"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici (Abigail & Charlotte) uh, do i know you? 2979874845 (Abigail & Charlotte) uh, do i know you? 1973890357


(Abigail & Charlotte) uh, do i know you?

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Destiny Tynged
(Abigail & Charlotte) uh, do i know you? Tumblr_navs97ZQ1Y1s7kmhpo4_250
» Date d'inscription : 29/05/2014
» Messages : 242
» Avatar : Beyoncé Knowles.
» Âge : beauté éternelle.
() message posté Mar 5 Juin - 4:06 par Destiny Tynged
uh do i know you?



Vous (Charlotte) vous promenez dans la rue, de bonne humeur pour prendre l'air. Après avoir fait quelques boutiques, vous êtes sur le point de rentrez chez vous, quand vous pensez reconnaître un pote de dos. Vous pouvez bien rentrer chez vous un peu plus tard et vous ne voulez pas laisser votre amie partir. Vous décidez de lui claquer les fesses en guise de bonjour, sauf que vous faite erreur sur la personne. Ce n'est pas votre ami, mais un total inconnu (Abigail) qui cherche à comprendre ce qui se passe.

Il n'y a pas d'ordre défini dans ce RP. Ce RP est issu du système RP est aveugle 2.0.


Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mer 6 Juin - 16:19 par Abigail E. Reynolds



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Une minuscule course à faire en fin de journée, rien de bien dramatique. Abigail n’a fait que travailler, tout le jour durant. Retarder son retour chez elle de quelques minutes ne va pas la tuer. En réalité… c’est surtout de la plus haute nécessité : elle n’a plus de vin. Et un Jeudi soir sans un verre de vin blanc, c’est inconcevable dans la semaine de Miss Reynolds. Même pour une veille de jour de repos. Surtout pour une veille de jour de repos ! Elle quitte le studio dans lequel elle se trouvait quand dix-huit heures sont montrées par la montre élégante à son poignet. Perchée sur des escarpins et dans une longue robe à fleurs, Abigail sourit au soleil bientôt couchant. L’épicerie n’est qu’à quelques mètres de là où elle se trouve, au bout de la longue rue passante. Enfin, si elle en croit son téléphone. L'été est en train de s'installer, et les journées se rallongent de plus en plus. Abigail adore ça. Elle garde sa démarche rapide, s’engage dans la rue derrière ses lunettes de soleil. Presque arrivée à la moitié de son chemin, et pas le moins du monde distraite par les passants rentrant certainement du travail, Abigail ne sent pas venir la claque sur ses fesses. Elle est concentrée sur son chemin, et la surprise lui fait émettre un cri loin d’être discret alors que sa course en direction de l’épicerie se stoppe. "Qu’est-ce que…" commence-t-elle en se retournant vers le responsable de ce geste absolument irrespectueux. Elle s'attend à tomber nez-à-nez avec un homme, mais il s'agit d'une femme, qui passe d'un sourire des plus francs à une expression de choc. "Non mais ça ne va pas bien ?" demande Abigail en levant ses lunettes de soleil de son nez, avant que la femme ait pu placer un mot.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Mer 6 Juin - 16:50 par Invité



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Il commençait à se faire tard et Charlotte devait rentrer, comme elle avait encore un tas de choses à faire chez elle. Mais il faisait bon et cela donnait envie de promener dans les rues de Londres en oubliant quelque peu ces obligations. La demoiselle flâne en regardant les devantures des magasins, envoyant quelques messages à Henry dans un même temps. Elle n'avait pas envie de rentrer tout de suite, profitant de l'air du soir et des rues désengorgées. Elle eut d'autant moins envie de rentrer en apercevant au loin la silhouette de sa meilleure amie qui s'éloignait. Ni une ni deux, elle presse l'allure avec l'idée de la rejoindre et lui adresse une tape sur les fesses, par jeu. Le geste n'est pas appuyé, naturellement, seulement taquin. Mais quand la femme se retourne, le rouge monte aux joues de Charlotte qui ne sait plus où se mettre et porte les deux mains devant sa bouche dans une expression de surprise, alors que son interlocutrice ne semble pas ravie de sa bévue. Ce qu'elle peut parfaitement comprendre.

