Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année !
On vous souhaite une excellente année 2019 !
Speed-dating : inscriptions.
Les premières inscriptions sont lancées. C'est par que cela se passe.
LC awards.
Les résultats sont tombés ! Pour les découvrir, un petit tour par ici suffit !
Version #33 & nouveautés.
La 33ième version vient d'être installée, rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Bingo de Noël !
Venez jouer au Bingo de Noël du forum, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland est de retour pour patienter jusqu'à Noël. Vous pouvez aussi venir célébrer le nouvel an au Skylight.
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

speed-dating les inscriptions sont désormais ouvertes pour la première session, qui aura lieu le weekend prochain.

bingo de noël à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

awards, les résultats sont arrivés, venez voir si vous avez gagné et prendre votre récompense !

winter wonderland comme chaque année, ce parc d'attraction aux allures de fêtes s'installent dans hyde park, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands...

nouvel an un sujet commun pour le nouvel an, avec un but caritatif et quelques surprises à la clé, viens participer !


there’s an ‘almost’ in between your lips / lolex

the stars look so peaceful in your eyes.
Alexander Levinson
the stars look so peaceful in your eyes.

» Date d'inscription : 03/03/2017
» Messages : 2035
» Pseudo : tearsflight / marine
» Avatar : douglas booth
» Âge : twenty-four
» Schizophrénie : Jake & Roman & Samia
() message posté Mer 19 Déc - 16:38 par Alexander Levinson
there’s an ‘almost’ in between your lips, caught in the sighs he heaves and the breaths you take, and it tastes like a curse in itself. ✻✻✻ Assis dans la voiture, il range son téléphone dans sa poche, regarde par la fenêtre et soupire à nouveau, comme si quelqu’un pouvait l’entendre. Il a fini de remplir le réservoir il y a quelques minutes déjà, et il s’impatiente. Comme souvent. Alex n’aime pas attendre, surtout quand il a un objectif en tête. Il se penche pour changer le CD dans l’autoradio. S’il doit attendre, il peut au moins choisir la musique. Voiture empruntée à un collègue, il choisit un album plus par défaut que par réelle envie de l’écouter. Enfin, la portière passagère s’ouvre et Lola s’engouffre dans l’habitacle. « Il faudra m’expliquer comment on peut faire autant d’arrêts pour un trajet de moins de trois heures. » Il râle, comme d’habitude. Ce qui est assez ridicule, sachant qu’il est plutôt de bonne humeur. Après tout, c’était son idée. Tout ça. Tout ce petit voyage improvisé. Une envie de partir un peu, d’échapper à Londres même juste pour la journée, de sortir de ce quotidien qui ne bouge pas tellement. Alors c’était à Lola qu’il avait proposé ça, aussi pour qu’elle se change les idées. Comme chaque année, même deux fois par an, il la voit se tendre un peu plus, avoir des cernes de plus en plus grandes et être sur les nerfs un peu tout le temps. Les périodes d’examens. Ils les ont toujours vécues ensemble, même si c’était de façon tout à fait différente. C’est la première fois qu’il ne passe pas les mêmes qu’elle. Qu’il n’en passe pas du tout en fait. Ce qui est très libérateur pour lui. Ce qui rend aussi la vision de Lola pleine de stress un peu plus difficile à supporter. D’ordinaire, il se sentait un peu coupable en la voyant paniquer, passer son temps à réviser, et il se joignait à elle, même s’il la déconcentrait plus qu’autre chose. Là, il ne sait plus de quoi parlent ses cours, et il n’a pas tellement envie de le savoir. Une journée loin de tout ça lui fera du bien. Leur fera du bien à tous les deux. « T’as acheté quoi alors ? Plein de cochonneries, j’espère. » Si Lola était censée aller juste aux toilettes, elle a tout de même un sac entre les jambes. Alors si elle a pris de bonnes choses, Alex peut bien faire fi de la patience dont il a dû faire preuve. Il démarre la voiture, et s’engage à nouveau sur la route pour ce qui devrait être la dernière portion du voyage. « Tu as regardé un peu ce que tu voudrais faire à Kent alors ? » Certes, c’était lui qui avait proposé cette destination, mais Lola a tendance à tout prévoir, alors ça ne l’étonnerait même pas. Lui, il n’a absolument rien anticipé. Il a bien quelques idées, mais ça fait tellement longtemps qu’il n’est pas venu dans le coin que tout risque d’avoir changé. Et ça lui fait bizarre, d’être ici, de reconnaître le paysage à mesure qu’ils approchent de la région où il a grandi. Mais ça, il ne le dit pas. Il a juste envie de profiter de la journée avec Lola.

