"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 2979874845 I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 1973890357


I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18).

these violent delights, have violent ends
En ligne
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 BskTXkU
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15000
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : alycia & gabrielle.
() message posté Dim 24 Fév - 18:21 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{I swear I couldn't love you more than I do right now, and yet I know I will tomorrow}
✰ w/ jake

Même si elle n’a pas encore pensé à tout, si elle ne réalise pas complètement, Jamie se sent soulagée. Soulagée de lui avoir enfin annoncé, de ne plus être la seule au courant, de ne plus avoir à chercher comment lui dire. Soulagée aussi que Jake ne lui en veuille pas de ne pas avoir pris la nouvelle avec autant de bonheur que lui. Elle a des questions, des doutes, et des angoisses par rapport à cette grossesse. Mais cela lui passe rapidement, parce qu’elle se trouve avec lui. Parce qu’il arrive à la rassurer. Et même si tout est loin d’être réglé pour le moment Jamie est heureuse. Heureuse d’être ici avec lui, heureuse parce qu’il l’est, heureuse d’être enceinte. Et qu’importe si ce n’est pas comme cela qu’elle s’était imaginée les choses, elle ne pourrait pas demander mieux. Ils s’aiment et c’est tout ce qui compte, c’est le plus important. Alors oui, elle est véritablement heureuse. Ils vont avoir un enfant. Et les baisers qu’il pose sur son ventre, ne font que renforcer ce sentiment. Elle ne sait pas comment c’est possible d’être toujours plus amoureuse de lui, mais c’est exactement ce qu’elle ressent. Elle l’aime un peu plus chaque jour. Il ne faut pas longtemps pour qu’elle ait envie de plus, qu’elle ait envie de lui. Le bonheur de cette annonce, se retrouver seuls dans cette chambre, leur première vacance ensemble, tout semble lui faire un tel effet. Son pull se retrouve rapidement sur le sol, puis c’est au tour de celui de Jake, le tout sans que leurs lèvres ne se quittent jamais réellement. Puis c’est au tour de son jean, et elle se retrouve de nouveau allongée sur le lit, juste en-dessous de lui. Le regard qu’il a pour elle, Jamie le connait que trop bien. Elle a le même pour lui. Et comme à chaque fois, il fait battre plus rapidement son cœur. « Je t'aime tellement. » Elle aussi. Tellement, que ça en est effrayant parfois. Tellement, qu’elle ne pensait pas cela possible. Tellement, complètement, passionnément. Et quand ses lèvres retrouvent les siennes, elle espère lui faire comprendre. Rapidement, ses mains descendent légèrement pour l’aider à retirer son pantalon. Elle a tellement envie de lui, besoin de lui. Les mains de Jake sur son corps lui procurent un frisson, ce dont elle ne se lassera jamais. Sentir l’effet qu’elle lui fait non plus. Son corps se fait un peu plus pressant contre le sien, alors qu’il continue de la déshabiller. Pas complètement, juste assez pour lui donner une idée de ce qu’il a en tête. Ses lèvres sur sa peau, dans son cou, puis sur ses épaules, sa poitrine, et plus bas, toujours plus bas. Son corps réagit déjà, tout comme elle est incapable de retenir les soupirs qui sortent de sa bouche. Elle le regarde faire, un sourire sur ses lèvres, rendant cela encore plus érotique. Leurs yeux se croisent et elle ressent son désir qui fait écho au sien. Et puis elle devient incapable de se concentrer sur quoique ce soit. Les mains de Jake qui la tiennent, sa langue entre ses cuisses, et toutes ses sensations qu’elle ressent. Incapable de réfléchir, de se retenir de lui faire savoir qu’elle apprécie beaucoup trop ce qu’il est en train de faire. Son corps réagit aussi, bouge parfois réclamant plus. Toujours plus. Les soupirs, et autres gémissements qui quittent ses lèvres, ne font sans aucun doute que le pousser davantage. Jamie se redresse légèrement pour pouvoir le regarder, sachant qu’elle n’est pas la seule à apprécier. Sans aucun doute plus que lui à chaque seconde qui passent cependant. Une de ses mains s’accroche au drap, alors que ses soupirs se font plus rapprochés, plus réguliers, plus forts. Jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus. Jusqu'à ce l’orgasme éclate. Jusqu'à ce qu’elle ait l’impression que son cœur va exploser. Une sensation si délicieuse qu’elle connait par cœur, mais qui est toujours aussi merveilleuse. Et sa respiration, rapide, saccadée, à bout de souffle. Jake la met toujours dans tous ses états. Un sourire sur ses lèvres, son corps de nouveau allongé, elle semble incapable de bouger, encore prise sous le coup d’autant de plaisir. « Mon dieu... » Ce n’est pas pour flatter son égo, mais bel et bien ce qu’elle ressent à ce moment précis. Sa respiration commence à se calmer, et Jamie bouge pour prendre une position un peu plus agréable. « Il n’aura pas fallu longtemps pour tester ce lit. »
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20822
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Mer 20 Mar - 19:27 par Jake O. Cavendish

☾ ☾ ☾
the real happy endings
comes after a story with
lot of ups and downs.

