"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 2979874845 Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 1973890357


Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL]

Tristan Proinsias
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 Giphy
» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 90
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
» Absence : 29/04 au 29/05
() message posté Lun 21 Jan - 19:01 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve


Tristan buvait réellement ses paroles. Elle était extrêmement loquace et il aurait pu passer des jours à l’écouter. Au-delà d’une certaine attirance physique, il lui trouvait un certain sens de la réalité, bien loin de ses adolescentes blondes qui ne mesuraient pas un centimètre de la chance qu’elles avaient.


Arrivé devant la table d’Abigail, Tristan constata qu’ils n’étaient pas à côté, en effet, il se trouvait entre un des responsables presse de son dernier film et un homme qui travaillait dans l’humanitaire. Ces deux personnes avaient l’air intéressantes mais certainement pas autant qu’Abigail.


"Ah, voilà ma place. Où est la vôtre, alors ?"



Un sourire éclaira son visage, il attrapa l’étiquette de la personne à côté d’elle et alla la poser à sa place, échangeant avec son étiquette


« Ma table n’est pas intéressante… »


Heureusement, même s’ils avaient été parmi les derniers à rejoindre la salle, tout le monde discutait encore et ses manigances étaient passées presque inaperçues.


Il en profita pour s’asseoir et ôta ses couverts de son assiette. Il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’un serveur s’approcha avec une bouteille de champagne, remplissant sa flûte et celle d’Abigail.


Tristan sourit et fit légèrement tourner le liquide à l’intérieur du verre


« Je crois que c’est le propriétaire des lieux qui le produit, j’ai entendu dire qu’il venait d’un domaine du nord de la France… »


Alors qu’il en portait quelques gouttes à ses lèvres, décidant de ne pas forcer sur l’alcool de peur de finir dans un état lamentable, il sourit de nouveau


« Vous êtes déjà allée en France ? »







Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Lun 4 Fév - 20:18 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Abigail a trop l'habitude qu'on lui fasse la cour. Tellement, qu'elle lance tout naturellement qu'elle n'est pas du genre à s'attacher. Elle aime qu'on la désire, mais dans les règles de l'art, et comme elle-même l'entend. Elle a déjà congédié des hommes pour bien moins qu'un peu d'intérêt après une nuit torride, aussi elle ne se prive pas de prévenir Tristan du sort qui l'attend s'il se montre trop insistant, même si elle ignore tout de ce qu'il pense à son sujet. L'habitude, simplement. L'oeil des hommes, Abigail le connaît. Et celui de Tristan ne la trompe pas. A moins qu'il soit simplement intéressé par ce qu'elle a à dire... "Jamais personne ne s'intéresse à ce genre de choses," se dit-elle alors qu'ils entrent dans la grande salle du dîner.

La jeune femme repère directement son nom sur un élégant carton, demandant dans la foulée où se trouve la place de l'acteur qui l'accompagne depuis de longues minutes. Un sourire naît sur les lèvres d'Abigail en regardant le stratagème mis en place par Tristan pour se retrouver à côté d'elle. "Hé ! Vous venez de me priver de la présence d'un grand couturier à mes côtés... Ne pensez-vous pas que j'aurais pu en tirer un bon contrat ?" le taquine-t-elle alors qu'ils s'asseyent. Elle n'a même pas vu le nom qui se trouvait sur l'étiquette qui vient d'être déplacée. Un serveur vient couper la réponse de Tristan en leur servant une nouvelle flûte de champagne, ce qu'Abigail accepte avec grand plaisir. Le champagne la fait se sentir plus légère, et bien moins étriquée par le monde dans lequel elle évolue. "Je ne connais pas grand chose à l'art du champagne ! Oui, j'y suis déjà passée. Surtout à Paris. J'ai pris quelques jours de vacances sur la Côte d'Azur, et également fait quelques éditions du Festival de Cannes... Enfin, je ne vous apprends rien en ce qui concerne les lieux les plus fréquentés en France pour la jet-set," raconte Abigail, sans vanité aucune. "Et vous ? Allez-vous me dire qu vous êtes allés visiter des tas de coins tous plus inconnus les uns que les autres en France ?" demande-t-elle en levant sa flûte histoire de trinquer avec Tristan avant d'en boire une légère gorgée en écoutant sa réponse.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Proinsias
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 Giphy
» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 90
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
» Absence : 29/04 au 29/05
() message posté Lun 11 Fév - 13:48 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve

