Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Joyeux anniversaire LC !
En ce mercredi 12 avril 2017, London Calling souffle sa troisième bougie ! Plus.
Version #20.
La nouvelle version a été installée pour fêter les 3 ans de LC. Rendez-vous par ici pour les nouveautés et les festivités !
À l'abordage !
Oyé matelos ! Il est l'heure de prendre le large pour fêter dignement l'anniversaire de London Calling. Rendez vous ici.
Happy birthday LC !
Rendez vous par ici pour les festivités d'anniversaire !
Saint-Patrick's day.
Tout de vert vêtu, venez célébrer la Saint-Patrick par ici.
Intégration.
Un nouveau système d’intégration a été mis en place. Retrouvez toutes les informations dans ce sujet.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez | 

Rule number two, the context.

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 613
» Avatar : the Queen.
» Âge : 91 ans.
# Rule number two, the context.
message posté Lun 17 Fév - 16:13 par Her Majesty
Le contexte.

LONDON CALLING TO THE FARAWAY TOWNS




Londres, UK. Le réveil sonne à sept heures, comme tous les jours. Vous vous levez, vous prenez une douche et vous embarquez pour votre job. Job, que vous aimez, mais qui vous épuise ou que vous détestez et qui de toute façon vous épuise aussi. Cette foule dans le métro pendant le rush hour, vous ne vous y ferez jamais et pourtant, c'est la même chose tous les jours.

Le soir vous sortez du travail il est dix-huit heures, le jour s'étire lentement, vous n'arrivez chez vous qu'à vingt heures après avoir passé deux heures dans les tunnels du métro à trouver un autre chemin. Votre ligne habituelle avait des problèmes à cause d'un train bloqué à une station, comme souvent. Vous êtes fatigués après une journée de travail et vous vous promettez de vous coucher tôt pour être en forme le lendemain. Mais c'est sans compter sur le dernier film de votre idole au cinéma dont vous avez raté la première séance, la dent du petit dernier qui pousse, le grand qui a la grippe ou tout simplement une copine surexcitée qui vous supplie de ne pas la laisser en plan dans la boîte la plus excentrée de la capitale. Vous vous mettez au lit, il est bientôt deux heures, vous êtes crevés et pourtant vous vous endormez, un sourire béat aux lèvres, ravis que l'éreintante journée soit enfin terminée.

Sept heures le lendemain, vous vous réveillez avec l'impression de ne pas avoir dormi, avec une migraine atroce, des appels en absence, un bébé qui pleure ou une copine occupée à gémir à cause de sa gueule de bois dans la salle de bain. Vous soupirez longuement et vous vous jetez dans la danse sans discuter. Après tout, ça recommencera ce soir. Pourtant, quand vous arrivez au pied de Big Ben ou du Tower Bridge, vous vous émerveillez par ces célèbres monuments âgés d'une centaine d'années. Le soir vous vous endormez, satisfaits malgré tout, parce qu'au final, cette ville, vous l'aimez.


Revenir en haut Aller en bas
 
Rule number two, the context.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1
» Rule number one, the rules.
» ollie - rule number one : it has to be fun!
» (freija) rule number two, just don't get attached to somebody you could lose
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» 'India has the highest number of hungry people on earth'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: London is ours :: Welcome to London, baby-