✻✻✻
WHICH WITCH.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
she has the moon in her mindthat’s why stars spill off her lips.
Lola Barnett
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.

» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 6353
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : 23yo, (07.05).
» Schizophrénie : rioja, nova & teodora.
() message posté Jeu 27 Déc - 17:16 par Lola Barnett
we were once one star, that separated into two souls, so maybe that’s why we were ment for each other. ✻✻✻ Lorsque Alexander lui avait expliqué son idée, Lola avait d’abord et avant tout été surprise de l’entendre proposer une activité en dehors de Londres. Au final, la jeune femme avait tout de même accepté avec un peu de réticence, elle n’allait pas mentir. C’était une période stressante pour Lola et bien plus depuis qu’Alexander n’y allait plus et désormais, elle se sentait seule. Les cours étaient moins intéressants sans lui et ses blagues ennuyantes. Réviser sans Alexander était difficile pour Lola parce que maintenant, elle arrivait à tout faire sans se faire déranger aux cinq minutes. Bien sûr, c’était une bonne chose, mais lorsqu’une personne avait l’habitude d’avoir son divertissement personnel, ça faisait différent et rendait les choses moins amusantes. Mais Lola ne pouvait pas rejeter la faute entière sur Alexander parce qu’il faisait finalement quelque chose qui le rendait heureux. Du moins, elle l’espérait. Sinon, sa solution était de le forcer à s’asseoir sur un banc dans un cours de droit dans le simple but de le faire souffrir, rien qu’un peu. « Il faudra m’expliquer comment on peut faire autant d’arrêts pour un trajet de moins de trois heures. » Assise sur le siège passager, Lola levait les yeux au ciel. « Je ne sais pas, je suis aussi étonnée que toi. » En vérité, la raison était assez simple : sa vessie avait un pouvoir supérieur sur elle. Un simple café suffisait pour qu’elle ait besoin de se rendre à la salle de bain deux-trois fois. « T’as acheté quoi alors? Plein de cochonneries, j’espère. » Sans attendre, Lola s’empara du sac en plastique afin de le mettre sur ses genoux, sourire sur les lèvres. « Merci d’avoir posé la question, Alexander… Des framboises pour moi, mais si tu cesses de râler pour aucune raison valable, je peux partager avec toi. J’ai aussi des barres énergisantes. » Répondit-elle en sortant les items du sac. « Ne râle pas trop à nouveau, j’ai aussi tes croustilles préférées. » Ajoutait-elle en sortant le sac de la poche de son veston avant de le laisser tomber sur ses jambes. Puis, ils étaient de nouveau en direction de leur destination finale. « Tu as regardé un peu ce que tu voudrais faire à Kent alors? » Kent. Lola avait fait des recherches sur cette ville avant d’abandonner les recherches sur quoi faire parce que ses révisions étaient plus importantes. Elle espérait tout de même qu’Alexander avait prévu quelque chose sinon ce n’était pas la fin du monde. Elle survivrait une journée tranquille. Ça lui ferait du bien, certainement. Une journée sans se casser la tête, c’était toujours une bonne chose. Du moins, de ce que les gens lui disaient. Lola avait toujours été celle qui prévoyait les choses en avance parce que sinon, elle stressait. « Non. Étonnamment, j’ai décidé de te faire confiance et de ne rien prévoir. » Qu’elle répondit en lui jetant un coup d’œil. « D’ailleurs, pourquoi Kent? Et est-ce qu’on arrive bientôt? J’en ai marre d’être assise sur ce banc inconfortable et je deviens irritable. » Les trajets de voiture, Lola détestait cela. Probablement, la raison pour laquelle elle préférait largement le train.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
the stars look so peaceful in your eyes.
Alexander Levinson
the stars look so peaceful in your eyes.