Tristan sourit, il avait toujours aimé voyager, comme beaucoup de personnes. Néanmoins, s’il en avait aisément les moyens, c’est surtout qui lui manquait. Depuis qu’Olympe était devenu un véritable blockbuster et que de plus en plus de personnes faisaient appel à lui, soit pour promouvoir un produit, apparaître dans un film ou tout simplement réaliser une interview, il passait son temps dans des avions aux quatre coins du monde, cela dit, il ne restait jamais plus de quelques heures au même endroit et n’avait jamais eu le temps de visiter. A part la France, quand il était enfant.


« Eh bien, j’ai grandi à Paris alors je connais la ville par cœur mais à part les plages de Bretagne pour rendre visite à mes oncles et tantes je n’ai jamais vraiment visité… »



Il avala une autre gorgée de champagne, l’alcool commençait à lui monter à la tête, bien qu’encore loin de l’état d’ivresse, il sentait qu’il baissait lentement sa garde.



« Pour moi, le plus bel endroit du monde c’est la Plaza de España de Séville. Comme vous pouvez vous en douter je l’ai connue grâce à Olympe. Elle a servi de décor pour le troisième film et comme à ce moment-là je n’avais pas énormément de scènes à tourner, on en a profité pour visiter un peu. »



En effet, la Plaza de España avait servi de décor pour représenter le palais de Hermès, l’un des seuls Dieux autorisés à entrer aux Enfers et bien sûr, quand il disait « on », Tristan faisait référence à Hanna Hearthmay et lui.

Hanna avait été son grand amour, une femme belle, drôle, intelligente, simple… Ils s’étaient rencontrés sur le tournage alors qu’elle jouait le rôle de Calandra, une nymphe que Tristan –dans son rôle de Hadès- enlevait pour faire souffrir le héros qui en était éperdument amoureux. Un soir de tournage, ils étaient rentrés à leur hôtel, il l’avait invitée à boire un verre dans sa chambre, ils avaient ensuite longuement marché sur la plage et ils avaient fait l’amour, sans parler.

Le lendemain matin, ils étaient amoureux. Ils étaient restés ensemble plusieurs années mais s’était séparé à l’aube du sixième film. Néanmoins, ils se voyaient toujours quotidiennement puisqu’ils étaient tous les deux acteurs du même film, mais sans qu’il n’y ait aucune ambiguïté entre eux.

Mais à ce moment précis, Tristan ne pensait pas à Hanna. Il n’avait d’yeux que pour la belle mannequin qui répondait nonchalamment à ses questions en buvant son champagne avec des airs de princesse. Il la trouvait magnifique, en même temps, ça devait être le cas de beaucoup de personnes… Mais il y avait quelque chose dans son regard qu’il ne contrôlait pas, de la tendresse, de la douceur, une envie de la connaître plus, de parler tout simplement.


« Et pour vous, quel est le plus bel endroit sur Terre ? »




