Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #33 & nouveautés.
La 33ième version vient d'être installée, rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Bingo de Noël !
Venez jouer au Bingo de Noël du forum
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland est de retour pour patienter jusqu'à Noël. Vous pouvez aussi venir célébrer le nouvel an au Skylight.
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
LC awards : nominations.
Les LC awards sont toujours en cours ! Pour faire vos nominations, rendez-vous par ici
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

soirée cb samedi 22 décembre à 21h ! venez nombreux et révisez vos classiques de noël *oh oh oh*

bingo de noël à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

awards 1ère étape pensez à envoyer votre mp pour choisir les nominés de cette année.

winter wonderland comme chaque année, ce parc d'attraction aux allures de fêtes s'installent dans hyde park, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands...

nouvel an un sujet commun pour le nouvel an, avec un but caritatif et quelques surprises à la clé, viens participer !


“A friend to all is a friend to none.”

membre de la version
avatar
membre de la version
» Date d'inscription : 02/06/2018
» Messages : 1645
» Pseudo : Starbuckscrazy (Fanny)
» Avatar : Selena Gomez
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : charlotte e. wellington ; aija kallio-ivanov
() message posté Mar 4 Déc 2018 - 19:42 par Blodwyn J. Carpenter
“Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.”  ― M. Ali


Depuis quelques semaines, Blodwyn se sent étrange, comme épiée, suivie, et elle n’arrive pas à se concentrer sur ce qu’elle fait. Dès qu’elle met un pied dehors, la jeune femme a l’impression qu’elle n’est jamais seule. Lorsqu’elle tourne la tête, c’est comme si elle voyait quelqu’un se cachait derrière un arbre, un immeuble. Et parfois, l’image de Jurry s’affiche à elle quand elle déambule dans les rues de Londres. Mais ce n’est pas possible, Jurry est décédée en Irlande pendant cette année d’Erasmus. Blodwyn n’avait pas été en capacité de l’aider et de la sauver quand elle en avait eu besoin. Peut-être était-ce parce que Blodwyn avait beaucoup pensé à elle ces derniers temps qu’elle devinait sa silhouette partout où elle passait. Elle n’en sait rien. Toujours est-il que cette situation la perturbe énormément, et lui donne simplement l’envie de rester enfermée chez elle, pour ne plus pointer le bout de son nez dehors. Pourtant, aujourd’hui la jeune femme n’a pas d’autre choix que de sortir et de se rendre à son travail pour évaluer les progrès de son équipe de travail. Alors vêtue d’un bonnet, d’une écharpe et de son manteau préféré, Blodwyn sort affronter le froid polaire londonien. Les écouteurs visés sur ses oreilles, la jeune femme écoute le dernier album de David Guetta, essayant de déterminer si elle aime les nouvelles sonorités du dj ou non. Pendant qu’elle marche dans la rue, Blodwyn a encore cette impression d’être suivie. Pour autant la jeune femme continue son chemin pendant quelques minutes avant de tomber nez à nez avec Jurry en personne. L’espace d’un instant, elle croit voir un fantôme et puis plus rien. Lorsqu’elle revient à elle, Blodwyn est allongée sur le sol, quelqu’un lui ayant glissé un vêtement sous la tête. « Les secours sont en chemin mademoiselle, ne bougez pas. » Elle aimerait leur dire qu’elle va attendre bien sagement mais lorsqu’elle lève les yeux, elle remarque toujours la présence de Jurry, en chair et en os. Comment est-ce possible ? Blodwyn n’a fichtrement aucune idée. Mais cela la met dans un état de stress intense. Elle n’a pas envie d’attendre les secours, elle veut comprendre. « Non ça va aller, je vous assure, j’ai juste oublié de manger ce matin, j’ai fait une crise d’hypoglycémie » Invente-t-elle comme excuse, avant de remercier les gens l’ayant aidé. Elle se relève et s’avance vers Jurry. « Comment … Tu étais morte et là tu es là … Ou alors tu es la jumelle cachée de Jurry, c’est la seule explication possible. »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 25/11/2018
» Messages : 117
» Pseudo : hmtbn
» Avatar : Teresa Seco
» Âge : 24 ans
» Absence : Jusqu’au 13.01.
() message posté Mar 4 Déc 2018 - 22:35 par Jurry L. Camildge
a friend to all is a friend to none.
Blodwyn and Jurry
Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.

