"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici romantic sh*t ; pv.javadd 2979874845 romantic sh*t ; pv.javadd 1973890357


romantic sh*t ; pv.javadd

no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Dim 31 Mar - 18:28 par Abigail E. Reynolds



romantic sh*t

javadd & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Quelle idée d'avoir accepté un tournage dans un coin aussi populaire et touristique de Londres... En fait, non. Abigail ne savait pas du tout, quand elle a dit "Oui," que la publicité allait être tournée à Westminster. On lui a seulement dit qu'elle allait jouer avec Javadd Amara, qu'elle connaît déjà. Et qu'elle apprécie, c'est au moins ça le plus important, dans l'histoire... Elle préfère être déjà acoquinée avec ses partenaires, pour que les duos soient plus naturels. Là, Abigail sait qu'elle va n'avoir aucun mal à paraître douce et amoureuse. Mais de voir le monde agglutiné autour des barrières qui ont été érigées pour protéger la principale zone de tournage lui donne mal à la tête d'avance, quand elle descend de la voiture qu'on lui a envoyée pour l'amener sur les lieux. On lui intime de ne pas faire attention aux cris -car il y en a !- et de rester le plus possible cachée derrière deux gorilles qui vont la conduire à l'intérieur d'un hôtel de luxe avoisinant où elle sera maquillée, coiffée et habillée avant que les premières prises soient réalisées dans l'une des plus belles suites. Ne prenant même pas la peine de tourner son visage vers la horde de curieux dont certains ont déjà dû la reconnaître, Abigail se contente de suivre les deux hommes. Une fois à l'intérieur, elle se détend un peu plus et retire même le trench qu'elle a enfilé à la va-vite histoire de ne pas sortir sans rien sur le dos. Il est très tôt, et dans sa tête, Abigail est encore dans son lit. Une fois devant l'installation de la maquilleuse, le mannequin reconnaît Javadd, qu'on a déjà commencé à peinturlurer. "Tiens, tu vas me dire que tu t'es levé plus tôt que moi ?" raille-t-elle d'entrée de jeu en plaçant ses deux mains sur les épaules du jeune homme et ne se gênant nullement pour déranger la maquilleuse qui s'occupe de lui. 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Javadd Amara
MEMBRE
romantic sh*t ; pv.javadd Tumblr_n6am9iPLCK1sed7k8o1_400
» Date d'inscription : 05/01/2018
» Messages : 191
» Pseudo : Fireproof
» Avatar : Zayn Malik
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Jeu 11 Avr - 6:12 par Javadd Amara
C’est vraiment rare que j’accepte de faire les open mics lorsque j’ai un contrat le lendemain et le sur lendemain, si celui-ci est tôt le matin, mais j’ai fait un exception cette fois-ci. De cette façon, je suis resté debout toute la nuit et une bonne partie de la journée de hier pour que je puisse me coucher tôt et me lever tôt ce matin. Je savais que si j’arrivais plus tôt qu’Abigail sur le lieu de tournage, ça allait la faire réagir alors pourquoi me priver de ce petit bonheur ! J’ai même demandé à Zoella de venir me réveiller (et s’assurer que je me lève de mon lit surtout) lorsqu’elle-même allait se lever puisque je sais qu’elle ne fait pas de grasse mat. C’est une perte de temps selon elle. Je ne suis pas d’accord, mais là n’est pas le sujet. Alors, je disais que je voulais la faire railler en arrivant avant elle. Pas méchamment bien ! Juste pour la taquiner puisque j’aime bien le faire avec mon entourage. Je suis joueur, c’est ce que Zoella a dit une fois. Elle dit aussi que ça va me revenir un jour, mais, bon, je m’en fou un peu.

