Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #32 & nouveautés.
Le forum vient d'enfiler sa nouvelle version, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Le questionnaire de la rentrée.
N'hésitez pas à venir nous donner votre avis concernant le forum, par ici.
Chocolate Week.
La Chocolate Week est toujours parmi nous, venez en profiter. Rendez-vous par ici.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

semaine du chocolat c'est la semaine du chocolat bande de gourmands, venez déguster, apprendre et admirer pour le plus grand plaisir de vos papilles.
london is asking la prochaine session aura lieu le 24 novembre à 21h, on vous attend nombreux !
maxime s. monroe elle a besoin de liens la petite actrice avec sa carrière en pause, postez dans sa fiche !
sam morrison une bien jolie docteur qui recherche des liens, pourquoi ne pas aller la voir ?
Ma fiche de liens dans le besoin


“The night is the hardest time to be alive and 4am knows all my secrets.”

En ligne
avatar
membre de la version
membre de la version

» Date d'inscription : 04/07/2018
» Messages : 925
» Pseudo : Fanny ; Starbuckscrazyy
» Avatar : Sophie turner
» Âge : 22 ans
» Schizophrénie : blodwyn j. carpenter ; aija kallio-ivanov
() message posté Sam 3 Nov - 1:12 par Charlotte E. Wellington
“I've always envied people who sleep easily. Their brains must be cleaner, the floorboards of the skull well swept, all the little monsters closed up in a steamer trunk at the foot of the bed.”   ― David Benioff


La journée a été éreintante, épuisante au possible, et Charlotte a rêvé toute la journée de se jeter sur son lit pour tomber dans les bras de morphée. Oui mais la réalité en est tout autre. Rêver de tomber de sommeil et s’endormir réellement vite sont deux choses diamétralement différentes. Et pour la jeune femme qu’est Charlotte, c’est son quotidien. Pourtant, elle a essayé différentes méthodes pour parvenir à s’endormir facilement, et surtout pour s’épuiser un maximum. Elle a essayé de se mettre à différents sports, plus ou moins fatiguant, tentant même des cours de self-défense, pensant que cela l’aiderait à dormir plus facilement. Evidemment, ce fut un échec cuisant. Alors elle s’était essayée à de méthodes plus douces, tentant le yoga, le taï chi, ou même l’hypnose. Visiblement, aucune de ces méthodes ne parvenait à aider la jeune Wellington. C’est pourquoi elle s’est contentée de faire ce qu’elle a toujours fait, patienter, écouter de la musique, jusqu’à ce que le sommeil lui tombe dessus. Depuis quelques temps pourtant, Charlotte s’était essayée à une nouvelle méthode, qui ne plaisait guère à ses proches, mais pour le coup, elle s’en moquait bien puisque c’était la seule qui fonctionnait un tant soit peu. La jeune femme se munissait de ses écouteurs et se mettait à marcher dans les rues de Londres, la nuit, seule. Du moins seule, au début. Rapidement, elle a fait la rencontre d’une jeune femme, insomniaque comme elle. A force de se retrouver l’une et l’autre à déambuler dans les rues de Londres, Charlotte et Brooke ont fini par sympathiser et devenir amies, à se soutenir mutuellement dans ce problème redondant qu’est l’insomnie. Les deux ont essayé ensemble de se donner des conseils pour s’endormir plus facilement, pour vaincre le démon de l’insomnie. Mais cela n’a guère fonctionné jusqu’à présent. Pour autant, les deux n’abandonnent pas et continuent à se retrouver, quand l’une est prise d’insomnie. Et ce soir n’échappe à la règle. Deux jours plus tôt, Brooke a contacté Charlotte parce qu’elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, alors les deux s’étaient retrouvées et avaient parlé pendant près de trois heures. Cela avait eu le mérite de permettre à Charlotte de s’endormir sur les coups de trois heures du matin et de lui offrir cinq heures de sommeil avant de partir en cours. Mais ce soir, c’est au tour de Charlotte d’éprouver des difficultés à dormir et demain, elle a un examen très important le lendemain qui peut être fatidique pour la suite de ses études. Autant dire qu’elle doit absolument se reposer un maximum. Alors elle écrit à Brooke et lui donne rendez-vous à leur point de ralliement habituel. Charlotte s’y rend avec un thermos de thé à la camomille, afin de mettre toutes les chances de leur côté pour se réchauffer et passer malgré tout un bon moment. Munie du thermos et de deux plaids, Charlotte attend patiemment sa nouvelle amie et comparse d’insomnie. Quelques minutes plus tard, celle-ci arrive et s’installe à ses côtés sur le banc où elles sont installées. « J’espère que je ne t’ai pas réveillée, sinon je vais m’en vouloir ! » Rigole-t-elle, en espérant sincèrement ne pas avoir réveiller la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
() message posté Sam 3 Nov - 3:00 par Invité
Comme chaque nuit, depuis le début des cauchemars, Brooke n'arrivait pas à fermer l'oeil. Ce soir-là, plutôt que d'aller se coucher sur son lit dans l'espoir qu'elle tombe dans les bras d'Hypnos, afin d'aller rejoindre Epialès au pays des cauchemars, elle décida d'aller s'asseoir sur le fauteuil qui se trouvait dans son bureau, C'est là qu'elle passa une partie de la soirée, lisant le nouveau roman policier qu'elle avait été acheté un peu plus tôt dans la journée ; sa tasse de thé chaud lui tenant compagnie. Parfois, son regard était attiré par les lumières de la ville, mais rapidement, son attention se reportant sur ce qu'elle était en train de lire, dévorant chaque chapitre, les uns après les autres.

