"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 2979874845 may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 1973890357
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal


may the bridges I burn light the way. / jakmie

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Mer 26 Sep - 12:22 par Jake O. Cavendish
until then I'll smile to hide the truth but I know I was happier with you ✻✻✻ Jake s’était imaginé mille choses qu’il pourrait lui dire. Avait imaginé mille façons dont elle pourrait réagir. Il voulait des réponses et ne parvient pas à en obtenir. Face au stoïcisme de Jamie, il ne sait que penser. Il ne peut pas deviner tant qu’elle ne lui dit rien. Ou peut-être qu’il pourrait mais il ne veut pas interpréter son manque de réaction par le fait qu’elle ait tiré un trait sur eux. Certes, il veut savoir mais la vérité, c’est que ce qu’il voudrait savoir, c’est qu’elle a fait une erreur, qu’elle y a réfléchit et qu’elle veut tout recommencer. Sans doute Jake serait-il stupide d’accepter mais refuser serait impensable. Il ne serait pas là sinon. Elle lui manque trop. Peut-être qu’au terme de cette discussion, il sera contraint de tourner la page. Ou d’essayer du moins. Pour l’instant, il ne préfère pas y penser. Ces quelques semaines sans elle lui ont suffi. C’était déjà trop.
Depuis qu’il l’a rejointe, il a l’impression de marcher sur des œufs. Sans savoir ce qu’il devait dire, sans savoir la meilleure façon de la récupérer ou au moins de savoir ce qu’elle pense. Alors finalement, c’est quand elle s’excuse qu’il en a marre. Qu’il trouve tout ça bien trop ridicule. Discuter de choses et d’autres sans vraiment rien se dire ne l’avancera pas plus qu’il ne l’était avant d’arriver ce soir. Autant dire ce qu’il a sur le cœur. Arrêter de marcher forcément dans le sens de Jamie, puisque ça n’a eu aucun résultat jusqu’à maintenant. Du temps, il lui en a laissé. Bien assez selon lui. Maintenant, il peut être à même de demander des explications. Être compréhensif a forcément ses limites, et il semble qu’il les ait enfin atteintes. Il observe Jamie, attendant une réponse à une question qu’il ne pose même pas. Jake lui a avoué ouvertement être complètement perdu. La vérité qu’il garde depuis trop longtemps. Tant pis si ça anéantit tous les efforts qu’il a fait depuis leur rupture. Ou peut-être qu’une partie de lui le regrette déjà. Mais la partie de lui qui a parlé, celle qui n’en peut plus d’être dans le flou, est plus forte. Il a besoin de savoir. Sans être certain que Jamie ait des réponses pour lui. « Est-ce qu’on peut aller ailleurs ? S’il te plaît. » Il regarde autour d’eux, comme si ça changeait quelque chose. Ici ou ailleurs, il s’en fiche pas mal. Il soupire, avant de regarder son verre, puis Jamie. « D’accord. » Comme s’il allait refuser. Il espère que si elle veut qu’ils soient plus en privé, c’est pour enfin lui expliquer. Il n’envisage pas de rentrer chez lui sans réponses ce soir. « Là-bas ? » Il désigne du menton un coin du toit où il n’y a personne, la plupart des gens se dirigeant vers la scène maintenant.

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Ven 28 Sep - 0:29 par Jamie E. Jones-Collins
Have you ever been in love ? Horrible isn't it ? It makes you so vulnerable. It opens your chest and it opens up your heart and it means that someone can get inside you and mess you up. ✻✻✻ Au cours de ses derniers mois, Jamie a songé plusieurs fois, de trop nombreuses fois, à appeler Jake pour s'excuser, sans pour autant oser le faire. Et ce soir, elle se rend compte que c'était une erreur. Elle a lamentable échoué en voulant prendre ses distances, et Jake n’a fait que lui manquer. Elle n’a pensé à lui que d’avantage, et hormis être malheureuse elle n’a rien gagné. Elle sait qu'elle lui doit des explications, mais elle ne sait pas par où commencer. Rien que d'y penser, cela l'angoisse. Ce n’est pas vraiment le genre de conversation qu’elle a régulièrement, jamais en réalité, et encore moins avec un homme. Elle a cependant conscience qu’elle n’aura peut-être pas d’autres occasions de lui parler. À force il ne voudra sûrement plus faire d’effort, et l’idée même qu’il puisse lui en vouloir au point de ne plus vouloir la voir, ou lui parler, lui est insupportable. Et c'est ce qui lui fait le plus peur. Pas sa peur de lui parler, mais bien celle de finir par le repousser pour de bon. Cela ne rend pas moins les choses effrayantes. Elle n'est pas prête pour une discutions aussi sérieuse maintenant, ici.  