Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas

avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.
» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 410
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 22 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
# FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
message posté Dim 21 Fév - 14:18 par Sharona K. García-Brown
Mercredi 6 janvier 2016

L'épiphanie, c'est le 6 en théorie. Mais comme on est ici, et pas dans un pays hispanophone qui pose des jours fériés à cette date, il paraît que ça peut être fêté le premier dimanche de janvier.

J'ai hésité. Pas à préparer quelque chose en cuisine, ça se saurait si j'étais capable de faire quelque chose de comestible. Mais au moins à acheter une galette et à tirer les rois, fêter ça quoi... Même si c'est pas un truc qui parle à tout le monde. Un peu comme Thanksgiving, j'avais envie de faire quelque chose, pour marquer le coup. Et j'ai hésité à le faire le dimanche ou le 6, donc, comme ça devrait. Et puis zut, pour moi c'est le 6, tant pis si c'est en semaine, c'est pas comme si j'allais passer ma vie à l'église non plus.

J'ai galéré à trouver un gâteau des rois dignes de ce nom. En désespoir de cause, je me suis retrouvée à demander à Rika, le pote de Tyler, qui m'a un peu plus démoralisée en m'annonçant que lui, il le faisait lui-même. Je crois qu'il s'en est rendu compte, parce qu'il m'a proposé de venir tirer les rois avec sa famille, et ça, c'était juste pas possible. Non, non, je peux pas m'imposer à eux, quoi...

« Tu préfères que je t'en prépare un ? T'auras qu'à passer le chercher... Ou je te l'amène, comme tu veux.
- Euh non ça va, je vais venir, c'est déjà super gentil que tu le fasses, je vais pas en plus te faire traverser la ville... Mais t'es sûr ?
- Ben si je te propose... J'en fais un pour nous, de toute façon, je vais juste préparer un peu plus de pâte que d'habitude, ça me change pas grand chose. »


J'ai fini par accepter. Parce que je voyais pas d'autre solution - autre que nous intoxiquer, en fait. du coup je suis sortie du travail assez tôt ce jour-là, et je suis passée chez lui, je me suis excusée quinze fois de lui avoir donné du travail en plus, et je l'ai remercié quarante fois au moins. Et comme je pouvais décemment pas arriver les mains vides, et que je sais qu'il y a sa nièce, je lui ai ramené une piñata (dont je suis pas très fière, mais que j'ai quand même fait moi-même, et c'était trop bizarre de remuer de vieux souvenirs de quand je faisais ça avec Kassie), remplie de bonbons... Ca a eu l'air de lui faire encore plus plaisir que moi qu'il m'ait franchement ôté une grosse épine du pied, et j'avoue que je savais encore moins où me mettre en prime. Je suis repartie avec mon gâteau, un peu perplexe, mais j'ai eu le temps de m'en remettre avant d'arriver à la maison, si bien que c'est tout sourire que j'ai débarqué devant Rhi'.

« Bon ! Ce soir, c'est un soir particulier, alors on commande mexicain... »

Parce qu'on va pas manger que la brioche, hein, et que, non, donc, toujours aucun moyen que je fasse la cuisine, même de mon pays, j'ai pas envie de nous tuer.

« Et on a un dessert bien particulier à partager. Tu crois que Lukas est chez lui ? »

Je vais peut-être le déranger, non ? Buoh... Au pire il répondra pas quand je viendrai frapper. Ou il me dira que c'est mort. En attendant, j'ai posé le gâteau sur la table basse, et sorti ma tablette pour lancer l'appli où je commande à dîner peut-être un peu trop souvent.

« Là. Je te laisse commencer à regarder, je vais voir s'il est là, à côté. »

Je me suis sauvée sans plus d'explication pour l'instant, et j'ai été frapper à la porte du voisin et accessoirement proprio.

