Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #34 & nouveautés.
La nouvelle version vient d'être installée. Rendez-vous par ici pour découvrir les nouveautés.
Ski et tempête de neige !
La station de ski de Zermatt vous ouvre ses portes pour profiter de l'hiver. Fan de drama ? Notre tempête de neige devrait vous faire plaisir.
Bingo de l'hiver !
Le bingo est toujours d'actualité, avec de nouveaux défis. Venez jouer, et tentez de remporter des cadeaux.
Winter Wonderland & Nouvel an.
Le Winter Wonderland et le tc du nouvel an sont toujours en cours.
Duo du mois.
Notre premier duo du mois est affiché. Pour le découvrir c'est par .
Comfort zone.
Une nouvelle catégorie a fait son apparition. Venez jetez un coup d’œil par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.
à ne pas manquer

bingo de l'hiver à travers tout un tas de petits défis, viens remplir ta carte de bingo et remporter des cadeaux.

séjour à la montagne ton personnage peut s'envoler pour la Suisse à petits prix, il faut en profiter.

tempête de neige et si t'as envie de pimenter un peu son voyage, tu peux participer au sujet commun !


Have a break, have a starbuck [ ft Lorenna s. Gennarino ]

Nathanaël Grant
/
» Date d'inscription : 17/02/2019
» Messages : 115
» Avatar : Mads Mikkelsen
» Âge : 50 ans
» Schizophrénie : Aucune décelé
() message posté Lun 11 Mar - 11:58 par Nathanaël Grant
Il y a une semaine de ça, tu faisais la visite d’un parc animalier, accompagné de ton fidèle compagnon Sushi, ton chat. Ce dernier ne quittait presque jamais et tu avais pris l’habitude de l’emmener partout avec toi. Une sortie au parc était donc l’occasion idéal de vous balader tout les deux. Muni de son harnais et d’une laisse, le petit félin était fin prêt pour sortir. Il avait escaladé ton épaule avec simplicité, prenant place sur son perchoir favoris. Combien de fois il était venu te voir dans ton bureau, car oui tu l’embarque aussi au travail, alors que tu t’occupais de dossier.

Bref, tu étais donc partis au parc pour profiter d’une journée de repos au soleil, il ne faisait ni trop chaud ni trop froid, un temps idéal presque printanier alors que c’est encore l’hiver. Tu avais fait le tour des lieux, suscitant les regards amusés, les gens n’avaient pas pour habitude de voir quelqu’un balader son chat ainsi. Le tiens est un aventurier, il se doit donc de sortir fréquemment. A l’entrée, on t’avais donné un planning qui répertoriait les heures de nourrissage, ainsi que divers spectacles avec les animaux.

Tu avais assisté au spectacle de rapaces, sublime, tu en as de bons souvenirs, ainsi que le nourrissage des otaries. La jeune femme qui était chargé de s’occuper des animaux avait l’air très à l’aise, et vraiment enthousiaste dans son travail. Ça se voyait qu’elle aimait ce qu’elle faisait. Ça fait plaisir à voir, surtout dans les zoos, on se dit que les animaux y sont bien traités malgré la captivité.

Quelques jours ont passés depuis, et cette fois-ci tu te trouves dans un Starbuck. C’est le milieu d’après-midi, en général c’est assez creux à ce moment de la journée, idéal pour ne pas faire la queue et être tranquille. Sushi est une fois de plus avec toi, attendant patiemment à tes pieds que ta commande arrive. Tu as décidé de goûter une nouvelle boisson la « Blonde Vannilla latte », et une fois cette dernière en ta possession, tu files prendre place à une table au fond de la salle, la boule de poils s’installant sur tes genoux en miaulant, capricieux. Effectivement, il sait que tu as apporter ses friandises préférées avec toi, et revendique le droit d’avoir son goûter en même temps que le tien. Tu esquisse un léger sourire et ne peux lui résister, lui donnant ce qu’il attend.

Profitant du calme, tu sors un dossier, prenant le temps de le consulter avant de recevoir le patient concerné dans quelques jours. Apparemment il souffrirait de troubles sévères d’anxiété, à la limite de la paranoïa. Mais alors que tu commences ta lecture, le porte du starbuck s’ouvre sur une personne que tu es certain d’avoir déjà vu. Mécaniquement tu as relevé la tête pour voir qui faisait son entrée, et tu as même bloqué sur la jeune femme, ton cerveau cherchant rapidement à savoir d’où pouvait venir ce visage familier. Après une certaine réflexion, tu te rappelles l’avoir vu au parc animalier, c’était cette même femme qui nourrissait les otaries ! Le monde est petit... Tu la regarde un instant avant de replonger y’a tête dans le dossier. Le petit félin se remet à miauler, lui aussi ayant reconnu la demoiselle et s’empresse de bondir de sa place, sans que tu n’es le temps de le rattraper, pour aller à sa rencontre, histoire de vérifier si elle n’avait pas un ou deux poissons sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Lorena S. Gennarino

