jamais mieux ailleurs que chez soi. J’ouvre la porte avec ma clé, ne sachant si mon colocataire est dans les environs. Je m’annonce tout de même. « C’est moi. » Je referme rapidement la porte derrière moi. Je laisse mes affaires dans l’entrée et je commence à faire le tour de l’appartement. «  Y a quelqu’un ? » Sait-on jamais que Peters soit en charmante compagnie et je ne voulais pas déranger. Je n’allais pas commencer à fouiller toutes les pièces pour le retrouver et finir par le trouver en tenue d'Adam avec une jeune femme. C’est toujours le risque quand on vit en colocation avec quelqu’un. L’intimité est parfois mise à rude épreuve. Le seul bruit qui me montrait de la présence dans les lieux venait de mon lapin qui tournait dans sa cage. Je me précipite vers lui pour le sortir de là. J’aime bien le laisser vagabonder dans l’appartement, bien entendu quand il y a quelqu’un avec lui. « Hé comment tu vas toi ? Tu m’as manqué. » Je savais qu’il n’allait pas me répondre, ça reste un petit animal dépourvu de voix. Pourtant on aurait pu croire que je parlais à un être humain.


@Peters O. Kallio
Revenir en haut Aller en bas
Peters O. Kallio
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/09/2018
» Messages : 776
» Pseudo : blue romance
» Avatar : xavier samuel.
» Âge : vingt neuf ans.
» Schizophrénie : rush the jerk.
() message posté Sam 20 Oct - 16:13 par Peters O. Kallio
 Avant Autumn, je n’avais jamais fait de colocations et ça n’avait jamais été dans mes plans. Mais lorsque je suis revenu sur Londres l’année dernière, j’ai eu du mal à retrouver un appartement et c’est à reculons que j’avais regardé des colocations, en attendant de trouver autre chose. Mais j’ai eu la chance de tomber sur Autumn avec qui c’est tout de suite bien passé. Et depuis, je n’ai pas pensé à repartir. Disons qu’avoir quelqu’un à la maison avec soit c’est cool aussi. Puis Autumn est souvent en déplacement, alors ça me laisse aussi la chance de pouvoir être seul de temps en temps.

D’ailleurs, elle m’avait prévenu qu’elle revenait aujourd’hui. Et non, je n’avais pas oublié. Mais elle ne m’avait pas envoyé d’heure précise de son arrivée, de ce fait, je ne l’entendis pas arriver. J’étais posé sur mon lit, à écouter de la musique avec mes écouteurs. Mais au moment où la musique changea, j’entendis du bruit dans l’appartement. Je sortis de ma chambre et vis la porte de la chambre d’Autumn ouverte. Elle était de dos. Bien évidemment, elle parlait à son lapin. Mais celui-ci n’allait pas répondre. Je ne jugeais pas car je faisais exactement la même chose avec mon chien. Je me décidais donc à répondre pour son lapin. « Ca va merci. Et tu m’as manqué aussi. » Enfin… je répondais pour le lapin, mais moi aussi. Elle se retourna et me vit. Mais avant que je puisse avancer vers elle, mon chien courut vers elle. « Mhh, je crois que tu lui as manqué aussi. » Elle fit un câlin à mon fameux chien pendant que moi, et bien j’attendais. « C’est bon ? J’ai le droit à un câlin moi aussi ? » Oui je faisais mon jaloux, mais je passais toujours après mon chien. A croire qu’on l’aime plus que moi. Pourtant je suis mignon aussi non ?