Ce fut plutôt dur se lever du corps en même temps que le soleil, mais j’y suis arrivé et j’en suis plutôt fier. En plus, lorsque je suis arrivé sur le lieu de tournage, j’ai pu passer deux trois minutes à signer des autographes et à me nourrir de tout l’amour que ses fans me donnaient. Oui j’adore ce côté de la célébrité, même si quelques fois c’est étouffant bien sûr. Mais, je ne suis pas un chanteur ou un acteur connu, je ne suis qu’un mannequin reconnu, donc je peux encore me promener dans la rue sans trop de problème et c’est super comme ça. En tout cas, je n’ai pas pu rester trop longtemps avec les fans qui se collaient aux barrières de sécurité que les deux gorilles charger de ma protection m’ont obligé à rentrer à mon plus grand désarroi ! Lorsque je suis rentré à l’intérieur et que je me suis retrouvé au coin maquillage sans voir Abigail, j’étais plutôt fier de mon coup. Elle va tellement railler de voir que je suis arrivé avant elle quand, habituellement, j’arrive à peine cinq minutes à l’avance lorsque les tournages ou les shootings sont tôt le matin. Ça tout le monde de la mode le sait, mais ils savent aussi que je suis vraiment professionnel malgré le « retard » que j’ai le matin, donc ce retard n’est pas vraiment observable. Puis, depuis un moment, je sais que mon agent me donne l’heure en y ajouter une quinzaine de minute pour être sûr que je n’arrive pas aussi peu en avance. J’aurais pu refuser ce contrat puisque c’était pour un parfum, puisque c’était un truc romantique et que c’était vachement tôt le matin, mais quand j’ai su qu’ils voulaient que ce soit Abigail l’autre moitié du duo, j’ai accepté à condition que ce soit bel et bien elle qui travaille avec moi. C’est toujours plus amusant et plus facile à tourner comme pub lorsque tu connais l’autre personne. Puis, je ne vais pas mentir, Abigail est une belle femme alors ce ne sera pas dur de faire semblant d’être amoureux d’elle.

En parlant d’elle, je la vois arriver dans le miroir pour se placer derrière moi, en raillant comme je l’avais prédit, sans se gêner pour déranger la maquilleuse qui s’occupait de moi. Je ne peux m’empêcher de rire aux paroles d’Abigail et au soupire que la maquilleuse pousse.

- Faut croire que oui puisque je suis ici avant toi.

Je réplique en lui faisant un clin d’œil et en arborant mon fameux sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Sam 20 Avr - 2:52 par Abigail E. Reynolds



romantic sh*t

javadd & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Désormais loin du tumulte de la voie publique, Abigail peut souffler et se détendre. Elle est maintenant tout à fait dans son univers : on va la chouchouter et elle sera le centre de l'attention. Ou tout du moins la moitié du centre des attentions, puisqu'elle partage cet honneur avec le dénommé Javadd. Lorsqu'elle arrive au maquillage, Abigail est d'ailleurs surprise de voir qu'il est arrivé avant elle. Ayant déjà eu l'occasion de le côtoyer plusieurs fois, elle a bien retenu que ça ne faisait pas partie de ses traits de caractère d'arriver en avance... Elle fait donc mine de donner un coup de fesses à la maquilleuse qui s'occupe de lui pour pouvoir pleinement avoir la vue sur Javadd dans le miroir, posant ses mains sur ses épaules. "Je ne te crois absolument pas. Tu as de la fièvre ?" demande-t-elle de façon rhétorique en passant sa main devant le crâne de Javadd pour la poser sur son front. "J'aurais perdu si j'avais parié que j'arriverais avant toi, tiens !" fait Abigail avant d'éclater de rire et de s'écarter de son acolyte de la journée. La maquilleuse de Javadd reprend sa place initiale tandis qu'une autre s'approche d'Abigail pour la débarrasser de ses affaires et commencer à la préparer. "Ca m'étonne que t'aies dit oui, pour aujourd'hui. J'ai hâte de te voir sortir tes plus beaux yeux de merlan frit..." songe Abigail en fermant les yeux, se laissant attacher les cheveux par sa maquilleuse. "Quoi de neuf, de ton côté ?" demande-t-elle ensuite joyeusement quand on commence à lui faire le teint.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Javadd Amara
MEMBRE
romantic sh*t ; pv.javadd Tumblr_n6am9iPLCK1sed7k8o1_400
» Date d'inscription : 05/01/2018
» Messages : 191
» Pseudo : Fireproof
» Avatar : Zayn Malik
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Jeu 16 Mai - 20:58 par Javadd Amara
Je n’aime pas trop l’étape « maquillage ». Je n’ai pas besoin de tous ses produits sur ma peau pour faire cette pub ou quoi que ce soit d’autre, je suis un mec quand même… En plus, ça me gonfle l’impression d’avoir le visage tartiner. En revanche, j’adore l’étape « coiffure ». Ça c’est le plaisir pur ! J’adore me faire jouer dans les cheveux et, en plus, je galère toujours à faire quelque chose de bien avec mes cheveux, donc laissez cette tâche à quelqu’un d’autre ne peut être que bénéfique pour tout le monde.

