Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Mon préciiiiieux (Seth)

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 5451
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Didonato
» Âge : Twenty Nine, Née un 29 février.
» Schizophrénie : La jolie militaire (e. stone) & la rousse rebelle (s. turner) & la jolie mère célibataire (b. lively)
# Mon préciiiiieux (Seth)
message posté Dim 31 Jan 2016 - 23:50 par Romane L. Fetherstonhaugh
Mon Préciiiieux
SETH & ROMANE

Vilain petit moucheron pourquoi est-tu grognon ? Dans la toile emprisonné bientôt tu seras... mangé. ✻✻✻ Je ne me rappelais plus la dernière fois où j’avais eu l’occasion de faire une grasse matinée. A la base j’avais rendez-vous avec un jeune sportif, future star du football anglais, j’en étais certaine. Cependant ses parents m’avaient téléphoné pour annuler le rendez-vous car il avait un examen important et les cours sont primordiaux dans cette famille. Certes je ne supporte pas vraiment l’idée de passer à côté d’un talent comme celui de ce jeune homme mais je suis bien placée pour savoir que les études sont très importantes. Il aura tout le temps de continuer le football par la suite. C’est pourquoi j’avais déjà planifié un autre rendez-vous avec les parents de ce jeune homme.

Donc j’avais une nouvelle journée de libre. Ca arrivait quelques fois et il fallait que je trouve de quoi m’occuper. Indiana devait partir toute la journée et j’allais me retrouver seule à l’appartement. J’avais pris l’option de dépenser un peu l’argent que j’avais facilement gagné. Aider des sportifs ou des clubs de sport, rapportait assez bien d’argent que je pouvais faire ce que je voulais, quand je le voulais et où je le voulais. J’avais en quelque sorte la belle vie. Je savais que beaucoup de personnes m’enviaient et c’était une sensation très agréable. Dix-heures s’affichait sur mon réveil quand je me levai, je me sentais en pleine forme et cela se confirma quand je fis, à peine lavée et habillée, le ménage d’une grande partie de l’appartement. Je suis tellement maniaque que je passe énormément de temps à nettoyer. Des fois je me dis que je devrais engager quelqu’un pour le faire à ma place. Mais comme toujours je ne serai pas satisfaite et je me sentirai forcé de repasser après elle. Au final cela serait comme jeter de l’argent par la fenêtre. Toute façon, comme on dit souvent, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Une fois que tout était parfait, comme à mon habitude, je pris mes affaires et quittai l’appartement pour aller faire un tour au centre commercial. Habitant pas très loin je marchai jusque-là. Habituellement je fais tous mes trajets en taxi mais je ne peux quand même pas abuser. Le temps que j’appelle le taxi et que je monte dedans, je serais déjà arrivé à pied. Je fis le tour de plusieurs boutiques de vêtements mais je ne trouvais rien qui me convenait, ce qui me rendit de mauvaise humeur. Je n’aime pas vraiment quand les choses ne se passent pas comme je l’avais prévu. Pourtant je ne peux rien faire sauf passer dans le magasin suivant. J’entrai alors dans une boutique de décoration. J’avais envie de changer la décoration de ma chambre mais j’ignorai encore vers quel style me tourner. Tout en faisant le tour de la boutique, je tombai sur une belle statue de Bouddha. Même si je ne suis pas une adepte de la religion bouddhiste, j’aime beaucoup ce genre de décorations. D’ailleurs j’ai déjà quelques reproductions de style différent à l’appartement. Tout en regardant la belle statue, je remarque que le prix n’y figure pas. Tournant la tête, j’aperçois une personne habillée de noir comme beaucoup dans un magasin. D’un air froid et hautain je m’en approche et demande d’un ton pas très amical. Excusez-moi, vous pourriez me dire le prix de ceci ? Même pas un s’il vous plait, ni rien. Je ne change vraiment pas. Cependant je ne m’attendais pas à avoir accosté une personne que je n’appréciais pas vraiment.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
# Re: Mon préciiiiieux (Seth)
message posté Mar 9 Fév 2016 - 16:57 par Invité
Le mois de février avait déjà débuté. Seth se sentait toujours concerné par ce mois, parce que, mis à part la Saint Valentin, son anniversaire approchait. Et qui disait SON anniversaire disait aussi celui de sa sœur, Stella. Comme chaque année, ils allaient le fêter ensemble, entre eux, puis plus tard avec des amis. Comme chaque année, ils avaient pour mission de se trouver un cadeau ridicule et un cadeau plus sérieux. La dernière fois, il avait eu droit à un dictionnaire sur l'aviation tandis qu'il lui avait offert un canard en caoutchouc pour le bain.
Cette année, il fallait qu'il trouve autre chose. Et qui disait achat, disait shopping, chose dont il n'était pas particulièrement fan. D'une, parce qu'il y avait toujours du monde qu'importe l'heure de la journée et de deux, parce que ça l'ennuyait de se déplacer pour faire quelque chose d'aussi futile qu'un achat autre que la nourriture. Il pourrait très bien commander sur internet, ce fut même sa première idée, mais rien ne l'avait vraiment séduit.