Ce corps, il a l’impression de ne jamais l’avoir autant aimé. Et pourtant, il l’adore, le vénère sans cesse, ne se remet jamais de la perfection qu’elle représente. Et c’est avec lui qu’elle est. Lui qu’elle aime. Lui avec qui elle va avoir un bébé. Il a toujours les doutes de Jamie dans un coin de sa tête mais il n’a pas envie d’écouter ça. Jake a envie d’être heureux, tout simplement. Rien de plus. Et il l’est… oh il l’est tellement. Et il veut le lui montrer, de la façon la plus simple qu’il connaisse. Et la plus belle aussi. Entre eux, ça l’est toujours. Une connexion qui ne s’estompe toujours pas, qui n’en paraît pas capable. Au contraire, il aurait presque l’impression que tout est toujours plus fort, plus intense. Il n’a de cesse de la désirer, encore et encore. Et comment pourrait-il en être autrement ? Lui qui avait pensé qu’ils iraient skier rapidement, il n’a plus qu’une chose en tête pour l’instant. Sa tête entre les jambes de Jamie, il s’affaire à lui offrir du plaisir, fait jouer sa langue pour provoquer des soupirs, pour la sentir remuer entre ses mains qui la maintiennent un peu. Il sourit contre son sexe quand il l’entend gémir, glisse sa langue un peu plus loin, aussi loin qu’il peut, sans cesser de la caresser. Il pourrait reste des heures entre ses heures, à l’entendre prendre du plaisir, à en prendre lui aussi en la touchant ainsi, en sentant ce goût qu’il connaît par cœur maintenant contre ses lèvres. Il pourrait s’arrêter quand il le souhaite, finir lui aussi de se déshabiller et unir leur corps. Mais non, il a envie de l’amener jusqu’au bout ainsi. De vénérer ce corps qui le mérite tant selon lui. Alors il continue comme ça, la tente toujours plus. Jusqu’à l’amener jusqu’au bout, la sentir se soulever alors que l’orgasme la gagne. Et il garde ses lèvres contre elle jusqu’au bout, jusqu’à l’entendre prononcer quelques mots. « Mon dieu... » Il sourit, et relâche son étreinte autour de ses cuisses. Peut-être a-t-il serré un peu trop fort, il a laissé quelques traces rouges, mais rien de grave. Il remonte doucement le long de son corps, posant de simples baisers sur sa peau déjà un peu moite. « Il n’aura pas fallu longtemps pour tester ce lit. » Il ne sait pas comment il a pu croire que ça serait possible qu’ils attendent. Être raisonnables, ce n’est vraiment leur truc. Ça ne l’a jamais été. Arrivé à ses lèvres, il pose un doux baiser sur celles-ci. Un baiser doux, qui contraste avec son désir. Mais il n’est pas pressé pour autant. Il peut bien lui laisser le temps de reprendre son souffle. « Parce que tu crois qu’on a fini de le tester ? » Il pose une main sur sa joue pour prolonger un peu son baiser, sans pour autant aller trop vite. Et tout en l’embrassant, il baisse le bassin pour coller son sexe encore prisonnier de son caleçon contre son entrejambe. Elle ne peut que comprendre ce qu’il veut dire. « Par contre… » Liant leurs jambes, il bascule sur le côté pour se retrouver dos contre le matelas, Jamie au-dessus de lui. « A moi de tester le confort du matelas. » Sourire aux lèvres, il descend ses mains jusqu’aux fesses de Jamie qu’il caresse doucement. Maintenant qu’elle est au-dessus, à elle de prendre les rênes. Elle sait ce qu’il veut. Elle le connait et même sans ça, il n’est pas assez subtil pour qu’elle ne le sache pas.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
En ligne
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 BskTXkU
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15000
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : alycia & gabrielle.
