"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici i need to talk to you. (blodwyn) 2979874845 i need to talk to you. (blodwyn) 1973890357


i need to talk to you. (blodwyn)

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Jeu 14 Juin - 20:38 par Invité

≈ ≈ ≈
{i need to talk to you.}
crédit/ tumblr ✰ w/@blodwyn j. carpenter
Ça ne fait que quelques jours que Nicholas s'est mis en couple avec son amie d'enfance. Ils ont pris cette décision pour que leurs parents puissent leur foutre la paix. Ils en avaient marre de toujours se justifier sur les sentiments qu'ils avaient l'un envers l'autre. Les parents semblent ravis de cette nouvelle plus que magnifique à leurs yeux. Ce qui n'est pas le cas pour Nova ou même lui. Toutefois, ils arrivent à faire semblant à merveille. À croire que les deux jeunes amis ont fait ça toute leur vie. Nicholas mérite l'award du meilleur acteur pour cette performance bluffante. Il s'étonne lui-même d'être aussi crédible que cela. La partie plus difficile reste à venir. Il doit l'annoncer lui-même à sa meilleure amie qu'il vient d'officialiser son couple avec la personne qu'elle déteste le plus au monde. C'est assez ironique, n'est-ce pas ? Comment peut-il faire cela à sa meilleure amie ? Il ne le fait pas par gaieté de cœur. Ni par plaisir de la faire souffrir. Loin de là. Il fait ça, uniquement pour avoir la paix. Qu'il puisse enfin vivre la vie dont il désire sans avoir à se justifier constamment. C'est énervant de le faire tous les jours. Certes, il aurait préféré pouvoir choisir la femme qu'il partagera sa vie. Ce n'est pas pour tout de suite. Bref, il termine sa journée de travail à l'instant. Il envoie rapidement un message à Blodwyn pour la prévenir qu'il passe chez elle dans une heure. Le temps pour lui de repasser chez lui rapidement pour prendre une douche, se changer et de rejoindre l'appartement de la jeune femme. En cours de route, il se permet même de commander un repas thaï chez lui qu'il puisse ramener chez Blodwyn. Étant donné que même si la révélation risque d'être fracassante pour la demoiselle, il tient tout de même à dîner avec elle. Il ne va pas passer moins de temps en sa compagnie, ce n'est pas le genre de Nicholas. Il sait faire la part des choses, il sait aussi concilier plusieurs trucs à la fois. Même si les deux femmes qu'il côtoie et qu'il apprécie ne s'aiment pas. Ce n'est pas pour autant, qu'il va décider de ne plus parler ou voir cette personne. Il n'y a personne sur cette terre qui a une emprise sur Nicholas. Hormis, son père de temps en temps. Mais, ça s'arrête là. Une heure plus tard, il est en bas de l'immeuble de sa meilleure amie. Il grimpe les escaliers deux par deux jusqu'au numéro de la porte d'appartement. Il frappe deux coups contre le bois de celle-ci en attendant qu'elle daigne venir ouvrir. Du moins, en espérant qu'elle est chez elle et non à un rendez-vous avec une tiers personne. Puisque Nicholas a eu la brillante idée de ne pas regarder son téléphone dans l'optique qu'elle est répondue à son message. En gros, il s'est littéralement invité chez elle qu'elle le veuille ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 17 Juin - 1:15 par Invité
“I believe that words are strong,
that they can overwhelm what we fear
when fear seems more awful than life is good.”