Il y a trop de monde présent, et Jamie a l’impression que tout le monde s’intéresse à eux. Ce qui n’est probablement pas le cas, un homme et une femme qui discute à un bar n’a rien d’extraordinaire. Pourtant, elle ne peut se débarrasser de ce sentiment, tout comme elle ne peut oublier que le rendez-vous de Jake est non loin d'eux, et qu'elle doit probablement les observer. Et la seule chose à laquelle Jamie ne peut s’empêcher de penser, c’est que Jake pourrait finalement préféré repartir avec Heather. Ce qui sera sûrement le cas, si elle n’essaie pas de lui parler. Et ça, c’est au-dessus de ses forces. Attendant sa réponse, Jamie ne peut s’arrêter de jouer avec sa paille, évitant de trop le regarder. Elle a besoin de toutes ses capacités, et se trouver si proche de lui ne l’aide pas. « D’accord. » Son cœur bat un peu plus vite, et elle s’oblige mentalement à ne pas s’enfuir. Pas une nouvelle fois. « Là-bas ? » Elle suit du regard l’endroit qu’il désigne, et approuve d’un hochement de tête. Avant de se décider à bouger, elle a besoin de quelques secondes, secondes qui passent bien trop rapidement. N’étant pas assez courageuse pour laisser son verre, elle préfère plutôt le terminer, d’une traite pour se donner du courage, ou pour gagner un peu de temps. Elle ne sait pas vraiment, probablement un peu des deux. Elle laisse son verre sur le comptoir avant de finalement se mettre à marcher. C’est étrange de se retrouver à côté de lui, sans savoir quoi dire, ou quoi faire. Elle aurait envie de glisser sa main dans la sienne, comme avant, ce qui est bien évidemment est impossible. Rapidement, trop sans aucun doute, ils sont un peu plus éloignés, et Jamie sait que c’est à elle de parler. Elle préférait l’embrasser pour lui faire comprendre ce qu’elle ressent, mais ce n’est pas juste. Si elle ne lui explique jamais, il ne pourra pas comprendre. Peut-être a-t-elle aussi besoin de prononcer les choses à voix hautes. Elle aimerait pouvoir contrôler les battements de son cœur, mais c’est impossible. « Jake… Je… » Non, ce n’est pas bon. Elle est complétement terrifiée, et ferme les yeux quelques secondes. Quand elle les rouvre, elle ne peut s’empêcher de le regarder, ce qui agite un peu plus son cœur. « Il faut que tu me laisses aller jusqu’au bout, sans parler. S’il te plaît. » S’il l’interrompt elle a peur de ne pas parvenir à reprendre, il est sans doute préférable que tout sorte en même temps. « J’ai eu peur. Tout se passait bien, trop bien, et ça m’a fait peur. Selon mon expérience, les choses finissent toujours pas changer, et je n’ai pas voulu rester jusqu’à ce que ça arrive. » Elle a préférait partir avant, pour se protéger, sans penser à lui. Sans s’imaginer un seul instant combien cela lui ferait mal de ne plus avoir Jake dans sa vie. « Je suis désolée. » Elle le pense, elle l’est. Elle aurait encore des choses à dire, mais pas ici, pas comme ça. Elle ne peut pas lui expliquer le vrai pourquoi, pas sans savoir ce qu’il en pense. Cela serait bien trop horrible de lui confier une telle chose, et qu’il ne veuille pas lui laisser une autre chance. « Jake… Tu me manques. » Jamie se rend compte que c’est la première fois qu’elle le prononce à voix haute. Elle l’a pensé, mais jamais elle ne l’a dit. Elle ne peut détacher son regard du sien, mais elle ne parvient pas à voir ce qu’il pense. Et attendre l’angoisse, parce qu’elle ne sait pas.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Mer 10 Oct - 10:18 par Jake O. Cavendish
until then I'll smile to hide the truth but I know I was happier with you ✻✻✻ Il est loin d’être à l’aise, ça doit être évident pour tout le monde. Pour Jamie, et pour les personnes qui doivent sans doute les observer. Heather. Quelques-uns de leurs amis en commun aussi. Mais à cet instant précis, Jake se moque bien de savoir qui peut les observer. Elle veut lui parler. Peut-être lui donner plus d’explications. Ou même des explications tout court, parce qu’il n’en a jamais eues. Ça va trop vite. Ça ne veut rien dire ça. Surtout qu’aux yeux de Jake, ils prenaient leur temps. Lui, le prenait en tout cas, alors qu’il savait qu’il voulait que ça aille plus vite. Mais quand on trouve qu’une