tu connaissais par coeur le chemin qu'elle allait suivre. elle allait sortir tranquillement, comme si ne rien n'était, puis elle tournerait à droite et ainsi de suite. tu le connais le chemin. tu le fais presque tous les jours. dès que tu peux. quand ce sera le moment tu iras. peut-être aujourd'hui. surement aujourd'hui. tu sais qu'elle se doute de quelque chose, qu'elle t'a sans doute reconnu. la discrétion ça n'a jamais été ton truc à toi. t'es plutôt un éléphant dans un magasin de porcelaine. tu la vois parfois regarder derrière elle. vous auriez pu être l'une à côté de l'autre. discutant, rigolant. elle avait tout gâché. te considérant comme une petite merde. comme un jeu qu'on a usé et qu'on jette une fois qu'on l'a trop utilisé. elle t'avait abandonné au pire moment de ta vie. quand t'avais le plus besoin de soutient, de quelqu'un sur qui te reposer. la psychologue avait tenté mais n'était qu'une perte de temps finalement. elle devait penser que tu étais folle, comme les infirmiers d'ailleurs. comme tous ceux qui ont entendu l'histoire de la fille qui s'est fait avorter au cintre. elle tournera bientôt, tu vas couper. te mettre devant elle, la confronter à la réalité. elle a voulu t'oublier, tu ne la quitteras jamais. tu la vois sur son téléphone, tu la percuteras doucement et vos regards se croiseront. le coup est donné. son regard change, son faciès. son visage se pâlit, elle chute. c'était donc l'effet que faisait le retour d'un fantôme du passé. des gens prennent place autour de vous, tu la regardes figée au sol alors qu'un homme contacte l'ambulance. non, elle ne pouvait pas te filer entre les mains. une jeune femme glisse son écharpe sous la tête de la blonde. s'ils savaient l'ami qu'elle est ils ne lui apporteraient pas tant d'attention. ton regard est toujours vide, ton visage figé. tu attends. qu'elle se gèle sur place ou finalement qu'ils arrivent. elle pensera à une hallucination et tu recommenceras mais finalement elle ouvre les yeux. enfin. ses yeux sont plongés dans les tiens alors même qu'elle s'adresse aux gens autour. un tête à tête c'est exactement ce que tu voulais. la foule se dissipe, ils auront quelque chose à raconter ce soir à table. elle s'avance. à ses mots, un sourire apparait sur ton visage. morte ? toi ? elle t'avait donc bien rayé de sa vie pour se rendre compte que tu étais toujours active sur les réseaux sociaux bien que tu l'aies bloqué dès que tu aies pu. une jumelle ? vraiment ? "Jurry t'as déjà parlé d'une jumelle ?" question de rhétorique, "il ne me semble pas. alors résous toi bien au fait que je sois là." et tu n'allais pas partir. "si tu m'as cru morte c'est que tu ne t'aies même pas donné la peine d'essayer de venir à mon enterrement. ça me déçois de toi Blodwyn, on était quoi avant ? amie, non ?" il n'aurait suffit que de regarder des informations sur internet qui parlaient d'actualités loufoques pour savoir que t'étais en vie, il suffisait de vérifier les avis de décès pour voir que tu n'y figurais pas. elle n'avait aucune excuse. elle allait le payer.
Made by Neon Demon


@blodwyn j. carpenter
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version
» Date d'inscription : 02/06/2018
» Messages : 1645
» Pseudo : Starbuckscrazy (Fanny)
» Avatar : Selena Gomez
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : charlotte e. wellington ; aija kallio-ivanov
() message posté Ven 7 Déc 2018 - 0:52 par Blodwyn J. Carpenter
“Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.”  ―  M. Ali


