Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Cercle familial de Solal D. B. Fitzgerald.

avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Jeu 17 Mar - 15:04 par Solal D. B. Fitzgerald


Best Fake Smile

let's be alone together


(M) Léopold Fitzgerald ► 49 ans + père + libre.
(F) Juliette De Beaulieu" ► 46 ans + mère + libre.
(F) Rose Fitzgerald ► 23 ans + demi-soeur + libre.
(M) Bathlazar Fitzgerald ► 23 ans + demi-frère + libre.

PLUS D'INFOS SUR LE(S) PERSONNAGE(S).
Il a 25 ans + Solal a toujours été malade. Il souffre de la maladie de Wilson depuis ses dix ans. Il lutte encore aujourd'hui contre sa maladie qui lui a toujours gâché la vie. Mais moins. Désormais que sa mère n'est plus présente dans sa vie de tous les jours, il se laisse aller, et parvient même à manquer certains rendez-vous médicaux. Cette maladie est une maladie génétique secondaire, causée par une accumulation de cuivre dans l'organisme, et elle se manifeste par des atteintes du foie et du système nerveux. C'est à cause de cette maladie que s'est manifesté son désintérêt scolaire. Il souffre d'hyperémotivité, de syndrome dépressifs, de psychoses et doit faire face chaque jour à des tremblements et à une rigidité semblable à celle de la maladie de Parkinson. Il se retrouve régulièrement hospitalisé pour des problèmes de cardio-vasculaires ou rénaux. + Il a développé une dépendance à la dopamine, traitement qui lui permet d'atténuer la douleur. Il lui arrive de planer pendant des jours entiers. Calme, absent, sombre, il devient l'opposé de ce qu'il est réellement. Il se définit comme « écologiste » afin de ne pas dire qu'il est tout simplement dépendant à la marijuana. + Après une crise d'insuffisance hépatique aiguë, Solal est resté hospitalisé plusieurs mois et a reçu une transplantation hépatique. Sa durée de vie est estimée à minimum dix ans. + Solal est une personne pleine de contradictions. Il n'aime pas lire, et pourtant a décidé de suivre des études de lettres. Il repousse sans arrêt ses limites. Il cherche à savoir jusqu'où il est capable d'aller. + Solal a grandit à Edimbourg, mais a quitté cette belle-ville pour la France, alors qu'il avait douze ans. Il a donc vécu six ans à Paris, avant de gagner Londres. Son rêve depuis son plus jeune âge + Il a fait connaissance de son cousin Julian il y a deux ans. Celui-ci est devenu comme un frère, mais depuis que Julian a quitté la ville, il se sent plus seul que jamais. Il n'a jamais connu son père, mais porte son nom. Toute son adolescence, il a refusé ses origines paternelles et s'est fait nommer sous le nom de sa mère. + Solal fait du skate depuis son plus jeune âge. C'est un éternel enfant qui n'accepte pas d'affronter ses problèmes. Il sait qu'il ne devrait pas pratiquer de sport, et pourtant, il est toujours le premier à monter sur son skate pour dévaler les plus belles pentes de la ville. + C'est un artiste. Il vit au jour le jour, sans penser au lendemain. Il aime l'art, et surtout la musique. Il joue de la guitare et fait de la batterie. Sa maladie l'empêche d'exceller dans cet art, mais il ne lâche pas l'affaire, et continue toujours un peu plus de braver son handicap. Il chante aussi parfois, et n'apprend jamais les paroles de chansons. Il les transforme à sa manière. C'est toujours mieux. + Il aime observer la nature, et passer des heures au zoo à regarder les animaux. Surtout défoncé. Il trouve ça passionnant. + Il passe sa vie pieds-nus. Il ne supporte pas de porter des chaussures. Quelle contrainte inutile + Il a perdu son ancienne copine et son meilleur ami en l'espace de six mois. Il ne s'en remet pas. + Il n'a aucun projet d'avenir, et ne cherche pas à en avoir. Tout ce qu'il veut, c'est aller toujours plus loin, et ne pas laisser la maladie l'emporter. + Il a gribouillé et peint les murs de son appartement. Le résultat est épouvantable et a fait hurler son propriétaire. Mais il s'en fout. Il refera la peinture avant de le quitter. Il rajoute, de temps à autres, certains mots, certaines phrases. Il ne sait pas dessiner, pourtant, il n'a pas hésité avant de peindre ce qui lui passait par l'esprit. Les dessins d'enfants sont tous de lui. + Solal est effrayé par l'idée de mourir. Et cache ses peurs au plus profond de son être. Mais ça se lit dans son regard. Il est plein de doutes et camoufle ses angoisses par des blagues et une attitude désinvolte.