relation avance trop vite, c’est que finalement, on n’en veut peut-être pas, de cette relation. Peut-être était-ce juste lui, qui s’était attaché trop vite, qui s’était jeté à corps perdu dans cette relation avec Jamie. Et cette idée le terrifie. Qu’elle confirme ça, maintenant qu’ils sont à l’écart de la foule. « Jake… Je… » Elle non plus n’est pas à l’aise, il peut le voir aisément. Et ça lui fait un nœud dans la poitrine de réaliser ça. Comment en sont-ils arrivés là ? Peut-être aura-t-elle davantage de réponses que lui. Même après plusieurs semaines, il est toujours aussi perdu. Et il attend la suite, à la fois impatient et paniqué. « Il faut que tu me laisses aller jusqu’au bout, sans parler. S’il te plaît. » Il hoche la tête. A-t-il vraiment le choix de toute façon ? Il veut connaître les réponses à ses questions, même si elles ne seront pas forcément celles qu’il attend. Au moins, il ne sera plus dans l’attente et dans ce flou qui règne entre eux depuis qu’elle a rompu avec elle et a cessé de répondre à ses messages et appels. « J’ai eu peur. Tout se passait bien, trop bien, et ça m’a fait peur. Selon mon expérience, les choses finissent toujours pas changer, et je n’ai pas voulu rester jusqu’à ce que ça arrive. » Il ne la quitte pas du regard, alors qu’il sent bien qu’elle n’est pas à l’aise. Mais il a besoin de ça, pour essayer de comprendre. Pour voir qu’elle est sincère. Et elle l’est, il le sait. Seulement, il n’est pas sûr de tout comprendre. « Je suis désolée. » Et pourquoi lui dire ça seulement maintenant ? Pourquoi l’avoir effacé de sa vie si elle trouvait que tout allait bien ? Et est-ce que les choses peuvent aller ‘trop bien’ ? « Jake… Tu me manques. » Il n’est pas capable de lâcher son regard, sans pour autant savoir s’il doit se réjouir de cet aveu ou non. Il finit par regarder le ciel derrière elle, se passe une main dans les cheveux et pousse un léger soupir. « Si j’ai bien compris, tu as rompu parce que tu avais peur que ça se termine mal ? » Il ne sait pas s’il doit trouver ça bien ou ridicule. Un peu des deux sans doute. Parfois, les choses changent oui. Parfois, une histoire d’amour se termine. Parfois, non. Partir du principe que ça se terminera, à quoi bon ? « Si tu pars de ce principe, ce n’était même pas la peine d’essayer finalement. » Et peut-être que ça lui aurait évité de souffrir comme il a souffert. De s’attacher à elle pour être déçu. « Et pourquoi est-ce que tu ne m’en as pas parlé ? J’aurais peut-être pu comprendre. » Même si là, il ne comprend pas toujours bien. Et il s’en veut, parce qu’il sent bien la détresse de Jamie. Lui, il voudrait la prendre dans ses bras et la rassurer, mais il n’est pas sûr d’en avoir le droit.

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Sam 20 Oct - 19:06 par Jamie E. Jones-Collins
Have you ever been in love ? Horrible isn't it ? It makes you so vulnerable. It opens your chest and it opens up your heart and it means that someone can get inside you and mess you up. ✻✻✻ Elle en aurait des choses à lui dire, beaucoup. Qu’elle regrette d’avoir rompu, parce que c’était complétement stupide. Qu’elle est terrifiée parce qu’il a prit beaucoup trop d’importance dans sa vie. Qu’elle espère qu’il ne la déteste pas. Et encore tout un tas d’autres choses, qu’elle sait pourtant très bien qu’elle ne dira pas. Elle n’a pas envie qu’il la trouve ridicule, qu’il ne comprenne pas, ou pire qu’il lui dise que ce soit trop tard. Accepter d’écouter ses explications, est plutôt bon signe, mais Jamie n’a aucune idée de ce qu’il pense. Il est ici avec une autre, quelque part ça doit bien vouloir dire quelque-chose. Ça doit bien compter dans la balance. Et elle ne peut même pas lui en vouloir, parce que tout est sa faute. Comme elle s’en veut. Comme elle aimerait pouvoir faire les choses différemment, réussir à lui expliquer sans avoir peur. Mais bien sûr, c’est impossible. Elle ne peut pas changer le passé, seulement essayer d’arranger les choses maintenant. Ou peut-être simplement lui donner quelques explications. Et tant pis, si elle est complétement terrifiée, il mérite de savoir. Elle se doit de lui expliquer. Elle sait qu’elle s’en voudra si elle ne le fait pas. Elle regrette déjà pas mal de choses, inutiles dans rajouter. Elle ne sait pas si elle aura une autre chance de lui parler que ce soir, alors elle s’est