«- Je... je suis tellement confuse ! C'est tellement stupide je... je vous ai pris pour ma meilleure amie, de loin. Je suis tellement navrée !»

Charlotte se mord la lèvre inférieure et si elle avait put être une souris pour filer à l'anglaise et se cacher, la jeune femme l'aurait déjà fait. Malheureusement elle n'en était pas une et devait simplement assumer son erreur, ce qui était d'autant moins facile que l'inconnue avait fait se retourner quelques regards dans leur direction.

«- Je vous présente toutes mes excuses.»
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Lun 18 Juin - 23:25 par Abigail E. Reynolds



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Abigail se dit que ça aurait pu être bien pire pour elle. Il aurait pu s'agir d'un quelconque pervers, auquel cas il aurait été question d'une agression sexuelle. Et Abigail aurait vu bien plus rouge qu'actuellement... Mais devant l'air absolument désolé et choqué de la jeune femme qui lui fait face, elle ne peut que ressentir de l'amusement. Son ton lui a peut-être paru sec, puisque la femme se met à balbutier, arguant qu'elle l'a prise pour sa meilleure amie. "Ne vous inquiétez pas, il n'y a pas mort d'homme, enfin il y aurait eu un mort si vous n'aviez pas été une femme en tout cas !" répond Abigail aux excuses de cette rouquine, en agrémentant ses paroles d'un large sourire. Abigail a retrouvé tout son panache. Elle prend même un petit temps pour toiser la femme qui lui fait face. "Jolies chaussures," pointe-t-elle avec un geste du menton, toujours dans son sourire éclatant. Si Abigail se permet ce compliment, c'est que la jeune femme lui paraît sympathique. De celles avec lesquelles le mannequin peut aisément passer du temps et mettre sa célébrité de côté.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Mar 19 Juin - 0:33 par Invité



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Naturellement, Charlotte est désolée et même choquée de ce qu'elle vient de faire car immédiatement elle pense au qu'en dira-t-on, comme le geste a été remarqué et elle a peur, par avance, de la réaction de son père ou de son beau-père si l'un ou l'autre, si ce ne sont les deux, ont vent de ce petit accident. La jeune femme se mord même la lèvre inférieure mais comme elle s'excuse, la jeune femme qui lui fait face essaie de la détendre, en disant que ce n'est pas grave et que personne n'est mort. Cependant elle précise que c'est seulement parce que Chacha n'est pas un homme, ce qui pousse cette dernière à vraiment comprendre toute l'ampleur de son erreur, de sa méprise. Et elle rougit plus encore. Pourtant, cette femme la complimente sur ses chaussures, comme pour détendre l'atmosphère entre elles.

«- Merci.» répond la demoiselle avant d'observer cette femme, en plissant les yeux, comme si elle cherchait à se souvenir de quelque chose. Parce que ce visage lui parle, sans que Lotte ne sache dire où elle l'aurait vu. Elle ne fait pas le lien avec le milieu de la mode, qu'évidemment elle est amenée à fréquenter de par son statut, comme elle doit toujours être présentable. Si bien qu'elle finit par poser la question. «Excusez-moi mais... on ne se serait pas déjà croisées ? Votre visage a quelque chose de... familier.»
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Mar 26 Juin - 17:36 par Abigail E. Reynolds