@Autumn L. Schoemaker
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 15665
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 27 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
» Absence : 26/01/2019
() message posté Ven 26 Oct - 15:57 par Autumn L. Schoemaker
 C’était étrange de rentrer à l’appartement et qu’aucun bruit ne se fasse entendre. Non pas que je m’attendais à une fête pour mon retour.  Mais avec un colocataire, un chien et un lapin je pensais qu’il y aurait un peu plus de bruit une fois que j’aurais passé la porte d’entrée. Le calme ne me dérange pas, loin de là mais j’avais besoin de revoir des visages qui me sont familiers. Des traits qui me ramène à la réalité de la vie, une vie bien plus belle et agréable que celle que je vois quand je suis en mission pour mon travail. Je savais qu’en rentrant dans l’armée je n’allais pas voir de belles choses tous les jours mais cela surprend encore quand on passe par des pays en guerre ou des villes reculées du reste du monde. Ma petite vie dans la Capitale anglaise me manque une fois que je suis à l’étranger. J’étais donc rentrée le sourire aux lèvres et je l’avais encore alors que je m’approchais de mon petit lapin. La douceur de son pelage m’avait beaucoup manqué et je m’empressais de lui dire. C’est alors qu’une réponse se fit entendre. Je souriais bêtement car je savais que mon animal de compagnie ne savait pas parler et que la seule personne qui en avait la capacité et qui vivait sous ce toit est mon colocataire. Je me retourne alors pour le voir. « Je pensais que tu étais parti. » Alors que je m’apprêtais à me lever, le chien de Peters fit son apparition, content lui aussi de mon retour. Je m’empressai de lui faire un câlin en retour. Les animaux semblent bien m’aimer. Mieux que les hommes. « Sois pas jaloux. » Dis-je en riant. Je me levai et allai rapidement vers Peters pour le saluer. J’étais vraiment contente de revoir un visage qui me soit familier. « Comment tu vas ? » Demandais-je en m’éloignant de lui. J’avais pris plus de temps pour les retrouvailles avec lui qu’avec les animaux. Mais après tout c’est normal. « T’as pas fait de bêtises en mon absence ? » Je m'assois alors sur mon lit, contente de retrouver ma chambre et l'endroit ou je me sens le mieux dans ce monde. J'attendais que Peters fasse comme moi et qu'il vienne s'asseoir. Mais après tout, il avait peut-être il avait peut-être autre chose de prévu et il ne voulait sans doute pas me tenir compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Peters O. Kallio
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/09/2018
» Messages : 776
» Pseudo : blue romance
» Avatar : xavier samuel.
» Âge : vingt neuf ans.
» Schizophrénie : rush the jerk.
() message posté Ven 26 Oct - 16:13 par Peters O. Kallio
 J’étais jaloux, sans vraiment l’être. Il faut dire que lorsqu’on a un chien adorable comme le mien, on prend l’habitude. Dès que je le promène, il prend toute l’attention. Moi, on ne me voit plus. Pourtant on pourrait croire que les animaux peuvent amener à des rencontres. Cela peut mener à des conversations oui, mais jamais je n’ai eu de rendez-vous grâce à mon chien. Ou alors c’est que je m’y prend vraiment mal. « Oh non, je voulais être là pour ton retour, quand même. » J’avais hésité à lui faire un vrai bon retour. Mais je m’étais dit qu’elle était tellement habituée à partir pour ensuite revenir que ça devenait peut-être lassant pour elle. Il faut dire que je ne la connais pas encore par cœur ma colocataire. Je la connais sur plusieurs points mais pas totalement. Et c’est vrai que je ne sais pas encore quel genre de retour elle s’attend. « Des fois j’ai l’impression que tu le préfères lui, à moi. » Même si on ne peut pas vraiment comparer une relation avec un animal et celle avec un autre être humain. « Ça fait du bien de te revoir. Ça commençait à devenir triste ici, sans toi. » Je la rejoignis sur son lit. « A part le fait que j’ai dormi de temps en temps dans ton lit, non pas de bêtises. » En la regardant, je me mis à rire. « Bah quoi ? Tu me manquais trop et ton lit avait ton odeur. Et maintenant, il a mon odeur. Tu vas adorer ce soir. » Evidemment, c’était faux. Je n’aurais jamais osé dormir dans son lit. Personne n’avait dormi dans son lit. Mais j’avais tout de même changé ses draps. Je suis un mec oui, mais je fais aussi les tâches ménagères, comme on avait convenu.