jetée à l’eau. Même si ce n’est pas comme ça qu’elle aurait voulu faire les choses. Parler de tout cela dans un lieu public, ce n’est pas vraiment l’idéal. Elle se force à le regarder, alors qu’au fond elle aurait envie de partir, de fuir. Et croiser son regard ne l’aide pas. Mais elle parvient à lui parler. Il y aurait plus à dire, beaucoup plus, mais elle finit par s’arrêter. Elle a besoin d’une réaction, d’une réponse, de savoir ce que Jake en pense. Elle ne peut pas tout faire toute seule. Alors, elle l’observe, essayant de voir ce qu’il en pense. Mais elle n’y arrive pas, elle a besoin qu’il lui parle. Ce qu’elle n’a pas voulu faire jusqu’ici. « Si j’ai bien compris, tu as rompu parce que tu avais peur que ça se termine mal ? » Ça paraît tellement ridicule quand il le dit à voix haute. Et ça l’est sûrement, elle le sait. Ce n’est pas totalement la vérité, mais lui avouer lui demande plus de courage qu’elle n’en a actuellement. Alors elle se contente de le regarder, désolée. « Si tu pars de ce principe, ce n’était même pas la peine d’essayer finalement. » Elle ressent un pincement au cœur face à ses paroles. Elle n’a pas envie qu’il finisse par lui dire qu’il regrette ce qui s’est passé entre eux. Ce n’est pas du tout ce qu’elle veut. Non, elle aurait envie de s’approcher de lui, de glisser sa main dans la sienne. Un léger contact qui l’a rassuré, mais elle n’en fait rien. Principalement par peur qu’il la rejette. Ça serait beaucoup trop douloureux. « Et pourquoi est-ce que tu ne m’en as pas parlé ? J’aurais peut-être pu comprendre. » Peut-être… Peut-être pas. Il n’y a aucun moyen de le savoir désormais. C’est beaucoup trop sérieux comme conversation, trop compliqué, trop douloureux. Ce n’est pas son genre de conversation, les sujets délicats Jamie préfère les éviter. C’est son moyen de se protéger. « C’est compliqué… » Ce n’est pas simplement dit pour se justifier, et ne pas lui expliquer, c’est tout simplement la vérité. C’est plus compliqué que cela, mais avec seulement la moitié des informations il ne peut pas comprendre, pas entièrement. Elle s’avance légèrement vers lui, avant de finalement reculer. Elle ne sait plus ce qu’elle peut ou ne peut pas faire. Elle ne sait pas s’il la déteste ou non, s’il lui en veut. Si elle a encore une chance de pouvoir arranger les choses. S’ils peuvent revenir ce qu’ils étaient. « Jake, j’ai préféré arrêter, avant de te laisser la chance de me briser le cœur. » Elle n’est pas sûre qu’il ait pu tout comprendre, parce que sa voix est basse. Une confession à demi-mot. Elle espère presque qu’il n’a pas entendu, ou comprit. Elle se trouve parfaitement ridicule à parler de tout cela ici. Elle n’a pas assez bu, il y a trop de monde, et surtout elle a peur que ce soit la dernière fois qu’ils se parlent. « Dis-moi que tu ne me détestes pas. » Cette fois, elle le regarde, droit dans les yeux. Son cœur bat un peu plus vite, comme toujours lorsqu’il est prêt d’elle. Ça aussi, ça lui fait peur. « S’il te plaît… » Elle ne veut pas qu’il lui mente, mais il a des choses qu’elle ne pourrait pas supporter d’entendre. Pourtant, elle a besoin de savoir ce qu’il en pense, de connaître la vérité. Quitte à avoir le cœur un peu plus brisé.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Dim 21 Oct - 16:39 par Jake O. Cavendish
until then I'll smile to hide the truth but I know I was happier with you ✻✻✻ Jake les attendait avec impatience ces explications, et pourtant, il n’est pas certain de tout comprendre une fois qu’il les a obtenues. Ou bien il les comprend, mais ne comprend pas la logique qu’il y a derrière. Les choses changent, c’est toujours le cas. Parfois en mal, mais parfois en bien aussi. Jusqu’à maintenant, aucune des relations qu’a eues Jake n’a fonctionné sur le long terme. Logique, il ne serait pas célibataire sinon. Enfin s’il peut vraiment se considérer comme célibataire, alors qu’il a toujours un pied à l’intérieur de ce qu’il reste avec Jamie. Aucune de ses relations passées n’a duré, mais ça ne signifie pas que tout est perdu. Oui, il a parfois eu le cœur brisé mais ça ne l’a pas empêché de se jeter droit dans cette relation qui s’était développée naturellement avec Jamie. Oui, les choses changent parfois, mais si elle a peur de ça, alors à quoi est-ce que ça sert ? Si on se lance dans une relation sans y croire, c’est