Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #34 & nouveautés.
La nouvelle version vient d'être installée. Rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Ski et tempête de neige !
La station de ski de Zermatt vous ouvre ses portes pour profiter de l'hiver. Fan de drama ? Notre tempête de neige devrait vous faire plaisir.
Bingo de l'hiver !
Le bingo est toujours d'actualité, avec de nouveaux défis. Venez jouer, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland et le tc du nouvel an sont toujours en cours.
Duo du mois.
Notre premier duo du mois est affiché. Pour le découvrir c'est par .
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

bingo de l'hiver à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

séjour à la montagne ton personnage peut s'envoler pour la Suisse à petits prix, il faut en profiter.

tempête de neige et si t'as envie de pimenter un peu son voyage, tu peux participer au sujet commun !


Don't just count your years, make your years count (Jakmie).

these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends

» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 14463
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : sam & gabrielle.
() message posté Sam 12 Jan - 17:32 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{don't just count your years, make your years count}
✰ w/ jake

C’est une catastrophe. Le gâteau est complètement brûlé, et elle n’a plus le temps pour essayer de recommencer. Forcément à s’endormir pendant que celui-ci était dans le four, cela ne pouvait pas faire autrement. Jamie ne sait même pas à quel moment elle s’est endormie. Alors qu’elle avait tellement de choses à faire, et qu’elle n’a pas tout terminé avant l’arrivée de Jake. Elle voulait faire les choses bien pour son anniversaire. Du moins autant que possible après avoir été obligée de travailler aujourd’hui. Elle déteste travailler les week-ends, parce que c’est à ce moment-là qu’elle peut le plus profiter de ses proches. Et fait exprès, ce samedi, il lui a été impossible d’y échapper. La date de fin ayant été avancée, elle n’a pas eu d’autres choix que celui de travailler. Elle n’a même pas avancé autant qu’elle aurait dû, incapable de vraiment se concentrer. Envoyer des messages à Jake ne l’a pas aidé non plus. Seulement c’est la seule alternative qu’elle ait trouvée pour compenser le fait de ne pas passer la journée avec lui. Ce qu’elle aurait préféré. La soirée ce n’est pas suffisant, pas quand elle a envie de passer le plus de temps possible avec lui. C’est pourquoi elle a voulu lui faire un gâteau, pour son anniversaire. Seulement celui-ci se retrouve désormais dans l’éviter, bon à jeter. Elle étouffe un bâillement, avant de réfléchir pour rattraper le coup. Il est trop tard pour recommencer, de toute façon elle n’a pas envie de ressayer, et il est trop tard pour sortir en acheter un. Elle ne peut pas absolument pas envoyer un message à Jake pour lui demander de le faire à sa place. Non, il faut se rendre à l’évidence, il n’y aura pas de gâteau. Heureusement pour eux, Jamais n’avait pas prévu de faire autre chose niveau cuisine pour ce soir. Non, son truc à elle est de commander, ou de laisser les autres cuisiner à sa place. Ses talents de cuisinière étant inexistants. La sonnerie de l’interphone la sort de ses pensées. Elle n’a pas vu le temps passer, et elle n’est pas prête. Ce n’est absolument pas ce qu’elle avait prévu. Elle n'avait absolument pas prévu de s’endormir sur son canapé, encore moins pendant plus d’une heure. Cela fait plusieurs jours qu’elle est fatiguée, et elle commence à se demander si elle ne va pas être malade. L’interphone sonne une deuxième fois, et elle se dépêche d’aller voir. Étant donné l’heure elle est presque sûre qu’il s’agit de Jake. Elle préféré se tromper, parce qu’elle n’est pas prête. Elle n’a pas eu le temps de se changer, ni de terminer ce qu’elle devait faire. Elle est pourtant heureuse de savoir que c’est bien lui. Impatiente de le voir aussi. « La porte est ouverte, entre directement. » Tant pis si n’importe qui peut entrer en attendant, elle espère pouvoir au moins enfiler ce qu’elle avait prévu. Seulement, ce n’est pas si évident étant donné qu’elle doit se dépêcher. Elle s’en veut de ne pas être prête, encore plus quand elle réalise qu’elle n’a pas terminer son cadeau. Encore une chose qu’elle a oublié de faire. Elle termine de remonter la fermeture éclair de sa robe, avant de se rendre dans la salle de bain. Devant son reflet, elle ne peut que constater qu’elle a l’air fatiguée ce qui l’a fait grimacer. Ce n’est pas comme ça qu’elle avait imaginé les choses. De retour dans sa chambre, elle entend du bruit, signe que Jake est arrivé. « J’arrive. » Elle n'a pas envie de le faire attendre, mais elle prend quand même le temps de lancer l’impression des papiers qu’elle doit. Pour le reste, elle s’en occupera plus tard, si elle a le temps. Après un dernier coup d’œil dans le miroir, elle arrange une mèche de cheveux avant de retourner dans le salon. Dès qu’elle le voit, elle ne peut s’empêcher de sourire. Heureuse de finalement être avec lui. « Désolée, j‘avais quelque-chose à terminer. » En très peu de temps, la voilà juste devant lui, passant ses mains bras autour de son coup avant de l’embrasser. Immédiatement elle se sent mieux, beaucoup mieux. « Joyeux anniversaire. » Elle lui a déjà souhaité par message ce matin, mais de vive voix c’est encore mieux. « La journée n’a pas été trop longue ? » La question n’est pas innocente, tout comme le sourire accroché à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.

» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20160
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Roman
() message posté Jeu 17 Jan - 19:41 par Jake O. Cavendish

☾ ☾ ☾
I have looked at you in millions of ways
and I have loved you in each

Peu importe la façon dont se déroule la journée, Jake sait qu’elle se finira forcément en beauté. Bien sûr, il apprécie la petite attention du cupcake cuisiné par une collègue. Bien sûr, il remercie chaque personne qui lui souhaite son anniversaire. La journée est loin d’être mauvaise, mais elle paraît forcément longue, ce qui n’est pas aidé par les messages que Jamie lui envoie régulièrement. Messages pleins de sous-entendus qui ne font que le rendre d’autant plus impatient. Difficile de tenir dans ces conditions. Même si, faible qu’il est, il ne fait que pousser le jeu un peu plus loin. Mais il avait tout de même réussi à se concentrer un minimum pour faire correctement son travail. Difficile de se dire que dans un peu moins de trois semaines, il ne travaillera plus ici. Ces bureaux, il a l’habitude d’y venir, d’y passer ses journées et même parfois ses nuits, mais le changement le rend impatient. Il en a besoin, et il sait qu’il prend la bonne décision. Surtout qu’il a suffisamment d’argent de côté pour prendre ce risque. Mais même s’il s’en va, il ne compte pas bâcler son travail. Même si celui-ci l’intéresse de moins en moins, il fait toujours tout ce qu’il faut, et finalement, il arrive à ne plus voir le temps passer. Pas assez cependant pour partir en retard, comme il le faisait pourtant régulièrement il y a encore quelques mois. Non, hors de question de rater une seule minute de sa soirée avec Jamie. Dossier enregistré, ordinateur éteint, il peut se mettre en route. Le trajet de métro lui paraît extrêmement long, et il hésite à envoyer quelques messages à Jamie sur le chemin. Mais finalement, tout ça, il préfère le lui dire de vive voix. Et ça ne fera pas avancer le train plus vite. Dommage.
« La porte est ouverte, entre directement. » Il s’étonne un peu de cette annonce, alors qu’il pousse la porte de l’immeuble. Aura-t-il une surprise quand il ouvrira la porte ? La connaissant, c’est tout fait possible. Moins elle sera habillée, meilleure sera la surprise. Elle le rend fou, c’est terrible. L’ascenseur s’arrête enfin, et il pousse la porte de l’appartement, étonné de ne pas la trouver dans la pièce de vie. Il referme la porte derrière lui et se débarrasse de son manteau, sans trop comprendre ce qui se passe. « J’arrive. » Il sourit, réalisant qu’elle est sans doute en retard. Ça ne l’étonnerait même pas. « Je t’attends alors. » A-t-il vraiment le choix ? Même si c’est son anniversaire, il ne risque pas d’exiger quelque chose ou de se plaindre. Juste heureux de pouvoir passer la soirée avec elle. Cette année, son anniversaire n’est pas du tout un cap difficile à passer. Peu importe qu’il ait trente-deux ans, et qu’il continue de vieillir, parce qu’il est avec Jamie. Enfin si elle veut bien le rejoindre. Heureusement, il n’a plus à attendre longtemps, et le sourire de la brune est communicatif. Ou peut-être qu’il sourit de la voir en robe courte. Toujours parfaite. « Désolée, j‘avais quelque-chose à terminer. » Comment pourrait-il lui en vouloir de toute façon ? Encore moins quand elle passe ses bras autour de son cou et qu’elle l’embrasse. Il pose ses mains dans le bas de son dos et répond à son baiser. Aussitôt, tout va bien. Même s’il n’avait aucun problème aujourd’hui, ils s’évaporent quand même. « Joyeux anniversaire. » Le sourire ne quitte pas ses lèvres. « Hum hum… tu peux me le souhaiter encore si tu veux. » Murmure-t-il, toujours proche de ses lèvres. Il ne s’en lassera jamais, il en est certain. Elle ne cessera jamais de lui faire cet effet. « La journée n’a pas été trop longue ? » Sa question de loin d’être innocente, Jake la connaît assez pour le savoir. « Atroce. » Il exagère, peut-être pour se faire plaindre un peu. De toute façon, il ne pense plus à sa journée, maintenant qu’il est collé à Jamie. « Mais ça devrait aller mieux maintenant. » Il en est même certain. « Qu’est-ce que ça sent ? » Maintenant qu’il y réfléchit, l’odeur n’est pas très agréable, mais il ne veut pas non plus vexer Jamie.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends

» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 14463
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : sam & gabrielle.
() message posté Ven 25 Jan - 22:46 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{don't just count your years, make your years count}
✰ w/ jake

Ses illustrations attendent sur le bureau, encore loin d’être terminées. C’est là-dessus que Jamie devrait se concentrer, elle devrait être en train de dessiner, mais ce n’est pas le cas. Elle n’a pas vraiment réussi à se concentrer aujourd’hui, bien trop impatiente de voir Jake. Lui envoyer des messages tout au long de la journée ne l’a pas non plus aidé, bien au contraire. Elle est d’autant plus impatiente qu’il s’agit de son anniversaire. Et si ce n’est pas le premier qu’ils passent ensemble, elle a tout de même envie que la soirée soit réussie. Malheureusement cela ne commence pas très bien. Sa tentative de gâteau d’anniversaire est complètement ratée et elle n’a pas de plan de secours. Elle avait pourtant tout prévu. Elle a même été jusqu’à demander conseil à sa mère étant donné ses capacités culinaires inexistantes. Elle était même fière du résultat final. Cependant, elle n'avait pas prévu de s’endormir sur le canapé. Elle ne devait se poser que quelques minutes pour souffler après avoir cuisiné. Et au final le gâteau est complètement brûlé, elle n’est absolument pas prête, et elle n’a même pas eu le temps de terminer de préparer son cadeau. Jake ne devrait plus tarder ce qui l’énerve d’autant plus. Comment est-ce que les choses ont pu être ratées à ce point ? Jamie n’a pas la réponse à cette question, et peu de temps pour essayer de terminer ce qu’elle avait prévu. Elle sait par avance que c’est peine perdue, qu’il est totalement impossible de pouvoir tout faire aussi rapidement. La sonnerie de l’interphone lui donne raison. Même si tout se passera pas comme l’avait espéré, elle ne peut s'empêcher de sourire en ouvrant la porte d’entrée. Au final la seule chose importante est de passer la soirée ensemble. Peu importe ce qu’ils font, tout est toujours parfait. Peu importe qu’ils se soient vus il y a peu, Jamie est toujours heureuse de le voir. Peu importe que le temps passe, elle est un peu plus amoureuse chaque jour. Et si parfois cela lui fait encore peur, elle essaie de ne pas trop s’en préoccuper. De simplement se concentrer sur ce qu’ils ont, sur leur relation. Délaissant le salon, elle se dépêche de rejoindre sa chambre pour se changer et imprimer son cadeau. Elle va être obligée de le faire attendre, ce qui l’agace légèrement. Elle voulait que tout soit parfait. Être là à son arrivée et non dans sa chambre à essayer de terminer de se