Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Speed-dating, weekend #2 !
Les nouvelles inscriptions sont lancées, rendez-vous par .
Version #34 & nouveautés.
La nouvelle version vient d'être installée. Rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Ski et tempête de neige !
La station de ski de Zermatt vous ouvre ses portes pour profiter de l'hiver. Fan de drama ? Notre tempête de neige devrait vous faire plaisir.
Bingo de l'hiver !
Le bingo est toujours d'actualité, avec de nouveaux défis. Venez jouer, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland et le tc du nouvel an sont toujours en cours.
Duo du mois.
Notre premier duo du mois est affiché. Pour le découvrir c'est par .
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

bingo de l'hiver à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

séjour à la montagne ton personnage peut s'envoler pour la Suisse à petits prix, il faut en profiter.

tempête de neige et si t'as envie de pimenter un peu son voyage, tu peux participer au sujet commun !


la calle del amor ft. sam

 :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho :: Chinatown
Raquel M. Oliveira

» Date d'inscription : 05/12/2018
» Messages : 70
» Pseudo : blue romance
» Avatar : demi lovato.
» Âge : la trentaine.
» Schizophrénie : rush + peters.
() message posté Sam 2 Fév - 23:21 par Raquel M. Oliveira
Raquel a toujours apprécié la nourriture chinoise. Elle n’est pas forcément attirée par leur culture, mais alors la nourriture, elle adore ça. Très souvent lorsqu’elle n’a pas envie de se faire à manger ou qu’elle ne sait pas quoi manger, elle se dirige vers un repas chinois. C’est d’ailleurs Chinatown, un des premiers quartiers dans lequel elle s’est retrouvée en arrivant à Londres. Elle voulait connaitre ce quartier et voir si ça valait vraiment le coup au niveau des restaurants. Elle tente d’ailleurs de tous se les faire, pour se faire une idée par la suite. Elle a même une petite liste chez elle, où elle les a notés. Certains l’ont déçus, d’autres l’ont gustativement surprise.

Ce samedi soir, n’ayant rien de prévu, elle décida de diner à Chinatown, pour ensuite terminer la soirée un  peu plus loin. Elle ne se voyait pas rester encore un soir de plus seule chez elle. Autant des fois, elle aime la tranquillité, autant le reste du temps elle préfère faire la fête et rencontrer du monde. Elle s’habilla d’un pantalon noir avec un body noir, mais très décolleté. Par-dessus cela, elle mit son manteau le plus chaud. Celui-ci étant rose. Elle se maquilla en vitesse et sortit de chez elle, les cheveux mouillés, en effet, elle avait trop faim.

Une fois dans le quartier dit, elle chercha un restaurant qu’elle n’avait pas encore fait. Mais alors qu’elle était à la recherche de l’endroit où elle allait manger, elle vit une jeune femme avancer vers elle. Mais celle-ci ne l’avait pas encore vu, étant sur son portable. Raquel ne sut pas trop quoi faire : changer de trottoir et faire mine de ne pas l’avoir vu, ou au contraire, l’arrêter pour avoir une conversation avec elle ? Ces deux options fusèrent dans son cerveau en quelques secondes, mais avant même qu’elle puisse prendre une décision, la jeune fille leva les yeux et la vit. Bon, pour la discrétion et la fuite, c’était perdu. Raquel tenta de lui sourire. Ce n’était pas elle qui était mal à l’aise face à elle. Mais ce qui la mettait dans cet état, c’était de la voir, elle, mal à l’aise. Elle imagina donc qu’elle était la première femme qu’elle avait embrassée. Ou alors, avait-elle trompé quelqu’un avec elle ? Elle s’avança vers elle. « Salut. » Ses yeux se déposèrent sur ses lèvres. Elle se souvenait encore du goût qu’elles avaient. Elle tenta alors de ne plus regarder ces lèvres. Mais, maintenant qu’elle avait son regard dans le sien, c’était encore autre chose : elle craquait totalement. Cette fille est tellement belle qu’elle a du mal à garder sa bisexualité de côté. Si elle avait pu, elle se serait déjà jetée à son cou. Mais elle n’allait pas lui faire vivre ça.

