"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Callie ◇ Nobody said it was easy  2979874845 Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357


Callie ◇ Nobody said it was easy

Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 8:47 par Invité

Callie Micaella Dos Santos

London calling to the faraway towns
NOM(S) : Dos SantosPRÉNOM(S) : Callie Micaela. Mes parents ont toujours voulu que j'ai un peu de mes origines dans mes prénoms, ce qui reflète mon tempérament  ÂGE : 38 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Màlaga en Espagne le 31 mars 1979 NATIONALITÉ : Espagnole STATUT CIVIL : Célibataire MÉTIER : Agent en Relation Publiques freelance TRAITS DE CARACTÈRE : Consciencieuse : Que ce soit dans sa vie privée ou bien sa vie professionnelle, Callie fait attention à ce qu'elle fait et comment elle le fait. Elle n'est pas brouillonne dans ce qu'elle fait, plutôt méthodique elle aime que les choses soient à leur place et que tout soit fait dans les règles de l'art, ou presque. Réaliste : Elle n'aime pas espérer pour rien, elle ne s'accroche qu'au concret et ne croit qu'en ce qu'elle voit. Elle a arrêté de croire au père noël assez tôt et préfère la franchise, la vérité et l'authenticité des choses. Rebelle : malgré qu'elle fait des pieds et des mains pour essayer que sa fille soit éduquée au mieux, elle a beaucoup de mal à écouter les autres. Elle gère sa vie comme bon l'entend, elle éduque sa fille comme elle l'a décidé et il est difficile de la faire changer de trajectoire ou d'avis si elle en a décidé autrement. Enthousiaste : Callie a – presque – toujours le sourire aux lèvres. Si tout va comme elle l'a décidé, elle reste une jeune femme plutôt souriante et pleine de vie. Impulsive : Cette jeune femme a tendance à agir avant de réfléchir. Il en est de même pour son caractère : loin d'être placide, elle monte dans les tours rapidement et ne mâche pas ses mots. Elle est franche et directe, bien que diplomate et polie elle a n'hésite pas à dire ce qu'elle pense. Callie a eu une bonne éducation et essaie au mieux de la retransmettre à sa fille. Elle met un point d'honneur sur cette éducation. Callie n'est pas connue pour sa tolérance. Loin de là ce qui tend à poser problème avec Lily. Elle peut néanmoins faire des exceptions, mais c'est donnant-donnant. Attentive : Elle est à l'écoute de ses proches. Que ce soit sa famille ou ses amies, Callie sait qu'il est important de leur consacrer du temps et d'essayer de leur apporter des conseils ou des réponses. C'est pas toujours simple, mais elle fait de son mieux. C'est une femme qui est toujours à la recherche de challenge. Attirée par les responsabilités, elle est vite parvenue au poste qu'elle convoitait dans l'entreprise de communication dans laquelle elle travail : au sommet. C'est une femme forte qui a la tête sur les épaules et les pieds sur terre. Travailleuse : elle met toute son énergie pour ses projets et faire de son boulot un but à atteindre ce qui fait d'elle une femme ambitieuse qui en veut toujours plus sur le plan professionnel. Sûre d'elle : elle connait ses qualités, ses défauts et surtout ses capacités. Elle sait ce dont elle est capable ou pas et se donne les moyens d'y arriver, délaissant parfois sa vie privée, ce qui lui est souvent reproché. Callie ne fait pas facilement confiance et lorsqu'on abuse de cette confiance, il est difficile pour elle de la donner à nouveau. Attentionnée : elle a toujours essayé d'être présente pour sa famille et pour sa fille. Aujourd'hui, elle a l'impression d'avoir loupé un chapitre et ne cesse de se remettre en questions concernant cette dernière.  GROUPE : The tube