Je ne peux qu’être amusé par la réaction d’Abigail, comment ne pas l’être de toute façon? Je souris en coin à ses paroles en riant légèrement.

- Non, non, je suis en pleine forme ! Quoi que… un peu fatigué, mais aucunement malade.

Je rigole un peu lorsqu’elle pose sa main sur mon crâne comme pour prendre ma température. Je tourne la tête vers elle à la suite de sa phrase.

- Dommage que je n’aie pas pensé à parier sur ça avant! J’aurais bien voulu te voir perdre et d’être obligé de faire ta part du marché ! Qu’est-ce que j’aurais bien pu parier qui t’aurais foutu la misère tout en me faisant très plaisir de te voir galérer autant…

Dis-je en faisant mine de réfléchir sérieusement, la main sur mon menton et les yeux levés au ciel. Puis, je rigole avec elle en la suivant des yeux à travers le miroir. Rapidement, un soupire traverse mes lèvres lorsque la maquilleuse reprend son boulot.

- Pourquoi ça t’étonne? Tu ne crois pas en mes talents d’acteur pour passer pour l’amoureux transit face à toi? Tu vas voir, je vais te surprendre, tu ne t’attends aucunement à mes beaux yeux de merlan frit !

Je rigole en lui faisant une grimace qui fait râler la maquilleuse parce que je rends son boulot plus compliquer en bougeant autant.

- Pas grand-chose. J’essaye de diversifier mes contrats de mannequinat tout en essayant d’être le prochain tube qui passera à la radio. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Ven 17 Mai - 1:21 par Abigail E. Reynolds



romantic sh*t

javadd & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Javadd pousse toujours ses gentilles provocations à l'extrême, alors qu'il fasse mine de ne pas saisir le sarcasme de la brune l'amuse encore plus quand elle s'assied dans le siège qui lui est réservé. "T'aurais largement pu parier une soirée match de foot tiens ! Ca, ça m'aurait bien, mais alors bien ennuyée. Je déteste littéralement ce sport," lance Abigail après avoir fait mine de réfléchir avec Javadd. Qu'une maquilleuse s'approche d'elle et commence à s'agiter autour de son visage indique à Abigail qu'il est temps de prendre une position correcte face au miroir et de ne plus trop faire la folle. Elle a beau être la reine des caprices, elle s'est quand même pas mal calmée, et elle n'est pas non plus là pour embêter son petit monde. Tous les gens présents aujourd'hui ont une tâche précise, et dans ce milieu, le temps c'est de l'argent... Inutile d'en faire perdre à tous ceux qui bossent autour d'elle. Abigail n'aurait d'ailleurs jamais pensé à Javadd en tant que potentiel acolyte sur cette publicité, et lui fait part de son étonnement. "J'ai franchement trop envie de savoir à quel point tu es doué, tiens ! Peut-être que tu vas me détrôner question vedette..." s'amuse la brune, les yeux toujours fermés parce que la maquilleuse est en train de récupérer sur son front et ses tempes tous les petits cheveux qui auraient pu s'y égarer. "T'as pas un truc à me faire écouter là, d'ailleurs, pour mettre un peu d'ambiance ? Au pire, avec des écouteurs, si tu veux garder l'exclu..." propose Abigail en rouvrant les yeux, regardant Javadd par l'intermédiaire du grand miroir qui leur fait face. "Tu vas essayer de te faire labelliser, ou quelque chose comme ça, alors ?" se renseigne-t-elle. Elle n'y connaît absolument rien à la musique, il faut l'avouer... Son monde a beau s'en rapprocher question célébrité, elle n'est quand même pas du tout cultivée là-dessus. "De mon côté ça va. Il ne se passe pas grand chose. Je bosse, quoi. Et j'ai rencontré quelqu'un. Enfin... Si on peut dire ça comme ça. Mais tu l'as certainement vu dans quelque magazine ou sur Twitter..." suppose la brune en roulant des yeux.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Javadd Amara
MEMBRE
romantic sh*t ; pv.javadd Tumblr_n6am9iPLCK1sed7k8o1_400
» Date d'inscription : 05/01/2018
» Messages : 191
» Pseudo : Fireproof
» Avatar : Zayn Malik
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Jeu 13 Juin - 21:46 par Javadd Amara
J’adore faire genre. Faire genre de ne pas comprendre pour continuer mes gentilles provocations ou mes taquineries à l’extrême. Heureusement, avec le temps, j’ai appris à voir chez l’autre sa limite, comme ça je frôle toujours la limite sans jamais la dépasser. Ces pleins de petits détails à voir pour connaître la limite chez l’autre et avec le temps j’ai appris à les reconnaitre. Ça m’a permis plusieurs fois d’éviter de me mettre les pieds dans les plats. Par exemple, là, je vois que ça amuse encore plus Abigail alors j’en profites.