« Lukas ? T'es là ? C'est Sha... »

Moui bon, c'est pas comme s'il connaissait pas ma voix, d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 15/06/2015
» Messages : 1039
» Pseudo : Anne
» Avatar : Emily Bett Rickards
» Âge : 27 ans
# Re: FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
message posté Jeu 7 Avr - 1:55 par Rhiannon O'Connor
Mercredi, 6 janvier 2016
J’avais du mal à réaliser qu’une nouvelle année avait commencé depuis prêt d’une semaine. J’avais toujours aimé les fêtes de fin d’année, Noël en particulier que j’avais passé avec mes parents et Sharona dans l’annexe que nous partagions toutes les deux. C’était le premier Noël que je passais avec ma famille depuis mon départ pour l’Australie ce qui lui donnait un goût spécial. J’avais revu Noam depuis la soirée que nous avions passé tous les deux bien sûr, j’avais encore du mal à me sentir complètement à l’aise avec notre histoire qui reprenait, pas à cause de son passé, mais dès que je pensais que j’allais pouvoir être heureuse les raisons de la rupture avec Ryan me revenaient à l’esprit et me faisait redouter que cela arrive à nouveau. A vrai dire je n’avais jamais compris que tout le monde fasse toute une histoire d’une nouvelle année qui commence avec les bonnes résolutions et qu’elle soit meilleure que la précédente. Le fait que l’on passe à une année supérieure ne changeait pas ce qui s’était passé la précédente, n’en effaçait pas les mauvais souvenirs. Personne ne tenait ses résolutions de toute façon, j’avais arrêté d’en faire il y a bien longtemps personnellement. Je faisais mon possible pour ne pas m’attacher à ses souvenirs, mais on était pas toujours maître de ce que notre subconscient faisait remonter à notre cerveau.

J’avais passé les premiers jours de l’année sur le nouveau roman que je me devais de traduire pour mon éditeur. Comme toujours je commençais par le lire plusieurs fois afin de m’imprégner de l’histoire. J’avais des goûts élitique et généralement  il m’était facile de me plonger dans les ouvrages pour lesquels j’avais des contrats, mais cette fois-ci je n’arrivais simplement pas à m’y intéresser. Malheureusement je n’avais pas d’autres choix que de m’y mettre, je ne pouvais pas faire la difficile si je voulais que l’on continue de me confier des traductions et l’argent ne poussait pas encore sur les arbres. J’avais passé la journée enfermée dans ma chambre alternant entre une position allongée sur mon lit et assise à mon bureau en essayant de me concentrer sur ce livre, faisant plus de pauses que nécessaire pour me préparer un thé, à manger ou simplement me chercher à grignoter.  Au final je n’avais pas été des plus productives. Je venais de sortir une énième fois pour trouver ce qu’il y avait de plus malsain dans mes placards quand je tombais nez-à-nez avec Sha’.

[color:e3a6=…]« Bon ! Ce soir, c'est un soir particulier, alors on commande mexicain... »

Je la regardais surprise, pas vraiment sûre de ce dont elle voulait parler. Mais parler de cuisine mexicaine suffisait à me convaincre que c’était juste ce qu’il me fallait.

« Mmm un soir particulier ? C’est ton anniversaire et j’ai oublié ? C’est définitivement pas le mien. Mais je vote pour le mexicain ! »

J’essayais de réfléchir à la date du jour et ce qu’il pouvait y avoir de si spécial. Mes parents n’avaient jamais été religieux, à part la messe de Noël et celle de Pâques nous n’allions jamais à l’église et ne suivions pas particulièrement les diverses fêtes religieuses au cours de l’année. De plus, à moins que j’ai rendez-vous avec mon éditeur ou que j’arrive proche d’une date où je dois avoir fini une traduction il m’arrivait souvent de ne pas savoir quel jour de la semaine ou du mois nous étions sans regarder sur mon téléphone.
[color:e3a6=…]« Et on a un dessert bien particulier à partager. Tu crois que Lukas est chez lui ? »
« Je l’ai vu rentrer tout à l’heure je crois, mais je sais pas si il est ressorti ou pas. »

J’étais intriguée par ce que la jeune femme préparait mais décidait de me laisser surprendre. Tout ce que je savais pour le moment, c’était que cela allait me faire du bien de passer la soirée avec la jeune femme et peut-être notre voisin-propriétaire qu’elle allait invité si il était disponible. Je prenais sa tablette qu’elle me tendait.