My style, my life, my name

1. Lorsqu'elle travaille chez elle, elle a horreur de ne pas s'entendre réfléchir. Autrement dit, elle a besoin de calme. 2. Callie est maniaque, mais le seul endroit qu'elle n'arrive pas à garder en ordre est son bureau. 3. Lorsqu'elle est énervé ou lorsqu'elle passe du temps avec ses propres parents, elle en oublie totalement l'anglais et ne parle plus qu'espagnol qui reste sa langue maternelle. 4. Callie ne veut pas se marier, ni s'engager. C'est la raison pour laquelle elle ne cesse de repousser les envies de mariage de son compagnon. 5. Lorsque Lilly était petite, elle s'imaginait pouvoir faire d'elle une réelle petite princesse, mais elle a vite compris en la voyant grandir que la crise d'adolescence à réduit à néant tous ses efforts. 6. Lorsqu'elle se plaint du caractère de sa fille, elle n'aime pas qu'on lui dise que Lilly a hérité de son caractère à elle. Même si elle le sait. 7. Sa mère est trop laxiste avec sa fille ce qui a le dont d'exaspérer Callie. 8. En conduisant, Callie ne peut pas s'empêcher de mettre de la musique. 9. Le dimanche matin, elle va à la salle de sport pour se détendre et essaie toujours d'emmener Lilly avec elle dans l'espoir de la pousser à se défouler sur autre chose que ses parents. 10. Pour vivre, Callie a besoin d'espace ce qui fait qu'elle vit désormais dans une maison familiale spacieuse. 11. Lorsqu'elle est inquiète, Callie ne cesse de se mordiller la lèvre inférieure. 12. A ses yeux, la personne la plus importante dans sa vie reste sa fille même si elle a l'impression qu'elle lui échappe et qu'elles n'arrivent plus à se comprendre. 13. Callie ne supporte pas quand on se mêle de sa vie privée ; Elle aime avoir le dernier mot sur sa vie, mais aussi sur l'éducation de sa fille. 14. Callie fait attention à son physique. Elle n'aime pas être mal habillée ou ne ressembler à rien parce qu'il est important pour elle que sa réputation soit entretenue étant donné son statut. 15. Elle a tendance à faire passer les problèmes avec sa fille et son travail avant son couple actuel ce qui ne plait pas à son compagnon. 16. Elle espère qu'envoyer Lilly chez son père l'aidera à se calmer, même si elle en doute fortement. 17. Prochainement, elle compte annoncer à sa fille que Macsen, son compagnon, va venir vivre chez elles. 18. Callie aime les animaux, mais uniquement ceux des autres.
PSEUDO : HEATHEN PRÉNOM : MD ÂGE : 26. PERSONNAGE :C'est le scénario d'un membre supprimé ...  AVATAR : Minka Kelly CRÉDITS : Moonic & Brokenstandards. COMMENT ES-TU TOMBÉ(E) SUR LC ? : pffou CE COMPTE EST-IL UN DOUBLE-COMPTE ? : J'ai Aidan M. Stewart.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 8:47 par Invité
At the beginning


Easy Come, Easy go
>Petite, Callie a grandi dans une ambiance familiale plutôt bonne. Des parents aimants et présents, des soeurs fusionnelles et disponibles, elle n'a manqué de rien. Pas même d'argent puisque ses parents étaient plutôt aisés. Petite, Callie a appris des valeurs importantes comme la politesse, le respect des personnes plus importantes qu'elle, mais surtout le sens de la famille. Elle et ses deux soeurs savent qu'il est important de respecter ses parents et aujourd'hui encore, même si elle ne peut s'empêcher de criser lorsque sa mère tente de dire oui et amen à tout ce que fait et veut Lilly, elle sait qu'il y a des bornes à ne pas dépasser. Callie n'a donc pas eu une enfance malheureuse ni difficile, à part peut-être, comme chaque adolescent, une crise d'adolescence plus explosive que pour d'autres.

En grandissant, elle savait que ce qui lui plairait était le monde de la pub qui fleurissait doucement au fur et à mesure que le temps filait. Les nouvelles technologies, le marketing, la psychologie, la manipulation et pour souligner un peu tout ça, un peu de charme. C'est ce qu'il faut pour une bonne communication et c'est là-dedans que Callie avance aujourd'hui. Ce monde n'a plus de secret pour elle alors que plus jeune, c'était déjà une vocation. Callie savait que pour percer dans ce monde, il fallait partir de l'Espagne et voir du pays. Des pays tendance au développement de cette discipline comme l'Amérique ou encore l'Australie. Son choix s'est rapidement portée sur le pays des Kangourous. Ce pays où le mode de vie diffère totalement à celui dans lequel elle a été bercé. Ses parents l'ont toujours encouragée, ici encore ils la poussèrent à s'envoler pour son avenir. Un avenir qu'elle est loin d'imaginer compliquer, encore naïve de croire que les difficultés n'arrivent qu'aux autres.