préparer. « Je t’attends alors. » Heureusement qu’il ne peut pas voir l'expression sur son visage, parce qu’elle s’en veut de ne pas être là pour le recevoir. Si elle a pu se changer, Jamie ne prend pas le temps de terminer son cadeau pour l’instant ne voulant pas le faire attendre encore un peu plus. De toute façon elle s’est faite à l’idée que les choses ne se passeront pas comme elle l’avait imaginé. Et ceux par sa faute. Mais à l’instant où elle le voit, cela lui semble être sans importance. Elle est bien trop heureuse à cet instant pour encore s’en préoccuper. Encore plus après l’avoir embrassé. « Hum hum… tu peux me le souhaiter encore si tu veux. » Son sourire s’agrandit encore plus. Elle se rapproche de nouveau pour l’embrasser rapidement. « Ne t’en fais pas, c’est prévu... » Il faut dire qu’avec leurs messages échangés au cours de la journée, Jamie a eu le temps de penser à tout un tas de choses. Ce qui n’est jamais difficile quand elle se retrouve avec Jake de toute façon. Le temps n’arrive pas à diminuer l’effet qu’il lui fait. Elle en profite pour justement en rajouter un peu avec sa question, bien consciente que le sous-entendu ne doit pas lui échapper. « Atroce. » Un léger rire s’échappe de ses lèvres, sachant très bien qu’il en rajoute exprès. Elle le connaît suffisamment pour le savoir. « Mais ça devrait aller mieux maintenant. » Elle n’a aucun doute là-dessus, tout va toujours mieux quand elle est avec lui. Cela ne l’empêche pas de venir poser une nouvelle fois ses lèvres sur les siennes, pour l’embrasser rapidement. « Juste au cas où. » Parce qu’elle en avait aussi envie. Une de ses mains glissent le long de son bras pour venir entremêler ses doigts avec les siens. « Qu’est-ce que ça sent ? » Elle avait oublié sa tentative, sûrement habituée à l’odeur maintenant. Elle grimace légèrement en repensant à la vision de son gâteau complètement brûlé. « J'ai essayé de te faire un gâteau. Mais il a brûlé » Elle hausse les épaules comme-ci cela n’avait pas d’importance. De toute façon c’est totalement raté, alors à quoi bon s’attarder là-dessus. Elle n’a pas envie de préciser qu’elle s’est endormie, parce qu’elle a été fatiguée presque toute la semaine. Inutile de le faire s’inquiéter pour rien. Elle a probablement dû attraper froid à cause de la saison. « Il faudrait peut-être que j’aille chercher ton cadeau. » Elle essaie de changer de sujet l’air de rien, parce qu’elle s’en veut quand même un peu de ne pas avoir réussi à faire un simple gâteau. Et puis Jamie est aussi impatiente de voir sa réaction. Même si pour le moment elle ne bouge pas, ayant du mal à s’éloigner de Jake.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.

» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20160
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Roman
() message posté Jeu 14 Fév - 10:29 par Jake O. Cavendish

☾ ☾ ☾
I have looked at you in millions of ways
and I have loved you in each

C’est tout ce qu’il souhaite pour ce soir. Pourquoi voudrait-il quelque chose de plus ? Il ne sait pas exactement ce que Jamie a prévu mais même s’ils restent à l’intérieur de son appartement toute la soirée, ça lui conviendra parfaitement. Surtout si la soirée se transforme en nuit, comme ils en ont l’habitude. La plupart du temps, ils vivent chez l’un ou chez l’autre et ça fait presque bizarre à Jake quand il se réveille sans Jamie. Parfois, il envisage de lui proposer de vivre ensemble, il en aurait envie et il sait que tout irait bien parce qu’il ne se lasse jamais de passer du temps avec elle, et qu’il en veut toujours plus. Mais il ne le fait pas. Pas encore. Il ne sait pas quand il osera, ou s’il osera un jour. Il ne veut pas presser les choses, préfère que Jamie soit celle qui fasse les choses à son rythme, quand elle sera prête. Ça le dérange peut-être un peu, de devoir attendre pour faire ce dont il aurait envie tout de suite, mais il est prêt à le faire quand même. Il ne peut pas prendre le risque de la perdre à nouveau. Plus jamais. Elle est tout ce dont il a besoin, et il est heureux de passer cette soirée avec lui. Surtout qu’il connaît la brune et sait qu’ils passeront une bonne soirée, qui finira au fond de son lit. « Ne t’en fais pas, c’est prévu... » Avec les messages qu’ils se sont envoyés tout au cours de la journée, et le corps de Jamie contre le sien, autant dire que Jake a déjà bien chaud. Mais il devrait pouvoir patienter un peu. Ça a beau être son anniversaire, il compte suivre ce que Jamie a prévu. Tant qu’il est avec elle, ça lui va parfaitement. Il trouve tout de même le moyen de se plaindre de sa journée, qui ne s’est pas si mal passée pourtant. Mais l’attente en vue de cette soirée n’a pas été facile. « Juste au cas où. » Un nouveau baiser, sa main dans la sienne. Des choses qui paraissent si simple et qui, pourtant, ne manquent jamais de le rendre heureux. Un bonheur qui lui avait fait occulter l’odeur de brûlé quelques instants, mais maintenant qu’il l’a sentie, difficile de s’en détacher. « J'ai essayé de te faire un gâteau. Mais il a brûlé. » Elle hausse les épaules et un léger rire échappe à Jake. Il sait que la cuisine ne fait pas partie des talents de Jamie. Sur ce point, ils se ressemblent et leurs soirées sont souvent accompagnées de plats à emporter ou en livraison. Heureusement qu’ils sont tous les deux sportifs sinon ils risqueraient de finir énormes. Enormes, mais heureux. « Tu es une vraie catastrophe. » Ce qui pourrait être un reproche ne l’est pas du tout avec le ton employé, et le sourire sur les lèvres de Jake. Son pouce caresse la paume de sa main. Si elle a voulu cuisiner, c’est sans doute qu’ils vont rester là. Parfait. « Il faudrait peut-être que j’aille chercher ton cadeau. » Il est curieux de savoir de quoi il s’agit, forcément. Jake a beau ne pas être doué pour les cadeaux, il aime en recevoir. « Je pensais que c’était toi, mon cadeau. » Et à nouveau, il l’embrasse avec douceur, une main dans son dos, la rapprochant un peu plus de lui. L’autre, toujours dans celle de Jamie vient effleurer sa cuisse alors qu’automatiquement, il se demande quels sous-vêtements elle porte sous sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends

» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 14463
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : sam & gabrielle.
() message posté Sam 16 Fév - 23:16 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{don't just count your years, make your years count}
✰ w/ jake