normal qu’elle ne puisse pas fonctionner. Et ça, Jake ne le comprend pas. Parce qu’il avait l’impression que Jamie était heureuse aussi, quand ils étaient ensemble. Le genre de bonheur qu’on ne peut pas simuler. A moins qu’il ait tout vu avec une vision troublée par ses sentiments pour elle. « C’est compliqué… » Bien sûr que ça l’est. Trop pour lui apparemment. Il ne comprend toujours pas très bien, son cerveau faisant des tours et des détours dans ses souvenirs, essayant de comprendre la logique derrière tout ça. « Jake, j’ai préféré arrêter, avant de te laisser la chance de me briser le cœur. » Elle parle tout bas, mais il est tellement concentré sur ce qu’elle dit, pour essayer de comprendre qu’il entend le principal. Alors c’était ça, la logique qui l’avait poussée à rompre ? Le faire avant que lui ne le fasse ? Avait-il laissé passer des signes comme quoi c’était ce qu’il voulait faire ? Il n’en avait pas l’impression. Parce que c’était le contraire de ce qu’il souhaitait. Lui, il voulait justement aller à la vitesse supérieure, s’engager davantage dans cette relation qui le rendait parfaitement heureux. Et finalement, c’était Jamie qui avait abimé son cœur. En voulant quoi ? Se préserver, elle ? « Dis-moi que tu ne me détestes pas. » Il est surpris de ses mots. Du regard intense qu’elle lui lance. « S’il te plaît… » Elle semble réellement désolée, ce qui rend tout ça encore plus compliqué. Pourquoi rompre si ce n’était pas ce qu’elle voulait ? Sous prétexte qu’il pouvait la quitter ? Bien sûr, tout le monde peut se quitter, mais Jake n’entre jamais dans une relation en connaissant sa fin. A quoi bon ? Il soupire, relâche un peu la tension qui prend ses épaules. « Je ne pourrais jamais te détester Jamie. » Même faire semblant, il n’en est pas capable. Il a complètement oublié Heather et tout le stratagème derrière ce faux rendez-vous. Là, il essaye de comprendre. Essaye de comprendre tout ce que ce qu’elle lui a dit implique. Il s’avance du pas qui les sépare, et pose une main sur sa joue. Ce simple contact suffit à le faire sourire, alors même qu’il est toujours aussi perdu. « J’étais en train de tomber amoureux de toi, un peu trop vite d’ailleurs. Et je le suis toujours. » Il joue la carte de l’honnêteté. Après tout, qu’a-t-il à y perdre ? C’est parce qu’il est amoureux d’elle qu’il est aussi perdu. Qu’il essaye de la comprendre malgré tout. « Mais toi, qu’est-ce que tu veux ? » Parce que si elle n’est toujours pas sûre, si elle a toujours peur, il ne sait pas si ça en vaut la peine. Il ne sait pas s’il pourrait avoir le cœur brisé par Jamie encore une fois.

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Lun 22 Oct - 15:56 par Jamie E. Jones-Collins
Have you ever been in love ? Horrible isn't it ? It makes you so vulnerable. It opens your chest and it opens up your heart and it means that someone can get inside you and mess you up. ✻✻✻ Tout cela est compliqué, beaucoup trop. Se retrouver en face de Jake, ne pas savoir comment agir, ne pas savoir ce qu’il pense, lui donner des explications. Les mots ne lui viennent pas facilement, ce n’est pas le genre de conversation que Jamie a souvent. Jamais en réalité. Et ça aussi c’est terrifiant. Leur relation s’est faite naturellement, sans qu’elle ne le prévoie. Et quand elle s’est rendue compte de l’importance que Jake tenait désormais dans sa vie, des sentiments qu’elle avait pour lui, ça a été trop. Trop terrifiant. Trop important. Trop. Mais c’est aussi pour cela qu’elle se retrouve à lui donner des explications ce soir. La peur d’avoir tout gâcher définitivement a finit par l’obliger à lui parler. Maladroitement sans doute. Elle se doute que cela ne doit pas avoir beaucoup de sens. Préférer rompre avant qu’il ne le fasse, ce n’est pas une façon de concevoir une relation. Malheureusement, elle n’a pas de meilleures explications, parce que c’est la simple vérité. Elle a voulu éviter qu’il ne lui brise le cœur, quitte a le faire souffrir. Elle n’a pensé qu’à elle, et elle s’en veut, énormément. Se retrouver face à lui ne fait que lui rappeler combien il lui manque. Combien elle est malheureuse depuis qu’elle a rompu. Et désormais la seule chose à laquelle elle ne peut s’arrêter de penser, c’est que ce soit trop tard. Qu’il soit passé à autre chose, qu’il ne veuille plus rien avoir à faire avec elle. Qu’il la