A Sydney, Callie a vécu la vie estudiantine australienne. Un mode de vie différent, mais qu'elle apprend à apprécier et dans lequel elle se fond facilement. Elle y rencontre des gens, elle s'amuse, elle profite et surtout, elle apprend, elle évolue et elle voit des portes s'ouvrir. Petit à petit, son futur se trace ; un futur qui lui plait et qui lui ressemble : plein d'ambition et de challenges. Des buts qu'elle veut atteindre, des promesses qu'elle se fait à elle même, notamment celle de réussir sa vie. Oh oui. En Australie, elle vit une vie de passionnée, et une histoire d'amour passionnelle. Un homme qu'elle a rencontré, un homme qu'elle a aimé, un homme qui lui ressemble avec les mêmes perspectives d'avenir. Oui, Callie a cru à une belle histoire avec Samuel. Ils finiraient leurs études, ils avanceraient ensembles, mais chacun dans son travail et ils vivraient une vie heureuse.

Ce qu'elle n'avait pas imaginé, c'était de devoir faire un choix aussi rapidement. Pas n'importe quel choix, celui qui concerne un bébé. Son bébé. Leur bébé. Lorsqu'elle a annoncé sa grossesse à Samuel, l'espagnole savait déjà au fond d'elle qu'elle ne voulait pas avorter, qu'elle voulait garder cet enfant et persuadée qu'elle arriverait à concilier sa vie de famille et son boulot, elle semblait prête à donner le meilleur d'elle-même. Certes, ni elle ni Samuel n'avaient espéré vivre ça aussi rapidement, mais Callie n'a jamais regretté son choix. Pas même aujourd'hui malgré les hauts et les bas qu'elle traverse avec Lilly. Pendant un an, Callie a plus ou moins réussi à gérer ses études et sa fille, mais sans doute en espérait-elle de trop venant de la part de Samuel qui lui ne gérait pratiquement que ses études. Une situation qu'elle ne voulait pas, qu'elle peinait à supporter au point de devoir faire un choix. Cette ville là, ou bien sa vie à elle, avec sa fille. Batailler pour qu'il porte plus d'attention à Lilly était une épreuve qu'elle ne voulait plus vivre et pour ça, elle décida de partir. Partir de sa vie, partir de l'Australie avec sa fille pour qui elle promit de donner le meilleur d'elle-même.

Le seul cap qu'elle s'était fixé désormais était l'Espagne. Retourner là où elle avait grandi, avec sa propre famille, un cadre vie qu'elle pensait bon pour Lilly. A ses yeux, sa fille est la personne le plus important, et si petite les deux filles sont restés très fusionnelles, si Callie a toujours élevé sa fille comme une princesse, aujourd'hui elle a l'impression d'en payer le prix plein. Dans un premier temps, Callie a dû trouver un enseignement d'exception pour ses études. Voulant le meilleur pour sa fille, mais aussi pour son futur professionnel, c'est à l'université de Malaga qu'elle a commencé à étudier. Entre temps, ses parents s'occupaient eux aussi de Lilly. Ils lui étaient d'une aide précieuse, et si sa mère ne cessait de la pousser à retourner en Australie avec l'espoir que sa petite fille puisse aussi profiter de son père, ce n'était pas au goût de Callie, encore trop rancunière pour accepter que Samuel entre dans la vie de sa princesse.

Pour son année de Master en communication, alors que Lilly n'avait encore que 3 ans, Callie décida de partir pour Madrid. Une nouvelle vie pour elle, pour sa fille. Une vie où elle pourrait apprendre à s'occuper de sa princesse toute seule, sans l'aide de ses parents. Une vie où elle devrait apprendre à se débrouiller. Alors que Lilly commençait à aller à l'école, Callie tentait d'organiser son emploi du temps en fonction de cette dernière. Elle ne se sentait pas prête à laisser sa fille à une tierce personne. Heureusement, sa mère venait la voir de temps en temps, venait remettre de l'ordre dans cette vie et un peu d'équilibre dans celle de Callie. Avec le temps, l'espagnole avait réussi à mettre de côté sa rancoeur envers le père de Lilly au point d'accepter que sa fille passe des vacances avec son père. Malgré leur discorde, Callie savait pertinemment entre quelles mains elle laissait Lilly et malgré l'inquiétude et le manque, elle pouvait se consacrer un peu plus à elle, un peu plus à ses études.

A la fin de ses études, Callie trouva un boulot dans le domaine de la publicité. Un boulot qui lui permettait de vivre indépendamment. De s'organiser et de se consacrer à l'éducation de Lilly. Une éducation similaire à la sienne, importante et respectueuse, mais lui ôter cette touche de petite princesse à qui elle avait du mal à dire non, elle n'y comptait même pas. Et au fil du temps, ca ne faisait que s'accumuler et empirer. Si avant Callie ne savait dire non, elle apprit facilement à le faire lorsque sa fille fut assez âgée pour crier ses choix, mais aussi ses droits. Autant elles furent complices et fusionnelles auparavant, autant elles arrivaient à s'éloigner. Callie se réfugiait dans son travail où tout allait pour le mieux, écartant ainsi les problèmes que lui causaient Lilly.