À la réponse d’Abi, je fais mine de m’en vouloir de ne pas avoir penser à ça avant. Bon, j’avoue que je suis un peu théâtral sur ce coup-là, mais c’est pour la bonne cause alors ce n’est pas grave.

- Je peux parier maintenant alors ? Même si je sais déjà que je vais gagner et te voir jouer au foot. Promis, je vais essayer de choisir une journée où le terrain ne sera pas trempé pour que tu ne finisses pas remplis de bouette.

Dis-je totalement amuser juste à l’imaginer dans cette état.

Je fais de mon mieux pour ne pas trop bouger pour faciliter le job de la maquilleuse en charge de moi, même si tout ce que je veux est que ses pinceaux rester loin de mon visage. J’ai bien dormi ces derniers jours, donc je ne comprends pas pourquoi elle s’acharne autant à vouloir me peinturer le visage. Ce n’est pas comme si j’avais des cernes immenses comme à mon dernier shooting. J’ai hâte qu’elle arrive à mes cheveux, je préfère sentir ses mains dans mes cheveux que sur mon visage.

- Est-ce un défi? En fait, je m’en fous, je prends ça comme un défi. Je vois déjà les gros titres des magazine : « Javadd détrône la reine avec une nouvelle pub! » J’adore déjà l’idée de te voler la vedette pour les prochains jours, mais je croise les doigts pour que ce soit pour les prochaines semaines.

Dis-je amuser. Même si j’aime être en vedette, je ne suis pas le genre à vouloir à tout prix l’être alors tout ça n’est que pour plaisanter. Quoi que… J’aimerais bien voir la réaction d’Abi si je la détrône, ça pourrait être très amusant.

- Euh… J’ai bien un ou deux morceaux, mais rien de totalement finaliser cependant.

Je profite du fait que la maquilleuse ramasser son make up pour prendre mon téléphone et mes écouteurs dans mon sac. Je cherche un des deux morceaux pour commencer tout en ressentant un peu de nervosité. C’est toujours comme ça de toute façon lorsque je montre un nouveau morceau à un proche. Encore plus lorsqu’il n’est pas finalisé à mon goût, comme ces deux morceaux. Tout ça, je le fais en répondant à sa question.

- J’aimerais bien, mais… Je crois pas avoir quelque chose d’assez bien à présenter à un label…

Je hausse simplement les épaules pour faire genre que ça ne m’atteint pas malgré le fait que j’aimerais beaucoup que mon rêve de devenir chanteur pro devienne réel. Malheureusement, ce n’est pas tous les rêves qui sont fait pour devenir réel. Puis, mon job de musicien au bar lors des open mics me convient encore. Je lui donne mon téléphone pour elle écoute le premier morceau avant que la maquilleuse commence à coiffer mes cheveux. Enfin!

- C’est génial ça ! Pourquoi si on peut dire ça comme ça? Tu sais, je veux pas vraiment voir ce qui se dit sur moi alors je ne regarde pas vraiment les magazines et Twitter n’en parlons même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-