[color:e3a6=…]« Là. Je te laisse commencer à regarder, je vais voir s'il est là, à côté. »
« Ca marche, à tout de suite ! »

Je jetais un coup d’œil aux différents plats préférés en attendant le retour de ma colocataire. Si je n’avais pas été sûre de comment allait se passer la colocation au départ, j’étais contente d’avoir choisi de vivre avec la jeune femme même si pour le moment nous ne nous connaissions pas encore très bien. Mais il était agréable d’avoir quelqu’un avec qui parlé après avoir passé la journée entre livre et ordinateur pour le boulot. Finalement j’entendais la porte s’ouvrir à nouveau.

« Alors il était chez lui ? Il vient nous rejoindre ? »

Ce n’était pas la première fois que nous passions la soirée tous les trois, et c’était toujours agréable d’être en petit groupe surtout si nous avions quelque chose à fêter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
# Re: FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
message posté Sam 28 Mai - 18:20 par Invité
    Des pas monte l'escalier en vitesse avant d'aller ouvrir une porte et surtout couper la musique qui avait était mise à fond dans la pièce... Et une petite voix finis par demander :

    « -Lukas où est tu ? »

    Il releva la tête en râlant :

    « -Sous l'évier, j'ai dit qu'il y avait, une fuite fallait que je m'en occupe...Je sais que tu es un peu blonde Noreen mais tout de même. »

    Noreen lui tira la langue avant de répondre à nouveau :

    « -Oui, bon cela va, je me suis gourée sur ma couleur mais quand même... Bref passons, Sharona, et passer, mais je n'ai pas eu le temps de lui répondre qu'elle était déjà partie. Je crois que ta oublier le coupage de la galette des Rois... »

    Lukas se releva aussitôt un peu trop vite avant de se frapper le front contre le rebord de l'évier, et se remettre à terre... Noreen rit avant de l'aider à se relever, il avait dû se faire une bosse mais pas grave. D'ailleurs, le jeune homme fit une grimace et lui dit :

    « -Aller laisse-moi en paix petite soeur, je vais aller voir Rhiannon et Sharona pour la galette des Rois. »

    Lukas ferma l'eau complètement avant de faire de son mieux pour aller se changer et prendre un cadeau pour les filles, certes ce n'était qu'une plante d'intérieur, mais ça leur ferait plaisir sans doute.
    Aussi, il descendit voir les filles tout en laissant les chiens sortir de la maison, Lukas frappa à la porte avant d'entrer la tête et lancer :

    « -Hello les filles... Désolée pour tout à l'heure. J'étais la tête sous l'évier, en train de réparer enfin tenter... »

    Lukas sourit avant de tendre la plante à Sharona qui lui avait ouvert la porte, il était un peu penaud d'avoir oublié le jour de la galette des rois. Mais entre l'histoire avec Nolan et Breena et bien, c'était devenue compliquer pour l'instant, pourtant ce n'était pas faute de l'avoir noté partout pour ne pas l'oublier.Mais c'était sans douter qu'à faire pleins de choses à la fois, il oublié des choses, même si Breena était dans le coin pour l'aider à s'en souvenir le jeune homme, oublier toujours... Mémoire de poisson rouge ? Non juste surcharger fallait qu'il prenne des vacances rapidement...Oui enfin... Ça, il fallait encore que Lukas s'en sorte un jour, mais surtout qu'il ose prendre des vacances. Oui parce que ça serait bien qu'il laisse le bar aux mains de quelqu'un un jour, et prenne des vacances avec sa tendre et gentille Breena. Sans Nolan dans les pattes... Enfin passons.
    Lukas voulait vraiment s'excuser auprès des jeunes femmes, il avait promis de venir et il était en retard ce n'était pas très gentil, c'est sur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.
» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 410
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 22 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
# Re: FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
message posté Sam 23 Juil - 10:31 par Sharona K. García-Brown
Je suis un peu trop surexcitée. Moins stressée qu'à Noël - et pour cause, il y avait les parents de Rhi', et ça, ça avait de quoi me mettre les nerfs en pelote - mais excitée comme une puce à l'idée de pouvoir fêter les rois comme il se doit, même si tout le monde doit s'en fiche royal, en fait. C'est pas grave, ça me fait plaisir de partager ça, et je suis à peu près sûre de pouvoir compter sur la gourmandise de mes proches, au moins.