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Dim 24 Fév - 18:51 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
"La Bretagne... Ca ressemble à Guernsey, non ?" fait Abigail, réfléchissant à voix haute en essayant de visualiser la localisation de la région dont lui parle Tristan. Elle ne connaît vraiment rien à la France... "Vous avez grandi à Paris ? Quelle chance. C'est une fabuleuse cité pour la haute couture," argumente la brunette en repensant au nombre de fois pour lesquelles on l'a faite venir à Paris. Tous les défilés qu'elle y a fait étaient somptueux, et elle connaît pas mal de grands créateurs français. Ca lui change de Londres, elle adore s'y rendre. "Séville aussi ? Mais oui, là c'est certain, vous avez effectivement fait le tour du monde ! Je ne suis jamais allée en Espagne. Y fait-il aussi chaud qu'on le prétend ?" La question de Tristan laisse Abigail coite. Elle n'est pas très portée sur la beauté des villes qu'elle peut visiter grâce à son métier. Elle se souvient néanmoins avoir beaucoup aimé l'ambiance de l'Australie, mais de là à dire qu'il s'agit du plus bel endroit sur Terre... "Je ne saurais vous dire. En général, je n'ai pas beaucoup de temps pour visiter les villes dans lesquelles je me rends. Peut-être les Caraïbes ? J'y suis déjà allée en vacances, et j'ai beaucoup aimé." Alors qu'elle est en train de parler, Abigail remarque qu'un serveur s'est approché de la table pour ramener des assiettes. Elle se tourne donc tout naturellement en direction de son assiette pour s'asseoir convenablement. "Enfin, je meurs de faim !" lance-t-elle en reposant sa flûte pour laisser le serveur déposer une petite assiette avec un amuse-gueule raffiné devant elle. "Bon appétit," dit ensuite Abigail à l'attention de Tristan.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Proinsias
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 Giphy
» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 90
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
» Absence : 29/04 au 29/05
() message posté Sam 2 Mar - 13:28 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve

Tristan lâcha un éclat de rire et hocha la tête


« L’Espagne c’est magnifique, vraiment et je regrette de ne pas y être resté plus longtemps… »


Elle lui parle des Caraïbes, il n’y est jamais allé, dans sa tête et, il s’imagine, dans celle d’énormément d’autres personnes, il ne voit que des plages de sable blanc et des cocktails servis dans des noix-de-coco


« Oh ? J’aimerais beaucoup y aller ! »


On leur apporte une assiette dans laquelle il espérait plus de quantités mais soit, il se vengera sur le dessert…

Il sourit et lui souhaite un bon appétit également avant de prendre une première bouchée

« Toujours pour les besoins du film, on est partis en Norvège, c’est vraiment magnifique, pour le coup j’avais énormément de scène à tourner là-bas alors je n’ai pas eu beaucoup de temps pour me promener et je regrette, je me disais que dès la fin de la promotion d’Olympe, je pourrais y retourner, faire de la randonnée… »

Il s’efforce de ne pas manger trop vite même si l’alcool lui a ouvert l’appétit et glisse, amusé

« J’aurais voulu qu’ils remplissent les assiettes un peu plus… »

Il ne sait même pas pourquoi il lui a dit ça, après tout, avouer qu’il est morfale et que, quand il est seul, ses soirées sont constituées d’un plat de pâtes bolognaises devant un film n’est peut-être pas génial pour sa réputation…

De toute façon il est complètement sans filtre depuis qu’il a bu, pas au point de révéler des détails intimes sur lui ou les personnes qu’il connait mais presque.




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Lun 4 Mar - 10:42 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Le fait que le service du dîner commence coupe un peu la conversation de Tristan et Abigail, ce qui arrange plutôt cette dernière car elle est un peu gênée de ne pas avoir matière à lui répondre. Elle n'est pas très portée voyages, et les rares fois où elle a quitté Londres, c'était pour le travail. Pas le temps, donc, de se permettre de visiter un peu. Les deux acolytes entament donc la première entrée, alors que tristan reprend la parole à propos d'un voyage qu'il a adoré faire, et qu'il aimerait réitérer pour mieux apprécier la beauté de la Norvège. Abigail puise dans ses quelques connaissances et images mentales pour imaginer ce à quoi doit ressembler un voyage dans ce pays. Elle hoche la tête et déclare : "Même si je ne suis pas très friande du froid, j'avoue que j'aimerais beaucoup m'y rendre, pour changer !". Tristan confie ensuite qu'il aurait aimé que l'assiette soit un peu plus fournie, ce à quoi Abigail rit chaleureusement, attendrie par tant de spontanéité. "Ce n'est qu'un amuse-gueule, vous savez ! Je pense que la suite sera beaucoup plus conséquente !" fait-elle en avalant la dernière bouchée de son petit plat. Elle termine dans la foulée sa flûte de champagne, sachant pertinemment que la suite du dîner va être agrémentée de plusieurs vins. "Avec tout le champagne que j'ai déjà bu, je n'ai plus très faim pour ma part !" lance-t-elle ensuite.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Proinsias
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 Giphy
» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 90
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
» Absence : 29/04 au 29/05
() message posté Sam 9 Mar - 13:59 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve

Il éclate d’un rire franc et amusé et hoche la tête


« Il y fait super froid je vous l’accorde, on se chamaillait souvent pour le contrôle du chauffage quand on y était… »


Quand elle lui fait remarquer que le plat de résistance devrait être plus nourrissant, il se sent un peu bête, il a perdu l’habitude des dîners aussi sophistiqués, souvent quand c’est lui qui cuisine pour lui il ne s’embête pas d’autant d’artifice même s’il doit tout de même faire attention à son poids.


Il sourit, il a beaucoup bu lui aussi et il faudrait qu’il mange pour éponger l’alcool et éviter de dire des conneries.


« Vous venez souvent ici ? »
Il se rend compte de la phrase de drague clichée qu’il vient de lui sortir et se corrige, les joues rosées, « enfin je veux dire, à ce genre de soirées ? »


C’est vrai qu’on a l’habitude de le voir lui, toujours prêt à se déplacer s’il peut utiliser son image pour la bonne cause, il ne rate que très peu d’évènements qui organisent des levées de fonds humanitaires, d’ailleurs, sur internet, les images de lui à travers le monde en train de donner de sa personne sont légion. Une photo de lui, les mains dans la terre, le visage poussiéreux et les habits sales, une pioche à la main et le sourire aux lèvres en train d’aider à refaire le sol d’une école au Yémen avait fait le tour des couvertures des magazines dans le monde entier. D’ailleurs il était le premier à vouloir participer, ne se contentant pas d’être une simple image.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Ven 15 Mar - 21:25 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Abigail ne peut s'empêcher d'éclater de son rire clair quand elle entend Tristan lui demander si elle vient souvent ici. Elle trouve cette question tellement drôle sur le moment, d'autant plus qu'elle n'a aucun sens si on repense au contexte dans lequel ils se trouvent tous deux ! L'acteur se corrige bien vite et Abigail peut répondre : "Oui, assez régulièrement. Si je n'y suis pas invitée, mon agent insiste pour que j'y fasse une apparition, c'est bon pour l'image, paraît-il...". Tout en parlant, elle presse l'une de ses phalanges sous sa paupière inférieure droite afin d'y essuyer une larme liée à son rire. "Je ne suis pas très généreuse, je dois l'avouer," ajoute-t-elle ensuite dans la foulée, à voix bien plus basse. La brunette n'a pas peur d'être honnête envers Tristan. S'ils se revoient par la suite à ce genre d'événements, il se rendra compte tôt ou tard que ses dons n'excèdent pas la politesse exigée par les organisateurs. Plutôt du genre égoïste et à fermer les yeux sur ce qui se passe hors de son petit monde de paillettes, Abigail ne se préoccupe que très rarement de son prochain. On le lui a déjà reproché, mais elle n'en changera pas. Son amuse-gueule terminé, elle pose ses deux couverts dans l'assiette et se saisit du verre de vin qu'on lui a rempli quelques minutes plus tôt alors qu'elle n'y faisait pas attention. "Mince, encore un nouveau verre... Ce qui veut dire une nouvelle occasion de trinquer !" lance-t-elle d'un air malicieux. "Je plaisante bien sûr."