NB: Le scénario de Léopold est disponible dans les scénarios. Cliquez sur le nom en haut de ce message, et vous le trouverez


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Jeu 17 Mar - 15:06 par Solal D. B. Fitzgerald

Juliette De Beaulieu

Elle a 46 ans + Elle est née à Paris et y a grandit. Elle n'a jamais manqué de rien. + Elle a quitté Paris pour vivre son histoire d'amour avec Leopold, en Ecosse. Elle y est restée, même lorsque ce dernier l'a quitté peu de temps après la naissance de leur enfant. + Elle a élevé son fils seule. + La maladie (de Wilson) a été détectée chez Solal lorsqu'il avait dix ans. Elle s'est sentie dépassée, et après être restée deux ans à Edimbourg, elle a prit la décision de rentrer à Paris et de se rapprocher de sa famille. + Son métier est au choix. + Elle s'est fait la promesse, après le départ de Léopold, de ne jamais plus tomber amoureuse. Elle a donc tourné le dos à l'amour et s'est concentré dans son travail, et a accordé toute son attention à son fils. + Elle a laissé Solal quitter Paris pour se rendre à Londres, Mais elle se rend régulièrement à Londres pour vérifier qu'il va bien. + Elle va décider de venir à Londres, trop inquiète pour son fils.
Le reste de l'histoire est libre

Caractère : douce - volontaire - active - angoissée - forte - optimiste - névrosée - amusante - cultivée - têtue.

Solal D. B. Fitzgerald – fils ► Solal et Juliette sont très proches et l'ont toujours été. Elle l'a élevé seule, comme elle pouvait et a essayé de lui donner tout ce dont il avait besoin. Ils ne se disputaient jamais. Solal était attentif et sage, il faisait les choses bien pour faciliter la vie de Juliette. Il ne posait jamais de questions sur Léopold, il n'en parlait jamais. Lorsqu'on leur a annoncé la maladie de Solal, Juliette est devenue plus protectrice, et surtout plus angoissée. Elle ne pensait qu'à la maladie, et moins à Solal. Elle ne se rendait pas compte que son fils se sentait handicapé à ses côtés. Il s'est mit à étouffer, et est donc parti à Londres, comme il le désirait depuis toujours. Juliette l'a laissé partir à contre coeur, elle lui a accordé sa confiance. Pourtant, il n'en a rien fait. Il a développé une hépathique fulgurante, et a reçu une transplantation. Elle ne le sait pas, mais son fils est désormais dépendant à la dopamine et à la marijuana. Solal, de son côté, n'ose pas lui avouer la vérité. Même s'il se sait irresponsable, il refuse de décevoir sa mère. Mais il ne se sent pas vivre, et peut-être que Juliette ne comprendra jamais ce qui le pousse à tout foutre en l'air.