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Quand la rouquine lui demande si elles ne se sont pas déjà croisées, Abigail fronce les sourcils. Elle ne se rappelle aucunement du visage de cette jeune femme. Si elles se connaissaient de près ou de loin, le mannequin s'en souviendrait. Elle a assez bonne mémoire sur ces choses-là, même si elle ne s'attarde pas vraiment sur les gens. Sauf quand c'est réellement nécessaire, évidemment. "Je ne crois pas..." élude-t-elle, toujours en train de réfléchir. "Peut-être étions-nous à l'école ensemble, je ne sais pas ?" tente Abigail, consciente qu'elle a sûrement oublié le visage de cette jeune femme si elles se sont effectivement déjà vues. Elle en serait désolée, comme la fois où elle n'a pas reconnu l'infirmière qui s'était occupée de sa cheville foulée, quand elle l'avait recroisée dans un café complètement par hasard. Londres est quand même plutôt grande, il serait étonnant de recroiser comme ça des personnes qu'on connaît déjà. C'est plutôt rare, comme événement. Abigail propose tout naturellement l'explication scolaire, car la jeune femme qui vient de malencontreusement lui claquer les fesses en l'ayant confondue avec quelqu'un semble avoir le même âge qu'elle. De plus, la brunette n'a pas tant changé que ça depuis l'époque du lycée... Et même avant cela, son visage était facilement reconnaissable : elle faisait tout le temps la tête !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Mar 26 Juin - 20:20 par Invité



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

Alors que Charlotte est sûre et certaine d'avoir déjà vu ce visage quelques part elle ne manque pas, en fin de compte, de poser la question à son interlocutrice mais cette dernière ne semble pas se souvenir d'elle ou avoir la même impression, proposant seulement qu'elles se soient croisés à une époque sur les bancs de l'école. Ce qui est possible en soit, Charlotte ne peut pas dire que ce n'est pas ça. Peut-être même est-ce le plus probable et elle se fait des idées. Cette fille ne semble pour sa part pas la reconnaître, alors elle rêve peut-être, sa mémoire lui joue quelques tours ? Elle n'est pas bien vieille mais cela reste malgré tout une possibilité. La demoiselle pourtant se mord la lèvre inférieure en cherchant encore. Elle est persuadée d'avoir déjà vu ce visage quelque part, hors d'un cadre scolaire, elle ne sait simplement plus où. Et c'est ce où qui lui pose problème dans l'immédiat. Parce qu'elle aimerait savoir, justement.

«- Non je ne sais pas trop, c'est curieux.» répond simplement la demoiselle, arborant un sourire gênée comme elle songe qu'elle s'est peut-être tout simplement trompée et qu'elle ne connaît pas cette fille, que son visage ressemble peut-être seulement à quelqu'un qu'elle a connu par le passé. «Si mon visage ne vous dit rien c'est que je me suis probablement trompé, excusez moi.... ce qui fait beaucoup de choses à me pardonner aujourd'hui, j'en conviens. Sinon l'école peut-être en effet... Vous avez étudié où ?» elle a un petit rire un brin gênée.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Dim 8 Juil - 22:42 par Abigail E. Reynolds



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

"Oh non non pas forcément, c'est sûrement moi qui ai une mauvaise mémoire !" déclare précipitamment Abigail quand la jeune femme lui faisant face s'excuse de lui avoir posé la question. C'est vrai, c'est au mannequin de s'excuser, après tout ! Si elle ne reconnaît pas quelqu'un qu'elle a pu côtoyer par le passé, c'est entièrement de sa faute. L'école ne semble rien rappeler à la rouquine, qui hésite beaucoup. Abigail voudrait l'aider à se souvenir, parce qu'elle est pas mal intriguée, mais elle ne peut rien y faire. La jeune femme finit par demander à une Abigail décontenancée où elle a étudié. La brunette sait bien que sa page Wikipédia contient le nom des écoles qu'elle a pu fréquenter dans sa jeunesse, mais elle n'a pas envie d'y renvoyer cette rouquine sympathique, qui, même après l'avoir interpellée d'une singulière façon, s'est excusée et l'a reconnue sans citer sa célébrité. "J'ai fait toutes ma scolarité à Londres, écoles privées uniquement. Dans le quartier de Kensington, et Hammersmith. Si ça vous dit quelque chose..." fait Abigail, qui commence à penser que peut-être la rouquine l'a-t-elle aperçue sur un abribus ou dans un magazine. Elle ne veut pas donner cette piste d'elle-même, parce qu'elle sait pertinemment qu'elle va passer pour une personne imbue d'elle-même alors qu'elle est censée -sur les conseils de son agent- se détacher de cette étiquette. Abigail repense au même moment au vin qu'elle est censée acheter, d'autant plus qu'elle ne sait pas à quelle heure ferme l'épicerie du coin devant laquelle elle a convié son chauffeur d'ici un quart d'heure. Dans le pire des cas, elle n'aura qu'à aller à celle qui se trouve au bout de sa rue, une fois rentrée chez elle !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Lun 9 Juil - 2:44 par Invité