() message posté Lun 8 Avr - 1:07 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{I swear I couldn't love you more than I do right now, and yet I know I will tomorrow}
✰ w/ jake

Les mains de Jake sur son corps, ses lèvres sur peau, son odeur. Les frissons qui la traverse, les soupirs qu’elle ne peut retenir. Autant de sensations que Jamie connait par cœur, mais dont elle ne se lasse pas. Même après tout ce temps. Jamais. Aujourd’hui ne fait pas exception. Aussitôt que leurs lèvres se sont retrouvées, que leurs vêtements ont commencé à être enlevés, ses questions, ses doutes et ses angoisses ont été oubliées. Pour le moment elle n’a plus qu’une seule chose en tête, Jake. Eux. Le reste peut attendre, cela n’a plus d’importance. Son corps réagit rapidement, incapable de rester en place malgré les mains de Jake autour de ses cuisses. Les soupirs quittent ses lèvres sans qu’elle ne puisse essayer d’être discrète, elle en serait bien incapable de toute façon. Sa main sert un peu plus le drap, un nouveau frisson parcourt son corps. Chaque mouvement, chaque geste de Jake la pousse un peu plus. Toujours plus. Jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus retenir les gémissements et autres soupirs entre ses lèvres, jusqu’à l’orgasme. Une sensation plus que familière, mais toujours aussi délicieuse. Avec lui, c’est à chaque fois. Sa respiration est rapide, son cœur lui donne l’impression de pouvoir exploser d’un instant à l’autre, et elle est incapable de bouger. Sourire aux lèvres, elle est bien, plus que bien, heureuse. Elle sent ses mains se desserrer autour de ses cuisses, lui laissant une sensation de vide, avant de sortir ses baisers sur son corps, la faisant bouger légèrement. Ce n’est sans aucun doute pas comme cela qu’elle avait prévu de passer leurs premiers instants en Suisse, mais cela serait mentir de dire que ça ne lui plaît pas. Sa respiration commence à se faire plus régulière, mais elle ne bouge pas pour autant, se contente de le regarder revenir vers elle. Leurs lèvres se retrouvent, et instinctivement son corps se tourne un peu plus vers lui. « Parce que tu crois qu’on a fini de le tester ? » Non, sans aucun doute. Cela serait dommage de s’arrêter ici. Il revient l’embrasser, et le contact de sa main sur sa joue la fait frissonner. Désireuse de le sentir un peu plus, Jamie pose sa main sur son corps, avide de sentir sa peau sous ses doigts. Et quand elle peut sentir l’effet qu’elle lui fait, il lui devient difficile de se concentrer. « Par contre… » Elle n’a pas le temps de comprendre, de répondre, que déjà Jake bouge la faisant passer au-dessus de lui. « A moi de tester le confort du matelas. » Le sourire qu’il lui adresse la fait craquer complètement, et ses mains sur ses fesses ne l’aident absolument pas. Elle ferme les yeux un court instant, avant de prendre chacune de ses mains, liant ses doigts avec les siens. Elle ne sait pas encore si elle a envie de le torturer un peu, de profiter de lui à son tour, ou bien d’enlever le dernier vêtement qu’il lui reste pour ne faire plus qu’un avec lui. Sans doute un peu des trois. Déposant un baiser sur une de ses mains, elle finit par se pencher en avant, son visage tout près du sien, leurs mains toujours mêlées. Il ne lui suffirait que de quelques millimètres pour l’embrasser, mais elle ne le fait pas. « Interdiction de me toucher, sinon tu vas me déconcentrer. » Finalement, elle a envie de profiter de lui. Ses lèvres retrouvent les siennes avec passion, avant qu’elle morde légèrement sa lèvre inférieure mettant fin au baiser. Ses doigts se