» Date d'inscription : 03/09/2016
» Messages : 472
» Pseudo : Virgine - Virg
» Avatar : Natalie Portman
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Breena A. Donnelly
» Absence : 23.01 au 03.02
() message posté Mer 13 Mar - 19:31 par Lorena S. Gennarino
Ma passion, les animaux. J’adorais passer du temps avec eux, de les nourrir, les soigner, leurs parler . Mais ce n’était pas qu’avec ceux de mon secteur. J’éprouvais cela avec les autres pensionnaires du zoo. En fait le zoo était une deuxième famille pour moi. J’aimais y passer du temps, rencontrer des collègues discuter avec eux. Mais également de voir l’expression de visiteurs lorsqu’ils passaient devant les enclos, que l’animal soit seul ou qu’on soit occupé à les nourrir ou à les entraîner voir même durant un spectacle. On était conscient qu’en plus de s’occuper de nos animaux pour qu’ils ne manquent de rien, qu’ils soient en bonne santé, on pouvait donner le sourire à nos visiteurs, surtout aux tous petits. Au départ mon objectif était de prendre soin de mes petits protégés, de veiller à ce qu’il ne manque de rien, à qu’ils ne deviennent pas dépressif. Car un animal qui devient dépressif ce n’est jamais bon signe ! Puis il y avait l’image du zoo ! On devait faire passer aux visiteurs le fait qu’on était intéressé par le bien être de l’animal.

Ce qui me dérangeait un peu c’était de ne pas avoir beaucoup de contact avec les visiteurs ! Certes, je pouvais les croiser dans les allées du zoo, mais la plupart du temps j’étais assez pressée que pour prendre le temps de m’arrêter. Les seules moments ou je pouvais avoir un léger contact avec eux, c’était pendant l’une des représentation avec les otaries. Comme je voyageais tout autours du bassin, je passais régulièrement devant eux et il m’arrivait de leurs parler, de demander si ils avaient une préférence pour un exercice à faire faire aux otaries. Mais ce jour là, comme j’avais commencé la présentation d’un nouveau spectacle, je ne parlais que très peu avec les visiteurs assistant à ce dernier, mais je jetais souvent un regard en leur direction afin de voir si ce spectacle plaisait ou pas. Lors d’un premier regard vers les quelques visiteurs présents, je vis quelque chose bouger au niveau d’un visiteur. Ne voyant pas directement de quoi il s’agissait, je reportais mon attention sur mes petits protégés. Au moins une dizaine de minutes plus tard, je reportais mon attention vers le public et je vis de nouveau quelque chose bouger, mais cette fois-ci je vis de quoi il s’agissait. En réalité ce que je venais de voir, c’était un chat perché sur l’épaule d’un homme, qui devait sûrement être son maître. Je trouvais marrant et adorable ces personnes qui se baladaient avec leurs chats sur l’épaule. J’avais gardé cette image le restant de la journée.

Depuis cette scène, quelques jours s’étaient écoulés et pour une fois depuis longtemps, j’étais en repos et cela faisait du bien. Alors pour bien profiter de cette journée, j’avais commencé par dormir plus tard, puis de profiter de cette journée au soleil avait acte de présence pour aller me balader. J’avais fait un peu de shopping et croyez le ou nom, j’avais été raisonnable. Ce fut d’ailleurs pour cette raison que je décidais de m’octroyer un bon petit stardbuck. J’entrais donc dans l’établissement et me glissais dans la file. Il n’y avait pas trop de monde devant moi, mais assez pour me laisser le temps de choisir ce que j’allais prendre. Une fois arrivée devant le comptoir, j’avais enfin décidé ce que j’allais prendre,

« Un chocolat chaud noisette avec chantilly s’il vous plaît. »

Je patientais que quelques secondes pour avoir mon breuvage, Une fois ce dernier dans les mains, je décidais de me trouver une table, lorsque je vis une petite boule de poils venir vers moi. Je le regardais un instant, me disant que ce chat ne m’était pas inconnu. Le voyant se frotter contre moi, je me mis accroupi pour le caresser.

« Tu es tout seul ? Mais je pense qu’on se connaît nous deux ? »

Dis je au chat toujours en le caressant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London
» Break It Down [Swann Neige]
» need a break ✗ 25/09 - 1h45
» tywin ϟ why don't we break the rules already?
» I want to break free!
» Protéger le Cirque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-