Dans cette entreprise, elle a toujours cherché à toucher l'excellence, la meilleure place. Callie s'est donné à fond pour y parvenir, au point d'en délaisser sa vie de famille, sa fille. Elle ne pouvait même plus compter sur Samuel, puisque Lilly ne désirait plus s'y rendre. Dans son travail au moins, tout allait comme elle le souhaitait, avec une équipe de choque et une idylle naissante. Macsen avec qui elle travaille depuis un bon nombre d'années maintenant lui faisait au moins vivre un semblait de vie à l'eau de rose, quelque chose de certain, de calme et de réconfortant. Un soutient précieux, bien que délicat par rapport à Lilly.

Au cours d'une dispute, Callie semblait lâcher l'info en trop. Une information qu'elle ne pensait pas, jamais. Qu'elle n'avait jamais pensé, mais que l'épuisement morale la poussait à dire. Quelque chose comme « Au moins, ton père il a compris dès le départ qu'avoir un enfant aussi jeune c'était pas une bonne idée. Aujourd'hui, il est tranquille lui ! » Une phrase qui en disait trop, bien que jamais Callie n'avait regretté son choix de vouloir garder leur enfant. Elle ne pensait même pas à mal concernant Samuel. Mais voila, c'était sorti et Callie venait littéralement de se tirer une balle dans le pied. Au fil du temps, la descente aux enfers continua, encore. Plus Lilly grandissait et plus Callie ne savait plus comment s'y prendre. Plus elle en faisait, plus ça s'empirait. Les problèmes de drogues s'ajoutèrent : la goutte d'eau en trop. Et si depuis plusieurs mois la maman de Callie lui conseillait d'envoyer sa fille chez son père, à Londres le temps de souffler, de remettre les pendules à l'heure et aussi de l'éloigner de cet endroit, ce fut ce qu'elle décida, malgré le refus catégorique de Lilly. D'un autre côté, un marché fleurissant l'attendait également, un marché Londonien qui lui tendait les bras ainsi qu'à Macsen qui ne rêvait que d'ouvrir sa propre agence de communication. Il était question que sa fille vive chez son père, pendant qu'elle apprendrait à se reconstruire dans une nouvelle vie. Une opportunité qu'elle espère enrichissante pour elle, mais surtout pour Lilly.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
Callie ◇ Nobody said it was easy  OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20828
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Dim 28 Oct - 8:54 par Jake O. Cavendish
minka Callie ◇ Nobody said it was easy  2941632856
(re)bienvenue chez toi Callie ◇ Nobody said it was easy  1942225346
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 9:21 par Invité
Ma maman Callie ◇ Nobody said it was easy  3744571258 qu'elle est belle Callie ◇ Nobody said it was easy  705448254
Rebienvenue parmi nous Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 9:27 par Invité
rebienvenue à toi Callie ◇ Nobody said it was easy  1922099377
Revenir en haut Aller en bas
growing strong
Alycia Hemsworth
growing strong
Callie ◇ Nobody said it was easy  Tumblr_inline_ojuj3bc03m1tw2m0e_250
» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 62617
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : zoey deutch.
» Âge : 28yo.
» Schizophrénie : jamie & gabrielle.
() message posté Dim 28 Oct - 9:32 par Alycia Hemsworth
Re-bienvenue Callie ◇ Nobody said it was easy  1922099377 Callie ◇ Nobody said it was easy  2941632856
En cas de besoin, n'hésite pas Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 13:42 par Invité
    re-bienvenue parmi nous Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357
    Minka est trop belle Callie ◇ Nobody said it was easy  2894325006
Revenir en haut Aller en bas
Lola Barnett
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.
Callie ◇ Nobody said it was easy  Tumblr_mw0xuqkdLh1rswl9oo1_r1_500
» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 6568
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : 23yo, (07.05).
» Schizophrénie : rioja, nova & teodora.
» Absence : 30 avril.
() message posté Dim 28 Oct - 15:11 par Lola Barnett
(re)bienvenue parmi nous. Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 28 Oct - 21:04 par Invité
trèèèès bon choix d'avatar Callie ◇ Nobody said it was easy  1922099377
rebienvenue Callie ◇ Nobody said it was easy  1973890357
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Lun 29 Oct - 0:25 par Invité
Rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciennes fiches
Aller à la page : 1, 2  Suivant
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin
» ♚ What I think of me? Easy. I am perfect. ♚ (k-e. "brett" edison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-