déteste. Elle ne pourrait pas le supporter. Elle n’aurait sans doute pas du lui poser la question, mais cela a été plus fort qu’elle. Elle a besoin de savoir, redoutant en même temps sa réponse. Elle l’observe pour essayer de savoir, mais c’est comme si elle ne parvenait plus à le comprendre. Sans doute parce que c’est beaucoup trop important, elle a besoin d’entendre sa réponse. « Je ne pourrais jamais te détester Jamie. » Soudainement c’est comme si tout allait pour le mieux. Il ne la déteste pas. Peut importe le reste, il ne la déteste pas. Elle n’a pas tout gâché, pas cette fois-ci. D’un simple pas, Jake réduit la distance entre eux, ce qu’elle a voulu faire plusieurs fois, sans oser. Sa main se pose sur sa joue, et elle en oublie le reste une seconde. Un simple contact, aussi petit soit-il, et voilà qu’elle ne parvient plus à se concentrer sur le reste. Sans doute parce qu’elle en a rêvé au cours de ces derniers mois, se remémorant sans cesse les moments qu’ils avaient passé ensemble. Et aujourd’hui, Jake se trouve juste devant elle, avec ce sourire qui lui fait faire de même. « J’étais en train de tomber amoureux de toi, un peu trop vite d’ailleurs. Et je le suis toujours. » Un "oh" silencieux se forme sur ses lèvres, alors que son cœur se remet à battre un peu plus vite. Et pour la première fois depuis longtemps, Jamie se sent bien. Comment pourrait-il en être autrement après cela ? Le reste n’a plus vraiment d’importance, pas maintenant. « Mais toi, qu’est-ce que tu veux ? » La réponse est évidente. Pour une fois, elle s’est exactement ce qu’elle veut. Même si cela l’effraie encore, même si elle ne sait pas ce qui va se passer, elle ne veut plus prendre le risque de le perdre. Elle se rapproche encore un peu plus de lui, posant sa main dans la sienne, sans le quitter du regard. Ils n’ont pas connu une telle proximité depuis longtemps, trop longtemps, et tout son corps semble vouloir lui rappeler. Il y a des choses qui ne changent pas. Elle a besoin de quelques secondes, pour profiter du moment, pour se rappeler de ce qui va suivre, avant de s’approcher encore un peu plus pour finalement poser ses lèvres sur les siennes. De ça aussi, elle en a rêvé de nombreuses fois en cours des dernières semaines. Tout est comme avant, et tout est différent à la fois. Son corps se presse un peu plus contre le sien, et elle est obligée de se rappeler qu’ils ne sont pas seuls. Mais Jake lui a tellement manqué qu’il est difficile de rester raisonnable. Alors, un peu à contre cœur, elle finit par s’éloigner, le souffle court et le cœur battant trop rapidement. Et au cas où cela ne serait pas encore assez clair, elle préfère le dire à voix haute. « Toi. Nous. » Nous, cela la fait sourire encore un peu plus. Elle a envie d’essayer, vraiment, elle ne veut pas laisser passer sa chance. Elle a besoin de lui. « Tu me manques. » Elle lui a déjà dit, mais les mots ne sont encore pas assez fort pour exprimer réellement combien il lui manque. Tellement, que ça en est douloureux physiquement.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Lun 22 Oct - 17:02 par Jake O. Cavendish
until then I'll smile to hide the truth but I know I was happier with you ✻✻✻ Il brûle sans doute toutes les étapes, fait tout ce qu’il s’était promis de ne pas faire. Il se jette droit dans la gueule du loup, mais en réalité, il a l’impression de se sentir mieux que ça n’a été le cas ces dernières semaines. Il a dit la vérité, tout simplement. Et ça le libère d’un poids. Tant pis s’il est allé trop vite, s’il l’effraie définitivement. Vu ce qu’elle lui a dit, ce n’était pas vraiment ça qui lui avait fait peur. C’était la peur de le perdre qui l’avait poussée à rompre. Il ne comprend toujours pas vraiment la logique derrière tout ça, mais il veut sans doute lui prouver qu’il ne va nulle part en lui disant être amoureux d’elle. Il n’a jamais eu l’intention de partir mais quand il lui demande ce qu’elle, elle veut, il a peur qu’elle parte. Parce qu’elle ne veut pas la même chose, parce qu’elle a trop peur. A-t-il raison de dire tout ça ? D’essayer de calmer ses peurs, tout en sachant qu’elles seront peut-être toujours là. Qu’elle lui brisera peut-être le cœur à nouveau. Mais cette part de mystère, elle existera toujours. Et quand elle glisse sa main dans la sienne, il n’a plus envie d’y penser. Le simple fait