Début 2018. Elle envoie à répétition un bâton à Ben, qui visiblement, ne semble pas se lasser un seul instant de ce moment de joie. Pourtant, la jeune femme commence à faiblir doucement. Ce n’est pas qu’elle n’apprécie pas plus que ça jeter des bâtons, mais à force, ses bras n’ont plus la même force et le même entrain, et son fidèle labrador Ben semble s’en rendre compte. Alors plutôt que de ramener une énième fois le bâton, le chien finit par se coucher à ses pieds, réclamant des caresses à la place. Il reçoit donc des papouilles bien méritées après un effort fou. C’est à ce moment là que le téléphone de la jeune femme se met à vibrer, indiquant un message de Nicholas, son meilleur ami. Il indique arriver d’ici 1 heure à l’appartement de la jeune femme, un plat de thaï à déguster. Elle répond brièvement qu’elle l’attend avec impatience, qu’une bouteille de rouge l’attends déjà. « Allez Ben, on y va. » Elle rattache le fidèle labrador et reprend le chemin de son appartement en prenant des raccourcis. En temps normal, le chemin est plus long et prend plus de temps, et Ben adore ça. Mais exceptionnellement aujourd’hui, le labrador n’aura pas le droit à une super longue balade de retour. La jeune femme se hâte pour monter les escaliers et pour faire un brin de ménage avant que Nicholas n’arrive. Ce n’est pas comme s’il n’avait jamais vu l’appartement de la jeune femme dans un bordel monstre, après tout, il a grandi avec la jeune femme donc il a vu à peu près toutes les phases qu’elle a pu traverser. Mais quand bien même, Blodwyn préfère lorsqu’elle reçoit les gens dans un minimum d’ordre. Deux coups sourds se font entendre sur la porte d’entrée et Ben aboie avec véhémence en entendant un potentiel intru devant chez lui. Jerry le chat, s’installe gentiment sur la console dans l’entrée pour découvrir qui va passer la porte d’entrée. Quel accueil en fanfare pour le jeune homme. Blodwyn accourt à la porte et ouvre à son meilleur ami. « Une heure tout pile, à l’heure Emile ! » Elle dépose deux grosses bises sur ses joues avant de le laisser passer. Ben l’accueille comme un fou, et Jerry vient se frotter à ses jambes. L’un comme l’autre ont grandi avec Nicholas dans les parages, autant dire qu’ils n’ont jamais eu aucun problème à voir le jeune homme venir à l’appartement. L’odeur du thaï se fait sentir alors même que Nicholas pénètre dans l’appartement. Les narines de la jeune femme s’ouvrent un peu plus et Blodwyn a hâte de pouvoir se délecter de ce plat. « J’ai une faim de loup, ça va me faire  un bien fou de manger ! Le vin est sur la table si tu veux t’en servir un verre. » Se dirigeant vers un de ses meubles, Blodwyn sort deux assiettes et les dispose sur la table basse, pendant qu’un match de rugby est diffusé en fond à la télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 22 Juin - 18:21 par Invité
J'ai beau savoir que ma meilleure amie n'apprécie pas Nova, j'ai dû par obligation me mettre en couple avec elle. J'avais besoin que mes parents me lâchent enfin la grappe. Puisque je commençais à vriller psychologiquement parlant. Et ce n'est pas bon quand j'explose. Mon père est bien placé pour le savoir. Je termine ma journée de travail et, j'envoie immédiatement un message à Blodwyn pour lui dire que je passais chez elle dans une heure. Cela me permet de prendre une bonne douche ainsi que d'acheter un repas Thaï que je lui ramènerais avec en offrande un beau sourire. Je me prépare rapidement après avoir pris ma douche d'un jean noir et d'un tee-shirt blanc, un peu de parfum pour agrémenter le tout. Sur le chemin pour aller à la porte d'entrée de l'appartement, j'attrape mes clés de voiture et de mon logement et je ressors avec les sacs du repas. Je ferme à clé et je rentre de suite dans ma voiture pour rouler jusqu'à chez Blodwyn. Je grimpe les escaliers deux par deux jusqu'à la porte de la jeune femme. Je viens à frapper deux grands coups contre le bois et je patiente jusqu'au moment où j'aperçois sa petite bouille entre la porte et l'encadrement celle-ci. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres et je pénètre à l'intérieur du logement en déposant un bisou sur la joue de ma meilleure amie. « J'ai toujours été à l'heure. » dis-je presque choqué par cette révélation. J'ai le chien de Blodwyn qui vient m'accueillir comme un petit fou et le chat qui se frotte sur mes jambes pour que je vienne les caresser. J'ai toujours adoré les animaux de Blodwyn et, je les adorais toujours. Quoiqu'il arrive. « J'ai eu la brillante idée de venir avec un bon repas. » avouai-je en allant dans le salon pour déposer les sacs où le repas se trouve. J'attrape la bouteille de vin pour servir deux verres et je finis par en tendre un à Blodwyn avant de récupérer le mien. « Je n'ai pas envie de plomber la soirée Blod' mais, je vais devoir te parler après ce repas. » dis-je en prenant une grande gorgée de ce verre de vin en fixant le sol. Elle me connaît mieux que quiconque, elle peut très vite s'apercevoir qu'il y a quelque chose qui cloche dans ma voix et ma façon d'agir.