Léopold Fitzgerald – amour de sa vie, père de son fils, ex ►  Juliette et Léopold se sont rencontrés à Paris. Ils se sont tout de suite plu, et sont tombés amoureux l'un de l'autre. Pour la première fois de sa vie, Léopold avait envie de faire quelque chose, de construire quelque chose. Alors, ils ont fait un enfant, Solal. Mais au lieu de s'aimer et d'être heureux, ils se sont détruits. Leur amour était destructeur, et rien ne semblait pouvoir réparer les choses. Léopold n'avait pas conscience de ce que signifiait être père, et Juliette n'acceptait pas que Léopold ne soit pas aussi proche de son fils. Léopold a finit par quitter Juliette et leur bébé. Ca les a détruit, un peu plus. Juliette s'est fait la promesse de ne jamais retomber amoureuse, de consacrer sa vie entière à son fils et n'a pas cherché à refaire sa vie. Elle a éprouvé une certaine amerture à l'égard de Léopold, qui faisait un pas, puis reculait de dix. Mais elle a toujours tout fait pour que Solal ne manque de rien. Lorsque la maladie a été diagnostiqué, Juliette et Léopold ont réellement repris contact. Elle le tenait au courant des dernières nouvelles, et lui, tentait de la rassurer. Même s'il n'y croyait. Au fond, ce n'était qu'un prétexte pour entendre la voix l'un de l'autre. Ils n'ont jamais cessé de s'aimer, et s'aimeront probablement toujours. Elle a apprit en même temps que Solal que Léopold avait fait refait sa vie de son côté, mais n'a pas réagit. Lui ne s'était fait aucune promesse. Aujourd'hui, il y a encore ces non dits entre eux. Ils ne parviennent pas à se retrouver. Et ne le désirent pas. Ils ont trop peur de ne pas supporter leur amour. Et leurs démons.

Pour le moment, Juliette n'a pas beaucoup de liens car elle vit encore à Paris, et vient de temps à autre pour voir son fils. Mais elle finira par rencontrer les enfants de Léopold. Les liens seront donc à définir à ce moment là :coeur :

Proposition d'avatars ► Winona Ryder est magnifique. Elle correspond parfaitement à l'idée que je me fais du personnage, et puis Johnny & Winona Sinon, j'avais pensé à Lena Headey. Si aucune des deux actrices ne vous plaît, vous pouvez en proposer d'autre. Elle doit être brune et avoir entre 43 et 49 ans pour respecter la règle de trois ans d'âge de différence. L'avatar n'est pas réservé, il faudra donc vérifier que l'avatar ne soit pas prit dans le bottin.



Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Jeu 17 Mar - 15:07 par Solal D. B. Fitzgerald

Rosalie Prénom Fitzgerald
Elle a 23 ans, née un 14 Juillet. + Elle est la seconde à être sortie du ventre de sa mère, ce qui fait donc d'elle l'aînée des jumeaux. + Elle a grandit à Glasgow, et n'a pas eut la chance de vivre à Edimbourg. + Elle a toujours détesté sa ville, et les personnes qu'elle rencontrait. Ce qu'elle voulait, c'était la grande vie. Elle voulait rencontrer des gens talentueux, cultivés, intéressants. + Elle regarde tous les films d'auteurs les plus étranges, en commençant par Lars Von Trier, dont elle est une fan inconditionnelle. + Elle passe sa vie en boîte de nuit. + Elle suit les traces de son père et fait des études pour devenir productrice de musique. + Elle a essayé tous les instruments possibles et inimaginaux. Elle a hérité du talent de son père en percussion. Elle ne chante pas, elle chante horriblement faux. + Elle ne sait pas que son cousin Julian s'est fait battre par George, son oncle, le frère de Léopold. Elle a aussi mis du temps avant de comprendre que quelque chose n'allait pas avec Solal. Que s'il n'était pas là, c'était à cause de Leopold. + Elle a tendance à trop faire confiance autour d'elle, et ce qui lui a causé de nombeuses peines de coeur. + Ses grands parents paternels s'appellent Jack et Elisabeth - Babeth -. Ils vivent dans un corps de ferme, et n'en sortent que pour acheter les légumes les jours de marché. Elle ne les aime pas vraiment. Personne ne les aime.