de la toucher lui fait du bien. Comme s’il était enfin à la maison, juste là où il devrait être. Il se perd dans ses yeux, bien incapable de regarder ailleurs, ou de se poser davantage de questions. Il veut juste être avec elle. Et il se penche un peu en avant quand il la voit avancer son visage. Pour que leurs lèvres se retrouvent un peu plus vite. Et quand ça arrive enfin, il s’accroche à ses lèvres comme s’il en dépendait complètement. Son pouce caresse sa joue, et il sent le corps de Jamie contre le sien. Une sensation si familière, et qui, pourtant, semble nouvelle. Et ça lui avait tellement manqué. Tellement qu’il en oublie tout le reste. Le monde autour d’eux, le contexte qui les a amenés ici, les questions qui restent en suspens. Finalement, c’est elle qui met fin à leur baiser, s’éloigne juste un peu. Il vient poser sa main dans son dos, l’autre toujours mêlée à la sienne. Ce n’est qu’un simple contact, et pourtant, ça lui suffit à être heureux. A sourire. « Toi. Nous. » Lui aussi, c’est ce qu’il veut. C’est ce qu’il a toujours voulu. « Tu me manques. » L’entendre dire ça, ça lui fait un bien fou. Il lâche sa main pour glisser son bras autour de son cou et la rapprocher à nouveau de lui, juste contre son corps. Ainsi enlacé avec elle, il est bien. Heureux. Ce qu’il attend depuis des semaines. Il respire l’odeur qui se dégage de ses cheveux, serein. Ou presque. Parce qu’il reste des questions dans sa tête. Et il voudrait bien les faire taire, mais elle prenne un peu plus de place. Trop de place. « Donc tu n’as plus peur ? » Il murmure presque, comme s’il ne voulait pas qu’elle l’entende. Lui, il est effrayé d’entendre la réponse. « Qu’est-ce qui a changé en fait ? » Il s’écarte un peu d’elle pour pouvoir observer son visage. A son tour d’avoir besoin d’être rassuré. Parce qu’après tout ça, est-ce qu’il pourra lui faire la même confiance aveugle qu’avant ?

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Lun 22 Oct - 19:07 par Jamie E. Jones-Collins
Have you ever been in love ? Horrible isn't it ? It makes you so vulnerable. It opens your chest and it opens up your heart and it means that someone can get inside you and mess you up. ✻✻✻ En l’espace de quelques secondes, tout a changé. Ses doutes sont toujours là, quelque part, mais ce n’est plus le plus important. Ce n’est pas à cela qu’elle pense pour le moment. Non, elle s’accroche à ce qu’il vient de lui dire, et ça surpasse absolument tout le reste. Elle ne s’était pas attendue à entendre ça, persuadée qu’il devait la détester. Comment aurait-elle pu s’attendre à autre chose, après l’avoir ignoré pendant deux mois. Après l’avoir ignoré avant qu’ils ne sortent ensemble. Elle lui a fait le même coup deux fois, et finalement il n’est pas venu à la détester. Quelque part Jamie s’en veut un peu plus pour tout ce qu’elle lui a fait endurer. Elle ne peut malheureusement pas changer ce qui s’est passé, mais elle peut essayer de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Essayer de lui faire confiance pour lui dire ce qui ne va pas. Ne pas tout garder pour elle. Lui parler de sa mère biologique un jour. S’il y a bien une personne à qui elle se verrait raconter toute l’histoire, ça serait Jake. Tout ne sera pas facile, et cela lui demandera sans aucun doute des efforts, mais tout serait plus facile que de revivre ces derniers mois. Être séparée de Jake a été bien trop douloureux. Mais pour le moment, ça lui semble loin, encore trop euphorisée par ce qu’il vient de lui dire. Elle en profite pour mêler sa main à la sienne, ce dont elle a envie de faire depuis un moment. Elle en profite pour se rapprocher de lui, pour l’embrasser. Quand leurs lèvres se retrouvent, le reste disparaît. Elle ne pense plus qu’à Jake, qu’à son corps contre le sien, qu’à leurs doigts entremêlés. Toutes ses sensations qui lui ont manqué et qui semble encore plus fortes qu’avant. Sans aucun doute, parce que cela fait longtemps, parce qu’elle est heureuse de le retrouver. Parce que c’est lui tout simplement. Après ce baiser, elle a le souffle court, comme trop souvent, mais son sourire ne quitte pas ses lèvres. Un sourire comme elle n’en a pas eu depuis longtemps. La main de Jake dans son dos, la maintient près de lui, exactement là où elle veut rester. Elle a besoin de lui dire. De dire ses mots, pour rendre cela plus réel. Elle