N'empêche que... Ca fait des lustres que j'ai pas vu mes parents, et ça fait deux Noël que je passe avec la famille de mes colocs... et autant c'est cool de pas me morfondre toute seule dans ma chambre, autant je suis toujours aussi tendue de me retrouver auprès de modèles parentaux, qu'en prime je connais juste pas du tout. Je crois que je suis tellement persuadée de faire mauvaise impression - après tout, c'est celle que je laisse à mes vieux - que je suis pas capable d'être sereine, encore moins moi-même. Alors ce soir, on est entre nous, et je compte bien en profiter.

« Mmm un soir particulier ? C’est ton anniversaire et j’ai oublié ? C’est définitivement pas le mien. Mais je vote pour le mexicain !
- Nope, je suis pas née en janvier, mais c'est encore mieux ! Attends, j'arrive ! »

Question subsidiaire : est-ce que le voisin est chez lui ? A vrai dire, la question est plus rhétorique qu'autre chose, je vais aller voir de toute façon, du coup, je m'attends pas à une réponse... pourtant Rhi' en a une à me fournir, comme je suis déjà presque sur le pas de la porte du jardin.

« Je l’ai vu rentrer tout à l’heure je crois, mais je sais pas si il est ressorti ou pas. »

Je hoche simplement la tête : je verrai bien de toute façon. Et je lui laisse le choix du menu - enfin au moins une partie, je complèterai si besoin en revenant, avant de m'éclipser pour aller toquer à la porte de chez Lukas.

« Ca marche, à tout de suite ! »

Je suis sortie, j'ai été frapper à la porte de derrière chez Lucky Luke, j'ai entendu sa soeur de l'autre côté de la porte, et je crois que j'ai fui un peu trop précipitamment, après avoir balbutié des trucs vaguement compréhensibles sur le soir des rois... Aucune idée de s'ils vont venir, au final, on verra bien. Et je sais toujours pas pourquoi je suis si mal à l'aise en présence de la voisine. Autant Lukas et sa copine, ça me pose pas vraiment de problème, autant Noreen, je sais pas, quelque chose me rend inconfortable dès qu'elle est dans les parages... Autant dire que vu qu'elle habite là, c'est compliqué.

« Alors il était chez lui ? Il vient nous rejoindre ?
- Je crois... Je crois que Noreen allait le chercher, mais j'ai pas trop compris... On verra... »

A vrai dire, si j'étais restée trois minutes de plus, peut-être bien que j'aurais plus de certitudes, mais... Mais j'ai pas pu m'empêcher de déguerpir. Quelques instants plus tard, la porte du jardin chez lui s'ouvrait sur les chiens de la maisonnée, et un sourire s'affichait sur mon visage.

« Ah ! Les chiens sont de sortie, je crois que c'est good ! »

Et quelques secondes plus tard, notre proprio débarquait avec une plante dans les mains, tout sourire.

« Hello les filles... Désolé pour tout à l'heure. J'étais la tête sous l'évier, en train de réparer enfin tenter...
- Oh c'est joli ça ! Merci ! Mais... T'as besoin d'un coup de main ? »

Non parce que bon, je suis une quiche en cuisine, mais je me débrouille quand il s'agit de bricoler, et un petit peu en jardinage, même si un peu moins, ce qui fait que je suis ravie de la plante, et tout à fait disposée à aller prêter mes bras de l'autre côté...