détachent des siens, et ses lèvres se posent dans son cou, puis sur son épaule. Parfois se sont ses dents qui se font sentir, cherchant à le faire réagir. Ses hanches bougent aussi de temps en temps, par envie, par impatience. Même sans sentir les mains de Jake sur son corps, Jamie a bien du mal à rester tranquille. Elle replace une mèche de cheveux derrière son oreille, avant de revenir embrasser son torse. Encore et encore, jusqu’à arriver à ce vêtement qui la gêne. Se redressant légèrement, ses yeux cherchent les siens, avant de lui adresser un sourire sans équivoque. Du bout des doigts elle effleure sa peau, juste au-dessus du tissu avant de terminer de le déshabiller. La vision de son corps nu lui fait toujours le même effet, elle ne s’en lassera jamais. Elle dépose un baiser sur le bas de son ventre, avant de reprendre sa descente. Le sentir réagir ne fait que la pousser d’avantage, changement de rythme parfois. Mais elle ne veut pas l’emmener jusqu’au bout pas, comme ça, pas maintenant. Alors Jamie s’arrête pour venir se repositionner correctement, les mains tendues vers les siennes. « Rejoins-moi. » Elle a envie de sentir son corps contre le sien, de pouvoir l’embrasser, qu’il puisse la toucher. Et par-dessus tout, elle a envie de ne faire plus qu’un avec Jake.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20822
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Sam 20 Avr - 18:51 par Jake O. Cavendish

☾ ☾ ☾
the real happy endings
comes after a story with
lot of ups and downs.

C’était une nouvelle pour le moins inattendue. Pour tous les deux. Après tout, ils n’ont jamais parlé d’enfants, ou même d’un avenir plus proche. Jake en aurait eu envie, mais il n’avait pas osé, préférait attendre que la discussion vienne de Jamie, quand elle serait prête. Tout peut aller au rythme qu’elle désire, tant qu’ils sont ensemble et heureux. Peu importe qu’il ait envie de plus ou de plus vite. Mais là, il ne s’y attendait clairement pas. Pourtant, il est terriblement heureux. Tellement heureux qu’il ne voit pas d’autre moyen que de la faire tomber sur le lit pour fêter cette bonne nouvelle. Exprimer leur amour ainsi, ils savent le faire. C’est même ça qui fait qu’elle vient de lui annoncer sa grossesse. Après tout, ils ne se résistent jamais bien longtemps, même si ça leur arrive tout de même de ne rien faire certains soirs. Mais ça reste l’exception, et Jake ne pourrait en être plus heureux. Ils sont doués pour ça et pourquoi se priver des orgasmes qu’ils savent si bien se donner ? Après avoir montré tout son amour à Jamie avec ses lèvres et sa langue, il la laisse prendre les choses en main, la faisant basculer pour qu’elle soit au-dessus de lui. Elle peut faire tout ce qui lui chante, ça lui conviendra. Enfin tant qu’il finit par avoir ce qu’il veut aussi, parce qu’il ne sortira pas de cette chambre tant que ça ne sera pas le cas. Peut-être même après ça, s’il leur prend l’envie de recommencer. Ce qui est assez probable, malgré la tentation de la neige fraîche et du ski. Enfin il est loin d’y penser pour l’instant, concentré sur l’étincelle dans le regard de Jamie quand elle se penche sur lui et unit leurs mains. « Interdiction de me toucher, sinon tu vas me déconcentrer. » Il sourit avant qu’elle ne revienne l’embrasser avec passion. Il soulève à peine la tête pour prolonger ce baiser, savourer le goût de sa langue contre la sienne. Et puis elle quitte ses lèvres, pour descendre dans son cou. Il place ses mains sous sa tête alors qu’elle descend doucement, embrassant sa peau, y plantant parfois doucement ses