Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #33 & nouveautés.
La 33ième version vient d'être installée, rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Bingo de Noël !
Venez jouer au Bingo de Noël du forum
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland est de retour pour patienter jusqu'à Noël. Vous pouvez aussi venir célébrer le nouvel an au Skylight.
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
LC awards : nominations.
Les LC awards sont toujours en cours ! Pour faire vos nominations, rendez-vous par ici
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

soirée cb samedi 22 décembre à 21h ! venez nombreux et révisez vos classiques de noël *oh oh oh*

bingo de noël à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

awards 1ère étape pensez à envoyer votre mp pour choisir les nominés de cette année.

winter wonderland comme chaque année, ce parc d'attraction aux allures de fêtes s'installent dans hyde park, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands...

nouvel an un sujet commun pour le nouvel an, avec un but caritatif et quelques surprises à la clé, viens participer !


l'accro du shopping.

membre de la version
avatar
membre de la version
» Date d'inscription : 18/11/2018
» Messages : 220
» Pseudo : starbuckscrazyy
» Avatar : Max Irons
» Âge : 33 ans
» Schizophrénie : blodywn j. carpenter ; charlotte e. wellington ; aija kallio-ivanov
() message posté Dim 25 Nov - 2:30 par Thomas de Dardel
“The worst part of success is trying to find someone who is happy for you.”   ― Bette Midler


Six mois qu’il est à Londres, six mois qu’il cherche sans trouver, qu’il fait les différents parcs familiaux. Six mois qu’il fait chou blanc et qu’il ne trouve pas Eulalie. Il commence à penser que cette lettre et ces photos envoyées par un corbeau n’était qu’un canular, des photos prises lors de vacances, et qu’Eulalie n’habite absolument pas à Londres. Mais pourquoi quelqu’un se serait-il amusé à envoyer ce genre de photos à Thomas ? Pourquoi diable se foutre de sa gueule ainsi ? Il se le demande bien. Heureusement pour lui, ça n’a absolument pas entaché le bien-être de son entreprise, qui au contraire ne s’en porte que bien mieux. En effet, les affaires ont quasiment doublé depuis l’implantation britannique, au point que Thomas a même du recruter deux nouvelles personnes depuis son installation six mois plus tôt. Autant dire que même s’il ne retrouve pas Eulalie à Londres, son déménagement aura été un mal pour bien. Et puis, la vie londonienne est douce et agréable pour le jeune homme, qui petit à petit, commence à faire son nid dans cette grande capitale européenne. Il a réussi à se dénicher une grande et belle bâtisse en plein cœur de Notting Hill, où il a aménagé une énorme grande, qui accueille désormais de nombreux animaux abandonnés, que Thomas a décidé de recueillir. Des chiens, des chats, des cochons d’inde, des lapins, il a même des poules dans le fond de son jardin. D’ailleurs, pour se faire pardonner du bruit provoqué par les poules, Thomas partage les œufs qu’il récupère les matins avec ses voisins. Cela adoucit un peu les mœurs, et les réconcilie avec ce nouveau voisin, finalement particulièrement bruyant avec tous ses amis à quatre pattes. Et puis surtout, l’ébéniste de formation s’est fait un bon réseau d’amis, flirtant avec deux-trois filles, tombant sous le charme de l’une d’entre elle, pour finalement décider de rester amis. Parce que Sam est une jeune fille qui lui ressemble énormément, et une relation avec elle n’aurait absolument à rien. Autant arrêter les frais très tôt, et se concentrer sur une amitié plus que prometteuse.  Parce que Thomas a trouvé en Sam, un double au féminin, quelqu’un qui le comprend à cent pour cent, sans qu’il ait besoin de s’étendre sur ce qu’il ressent ou pense. A croire que Sam lit dans son esprit parfois. C’est pourquoi ils ont décidé de se retrouver pour aller faire un peu de shopping. Thomas vient de la campagne, que ce soit dans son village suisse ou dans le sud de la France, il n’a jamais pris vraiment le temps de penser à sa tenue. Mais maintenant qu’il est un chef d’entreprise dans une grande capitale européenne, on lui a vivement conseillé d’investir dans au moins un ou deux costumes, afin d’assurer le coup face aux investisseurs potentiels. Alors quand la jeune femme le retrouve devant les magasins d’oxford street, il se sent très vite rassuré. Face à la frénésie de Londres, il se sent parfois vite dépassé. Alors avoir Sam à ses côtés est un véritable bol d’air frais. « Je suis vraiment content que tu m’accompagnes aujourd’hui Sam ! Je suis vraiment nul pour m’habiller, alors avec un peu d’aide féminine, ça devrait aller non ? » Déclare-t-il, avant de prendre brièvement la jeune femme dans ses bras, en déposant une bise sur chacune de ses joues, signe typiquement français, que finalement, seule Sam comprend à Londres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Le facteur accro à la lingerie féminine...
» Shopping Trip [Faith]
» Anima pure accro???!!!
» Zacro l'Accro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-