« Je vais poser ça, je te laisse voir avec Rhi' ce que tu veux manger ? »

Je me suis éclipsée vers la cuisine un instant, le temps de les laisser finir de choisir sur l'appli' ce qu'ils avaient envie pour la livraison, et je suis revenue pour finaliser la commande avec un pot de guacamole et des chips de supermarché dans les mains, désignant du menton le meuble qui nous servait de bar - peut-être pas super fourni, mais enfin...

« On te laisse t'occuper de l'apéro Lukas ? »

C'est lui, le barman, après tout... Et pendant ce temps-là, j'ai attrapé la tablette, rajouté deux trois petites choses à leurs sélections et validé la livraison du dîner, prévu pour trois quarts d'heure plus tard.

« Al día de los Reyes Magos ! »

On a trinqué, donc, et je me suis tournée vers Rhi' pour expliquer un peu ce que je mijotais depuis ce matin en fait.

« C'est pas trop suivi ici, mais chez moi, l'épiphanie, c'est aussi sacré que Noël ou Pâques, et du coup baaaaaah... voilà, je voulais marquer le coup. Bon normalement, le Roscón, on le mange au petit déjeuner plutôt, mais on peut bien en prendre une part en dessert après, hein... »

Et je crois qu'après les Thanksgiving pas mal ratés depuis que je suis arrivée, ce 6 janvier 2016 va grave me rester en mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 15/06/2015
» Messages : 1039
» Pseudo : Anne
» Avatar : Emily Bett Rickards
» Âge : 27 ans
# Re: FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
message posté Sam 4 Mar - 1:39 par Rhiannon O'Connor
L’idée de commander mexicain avec Sharona était réjouissante, pas seulement parce que je n’avais plus grand-chose dans mes placards, mais également car cela me faisait plaisir de partager un moment avec ma colocataire. Je n’avais jamais été en colocation jusqu’à maintenant, me contentant d’un mini studio entre le moment où j’avais quitté le domicile familial et mon départ pour l’Australie, et à mon retour j’avais pris un appartement un peu plus grand que je pouvais me permettre mais je m’y sentais un peu seule et travaillant la plus grande partie du temps à la maison j’avais décidé de trouver quelqu’un avec qui habiter. C’était par l’intermédiaire de Nate que j’avais rencontré en bas de chez moi un jour que j’avais rencontré Sharona et je lui serais toujours reconnaissante de m’avoir présenté la jeune femme, ainsi qu’Aleksi qui nous louait la dépendance qu’il avait aménagé derrière chez lui. Je ne m’attendais pas à m’entendre aussi bien avec la jeune femme mais pour le moment tout se passait bien et nous nous entendions très bien. Je m’inquiétais cependant à l’idée d’avoir pu oublier son anniversaire à son annonce que c’était une soirée spéciale mais elle m’affirma que ce n’était pas le cas avant d’annoncer qu’elle allait voir si Aleksi voulait venir se joindre à nous.

Je la regardais sortir de la maison avant de prendre le téléphone qu’elle m’avait tendu et de voir ce qu’ils proposaient par l’application et ce qui pouvait nous intéresser. Je n’avais pas à attendre plus de quelques minutes avant qu’elle ne refasse son apparition en annonçant que la sœur de ce dernier allait le chercher et qu’elle n’était pas sûre de savoir si il venait ou pas.

« Je suis sûre qu’il ne va pas tarder à venir nous rejoindre ! »

Je l’espérais du moins, je trouvais sympathique l’idée de passer une soirée à trois et de profiter des personnes avec qui je m’entendais bien. C’était un des avantages de vivre en colocation et d’avoir sympathisé avec le propriétaire qui n’était qu’autre que le fiancé de ma meilleure amie. Nous n’avions pas eu à attendre longtemps avant que la porte ne s’ouvre sur le blondinet les bras chargé d’une plante tout en s’excusant pour le retard.

