"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici happy hour | ft. frank 2979874845 happy hour | ft. frank 1973890357


happy hour | ft. frank

Raquel M. Oliveira
happy hour | ft. frank Tumblr_ozp1dnpDUs1v1el16o1_400
» Date d'inscription : 05/12/2018
» Messages : 88
» Pseudo : blue romance
» Avatar : demi lovato.
» Âge : la trentaine.
» Schizophrénie : rush + peters.
» Absence : 10.03
() message posté Sam 2 Fév - 23:06 par Raquel M. Oliveira
C’est le week end et comme la plupart de tous ses week end, Raquel les passe seules. N’étant pas à Londres depuis longtemps, elle n’a pas forcément encore énormément d’ amis. Elle a quelques connaissances, mais elle n’ose pas encore les appeler pour leur proposer une sortie quelconque. Alors, elle passe la plupart de son temps à se balader en ville pour connaitre cette ville qui l’héberge mais aussi pourquoi ne pas faire plus de rencontres. En soit, ça ne la dérange pas du tout. Elle aime bien aussi de temps en temps être seule. Même si pour le coup, ce n’est pas facile tous les jours : d’être loin de son pays, de sa famille ainsi que de l’amour de sa vie, qu’elle tente petit à petit d’oublier. Mais aujourd’hui, elle va essayer de ne pas y penser.

Elle prit la décision de se balader dans l’ouest de la ville. Un endroit qu’elle ne connait pas encore très bien. N’ayant pas encore trouvé un nouveau vélo, la jeune fille faisait sa visite à pied. Comme une vraie touriste, elle était sur son portable à regarder le gps, tout en prenant quelques photos de temps en temps. Des photos qu’elle allait garder à elle-même, ne pouvant les envoyer à personne. Elle n’a d’ailleurs aucun réseau social. Un vrai fantôme sur internet. Alors qu’elle était en train de regarder son portable, pour voir vers où elle se dirigeait, elle se cogna à une personne. « Pardon. » dit-elle avant de lever son regard et voir qu’il s’agissait d’une personne qu’elle connaissait. Ou plutôt d’une connaissance. Non même pas. Elle le voit juste de temps en temps à la salle de boxe. Mais ils n’ont jamais vraiment parlé. Ils se sont juste salués de temps en temps, sans aller plus loin. « Euh… Je ne sais pas si tu me reconnais… la salle de boxe ? » Lui dit-elle avec son accent espagnol.

@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
Frank Turner
MEMBRE
happy hour | ft. frank 207516tumblrnhitq3nYmb1r04rieo1250
» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1494
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Lun 25 Fév - 22:42 par Frank Turner
Ces derniers temps, c'était de la folie, mais une folie positive, une folie créative, une folie sur tous les fronts. Le monde de Frank tournait avec une nouvelle intensité, les planètes étant alignées, il sentait enfin le vent tourné. Et quel bien fou ! Quelle libération après tout ce qu'il avait subi ces derniers mois. Le blâme, le licenciement, les déboires, l'enlèvement et l'agression de Rachel. Leur perte de repères. L'éloignement du petit Samuel… Jadis, Frank se serait réfugié dans le boulot, pour ne pas faire face. Mais il n'était plus cet homme, il lui avait fallu se reconstruire, poser de solides fondations, renaître tout simplement. Et nous y voilà. Rachel avait repris le chemin du bloc opératoire, Frank blanchit de tout ce qui lui avait été reproché avait été promu à la tête de son unité et le petit Sam, qui manifestait son envie de voir plus son père, semblait avoir eu gain de cause à tel point que Rebecca, l'ex-femme avocate, avait accepté de revoir les termes de la garde de telle sorte que le flic puisse avoir son fils une semaine sur deux. Rachel était ravie, elle qui adorait les enfants. Tout était parfait.

Le soleil brillait intensément aujourd'hui, chose qu'il n'avait pas faite depuis quelques jours. De son bureau, Frank pouvait le constater et lui qui était du genre à aimer prendre l'air, ne se priva pas de quitter son bureau pour sortir. Il pouvait se le permettre, puisqu' aucune affaire n'accaparait le bureau en ce moment. Il récupéra donc sa veste et sortit pour se dégourdir les jambes. Mains dans les poches, il savourait le moment, tellement qu'il ne vit pas la demoiselle en face de lui et qu'il lui rentra dedans. « - Merde ! Non, je suis désolé, j'aurais dû regarder devant moi. Vous n'avez rien ? » Et en se redressant, il se surprend à être pourvu d'une impression de déjà-vu en posant son regard sur la jeune femme. « - Ah ouais la salle de boxe ! » laisse-t-il entendre pas vraiment convaincu. Pour dire vrai, il était quelque peu mal à l'aise d'être ainsi tutoyé sans être capable en amont d'identifier la personne, bien que la familiarité demeure. « - On ne s'est pas rencontré ailleurs ? Parce que de vous à moi la salle de boxe ça ne me dit pas grand-chose. Enfin, tout dépend laquelle ! Vous n'êtes pas du coin vous, je me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-