Caractère : énergique - douce - admirative - naïve - garçon manqué - geek - drôle - fêtarde - loyale - déterminée - secrète - altruiste - maladroite - loufoque.

Solal D. B. Fitzgerald – demi-frère ► Rose a toujours entendu parler de Solal. Elle s'est interessée, a posé de nombreuses questions à son père afin d'en savoir plus. Mais elle a toujours cru que s'il n'était pas près d'eux, c'était parce que sa mère ne voulait plus voir Leopold. Comme la plupart des couples séparés avec enfant. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il vivait. Lorsqu'elle a apprit qu'il était malade, elle a cherché à en savoir plus. Sur sa maladie. Elle a posé de questions à son père, auquel il n'a jamais répondu. Elle compte bel et bien le contacter, elle compte se rapprocher de lui, et être une soeur. Elle ne trouve pas normal qu'il supporte ce genre de choses seul. Solal, de son côté, n'a jamais voulu savoir s'il avait une soeur, un frère, les deux. Il ne connait pas son prénom et ne veut pas le connaître. Même après huit ans, il reste aveuglé par la haine qu'il éprouve à l'égard de son père. Pour lui, son existence n'est qu'un mensonge. Sa vie, et ses souvenirs aussi.

Léopold Fitzgerald – Père ► Rose admirait son père lorsqu'elle était petite. Il était sa fierté, et elle le suivait partout. Elle le regardait jouer de la musique, et mimait ses gestes, ses habitudes. Elle était sa princesse. Adolescente, elle n'a jamais eut peur de se confier à lui, de lui demander conseils. Il était plus disponible que sa mère. Mais lorsqu'il a plongé dans l'alcool, après l'hospitalisation et la transplantation de Solal suite à son hépatique fulgurante, elle ne l'a plus reconnu. Il n'était plus là. Il n'était plus à l'écoute. Il était tout simplement hanté par ses démons, rongé par les regrets. Elle qui avait toujours accepté l'existence de son grand demi-frère, a essayé de comprendre ce qu'il s'était passé. Jusqu'à ce qu'elle sache. Jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'il n'était pas seulement loin, hors d'atteinte. Jusqu'à ce qu'elle comprenne pourquoi son père les élevait eux, et pas lui. Il était malade. Elle tourna le dos à son père. Du moins, elle était celle qui lui hurlait dessus, qui essayait de le faire réagir. Elle voulait connaître son frère, mais à cause de Léopold, à cause de sa lâcheté, elle n'en aurait pas la possibilité. Solal les détestait, Balthazar et elle. Au fond, Rose sera toujours là pour son père. Mais elle ne parvient désormais plus à retrouver l'homme qu'elle admirait tant autrefois. Il n'était plus Léopold. Il était un Fitzgerald. Le fils de Jack, le frère de George.

Balthazar Fitzgerald – frère jumeau ► Balthazar et Rose ont longtemps été inséparables. Ils faisaient les quatre cent coups, faisaient vivre un enfer à leurs parents. Toujours à courir dans tous les sens, à faire des blagues. Malgré quelques tensions entre les deux, ils se sont toujours soutenus. Mais l'alcoolisme de Leopold et le divorce de leur parent a quelque peu changé leur relations. Rose essaye de comprendre ce qui s'est passé, alors que Balthazar, lui, a déjà tout compris depuis longtemps. Il ne pense pas Rose assez forte pour supporter la maladie de Solal, pourtant, elle veut le rencontrer. Elle veut en savoir plus. Balthazar essaye de la protéger comme il le peut, quitte à ne jamais rencontrer son grand-frère. En réalité, Balthazar a peur du rejet, alors que Rose, elle, fera toujours tout pour aider Solal, qu'il l'apprécie ou non. Mais ils s'aiment, ils s'adorent et feront toujours tout l'un pour l'autre.