@Autumn L. Schoemaker
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 15665
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 27 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
» Absence : 26/01/2019
() message posté Dim 25 Nov - 10:59 par Autumn L. Schoemaker
@Peters O. Kallio Revenir chez soi est vraiment un moment que j’apprécie. Retrouver ses marques, ses repères me rappelle souvent que la réalité est vraiment mieux que tout ce que je vie au travers de mon métier. Et c’est encore mieux quand celui qui vit avec vous, vous attend à la maison. J’avais pris l’habitude de la solitude de vivre seule mais je préfère tout de même avoir de la compagnie. Parler à mon lapin, c’est bien deux minutes mais c’est encore mieux de parler à quelqu’un qui vous répond. C’est donc le sourire aux lèvres que j’étais rentrée. Heureuse de voir que tout le monde m’attendait : animaux comme êtres humains. Je ne vais pas m’en plaindre. Cela me change un peu de tous les hommes avec lesquels j’avais vécu durant ma mission. Beaucoup de gens se posent des questions quand je parle de ma vie professionnelle et que j’annonce passer la majorité de mes journées avec des garçons. Pourtant il ne s’est jamais rien passé avec eux et il ne se passera jamais rien. C’est déjà bien assez difficile de se faire une place quand on est une fille. « Non je vous aime bien tous les deux. Mais je ne vous le montre peut-être pas de la même manière. » Même si je m’entends bien avec mon colocataire, je ne me vois pas lui faire des câlins comme je le fais avec les animaux. Cela pourrait prêter à confusion et je ne voudrais pas que ça complique notre relation. Bien que plus le temps passe, plus je l’apprécie. « T’inquiète pas, je reviens mettre de l’ambiance. Je serai tellement présente et dans tes pieds que tu en auras marre de me voir. » Dis-je dans un éclat de rire. Je suis aussi contente que lui de le revoir. Il m’a beaucoup manqué. « Je suis contente d’être là aussi. Ca me manquait de te voir et de te parler. » Je ne pus m’empêcher de rire à la suite de ses déclarations. « Je n’aurais jamais imaginé te manquer à ce point-là ! » Je me doutais qu’il plaisantait mais il m’avait bien faire rire. Je devais reconnaitre que ça ne m’aurait pas dérangé qu’il dorme dans mon lit. « Tant que c’est juste dormir ça me va. J’espère que tu n’y a ramené personne d’autre. » dis-je en riant de plus belle. Je ne savais pas où il en était sentimentalement parlant. Comme j’étais absente, il a pu se faire plaisir d’avoir l’appartement pour lui tout seul. Mais je pense pas qu’il ait pensé à inviter une fille pour envahir mon espace personnel.


Revenir en haut Aller en bas
Peters O. Kallio
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/09/2018
» Messages : 776
» Pseudo : blue romance
» Avatar : xavier samuel.
» Âge : vingt neuf ans.
» Schizophrénie : rush the jerk.
() message posté Ven 30 Nov - 23:39 par Peters O. Kallio
 Ma colocataire me dit alors qu’elle m’aimait tout autant que mon chien, seulement qu’elle ne nous le montrait pas de la même façon. Ce qui est compréhensible en soit. C’est vrai que ce serait assez gênant si elle se mettait à me caresser ou me faire des bisous comme elle le fait avec mon animal de compagnie. « Pourtant, j’aimerais avoir autant de câlins que lui … » Lui dis-je tout en souriant. Il n’y a rien d’ambiguë dans tout cela. Et nous le savions tous les deux. Elle saurait que je dis cela sur le ton de l’humour. « Je n’aurais jamais marre de toi ! » Répondis-je tout en lui envoyant un bisou avec ma bouche. J’apprécie énormément ma colocatrice et heureusement, car vivre avec une personne que l’on n’apprécie pas, c’est compliqué. J’aime nos moments passés ensembles, le fait qu’on se comprenne. On se tient compagnie, mais on sait aussi laisser de l’espace à l’autre quand on voit qu’il en a besoin. Là pour le coup, j’avais eu mon quota de solitude. Elle pouvait m’embêter jusqu’à la fin de l’année. « Je n’oserais jamais. » Si j’avais du emmener une fille ici, nous serions restés dans mon lit. Je ne lui aurais même pas montré la chambre d’Autumn. Qui suis-je pour montrer son espace personnel à une inconnue ? Les chambres sont surement ce que l’on a de plus intime. C’est là où on passe énormément de temps, notre pièce maitresse. Son coin personnel. D’autant plus lorsqu’on vit dans une colocation.