dents. Ainsi, il est moins tenté de la toucher, même si ça ne l’empêche pas de réagir, de soulever un peu son bassin quand elle embrasse son torse, y fait jouer sa langue. Il gémit de plus en plus à mesure qu’elle descend toujours plus bas, s’imaginant déjà la suite des événements. Regards croisés, il fond devant l’excitation palpable dans ses yeux. Qu’elle est belle. Tellement belle. Pas étonnant qu’il y ait une telle réaction sous son boxer qu’elle finit par lui retirer. Et elle reprend son chemin là où elle s’était arrêtée, jusqu’à lui offrir le plus grand des plaisirs. Il ne peut réprimer un cri de plaisir, puis de nombreux soupirs à chaque fois qu’elle bouge ses lèvres autour de lui. Elle ne prend pas de rythme régulier, ce qui le rend d’autant plus fou, mais il adore ça. Oh oui, il adore tout de ce qu’elle fait, et serait capable de se laisser aller entre ses lèvres en peu de temps. Sauf qu’elle s’arrête avant qu’il n’y arrive, sentant sans doute le moment arriver. Revient au-dessus de lui, alors qu’il rouvre les yeux presque péniblement. « Rejoins-moi. » Elle n’a pas besoin de le lui demander deux fois. Il récupère ses mains et vient les poser sur les fesses de Jamie. Le regard planté dans celui de la brune, il la fait descendre tandis qu’elle le prend en main pour le guider et il ne leur faut pas longtemps pour unir leur corps. Dans cette sensation qui est toujours aussi bonne. Parfaite. Il gémit, la poussant à se coller le plus possible à lui, avant de venir l’embrasser avec passion. Une main remonte dans ses cheveux, l’autre reste au même endroit. « Vas-y… doucement. » Il a du mal à dire les mots, mais il sait que si elle va trop vite, il ne tiendra pas longtemps. Et pourtant, Jake ne veut pas être le seul à trouver le plaisir dans cette union toujours aussi sacrée. Non, il veut tout vivre avec elle, le plus intensément possible.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
En ligne
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 BskTXkU
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15000
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : alycia & gabrielle.
() message posté Lun 22 Avr - 20:25 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{I swear I couldn't love you more than I do right now, and yet I know I will tomorrow}
✰ w/ jake

C’est indescriptible. Tout ce que Jamie ressent quand elle est avec Jake. Toutes les émotions qui la traversent grâce à lui. Cet effet qui lui fait toujours, même après des mois. Alors qu’elle connait son corps par cœur, alors qu’ils ont fait ça des centaines de fois. C’est toujours aussi fort, aussi bon, aussi merveilleux. Parfait. Addictif. Parce qu’elle ne pense pas pouvoir s’en lasser un jour, se lasser de lui. Elle est incapable de l’expliquer, mais elle le sait. Et à cet instant précis, elle a envie de lui faire comprendre. De lui faire plaisir, et de se faire plaisir aussi. Leurs envies vont toujours de paires à quelques rares exceptions près. Et après avoir atteint l’orgasme quelques minutes plutôt, c’est à son tour d’en profiter. Installer au-dessus de lui, la vue lui plaît beaucoup. Mais pouvoir l’embrasser et le toucher lui plaît encore plus. Elle ne cesse de vouloir ressentir sa peau contre la sienne, ses lèvres contre les siennes, les mains de Jake sur son corps. Elle en veut toujours plus. Après lui avoir demandé de ne pas la toucher pour ne pas la distraire, ce qui est assez facile dans ses conditions, elle fait courir ses lèvres sur son corps. Le mord légèrement parfois, pousser par les réactions de son corps, les gémissements qui quittent