Il avait commencé la journée par aller travailler le temps d'une à deux heures avant de quitter les locaux et d'aller manger un bout. Il en profita pour se poser et envoyer quelques mails par ci par là ainsi que de répondre à ses messages. Puis il regarda l'heure en se demandant s'il ne ferait pas mieux d'y aller à un autre moment. Au fond, il se devait d'être honnête, s'il n'y allait pas maintenant, quand il avait le temps, il n'irait jamais. A chaque fois, il repousserait tel un pro de la procrastination et le jour fatidique, il sera paniqué puisqu'il n'aura toujours rien trouvé.

Il prit ensuite les transports en commun, avec la chance de ne pas y avoir trop de monde. L'heure de pointe n'était pas encore arrivée, coup de chance. Il parvint ensuite jusqu'au centre commercial. Entrer dedans l'ennuya déjà. Il avait l'impression de ne pas être à sa place, de perdre son temps. Il s'apprêtait à faire demi tour et rentrer chez lui quand une boutique de décoration attira son attention. Stella se plaignait souvent que son appartement était vide et moche et qu'elle aurait besoin d'un coup de main niveau déco. Son côté brute s'opposait radicalement à un sens artistique développé et qui manquait cruellement chez elle. Seth l'avait déjà un peu plus.

A l'intérieur, il fit le tour du magasin en se demandant ce qu'il allait pouvoir acheter. Il y avait toutes sortes de choses de présentées, autant dire, l'embarras du choix. Il s'arrêta un moment sur une trilogie de toiles qui pourrait potentiellement plaire à sa sœur, quand il fut coupé par l'intervention d'une personne.

« Excusez-moi, vous pourriez me dire le prix de ceci ? » lui demanda une voix peu amicale et légèrement désagréable.
« Je ne sais pas, je ne travaille pas dans le magasin » répondit-il du tac au tac en essayant de ne pas prendre une voix aussi froide que son interlocutrice. Puis d'une, il n'avait pas envie de connaître le prix de la bouille d'un bouddha, de deux, il refusait d'aider quelqu'un qui s'adressait à lui de cette manière, comme n'importe quel être humain normalement constitué.