Au bout de trois heures, cette chose désagréable appelée l'ennui pointa le bout de son nez. La jeune femme avait fini de lire son livre ; à présent, il trônait fièrement dans sa bibliothèque comme une centaine d'autres ouvrages. Sa tasse de thé était vide et ses jambes se trouvaient être engourdies, vu que Brooke ne s'était pas levée de sa chaise, pendant plusieurs heures. Elle décida alors d'aller faire la vaisselle, afin de passer le temps.

Laver sa tasse ne lui pris que quelques petites minutes et l'ennui menaçait de repointer le bout de son nez. C'est alors que le téléphone portable de Brooke vibra, lui signalant l'arrivée d'un nouveau message. Attrapant ce dernier, elle prit la peine de le lire, constatant que l'expéditeur était sa nouvelle amie, Charlotte.

Les deux jeunes femmes s'étaient rencontrées, lors d'une promenade nocturne et à force de se croiser, elles avaient fini par se parler, tissant des liens. Depuis, quand Charlotte ou Brooke en avait besoin, elles se donnaient rendez-vous en plein milieu de la nuit, afin de passer le temps tout en discutant. Cela les aidait à s'endormir plus facilement, même si les heures de sommeil se faisaient rare.

Ravie de pouvoir aider quelqu'un à dormir et d'avoir quelque chose à faire, l'anglaise lui répondit qu'elle serait là dans peu de temps. Armée de son téléphone portable et de ses clés, elle sortit de son appartement en prenant soin de bien fermer la porte, ne voulant pas être cambriolée, et se dirigea vers l'endroit où les deux femmes se donnaient habituellement rendez-vous.

Là-bas, elle se hâta de rejoindre sa nouvelle amie qui était assise sur un banc, attendant que Brooke la rejoigne. La psychiatre s'assit à son tour et se mit à rassurer Charlotte.

- Ne t'inquiètes pas. Je ne dormais pas. Je n'ai même pas essayé, puisque je savais que je n'y arriverais pas et j'avais raison. Et puis, te tenir compagnie est toujours plus divertissant que le fait d'attendre en vain que le sommeil ne vienne, s'exclama-t-elle avec un petit sourire.
@Charlotte E. Wellington
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
membre de la version
membre de la version

» Date d'inscription : 04/07/2018
» Messages : 925
» Pseudo : Fanny ; Starbuckscrazyy
» Avatar : Sophie turner
» Âge : 22 ans
» Schizophrénie : blodwyn j. carpenter ; aija kallio-ivanov
() message posté Dim 11 Nov - 0:09 par Charlotte E. Wellington
“I've always envied people who sleep easily. Their brains must be cleaner, the floorboards of the skull well swept, all the little monsters closed up in a steamer trunk at the foot of the bed.”    ― David Benioff


Son esprit est quelque peu occupé par cet examen qu’elle doit passer le lendemain. Si ça ne tenait qu’à elle, Charlotte se moquerait bien de réussir ou non cet examen, parce qu’au fond, elle n’aime pas ses études et souhaiterait faire autre chose de sa vie. Mais malheureusement, c’est une chose qui ne dépend pas d’elle, mais de son paternel. Et à cause de cela, Charlotte est forcée de réussir cet examen, dans le but d’accéder à sa dernière année d’étude. Si tout va bien, dans un an, elle pourra tout envoyer valser, ses études à la con, ses obligations professionnelles et familiales, son père y compris, parce qu’elle aura malgré tout un bagage universitaire derrière elle. Mais en attendant, Charlotte doit supporter son père, ses exigences folles, et des cours qu’elle n’apprécie même pas. Evidemment que Charlotte n’a pas réveillé Brooke. Mais un petit miracle aurait pu arriver et permettre à la jeune femme de dormir quand Charlotte l’a appelé. Alors dans un sens, elle est rassurée de savoir qu’elle n’a pas réveillé son amie, et que cette dernière est elle aussi, belle et bien réveillée. Elle aurait culpabilisé dans le cas contraire. Alors quand Brooke arrive, un sourire illumine le visage de Charlotte, ravie de voir son amie débarquer à leur point de ralliement. « C’est vrai que morphée est toujours très long à arriver, c’est toujours plus sympa de l’attendre à deux, que de tourner en rond dans son lit ! » Rigole-t-elle tout en passant un plaid à Brooke. Prévenante, Charlotte a bien remarqué ces derniers jours que les températures ont particulièrement chutées, et que les nuits commencent à être rudes. Alors pas question de tomber malade ce soir, Charlotte a tout prévu. Elle tend ensuite une tasse à Brooke, qu’elle remplit de thé à la camomille. Parait-il que cela aide à dormir, pourquoi ne pas y donner une chance ? « Tiens, réchauffe toi les mains avec cette tasse. Alors, je t’ai interrompu dans une lecture ?? » Brooke a déjà évoqué par le passé sa passion pour la lecture, c’est pourquoi Charlotte imagine aisément que c’est en lisant qu’elle voulait passer le temps. Charlotte elle, s’est décidée à continuer une série qu’elle a commencé quelques jours auparavant. American Horror Story. La jeune femme vient juste de terminer la saison deux, et avant d’attaquer le troisième opus, elle a préféré opter par un petit tour en extérieur. « Ca s’est quand même rafraichi ces derniers, on approche finalement de l’hiver, ça fait du bien ! » Charlotte n’aime pas plus que ça l’automne, la jeune femme est plus une fille du printemps, ou à défaut de l’hiver, pour des paysages totalement magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Kensington
» [HOT] It was a night, a long time ago in the galaxy [James]
» Sara Howe - Time to be Alive...
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-