ses lèvres. Jusqu’à terminer de le déshabiller, pour pouvoir continuer sa descente. Elle est ravie de l’effet qu’elle lui fait, du plaisir qu’elle lui offre. Des soupirs et autres gémissements qu’elle lui procure. Elle pourrait aller jusqu’au bout sans aucun problème, elle le sait, seulement elle aussi a envie d’en profiter. Alors elle finit par arrêter, revenant vers lui. Désireuse de ne faire plus qu’un avec Jake. Un frisson la traverse quand il pose ses mains sur ses fesses. Comme si ce contact lui avait manqué, alors que ça ne fait pas très longtemps. Ses yeux dans les siens, elle se penche en avant pour retrouver son torse contre sa peau. Et rapidement, elle se positionne pour enfin unir leurs deux corps. Un soupir s’échappe de ses lèvres, presque en même temps que lui. Elle connait tout ça par cœur, et pourtant à chaque fois c’est unique. Précieux. Aujourd'hui encore plus après l’annonce de sa grossesse. Ils échangent un baiser, sans bouger, pressant un peu plus son corps contre lui en même temps. « Vas-y… doucement. » Cela la fait sourire, elle ne comprend que trop bien. Elle l’embrasse de nouveau, bougeant son bassin en même temps. Lentement, ce qui la torture presque, autant qu’elle apprécie. Ils peuvent bien prendre leurs temps, savourer le moment. Jamie a envie de se souvenir de tout. Elle ne peut pas savoir quand ils conçu ce bébé, mais elle a envie de se rappeler de maintenant. De l’après. Maintenant qu’il est au courant. Sa main glisse le long du bras de Jake, pour prendre sa main poser sur corps, mêle ses doigts au-sien avant de l’aider à se redresser avec elle. Elle veut le sentir contre elle. Ses gestes sont lents, doux, mais tellement excitants. Son regard dans le sien, elle peut sentir son souffle contre ses lèvres, se redresse un peu plus pour se rapprocher le plus de lui. Continue les mouvements de ses hanches, accompagnés par les siens. Un bras par-dessus son épaule, pour poser sa main dans son dos, pour le maintenir contre elle. Elle accélère parfois les mouvements, change de rythme pour faire durer ce moment un peu plus longtemps. L’embrasse quand elle peut, entre deux gémissements de plaisir. Son front contre le sien, c’est absolument divin. Parfait. Une parfaite connexion entre eux, un moment unique. Elle espère pouvoir lui faire comprendre combien elle l’aime, combien elle est heureuse malgré ses doutes, et ses peurs. Mais tant qu’ils sont ensembles, tout va bien. Sans pouvoir s’en empêcher ses baisers se font plus pressants, ses mouvements aussi, en équation avec son envie. Ses lèvres dans son cou, elle le mord légèrement alors que le rythme se fait plus rapide. Son prénom s’échappe de ses lèvres, alors qu’elle est presque sûre que ses ongles doivent s’enfoncer un peu trop dans son dos. Mais elle est incapable de ralentir, sentant la fin arriver. Ses réactions font échos aux siennes, ce qui la pousse à continuer ainsi. Elle veut lui faire plaisir, autant qu’elle a besoin d’exploser. Et cela ne tarde pas. Encore une fois. Incapable de retenir les cris et autres gémissements de ses lèvres. Incapable d’être discrète quand elle atteint l’orgasme pour la deuxième fois de la journée. C'est véritablement parfait. Le souffle court, elle relâche ses mains, non sans rester tout contre lui. « Je t’aime. » Elle est essoufflée, la voix un peu rauque, mais elle a besoin de lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20822
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Ven 31 Mai - 15:28 par Jake O. Cavendish

☾ ☾ ☾
the real happy endings
comes after a story with
lot of ups and downs.