Il jeta cependant un coup d’œil plus attentif à l'autre personne et son visage lui rappela quelque chose. Il ne savait pas quoi, mais il était persuadé que c'était un mauvais souvenir. De longs cheveux bruns, des yeux bleus vifs... ça lui revenait peu à peu. Non, décidément, ça n'était pas une personne qu'il voulait voir.
Alors il tenta de détourner le regard et s'apprêta à se diriger sans un mot de plus dans un autre rayon pour l'éviter. Il n'avait pas très envie de se prendre la tête, là, tout de suite, ni même de se mettre en colère. Il était déjà un peu nerveux, il n'avait pas besoin d'une couche en plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 5451
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Didonato
» Âge : Twenty Nine, Née un 29 février.
» Schizophrénie : La jolie militaire (e. stone) & la rousse rebelle (s. turner) & la jolie mère célibataire (b. lively)
# Re: Mon préciiiiieux (Seth)
message posté Mer 10 Fév 2016 - 15:02 par Romane L. Fetherstonhaugh
Mon Préciiiieux
SETH & ROMANE

Vilain petit moucheron pourquoi est-tu grognon ? Dans la toile emprisonné bientôt tu seras... mangé. ✻✻✻ Marcher dans les rayons et traîner faisait partie de mes habitudes lorsque je suis en train de faire du shopping. Ça m’arrivait souvent de perdre mon temps dans les boutiques, surtout en revenant d’un rendez-vous. Certes, je ne dépensais pas de l’argent à chaque fois mais le plus souvent c’est pour faire du repérage. Je passe beaucoup de temps dans les boutiques de vêtements, mon dressing est aussi grand que celui d’une star et pourtant je ne suis jamais satisfaite. J’aime me faire plaisir, surtout que personne ne peut le faire pour moi. Et tant que j’ai de l’argent, pourquoi m’en priverais-je. Cependant j’ai mes limites et je fais tout de même des économies, surtout avec l’argent que mes parents m’envoient tous les mois. En tant que fille unique, ils peuvent bien me gâter. Quand ils mourront leur argent ne finira pas dans leur cercueil avec eux.

Dans ce magasin de décorations, je trainais aussi dans les rayons sans trouver quelque chose qui me plaise. En même temps, je suis quelqu’un d’assez difficile et jamais satisfaite. Quand je tombai enfin sur un objet qui me plaisait, le prix avait disparu. Il ne devait pas couter bien cher, mais j’aime savoir combien coute les objets que j’achète avant de passer en caisse. Je vis rapidement une personne au bout du rayon et vu son allure, il devait travailler ici. Du moins, c’est ce que je pensais. « Je ne sais pas, je ne travaille pas dans le magasin » Vu le ton employé, heureusement qu’il ne travaillait pas ici. En même temps je l’avais bien cherché vu mon ton désagréable à la base.

Au début, je ne l’avais pas reconnu. Mais quand il se retourna, son visage me revint tout de suite en mémoire. Je n’oublie pas rapidement les gens qui me repoussent. Habituellement c’est moi qui met des râteaux et je dois reconnaître que je ne supporte pas m’en prendre et ce mec avait eu la mauvaise idée de me repousser. Je ne pouvais m’empêcher d’être désagréable. Le pauvre, il n’avait rien demandé et moi je lui vouais une guerre. Non pas une guerre où je serais prête à tout pour le détruire, mais je n’arrivais pas à être aimable en sa présence. Il essayait de m'éviter mais je ne pus m'empêcher de le suivre. Il n’allait pas s’en sortir aussi facilement. Je suis très rancunière comme fille et il pourrait pas se défaire de moi. Ouais après tout ce serait te donner trop d’honneur de travailler ici. Quand on me dit que je suis une peste, je viens de le prouver en cet instant. Je ne pensais pas du tout ce que je disais mais je voulais être méchante avec lui. Après tout il a osé me repousser et ça je ne le pardonnerai jamais. Je balayai des yeux le magasin, espérant apercevoir quelqu’un prêt à m’aider dans ma recherche de prix. Je tenais toujours le bouddha dans les mains, mais personne ne semblait apte à m’aider.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Mon préciiiiieux (Seth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Seth Tienyue (Serpentard)
» Technique Seth'Gya
» seth greko
» Seth a une soeur : Isis !
» Segment : Seth Rollins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Westfield Shopping Center White City-