Dès l’instant où elle se retrouve avec Jake, Jamie en oublie tout le reste. Son gâteau brûlé, sa fatigue, et même le fait d’avoir dû travailler un samedi. Quand elle est avec lui le reste du monde n’existe plus, et cela lui convient parfaitement. Elle ne demande rien d’autre, juste être avec lui, souvent. Et s’ils se voient très régulièrement ce n’est jamais assez selon elle. Elle ne cesse de vouloir être avec lui, et quand ils ne sont pas ensemble il lui manque. Aujourd’hui encore plus sachant que c’est son anniversaire, et qu’elle aurait aimé passer la journée avec lui. L’attente lui a d’ailleurs paru très longue, presque insupportable. Et les messages envoyés tout au long de la journée ne l’ont pas aidé. Voilà pourquoi au final elle n’a pas beaucoup travaillé. Et cela ne la dérange pas, bien trop heureuse d’être enfin avec lui pour s’en préoccuper. La seule chose qui la dérange un peu est d’avoir fait brûlé son gâteau. Seule chose vraiment planifiée pour cette soirée, qu’elle a complètement raté. « Tu es une vraie catastrophe. » Elle peut difficilement le contredire, elle est loin d’être douée en cuisine. Cela ne l’a jamais intéressé et ceux malgré les nombreux essais de sa mère pour lui donner envie. Heureusement pour elle qu’elle habite en colocation, sinon cela serait une vraie catastrophe. « Heureusement pour nous deux, je suis douée dans d’autres domaines. » Il n’est pas difficile de comprendre ce dont elle parle. Ce sujet qui revient si souvent, parce qu’ils sont véritablement doués ensemble. Et le regard qu’elle lui adresse ne fait que lui donner encore plus envie. Mais elle se retient pour le moment, sachant pertinemment qu'elle sera incapable de penser à autre chose ensuite. Elle tient tout de même à lui offrir son cadeau d’abord. Elle devrait peut-être attendre, mais elle n’a pas de gâteau pour aller avec, et elle est bien trop impatiente pour cela. « Je pensais que c’était toi, mon cadeau. » Très difficile de résister. D'ailleurs elle le laisse totalement faire, quand il l’embrasse tout en la rapprochant un peu plus de lui. Instinctivement son corps se rapproche le plus possible, ravi de sentir celui de Jake. Un frisson la traverse quand sa main effleure sa cuisse, et son corps se fait plus pressant. Il a des choses qu’elle est incapable de contrôler en sa présence. Sa main libre s’accroche à lui, alors que le baiser se fait plus passionner. Elle est cependant obligée d’arrêter, une nouvelle fois à bout de souffle. Malgré le temps qui passe il lui fait toujours le même effet. « Tu comptes me déballer ? » Elle n’est absolument pas raisonnable, incapable de résister. « Mais avant il faut que j’aille dans ma chambre. » Malgré ses paroles elle reste contre lui tout en essayant de reprendre son souffle. Et puis elle l’embrasse une nouvelle fois rapidement avant de finalement s’éloigner de lui. Son cadeau attend sur le bureau. Il n’est pas totalement terminé, parce qu’elle a oublié, qu’elle n’a pas eu le temps à cause de sa sieste improvisée. Elle n’a malheureusement plus temps et glisse la feuille dans l’enveloppe, avant de le rejoindre. Jamie est un peu nerveuse forcément. Non parce qu'elle a peur que cela ne lui plaise pas, mais pour ce que son cadeau représente. Un voyage. Quelques jours à Paris pour eux deux. Ils ont discuté une fois de partir ensemble, mais cela lui avait fait plutôt peur, incapable de se projeter aussi loin. Aujourd'hui elle a véritablement envie de le faire. De partir quelques jours hors de Londres avec lui. De faire des projets ensemble, incapable de ne pas penser à lui dans son futur. Une fois de nouveau à côté de lui, elle lui sourit, avant de lui tendre l’enveloppe. « Joyeux anniversaire. » Elle lui a déjà souhaité, plusieurs fois, mais cela ne l’empêche pas de recommencer. Après tout ce n’est qu’une fois dans l’année. Elle l’observe, curieuse de voir sa réaction, une petite part d’elle ayant peur que cela ne lui plaise pas. Maintenant qu’elle lui a donné, elle n’est plus sûre, et elle déteste cela. Jake est doué pour lui faire ressentir tout un tas d’émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Brixton
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» You can count on me like one, two, three [feat. Jaemin]
» 30 YEARS STILL YOUNG
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Mateli ap make pwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-