» Date d'inscription : 03/03/2017
» Messages : 2035
» Pseudo : tearsflight / marine
» Avatar : douglas booth
» Âge : twenty-four
» Schizophrénie : Jake & Roman & Samia
() message posté Ven 4 Jan - 19:22 par Alexander Levinson
there’s an ‘almost’ in between your lips, caught in the sighs he heaves and the breaths you take, and it tastes like a curse in itself. ✻✻✻ C’est une bonne idée. Oui, Alex en est persuadé. Depuis quelques temps, leur amitié est repartie sur de bons rails. Ça revient. Doucement, mais ça revient. Et ça lui fait plaisir à Alex. Ça lui fait du bien. Surtout qu’il se sent mieux depuis qu’il a quitté la fac, même s’il ne sait toujours pas avec précision ce qu’il a l’intention de faire. Ce n’est pas comme s’il pouvait vivre de sa musique immédiatement, même s’il le voulait. Mais ne pas savoir ne l’a jamais dérangé. Alex, il préfère se laisser porter et voir où tout ça l’amènera. Comme pour cette journée. Il ne sait pas à quoi s’attendre, il sait juste que c’était une bonne idée. Ça va leur faire du bien, à tous les deux. Même si pour l’instant, le voyage lui paraît interminable. « Je ne sais pas, je suis aussi étonnée que toi. » Il la connaît pourtant, il sait bien que Lola passe son temps aux toilettes. Incroyable mais vrai. Lui, il y est allé avant de partir, et ça lui suffit. Enfin si elle a pris quelques trucs à manger en passant, il veut bien passer l’éponge. « Merci d’avoir posé la question, Alexander… Des framboises pour moi, mais si tu cesses de râler pour aucune raison valable, je peux partager avec toi. J’ai aussi des barres énergisantes. » Pas très intéressant pour l’instant. Mais tout s’arrange quand elle sort des chips de sa poche. Elle sait jouer avec le suspense. « Ne râle pas trop à nouveau, j’ai aussi tes croustilles préférées. » Il sourit et prend le sachet sur ses genoux alors qu’il redémarre la voiture. « Tu sais que c’est pas la saison des framboises hein ? Elles doivent venir d’un pays lointain. » Il a vu un reportage là-dessus, ou bien juste un petit bout. Il n’a pas plus d’informations à lui donner, c’était juste pour critiquer son choix. Alors que lui, pioche sans relâche dans un paquet plein de sel et de malbouffe. Tant pis. Il n’a jamais dit qu’il comptait manger correctement. Et ce n’est certainement pas pendant un voyage qu’il va commencer. Aussi court soit-il. « Non. Étonnamment, j’ai décidé de te faire confiance et de ne rien prévoir. » Il est véritablement surpris de l’entendre dire ça. Ça ne lui ressemble pas. Mais Lola sait le surprendre, il l’a appris, parfois à ses dépens. « Tu prends des risques tu sais. » Elle le sait, c’est certain. Alex n’est pas doué pour prévoir les choses, et aujourd’hui ne fait pas partie des exceptions – s’il y en a jamais eues. Il a bien quelques idées mais c’est loin d’un projet détaillé comme Lola les aime. « D’ailleurs, pourquoi Kent? Et est-ce qu’on arrive bientôt? J’en ai marre d’être assise sur ce banc inconfortable et je deviens irritable. » Alex tourne la tête vers elle un instant et sourit. Lola n’a pas l’habitude de ne pas tout savoir, de se laisser guider. Alex n’a pas l’habitude d’être celui qui guide, inversement. Mais ça l’amuse de voir les rôles un peu chamboulés. « Arrête de râler un peu, tu veux ? » Un sourire narquois étire ses lèvres, alors qu’il regarde la route. Pour une fois que ce n’est pas lui, ça change. « Je suis né dans le coin, je te l’ai jamais dit ? Pas à Kent exactement mais à une trentaine de kilomètres. Et la ville est jolie, c’est tout. Je me suis dit que c’était pas trop loin mais visiblement, c’était déjà trop pour tes fesses et ta petite vessie. » Il lui tire la langue, à nouveau très immature. Ça, ça ne change jamais. Il prend une nouvelle chips, tout en surveillant les sorties d’autoroute pour ne pas rater la sienne. « Et oui, on arrive bientôt, rassure-toi. » D’ailleurs, c’est là qu’il sort, et continue ensuite sa route en mâchant ses chips. « T’en veux ? C’est meilleur que tes trucs tu sais. » Il désigne le paquet, coincé entre ses jambes. Ça l’occupera le temps que le trajet se termine. A peine cinq petites minutes s’il se souvient bien.

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Autres Régions
» “DO YOU WANNA TOUCH ME THERE„ ASTAROTH.
» with the beast inside There’s nowhere we can hide- Alecia
» there’s no place in heaven for someone like me ♦ adam xavier
» There’s nothing you can’t do, now you’re in New York!
» KYTE » There’s one thing I’m good at: surviving

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-