Avant de continuer notre discussion, je connectais mon téléphone à mon enceinte bluetooth. Afin qu’on ait un peu de musique en fond. Une de mes musiques préférées du moment se fit écouter. Je ne pouvais donc m’empêcher d’augmenter un peu le son. « Tu connais ? » Cette musique me donne la pêche et je l’écoute souvent le matin pour me motiver. Je me levais, pour prendre Autumn dans mes bras et me mettre à danser. « Tu as des choses à me raconter ? »



@Autumn L. Schoemaker
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 15665
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 27 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
» Absence : 26/01/2019
() message posté Dim 16 Déc - 15:04 par Autumn L. Schoemaker
@Peters O. Kallio On dit souvent de moi que je suis quelqu’un de gentille, même un peu trop. Mais malgré tout, j’ai mon petit caractère. Après tout, je suis militaire et faire sa place de femme dans un métier d’homme n’est pas de tout repos. Et pour cela il faut avoir du caractère. Je dois reconnaître que je suis parfois très impulsive. Je ne réfléchis pas toujours avant d’agir et quand mon colocataire me dit qu’il aimerait avoir autant de câlins que son chien, il ne faut pas qu’il me le répète deux fois. En un instant, et je pense arriver à le surprendre sur le cout, je m’empresse de lui faire un câlin. Rien d’ambigu, juste un câlin amicale entre deux amis. « T’es content maintenant ? » lui dis-je après, en riant légèrement. Je ne me moque pas, mais je suis toujours prête à rire, le sourire aux lèvres. C’est tellement bien de rentrer à la maison. On ne se sent jamais mieux ailleurs que chez soi. Et retrouver quelqu’un comme son colocataire qu’on apprécie, je suis toujours ravie d’être à la maison. Peters est un peu comme le grand-frère que je n’ai jamais eu. Je suis fille unique et ça m’a toujours manqué d’avoir des frères ou bien des sœurs. Peut-être que quelque part, j’en ai. Je ne le saurai jamais, sauf si je parviens à retrouver mes parents biologiques. Mais je doute que j’y parvienne un jour. J’ai trop peur de poursuivre les recherches et d’être déçue si je ne les retrouve pas. « Dans le fond ça me rassure. Je serais mal à l’aise de t’imaginer avec une fille… » Je riais mais au plus profond de moi j’étais sérieuse. J’avais oublié d’ajouter dans mon lit mais ça allait de soi. Pour le moment je n’avais encore jamais croisé Peters avec une fille dans l’appartement. Même si je savais que ça allait un jour arriver, je ne sais pas vraiment comment je réagirais. C’est tellement étrange de vivre avec quelqu’un et qu’un jour il partage sa vie avec une autre personne. C’est alors que Peters mit de la musique. Je n’étais plus du tout à jour niveau musical et ce qu’il me fit écouter, était nouveau pour moi. « Non je ne connais pas. C’est quoi ? » C’était agréable comme son et j’étais ravie qu’il mette un peu d’ambiance. Il me fit alors danser. Ce qui me rendit le sourire. « Non pas vraiment. Ma vie ne sort pas vraiment de la routine pour le moment. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Hammersmith
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala
» Home, Sweet Home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-