@Sam Morrison
Revenir en haut Aller en bas
she was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.
En ligne
Sam Morrison
she was a breathtaking mosaic of the battles she’s won.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 61113
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : jamie chung.
» Âge : 37yo.
» Schizophrénie : jamie & gabrielle.
() message posté Dim 3 Fév - 23:15 par Sam Morrison

≈ ≈ ≈
{la calle del amor}
✰ w/ raquel

Il est rare, très rare, que Sam décide de changer ses habitudes. Pourtant c’est ce qu’elle est en train de faire. Ce n’est pas son heure habituelle pour un cours de yoga. Elle ne vient jamais le samedi, encore moins en fin de journée de la sorte. Mais avec la nouvelle année, elle a décidé de changer sa routine, de faire des efforts. Une nouvelle année, de nouvelle chose à faire. L'approche de la quarantaine, n’y est pas étranger non plus. Elle ne veut pas que son travail résume toute sa vie. Qu'on ne se souvienne d’elle que comme une acharnée du travail. Sam a envie, besoin, de faire des efforts. De sortir plus, de faire plus de choses que l’on n'attende pas qu’elle fasse, de prendre plus de risques. Comme être ici en ce moment, avec des gens qu’elle ne connait pas, à un cours qui n’est pas le sien. Mais étrangement cela ne la dérange pas autant qu’elle aurait pu le penser. Il s’agit de yoga, et ça elle sait faire. C'est à la fin du cours où elle se sent un peu plus mal à l’aise, parce qu’elle n’a personne avec qui parler. À l’hôpital elle peut parler avec n’importe qui, mais en dehors, c’est tout de suite plus compliqué. Ça l’a toujours été. Une fois changée, ses affaires rangées, elle s’apprête à rentrer chez elle, avant de changer d’avis. Chinatown ne se trouve pas loin, et l’idée de prendre à manger avant de retrouver son appartement lui donne terriblement envie. Après une séance de sport, il n’y a pas de mal à se faire plaisir. Téléphone en main, Sam se met à chercher un restaurant vegan histoire de ne pas se déplacer pour rien. Même pour manger elle est compliquée, on lui fait souvent la remarque. Quelques résultats s’affichent, ce qui la ravie. Finalement, il y a peut-être du bon à changer ses habitudes. Téléphone toujours en main pour ne pas se perdre, elle remonte la bride de son sac avant de se mettre à marcher. Ce n’est pas un coin où elle vient régulièrement, ce qui explique qu’elle ne quitte pas son téléphone des yeux. Ou très peu pour être sûre de ne pas entrer accidentellement dans quelqu’un. Quelques secondes, c’est ce qu’il lui faut pour apercevoir Raquel. Là, juste devant elle qui la regarde. Difficile de prétendre ne pas l’avoir vu à son tour, ce qu’elle aurait pourtant préféré. Sam a pris soin de l’éviter depuis la soirée où elles se sont embrassées, n’étant pas sûre de savoir quoi en penser. Ou peut-être que si justement, et c’est pourquoi elle l’évite. Elle ne sait pas, elle ne sait plus. Il est plus facile de l’ignorer que d’avoir à devoir lui parler. Parce qu’il lui semble inévitable que ce baiser sera abordé à un moment ou un autre, alors que tout ce qu’elle voudrait c’est ne pas en parler. « Salut. » Même si elle ne l’admettra pas, entendre le son de sa voix lui fait plaisir. Elle s’avance de quelques pas, tenant une distance raisonnable entre elles deux. « Salut. » C’est une situation inédite pour Sam. Elle n’a jamais eu ce genre de problème avec un homme, mais c’est aussi pourquoi tout a été si différent, parce qu’il ne s’agit pas d’un homme. Elle est mal à l’aise, mais elle essaie de se convaincre que ce n’est que l’histoire de quelques minutes, le temps d’échanger des banalités. Ensuite elle pourra rentra chez elle, et essayer de prétendre que cela n’est jamais arrivé. « Comment tu vas ? » Bien sûr, c’est de sa faute si elles ne se sont pas vues ou parlés depuis un moment, mais elle essaie de ne pas rendre les choses plus étranges qu’elles ne le sont pas déjà. Ou bien seulement de son côté, parce qu’elle évite de regarder Raquel trop en détails par peur. Difficile de savoir à quoi s’attendre dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho :: Chinatown
» Calle Andersson
» Evy vous remercie!^^
» ENTÈNASYONAL FANN NAN DENGWANN POU PWOSÈ JANKLOD DUVALIER,PETISYON ANPIL SIGNATÈ
» Une signature pour Ashley Greene =).
» CATHY ✎ palabra mi amor, 'cause you’re a monkey sophistic.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-