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Proinsias
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve [ABIGAIL] - Page 2 Giphy
» Date d'inscription : 13/11/2018
» Messages : 90
» Avatar : Tom Hiddleston
» Âge : 34ans
» Absence : 29/04 au 29/05
() message posté Dim 17 Mar - 15:09 par Tristan Proinsias

“I try not to make plans. God always laughs at your plans. I’m going to keep the door open, and keep the page blank, and see what gets painted upon it.”
Don't be afraid of wearing your heart on your sleeve

Les verres défilent devant ses yeux, il n’en perd pas une goutte. Bientôt, il sent le rouge lui monter aux joues. Il a le rire plus facile mais de toute façon, avec une femme telle qu’Abigail, c’est dur de se retenir. Il la trouve belle et très intéressante.

A sa remarque sur sa générosité, il hausse les épaules


« Dîtes vous simplement que beaucoup ont donné des sommes astronomiques juste pour pouvoir vous observer de loin alors votre simple présence aide déjà beaucoup. J’ai l’habitude de ce genre de soirées, vous serez surprise du nombre de personnes ici qui ne donnent que très peu et qui se servent de leur image pour faire avancer les choses… Et je ne suis personne pour juger mais je trouve cette forme de notoriété plutôt positive… »


Quand on leur sert du vin, il lève son verre dans sa direction


« Et ça me donne une autre occasion de trinquer avec vous. »


Leurs verres s’entrechoquent puis il en boit une gorgée. Heureusement qu’il y a le repas à côté. Sans il aurait fini en mauvais état et son image aurait pris un sacré coup.

Être complètement ivre mort ne lui est arrivé qu’une fois, un jour alors qu’il était sorti avec des amis acteurs, ils s’étaient arrêtés dans un bar et avaient beaucoup trop bu. Tristan avait dû rentrer en taxi et laisser sa voiture sur le parking. La presse avait beaucoup relayé l’information mais heureusement, on saluait surtout son côté responsable de ne pas avoir conduit après.


« Mais pas trop, sinon je vais finir par dire n’importe quoi… A supposer que mes paroles aient encore du sens bien sûr… »


On leur apporte finalement le plat de résistance, il est affamé mais il se retient de se jeter sur la nourriture. Autour de lui, c’est un festival de petit doigt en l’air et de manières, et ça l’amuse beaucoup


« Eh bien, bon appétit ! »



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mar 26 Mar - 21:20 par Abigail E. Reynolds



your heart
on your sleeve

tristan & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
"Le mieux, c'est quand ils ne s'en vantent pas en prime..." songe Abigail, qui se souvient de quelques énergumènes du genre rencontrés lors de ces soirées, entre autres. Ayant remarqué que son verre de vin a été rempli mystérieusement sans même qu'elle ne s'en rende compte, Abigail propose à Tristan de trinquer une nouvelle fois. S'ils le font effectivement à chaque verre rempli, ils passeront la soirée avec le bras en l'air... "Pourquoi vos paroles n'auraient plus de sens ?" demande Abigail, plus pour taquiner Tristan que réellement lui poser la question. Elle connaît déjà la réponse, puisqu'étant dans le même cas. Elle ne s'est heureusement jamais rendue ridicule en public et a appris à se maîtriser. Un grand merci à ses premières années en tant que mannequin... Elle a fait de multiples expériences lors desquelles la conscience est altérée, et s'est toujours plus ou moins contrôlée. Mise à part une désinhibition sans pareille, Abigail reste plus ou moins la même personne lorsqu'elle a bu. Elle ne se roule pas toute nue sous les tables... Du moins, pas avant cinq heures du matin. "Merci. Avez-vous une soirée de prévu après ce gala ?" s'enquiert Abigail en attrapant ses couverts suivants, après qu'on lui a déposé une nouvelle assiette sous le nez. Un peu plus remplie, cette fois, à son plus grand bonheur étant donné que son estomac commence à sévèrement grogner. "Je ne serais pas contre une fête de plus, et on m'a bien proposé des choses, mais uniquement qui tournent en général en orgie totale..." expose Abigail. Puis elle grimace, avant d'ajouter : "Pas mon genre, somme toute."

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
» Ice Heart [PV-Sorrow&Equinox]
» Listen to your heart [FRED/HERMIONE]
» Moon Dorian || @moondorian
» chuck ⋆ he ate my heart.
» Demande de Partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-