Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Speed-dating, weekend #2 !
Les nouvelles inscriptions sont lancées, rendez-vous par .
Version #34 & nouveautés.
La nouvelle version vient d'être installée. Rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Ski et tempête de neige !
La station de ski de Zermatt vous ouvre ses portes pour profiter de l'hiver. Fan de drama ? Notre tempête de neige devrait vous faire plaisir.
Bingo de l'hiver !
Le bingo est toujours d'actualité, avec de nouveaux défis. Venez jouer, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland et le tc du nouvel an sont toujours en cours.
Duo du mois.
Notre premier duo du mois est affiché. Pour le découvrir c'est par .
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

bingo de l'hiver à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

séjour à la montagne ton personnage peut s'envoler pour la Suisse à petits prix, il faut en profiter.

tempête de neige et si t'as envie de pimenter un peu son voyage, tu peux participer au sujet commun !


Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL]

Tristan Proinsias

» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 50
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
() message posté Lun 21 Jan - 19:01 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve


Tristan buvait réellement ses paroles. Elle était extrêmement loquace et il aurait pu passer des jours à l’écouter. Au-delà d’une certaine attirance physique, il lui trouvait un certain sens de la réalité, bien loin de ses adolescentes blondes qui ne mesuraient pas un centimètre de la chance qu’elles avaient.


Arrivé devant la table d’Abigail, Tristan constata qu’ils n’étaient pas à côté, en effet, il se trouvait entre un des responsables presse de son dernier film et un homme qui travaillait dans l’humanitaire. Ces deux personnes avaient l’air intéressantes mais certainement pas autant qu’Abigail.


"Ah, voilà ma place. Où est la vôtre, alors ?"



Un sourire éclaira son visage, il attrapa l’étiquette de la personne à côté d’elle et alla la poser à sa place, échangeant avec son étiquette


« Ma table n’est pas intéressante… »


Heureusement, même s’ils avaient été parmi les derniers à rejoindre la salle, tout le monde discutait encore et ses manigances étaient passées presque inaperçues.


Il en profita pour s’asseoir et ôta ses couverts de son assiette. Il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’un serveur s’approcha avec une bouteille de champagne, remplissant sa flûte et celle d’Abigail.


Tristan sourit et fit légèrement tourner le liquide à l’intérieur du verre


« Je crois que c’est le propriétaire des lieux qui le produit, j’ai entendu dire qu’il venait d’un domaine du nord de la France… »


Alors qu’il en portait quelques gouttes à ses lèvres, décidant de ne pas forcer sur l’alcool de peur de finir dans un état lamentable, il sourit de nouveau


« Vous êtes déjà allée en France ? »







Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 7514
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Lun 4 Fév - 20:18 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Abigail a trop l'habitude qu'on lui fasse la cour. Tellement, qu'elle lance tout naturellement qu'elle n'est pas du genre à s'attacher. Elle aime qu'on la désire, mais dans les règles de l'art, et comme elle-même l'entend. Elle a déjà congédié des hommes pour bien moins qu'un peu d'intérêt après une nuit torride, aussi elle ne se prive pas de prévenir Tristan du sort qui l'attend s'il se montre trop insistant, même si elle ignore tout de ce qu'il pense à son sujet. L'habitude, simplement. L'oeil des hommes, Abigail le connaît. Et celui de Tristan ne la trompe pas. A moins qu'il soit simplement intéressé par ce qu'elle a à dire... "Jamais personne ne s'intéresse à ce genre de choses," se dit-elle alors qu'ils entrent dans la grande salle du dîner.