Proposition d'avatars ► Kristen Stewart, Frances Bean Cobain, Bella Hadid,  Adèle Exarchopoulos... Les quatre correspondent au personnage, alors j'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à proposer d'autres avatars si vous n'êtes pas convaincu! Les avatars ne sont pas réservés, alors il faudra vérifier dans le bottin.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Jeu 17 Mar - 15:07 par Solal D. B. Fitzgerald

Balthazar Prénom Fitzgerald
Il a 23 ans, né un 14 Juillet + Il est le premier à être sorti du ventre de sa mère, il est donc le plus jeune des jumeaux. + Il a grandit à Glasgow et a quitté l'Ecosse avec son père après le divorce de ses parents, en 2008. + Il a fait le con toute sa scolarité, mais a obtenu tous ses diplômes sans aucun problème. + Il passe sa vie à faire du skateboard + Il aime les sensations fortes, le parachute, le saut à l'élastique. Il aime défier le danger. + Actuellement, il enchaîne les petits boulots et ne sait pas quoi faire de sa vie. + Il parvient toujours à se trouver dans des affaires sordides. Ses fréquentations sont quelque peu douteuses, et ce, depuis toujours. + Il consomme quotidiennement du cannabis et prend toute sorte de drogues en soirées. Mais il fait attention, du moins, il essaye. A vrai dire, la situation lui a déjà échappé. + Il sort surtout la nuit, pendant que Rose est en boîte, lui se promène dans les rues de Londres, la clope au bec. + Il se sent rejeté depuis toujours, mais ne dit rien. Ne dit jamais rien. En vérité, ses gestes dépassent sa pensée.

Caractère : taciturne - surdoué - observateur - calme - discret - toxicomane - imprudent - casse-cou - drôle - mal dans sa peau - malchanceux - lâche - peureux - méfiant - parfois agressif - grognon.

Solal D. B. Fitzgerald – demi-frère ► Solal ne veut pas entendre parler de Bathlazar. Il ne connaît pas son prénom. Il sait juste qu'il a des frères et soeurs. Combien? Il ne sait pas. Il ne veut pas savoir. Sa vie entière est un mensonge, il pensait être le seul fils de Léopold, il pensait que son père était juste un lâche. Il ne pensait pas avoir été mis de côté volontairement. Et Balthazar s'attend à cette réaction. Il a tout de suite senti que quelque chose n'allait pas avec la version de son père. Ils n'avaient jamais vu Solal, seulement des photos. Balthazar n'essaye pas de le connaître, il protège même Rose de lui. Il a peur que sa maladie finisse par les atteindre eux aussi. Qu'elle détruise leur vie. Il ne sent pas prêt, il ne se sent pas prêt à supporter ça. Au fond, il est comme Leopold, et comme Solal.

Léopold Fitzgerald – Père ► Balthazar s'est toujours montré distant. Il sentait que Léopold cachait certaines choses, il sentait qu'il n'était pas stable et que si le monde s'écroulait, Léopold n'essayerait même pas de se battre. Leopold n'a jamais compris son fils, il n'a jamais réussit à répondre à ses attentes, à être un bon père. Depuis toujours, il entendait parler d'un Solal. Son grand-frère. Pourtant, il ne le connaissait pas. Il ne le voyait pas. Balthazar a tout compris, avant tout le monde. Il savait que son père était lâche, et était conscient que Solal n'était même pas au courant de leur existence. Il n'a cessé de faire des conneries. Pour attirer l'attention de son père. Pour qu'il cesse de penser à ce qu'il avait laissé derrière et à ce qu'il n'avait pas le courage de retrouver, pour qu'il s'intéresse enfin à lui. Son second fils. Balthazar ne s'est jamais senti à la hauteur. Il était le deuxième garçon, et Rose était la seule fille. Il ne s'est jamais senti aimé par son père, pourtant, c'était le cas. Léopold a aimé ses enfants avec le même amour, il ne savait tout simplement pas le montrer. Balthazar tourne peu à peu le dos à son père.