@Blodwyn J. Carpenter
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Dim 1 Juil - 22:30 par Invité
“I believe that words are strong,
that they can overwhelm what we fear
when fear seems more awful than life is good.”


Début 2018. Les soirées improvisées sont toujours les meilleures selon Blodwyn. Parce qu’on a aucune attente sur la soirée, et du coup, la déception est rarement possible. Alors que l’on sait à l’avance que l’on a une soirée de prévu, on s’imagine toujours comme cela va se dérouler, qui sera présent, comme s’habiller, ceci cela, et c’est toujours source à déception. Au moins, la venue inopinée de Nicholas vient conforter son idée que oui, les soirées imprévues sont les meilleures. Mais ça, c’est bien parce que Nicholas est son meilleur ami depuis toujours, et que peu importe l’occasion, peu importe où, quand comment, les soirées avec Nicholas sont toujours au top. Vingt six ans d’expériences, vingt six à passer ensemble, ça vous laisse le loisir de vous connaître à la perfection, voir même de connaître l’autre mieux que soit même, et surtout, de ne rien avoir à dire, parce que la personne sait exactement à quoi vous penser, reconnait vos mimiques, telle ou telle moue et à quoi cela correspond. C’est ça l’amitié de Nicholas et Blodwyn, et pour rien au monde elle n’aurait changé ça. « Tu diras ça à ma mère, qui m’a gentiment rappelé ton retard lors de son précédent repas de Noël ! Elle adore me rabacher ce genre de choses ! » qu’elle balance l’air de rien, alors qu’elle se fout royalement que Nicholas ait été en retard à ce repas de Noël. Il était pourri de toute façon, qu’elle pense, aigri par le comportement de sa mère. La relation mère fille n’a jamais été au beau fixe, bien au contraire. Sa mère n’a jamais compris que Blodwyn ne prenne pas sa suite, ne devienne pas une lady de la haute société et préfère se concentrer sur les études et ses passions pour l’histoire et le sport. « C’est une idée brillante en effet ! Parce que je meurs de faim et que j’avais la flemme ultime de me faire à manger. Mais je me serai fait livrer un truc mais c’est le truc qui est venu à moi sans rien demander. C’est magique ! » qu’elle rigole avant  de déposer un baiser sur sa joue pour le remercie. Pendant que Nicholas leur sert un verre de vin et qu’ils s’installent devant le repas, le jeune homme balance qu’il doit parler à son amie après le repas. La jeune fille pose immédiatement sa fourchette sur le coin de son assiette. « Ah non ! Tu ne peux pas balancer un truc comme ça avant le repas. Tu sais très bien que je vais y penser tout le repas ! Autant me dire les choses maintenant. La bouffe ça me réconfortera après si besoin. » qu’elle lui balance, avant de croiser les bras et le regarder fixement, attendant qu’il se décide à lui dire les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-