La jeune femme repère directement son nom sur un élégant carton, demandant dans la foulée où se trouve la place de l'acteur qui l'accompagne depuis de longues minutes. Un sourire naît sur les lèvres d'Abigail en regardant le stratagème mis en place par Tristan pour se retrouver à côté d'elle. "Hé ! Vous venez de me priver de la présence d'un grand couturier à mes côtés... Ne pensez-vous pas que j'aurais pu en tirer un bon contrat ?" le taquine-t-elle alors qu'ils s'asseyent. Elle n'a même pas vu le nom qui se trouvait sur l'étiquette qui vient d'être déplacée. Un serveur vient couper la réponse de Tristan en leur servant une nouvelle flûte de champagne, ce qu'Abigail accepte avec grand plaisir. Le champagne la fait se sentir plus légère, et bien moins étriquée par le monde dans lequel elle évolue. "Je ne connais pas grand chose à l'art du champagne ! Oui, j'y suis déjà passée. Surtout à Paris. J'ai pris quelques jours de vacances sur la Côte d'Azur, et également fait quelques éditions du Festival de Cannes... Enfin, je ne vous apprends rien en ce qui concerne les lieux les plus fréquentés en France pour la jet-set," raconte Abigail, sans vanité aucune. "Et vous ? Allez-vous me dire qu vous êtes allés visiter des tas de coins tous plus inconnus les uns que les autres en France ?" demande-t-elle en levant sa flûte histoire de trinquer avec Tristan avant d'en boire une légère gorgée en écoutant sa réponse.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Proinsias

» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 50
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
() message posté Lun 11 Fév - 13:48 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve

Tristan sourit, il avait toujours aimé voyager, comme beaucoup de personnes. Néanmoins, s’il en avait aisément les moyens, c’est surtout qui lui manquait. Depuis qu’Olympe était devenu un véritable blockbuster et que de plus en plus de personnes faisaient appel à lui, soit pour promouvoir un produit, apparaître dans un film ou tout simplement réaliser une interview, il passait son temps dans des avions aux quatre coins du monde, cela dit, il ne restait jamais plus de quelques heures au même endroit et n’avait jamais eu le temps de visiter. A part la France, quand il était enfant.


« Eh bien, j’ai grandi à Paris alors je connais la ville par cœur mais à part les plages de Bretagne pour rendre visite à mes oncles et tantes je n’ai jamais vraiment visité… »



Il avala une autre gorgée de champagne, l’alcool commençait à lui monter à la tête, bien qu’encore loin de l’état d’ivresse, il sentait qu’il baissait lentement sa garde.



« Pour moi, le plus bel endroit du monde c’est la Plaza de España de Séville. Comme vous pouvez vous en douter je l’ai connue grâce à Olympe. Elle a servi de décor pour le troisième film et comme à ce moment-là je n’avais pas énormément de scènes à tourner, on en a profité pour visiter un peu. »



En effet, la Plaza de España avait servi de décor pour représenter le palais de Hermès, l’un des seuls Dieux autorisés à entrer aux Enfers et bien sûr, quand il disait « on », Tristan faisait référence à Hanna Hearthmay et lui.

Hanna avait été son grand amour, une femme belle, drôle, intelligente, simple… Ils s’étaient rencontrés sur le tournage alors qu’elle jouait le rôle de Calandra, une nymphe que Tristan –dans son rôle de Hadès- enlevait pour faire souffrir le héros qui en était éperdument amoureux. Un soir de tournage, ils étaient rentrés à leur hôtel, il l’avait invitée à boire un verre dans sa chambre, ils avaient ensuite longuement marché sur la plage et ils avaient fait l’amour, sans parler.

Le lendemain matin, ils étaient amoureux. Ils étaient restés ensemble plusieurs années mais s’était séparé à l’aube du sixième film. Néanmoins, ils se voyaient toujours quotidiennement puisqu’ils étaient tous les deux acteurs du même film, mais sans qu’il n’y ait aucune ambiguïté entre eux.

Mais à ce moment précis, Tristan ne pensait pas à Hanna. Il n’avait d’yeux que pour la belle mannequin qui répondait nonchalamment à ses questions en buvant son champagne avec des airs de princesse. Il la trouvait magnifique, en même temps, ça devait être le cas de beaucoup de personnes… Mais il y avait quelque chose dans son regard qu’il ne contrôlait pas, de la tendresse, de la douceur, une envie de la connaître plus, de parler tout simplement.


« Et pour vous, quel est le plus bel endroit sur Terre ? »




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London
Aller à la page : Précédent  1, 2
» The way of the heart.
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» how to break a heart (avery)
» Total Eclipse of the Heart (PV) ENDED
» I'm too afraid of my heart to let you go. [Zarame]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-