Forcément elle a défailli, forcément son corps n’a pas supporté la vision de cette silhouette qu’elle pensait éteinte à jamais. Blodwyn n’est pas particulièrement croyante. Pour autant, elle va à chaque toussaint brûler un cierge à la mémoire de Jurry. Parce qu’une amitié comme la leur, c’est une amitié qu’on ne trouve pas à tous les coins de rues, c’est compliqué à trouver, mais une fois que l’on en a une, c’est censé être pour la vie. Seulement aux yeux de Blodwyn, cette vie s’était bien vite éteinte, à mesure que le sang s’était écoulé hors du corps de Jurry, ce jour pluvieux d’Avril. « Non, mais les jumelles cachées, ce n’est pas que dans les films. » C’est suffisamment bien médiatisé pour que Blodwyn croit à ce genre de choses. Autant dire qu’évidemment que la jeune femme envisage cette possibilité, ce ne sera pas improbable comme hypothèse. « Je t’ai cru morte parce que j’ai tout fait pour te réanimer. Bouche à bouche, massage cardiaque. Je l’ai fait pendant plus de dix minutes sans succès. » Les larmes montent aux yeux de la jeune femme lorsqu’elle repense à cette scène, elle regarde ses mains, en se souvenant du sang qui tâchait ses mains quand elle avait tenté de réanimer son amie. Cette scène la hante depuis plusieurs années, l’empêchant de dormir à de nombreuses reprises. « Je n’ai pas eu le courage d’assister à ton enterrement parce que c’était trop dur à supporter. Je n’avais pas été en capacité de te sauver. » Blodwyn s’était écroulée à son retour de Dublin, son père l’avait récupéré, et l’avait emmené à la campagne pendant quelques jours, pour pouvoir faire le point, retrouver ses esprits. Et surtout, il avait agi ainsi pour que Blodwyn retrouve un peu de courage avant de retrouver sa marâtre de mère. Paraître faible devant elle aurait été catastrophique, et aurait donné une raison de plus à la matriache Carpenter de régir la vie de sa fille. « Je ne comprend toujours pas ce qu’il s’est passé … Comment c’est possible ? Non pas que je me plaigne, c’est la meilleure nouvelle de ma vie de te savoir en vie. » Mais Blodwyn en était sure, le corps de Jurry était sans vie lorsqu’elle avait quitté l’appartement. Elle avait attendu les pompiers qui avaient tenté de la réanimer à leur tour sans succès. Blodwyn les avait vu emmener le corps de la jeune femme dans l’ambulance. C’est à ce moment là que Blodwyn avait pris ses affaires, le strict minimum et avait pris le premier avion pour Londres. Alors forcément, la jeune femme ne comprend pas ce qu’il s’est passé, mais elle en est la plus heureuse. Savoir son amie en vie est la meilleure nouvelle qui soit.
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 25/11/2018
» Messages : 117
» Pseudo : hmtbn
» Avatar : Teresa Seco
» Âge : 24 ans
» Absence : Jusqu’au 13.01.
() message posté Sam 8 Déc 2018 - 22:20 par Jurry L. Camildge
a friend to all is a friend to none.
Blodwyn and Jurry
Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.

tu avais connu la douleur d'un coeur brisé. d'un débile qui te largue pensant trouver mieux, ce qui n'arrivera jamais. d'une amie que tu dois quitter parce que vos chemins prennent des voies différentes, mais il n'y a rien de plus douloureux qu'un coeur brisé par la trahison. la trahison d'une amie pour qui on aurait tout donné. une amie qui finalement ne vous donnera rien, qui vous quittera dès qu'elle le pourra. ce genre d'amie tu l'as devant toi. le genre à bannir, à jeter. c'est pas elle qui aurait dû partir, c'est toi. te rendre compte qu'à la première embuche elle ferait demi-tour. factices les promesses d'amitiés éternelles. illusions. plus rien ne va. elle s'est écroulée et tu rêverais de la claquer pour la faire revenir à ses esprits. Ne fais pas de scène te disait ton esprit. Pourtant dès que sa voix caresse ton oreille t'aimerais crier. la frapper. elle se fout ouvertement de toi. "arrête de regarder des séries ma pauvre." peut-être que ça existait mais fallait pas abuser, ça arrivait combien de fois ? "mon coeur est reparti dans l'ambulance. je me suis réveillée deux semaines après, seule." t'appuies sur le dernier mot. déjà il ne fallait jamais perdre espoir et puis, si elle t'aimait telle une amie elle serait montée avec toi dans l'ambulance pour savoir que t'as eu énormément de chance. tout aurait pu avoir des conséquences bien plus grave. tu aurais pu devenir handicapé. pire handicapé et te louper pour finalement accoucher quelque temps après. les larmes aux yeux de Blodwyn te font languir. qu'elle souffre. "bobard"  comme si elle allait se tenir responsable de ce que tu as vécu. tout était ta faute, c'est toi la main innocente qui s'est recouverte de sang, c'est toi qui te rappelles de la douleur, c'est toi qui a patienté à l'hôpital en lisant des magazines stupides et répondant à certaines amies qui te demandaient comment tu allais puisqu'elles ne te voyaient pas. c'est l'une d'elle qui t'a demandé comment ça se faisait que Blodwyn soit à Londres. on sait tout grâce aux réseaux sociaux et aussitôt tu l'avais bloqué. sans laisser de trace et tu étais devenue le fantôme. on ne te voyait plus sur les photos de groupe. tu comptais déjà lui faire payer, tu ne voulais pas qu'elle revienne en rampant en te voyant souriante avec des filles que vous connaissiez. "c'est le 21e siècle tu sais, la médecine a évolué." tu te moquais. comme si elle était la personne la plus débile que tu connaisses. "je ne pense pas que cette nouvelle restera la meilleure de ta vie." car ton retour réservait bien des surprises.
Made by Neon Demon