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.

La demoiselle est confuse et pourtant dans un même temps ce visage lui parle vraiment, elle a l'impression de le reconnaître mais ne sait pas d'où, ne sait pas comment c'est possible alors que dans un même temps cette fille assure ne pas se souvenir d'elle, rendant la situation compliquée et presque grossière en un sens. La demoiselle est perdue, ne sait plus vraiment ce qu'il en est, ne comprend pas d'où lui vient cette impression et alors que la jeune femme lui faisant face évoque les endroits qu'elle a connu étant jeune, qui pourraient être leur lieu de rencontre, Charlotte ne retrouve pas la petite étincelle pour mettre le feu à ses souvenirs. La rouquine passe une main gênée dans ses cheveux.

"- Non je ne crois pas que ce soit là, je suis désolé, certainement ma mémoire qui me joue des tours tout simplement !" annonce la demoiselle. "Vous devez ressembler à une connaissance, c'est tout."

Et puis soudain, comme elle termine sa phrase, la lumière se fait dans son esprit et elle écarquille légèrement les yeux en regardant cette femme, comme elle comprend enfin d'où lui vient cette impression de déjà vu avec cette fille. Comment n'y a-t-elle pas pensé plus tôt !?

"- Oh mon dieu... Vous êtes... vous faîtes de la photo c'est ça, pour des magasines, des marques ?" demande finalement la demoiselle en levant un sourcil, décidée à en avoir le coeur net.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
Abigail E. Reynolds
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
--
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 8040
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 29 ans (20.07)
» Schizophrénie : /
() message posté Jeu 19 Juil - 19:33 par Abigail E. Reynolds



do i know you ?

charlotte & abigail

we’ll together leave our footprints out upon the virgin snow.
Abigail est désolée pour la rouquine qui semble être de plus en plus gênée. Elle ne peut pas l'aider plus que cela, sans demander bêtement si elle l'a peut-être déjà vue dans des magazines. Et là tout de suite, Abigail n'a vraiment aucune envie de mettre son statut sur le tapis. Elle s'apprête à lancer qu'elle doit y aller quand la jeune femme lui avoue qu'elle doit simplement ressembler à une connaissance à elle, mais cette dernière semble avoir une illumination, ouvrant ses grands yeux. Abigail prend un peu peur, et elle espère que ce n'est pas ce à quoi elle pense... jusqu'à ce que la jeune femme lui demande si elle fait de la photo. Abigail a un sourire gêné. "Mince," pense-t-elle en répondant : "Oui effectivement il m'arrive d'en faire... Alors le mystère est résolu !" conclut-elle. Elle laisse quelques secondes pour que la rouquine en face d'elle digère en quelque sorte la nouvelle, puis porte sa main à son crâne pour en retirer les lunettes de soleil qu'elle avait remontées sur le sommet de son crâne. "Il est vrai que j'aurais pu y penser, mais j'évite de le clamer, d'où les lunettes de soleil..." avoue Abigail en levant légèrement sa main qui tient désormais sa paire de lunettes aux verres noirs. Avec cet artifice, même si c'est plutôt léger, elle se fait beaucoup moins arrêter dans la rue.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-