« Coucou Aleksi ! Tu vas bien ? Merci pour la plante ! Je te propose pas mon aide également, le bricolage c’est pas mon fort ! »

J’avais passé mon enfance installée dans l’atelier de mon père ou prêt de lui quand il faisait un peu de bricolage ou réparait quelque chose dans la maison, et même si j’avais essayé de l’aider à plus d’une reprise nous nous étions vite rendu à l’évidence que c’était peine perdue et que je ferais mieux de me contenter de lui raconter ce qui me passait par la tête pendant qu’il s’en occupait tout seul. Ma mère elle cherchait à m’occuper afin que je le laisse travailler tranquillement mais j’arrivais toujours à m’échapper pour retourner lui tenir compagnie, je me rends compte aujourd’hui qu’il avait eu beaucoup de patience car quand je commençais à parler je ne m’arrêtais plus et pouvais devenir fatigante avec mon imagination débordante.

Je hochais la tête à la remarque de ma colocataire qui retournait vers la cuisine. Je me tournais vers le jeune homme.

« Tu veux quelque chose en particulier ? Je suis pas difficile et mange de tout. »

Je n’avais pas vraiment de préférence sur ce que je voulais pour notre repas du soir, j’étais ouverte à toute idée, surtout si c’était quelque chose de nouveau. Mes parents m’avaient toujours appris à goûter de tout et aimaient me faire essayer de nouvelles cuisines du monde entier, j’en avais développer un goût pour de bons repas que ce soit quelque chose d’élaborer ou non car cela ne m’empêchait pas d’aimer profiter d’un fast food ou de quelque chose de moins diététique !

Je souris à la brunette qui revenait de la cuisine avec ce qu’il fallait pour un apéritif conforme à notre repas du soir en désignant le bar à notre propriétaire pour qu’il s’occupe des boissons.

« Même ici le boulot te poursuit Aleksi ! Un gin tonic pour moi s’il-te-plait ? »

Je m’installais un peu plus confortablement dans le canapé pendant que le jeune homme s’occupait de nous servir à boire et que Sharona finisse ce qu’il nous fallait pour le repas. Une fois que nous étions tous de nouveau réunis dans le salon nous faisions se rejoindre nos verres en souriant.

« Cheers ! »

J’écoutais attentivement les explications de la brunette sur ce que représentait cette journée dans son pays et parler de la spécialité culinaire qu’ils mangeaient à cette occasion. J’avais toujours été intéressé par en apprendre plus sur les autres cultures, peut-être que cela venait du fait que mes parents biologiques étaient Australiens alors que j’avais vécu en Angleterre toute ma vie mais je savais qu’une grande partie de ce fait était l’éducation que j’avais eu de par mes parents adoptifs.

« Effectivement c’est pas suivi ici, ça l’est en France par contre. Je suis heureuse que tu veuilles partager ça avec nous ! Et je suis sûre que ça se mange très bien en dessert aussi ! C’est pas toi qui l’a préparé j’espère ? »

Je tirais la langue à ma colocataire en souriant ne pouvant m’empêcher de la taquiner sur ses talents de cuisinière ! Si elle était bricoleuse et moi pas, dans le domaine de la cuisine c’était moi qui me débrouillait et qui profitait du fait que je travaillais de la maison pour régulièrement faire une deuxième portion à lui offrir.

« Et donc à part le Roscòn que vous mangez au petit déjeuner, vous faites autre chose de spécial pour cette journée ? »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
FB ▬ el día de los reyes magos ♐ Rhionakas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» REYES [SIGN LA PLUS RAPIDE DE MA VIE ^^]
» + Christoph Reyes +
» HALEY ALYSSA REYES ► Sasha Pieterse
» ✱ ta citation coup de cœur
» Votre mission si vous l'acceptez (pv Damien Reyes/Jack Kenwood)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Brixton-