Cette sensation, il la connaît par cœur. Ce moment où leur corps s’unissent, où il la complète entièrement. Ce moment où il a l’impression d’être exactement là où il doit être. Si un homme n’a qu’une seule place dans tout l’univers, Jake est persuadé que la sienne est auprès de Jamie. Il l’a sans doute déjà pensé pour d’autres auparavant, s’imaginant avoir trouvé la femme de sa vie, avant de réaliser que ce n’était pas le cas. Mais avec Jamie, c’est différent. C’est un tout, qu’il ne saurait expliquer. C’est tout l’amour qu’il a pour elle, c’est tout ce bonheur qu’il éprouve dès qu’ils sont ensemble, c’est cette promesse d’un avenir qu’elle vient de lui faire en lui apprenant sa grossesse. Et là, alors qu’ils sont tous les deux nus, qu’elle unit leur corps, il sait qu’il est à sa place. Et quelle bonne place. La meilleure qui soit. Il gémit, raffermissant sa prise autour de ses fesses. Sa tête se soulève un peu, pour la regarder. Droit dans les yeux d’abord, puis son corps nu. Et enfin sa tête retombe alors qu’il la supplie de prendre son temps. Après ces préliminaires, il sait d’avance qu’il ne saura pas tenir trop longtemps. Elle l’a déjà amené bien trop près du gouffre pour qu’il puisse rester accroché longtemps. Elle commence à bouger, doucement, et malgré la douceur, le plaisir est au rendez-vous. Il gémit, prononce parfois son prénom, parvient à la regarder par intermittence, avant que ses yeux ne se referment, automatiquement. Il sent les doigts de Jamie sur sa main, se mêler aux siens. La sentant tirer un peu, Jake comprend ce qu’elle veut, et se redresse jusqu’à être assis, Jamie toujours sur lui. Lui toujours en elle. C’est elle qui choisit le rythme et il la laisse faire avec plaisir. Le rythme lent, avec quelques à-coups parfois plus rapides est loin d’être une torture. Et il voit bien que c’est bon pour elle aussi. Parce que c’est ce qu’il veut aussi. Il ne veut pas être le seul à atteindre le septième ciel. Il veut qu’elle l’y accompagne, toujours. Une de ses mains remonte dans son dos, alors que leur corps se rapprochent, sa poitrine contre le torse de Jake. Il répond à ses baisers, sans parvenir à se priver de respirer trop longtemps. Le plaisir qu’il ressent autour de son entrejambe lui demande la plus grosse partie de son attention. Le reste est concentré sur le fait de retenir au maximum l’orgasme qu’il sent imminent. Et Jamie ne l’aide pas, en accélérant peu à peu le rythme, en posant ses lèvres puis ses dents dans son cou. Il gémit, un peu plus fort, en penchant la tête vers l’arrière. Le plafond est loin d’être aussi beau à regarder mais au moins, il peut retarder encore un peu le moment où il ne pourra plus tenir. Juste encore un peu. Juste un tout petit peu. Il sait que son orgasme sera encore meilleur s’il attend et aussi s’il le partage avec elle. Quelques secondes de plus, et il craque finalement, dans un orgasme délicieux. Sa voix se perd en mille-et-un cris, alors que toute la tension accumulée dans son corps s’évacue. Secoue son corps entier. Son âme aussi sans doute. Son cœur, sans aucun doute possible. « Je t’aime. » Le regard perdu dans le vide, il sourit et sa tête bascule en avant, dans le cou de Jamie. Il se contente de respirer bruyamment, contre sa peau humide, avant de poser quelques baisers. « Moi aussi. » Il voudrait en dire plus, mais il ne sait pas comment lui signifier à quel point il l’aime. Et il n’a pas encore assez repris son souffle pour se lancer dans un discours poignant. Il se laisse basculer vers l’arrière, Jamie tombant avec lui et rebondissant un peu sur le matelas avant de poser sa tête sur son torse. Pendant quelques minutes, ils restent ainsi, la main de Jake dans les cheveux de Jamie, la respiration de Jamie sur son torse. « Si c’était pour rester dans la chambre, on aurait pu rester chez moi. » Il rit doucement, ce que Jamie doit sentir aussitôt. « Mais c’est vrai que le matelas est confortable. »
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
En ligne
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
I'm wearing the smile you gave me (Jakmie / -18). - Page 2 BskTXkU
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15000
» Pseudo : margaux ; stardust.
» Avatar : shay mitchell.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : alycia & gabrielle.