@blodwyn j. carpenter
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version
» Date d'inscription : 02/06/2018
» Messages : 1645
» Pseudo : Starbuckscrazy (Fanny)
» Avatar : Selena Gomez
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : charlotte e. wellington ; aija kallio-ivanov
() message posté Hier à 2:39 par Blodwyn J. Carpenter
“Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.”  ―  M. Ali


Evidemment que ça la surprend, dans le bon sens du terme évidemment. Mais dix minutes d’arrêt cardiaque rend en temps normal quasi impossible le redémarrage du cœur, c’est du moins ce qu’on lui avait dit au téléphone quand elle avait été en communication avec les pompiers. Quand ils étaient venus la rejoindre et qu’ils avaient pris le relai, ils lui avaient répété qu’elle ne devait pas garder beaucoup d’espoirs, que malheureusement, les chiffres n’étaient pas en leur faveurs.. Pourtant, Blodwyn s’était acharnée sur elle, pensant même qu’elle lui avait brisé quelques côtes au passage tant elle avait forcé sur sa cage thoracique. On lui avait dit que c’était le risque quand on pratiquait un massage cardiaque aussi intense que celui là. Force est de constater que même si elle avait perdu l’espoir de voir son amie en vie, ses efforts n’avaient pas été vains puisque Jurry était aujourd’hui encore en vie. « Au moins c’est une bonne nouvelle, ton cœur est reparti … Je suis désolée que tu ais été seule dans un tel moment … » Elle culpabilise tellement de savoir que Ju’ était seule à ce moment là, personne pour lui tendre la main, l’aider à se remettre d’aplomb, à affronter le monde extérieur sans crainte. « C’est vrai, ça a évolué, mais faire repartir un cœur après dix minutes, je pensais que c’était impossible. » Et Blodwyn en est persuadée, c’est un miracle qui a permis à Jurry de se remettre de cet arrêt cardiaque. Mais un magnifique miracle aux yeux de la jeune femme, qui est tellement ravie de savoir que la jeune femme a survécu à cette terrible épreuve. « Tu es en vie et visiblement en pleine santé, je ne vois pas comment ça pourrait être une mauvaise nouvelle. » Mais le regard noir lancé par l’irlandaise ne donne pas le même ton à la conversation. Aurait-elle quelque chose en tête ? Une autre idée un peu plus catastrophique qu’elle ? Comment sa survie pourrait-elle être une mauvaise chose ? Blodwyn n’a plus qu’à attendre patiemment que Jurry lui explique. « Je crois que tu ne réalises pas à quel point ça me rend heureuse que tu sois en vie Jurry… J’ai tellement envie de rattraper le temps perdu avec toi. Raconte-moi, que fais-tu à Londres ? » Evidemment que Blodwyn veut rattraper le temps perdu et en savoir plus sur la nouvelle vie de son amie. Comment a-t-elle surmonté ces épreuves, comment a-t-elle fait face à sa récupération physique ? Autant de question auxquelles Blodwyn attend doucement que Jurry réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster :: St James' Park
» A friend in need is a friend indeed [Lucrèce]
» Hey my friend [PV]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-