Rose Fitzgerald – sœur jumelle ►Balthazar et Rose ont longtemps été inséparables. Ils faisaient les quatre cent coups, faisaient vivre un enfer à leurs parents. Toujours à courir dans tous les sens, à faire des blagues. Malgré quelques tensions entre les deux, ils se sont toujours soutenus. Mais l'alcoolisme de Leopold et le divorce de leur parent a quelque peu changé leur relations. Rose essaye de comprendre ce qui s'est passé, alors que Balthazar, lui, a déjà tout compris depuis longtemps. Il ne pense pas Rose assez forte pour supporter la maladie de Solal, pourtant, elle veut le rencontrer. Elle veut en savoir plus. Balthazar essaye de la protéger comme il le peut, quitte à ne jamais rencontrer son grand-frère. En réalité, Balthazar a peur du rejet, alors que Rose, elle, fera toujours tout pour aider Solal, qu'il l'apprécie ou non. Mais ils s'aiment, ils s'adorent et feront toujours tout l'un pour l'autre.

Proposition d'avatars ►  Sid Ellisdon serait parfait. Mais j'ai aussi pensé à Bill Skasgard, et Frank Dillane  Mais je suis ouverte à d'autres propositions

Revenir en haut Aller en bas
Guest
avatar
Invité
() message posté Dim 22 Mai - 13:05 par Guest
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
() message posté Dim 22 Mai - 13:09 par Invité
Bouh
Invasion de Fitzgerald les mieux
Choix de fou + Sid + lien normalement nos persos sont cousins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Dim 22 Mai - 13:14 par Solal D. B. Fitzgerald
PUTAN MON FREROT J'Y CROYAIS PLUS COMMENT JE T'AIME TOI VIENS ME FAIRE UN CALIIIIIN!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sid Le mieux en plus

FITZGERALD POWER

Si tu as des questions, surtout n'hésites pas, i'm here
Revenir en haut Aller en bas
Guest
avatar
Invité
() message posté Dim 22 Mai - 13:23 par Guest
Sont canons les mâles de la famille

Solal ! SOLAL OHLALA ! Tu m'as vendu tellement de rêves là, viens ici (profite, ça sera le premier et unique câlin de la part de Balto)
Je viendrai briser l'ennui de ta boite mp si j'ai besoin d'une illumination (si je vois pas Jésus entre temps, parce qu'on sait jamais m'voyez..) :kissthecook:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Made with love. From Hell.
Made with love. From Hell.

» Date d'inscription : 13/03/2016
» Messages : 797
» Pseudo : .KENZO (louise)
» Avatar : miles mcmillan, the perfect one
» Âge : vingt-cinq ans depuis le premier janvier.
» Schizophrénie : kenzo a. armanskij (k. scodelario) & shiraz m. monroe (t. oman)
() message posté Dim 22 Mai - 13:29 par Solal D. B. Fitzgerald
Bah ouais, trop de sexitude chez les FItz

AH BAH TANT MIEUX! /me court dans les bras de son petit frère :waaa: :waaa: :waaa:

Ca marche, j'attends ton illumination alors
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 09/05/2015
» Messages : 6029
» Pseudo : ..
» Avatar : ...
» Âge : ...
» Schizophrénie : Jake & Peter & Diana & Alexander
() message posté Sam 27 Aoû - 7:01 par Riley Z. Lancaster
personnage de Rose pris
Revenir en haut Aller en bas
Cercle familial de Solal D. B. Fitzgerald.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: First step :: I don't wanna be alone :: Scénarios de groupe
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
» Cercle familial de Kenzo Armanskij.
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Entrez dans le Cercle des Fées !
» Caniche de 13 ans drame familial risque le refuge (34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-