() message posté Lun 10 Juin - 18:07 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
{I swear I couldn't love you more than I do right now, and yet I know I will tomorrow}
✰ w/ jake

C'est exactement ce dont elle avait besoin pour ne plus penser à rien. Pour oublier ses angoisses, ses peurs et ses doutes à propos de sa grossesse. Tout cela lui semble loin, très loin à l’heure actuelle. La seule chose qui compte, c’est eux. Son cœur est tout de même agité, tout comme son corps, mais de la meilleure des façons qui soit. Celle qu’elle préfère. Impossible de penser à autre chose qu’au plaisir qui parcourt son corps, qu’aux frissons qu’elle ressent en étant contre lui. Impossible de se concentrer sur autre chose qu’aux mouvements de son corps contre Jake. Toutes ses sensations qu’elle connait par cœur, mais dont elle ne se lasse pas. Pas plus que de voir et entendre l’effet qu’elle lui fait. Elle a beau le savoir, ça lui fait toujours le même effet. Cela la pousse à continuer, à vouloir le pousser davantage, à vouloir lui faire plaisir, autant qu’à elle. C'est une véritable connexion qui se fait toujours entre eux deux, sans aucun doute parce qu'elle l’aime. Et malgré la proximité de leurs deux corps, Jamie ne cesse de vouloir être toujours plus proche de lui. Elle a besoin de ce contact, de le sentir contre elle, de toucher sa peau. Cela la fait réagir facilement, trop facilement, mais elle est toujours aussi faible face à lui. Le rythme lent, se fait plus rapide, ayant envie de plus. Plus vite, plus fort, plus. Elle a envie de le sentir exploser, autant qu’elle-même en a besoin. Ses mains s’accrochent un peu plus dans son dos, ses lèvres parcourt son cou, et l’entendre gémit ne fait que la pousser à continuer. Il ne s’agit pas que d’elle, non Jamie veut que ce soit bon pour eux. Qu'ils partagent tout cela en même temps, comme ils savent si bien le faire. Sa respiration se fait plus rapide, alors qu’elle devient incapable de continuer à l’embrasser. Elle gémit dans son cou, se redresse légèrement, ferme ses yeux pour se concentrer sur le plaisir qu’elle ressent, bouge toujours plus son bassin pour arriver au bout. Jusqu'à finalement sentir l’orgasme arriver, presque en même temps que celui de Jake. Est-ce elle qui provoque le sien, ou inversement, elle ne saurait le dire. Incapable de penser, de bouger, seulement de laisser le plaisir l’envahir, et réagir. Elle parvient tout juste à lui dire qu’elle l’aime, ayant besoin de le dire, même s’il le sait déjà. Elle sourit quand il l’embrasse dans le cou, relâche son étreinte autour de lui, fatiguée, mais comblée. « Moi aussi. » Cela la fait sourire de plus belle, de ça non plus elle ne s’en lasse pas. Finalement elle bascule vers l’avant, laisser Jake l’entrainer dans sa chute. Elle dégage une mèche de cheveux au passage, avant de s’installer plus confortablement. Sa tête sur son torse, une de ses mains dans ses cheveux, prolongeant un peu plus le moment. Elle pourrait rester ainsi pendant des heures, bien que le risque qu’elle finisse par s’endormir soit élever. « Si c’était pour rester dans la chambre, on aurait pu rester chez moi. » Effectivement, ce n’est sans doute pas la première chose qu’il aurait pu faire en étant ici. Bien que cela ne soit pas vraiment étonnant quand on les connait. « Mais c’est vrai que le matelas est confortable. » Jamie sourit, bouge sa tête de façon à pouvoir le regarder, tout en restant contre lui. « Mais il n’y aurait pas eu la neige dehors. » Bien que d’ici elle ne la voit pas, tout comme elle n’y a pas vraiment pensé auparavant. Elle pose ses lèvres sur son torse, l’embrassant rapidement avant de se décider à se relever. Si elle reste ainsi, elle va finir par s’endormir ou vouloir recommencer. Et il serait dommage de ne pas profiter du reste. « Avant d’en profiter de nouveau, est-ce qu’on irait pas faire un tour dehors ? » En réalité ce n’est pas une question, sinon elle ne serait pas déjà débout en train de chercher ses vêtements, tout en évitant de le regarder pour ne pas être tentée. Ils pourront toujours en profiter plus tard, remettre cela autant de fois qu’ils le veulent pendant leur vacance. Tout comme il faut qu’ils profitent de la neige, et de tout ce que l’hôtel à offrir pendant leur séjour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Europe :: Zermatt
Aller à la page : Précédent  1, 2
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» Il n'y a pas 36 solutions
» Charles N. Degrez - Non, messieurs. La justice triomphe toujours.
» Kyle XY
» ಇ..ಇ..のг є α რ s..ಇ..ಇ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-