a envie d’être avec lui, peu importe le reste. Elle en envie d’essayer, de vraiment essayer. Quand il passe son bras autour de son cou pour l’attirer encore un peu plus vers lui, elle se laisse faire, simplement heureuse. Sa tête posée sur son torse, ses bras autour de lui, comme si elle n’était jamais partie. Peut-être qu’elle le sert un peu trop fort, comme pour être sûr qu’il est bien là. Un contact qui lui fait du bien. « Donc tu n’as plus peur ? » Elle entend sa voix au-dessus de sa tête, faible, comme la sienne quelques minutes plus tôt. Bien évidemment qu’elle a encore peur, ça ne peut pas disparaître comme ça. Elle n’est pas sûre de pouvoir s’en empêcher. Tout ceci est totalement inconnu pour elle, terrifiant. Et cela serait mentir que de lui répondre qu’elle n’a plus peur. Elle n’a pas envie de lui mentir. Elle sait simplement, que sa peur de leur relation est bien moins effrayante désormais, que celle d’être de nouveau séparée de lui. Cela serait au-dessus de ses forces. Elle le sent s’éloigner, et subit à contre-cœur. Elle plante de nouveau son regard dans le sien, incapable de détacher ses yeux de lui. « Qu’est-ce qui a changé en fait ? » La réponse est compliqué, mais encore une fois elle sait qu’elle lui doit des explications. Tout ne peut pas être résolu aussi rapidement. Elle aurait simplement préféré ne pas avoir encore à s’expliquer ce soir, voulant simplement profiter du fait de s’être retrouvés. « La peur d’avoir tout gâché, que tu puisses me détester. » Sentiment qu’elle espère ne plus jamais éprouver. « Le fait que tu ais dit être amoureux... » C’est sans aucun doute le plus important. Le reste lui semble complètement stupide comparé à cela. Et elle aussi, est amoureuse. Ce qu’elle n’a pas encore prit le temps de lui dire. Mais avant de pouvoir le faire, elle se souvient soudainement que Jake est venu accompagné, et celui lui suffit à s’éloigner un peu plus, à ne plus le toucher. Elle avait complètement oublié Heather, et celle-ci vient de la ramener brutalement à la réalité. « Ton rendez-vous doit se demander où tu es passé… » Elle ne peut s’empêcher d’être jalouse, ce qu’elle déteste. Mais après ce qui vient de se passer, c’est encore plus blessant de se souvenir qu’il est ici avec quelqu’un d’autre. Elle ne peut ignorer la présence de s’être autre fille, même si elle n’a aucune envie de laisser Jake.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Mar 23 Oct - 14:26 par Jake O. Cavendish
until then I'll smile to hide the truth but I know I was happier with you ✻✻✻ Jake est heureux. Réellement. Ou il voudrait l’être. Ne ressentir qu’un bonheur envahissant. Contre Jamie, il devrait être bien. C’était ce qu’il voulait depuis plusieurs mois. Ce qu’il n’avait jamais cessé de vouloir. La façon dont il avait espéré que la soirée se termine, sans trop oser y croire. Oui, il devrait être bien, heureux tout simplement. Et pourtant, il est partagé avec d’autres sentiments. Il est toujours amoureux de Jamie, elle fait toujours battre son cœur plus vite, l’apaise aussi, de façon assez contradictoire. Mais il y a quelque chose qui bloque. Jake ne comprend pas exactement pourquoi elle était partie, même si elle le lui a expliqué. Et surtout, il ne comprend pas pourquoi cette fois serait différente. Si elle avait peur qu’il la quitte, pourquoi cette peur disparaîtrait ? Ne risque-t-elle pas de recommencer, un jour ? Bien sûr, il ne veut pas partir du principe que ça n’ira pas, justement parce que c’était ce qu’elle avait fait. Mais il ne peut pas s’empêcher de se poser la question. Alors il la pose à haute voix, même s’il doit le regretter. Il ne peut pas à son tour vivre dans la peur de la perdre. Et c’est presque douloureux de s’éloigner un peu d’elle, de ne pas profiter de ses bras autour de son corps, de l’odeur de ses cheveux qui n’a pas changée, et qui lui avait tant manqué. Il s’en veut d’hésiter, d’avoir encore des questions. Mais elles sont dans sa tête, et il n’arrive pas à les faire taire. Il a besoin de mieux comprendre. « La peur d’avoir tout gâché, que tu puisses me détester. » Pourtant, elle n’avait pas eu l’air de penser à ça quand elle avait rompu, quand elle avait arrêté de répondre à ses message et appels. Oui, Jake aurait pu la détester. Il aurait pu, si elle ne lui avait pas tant manqué. Mais au fond, il a quand même ces deux mois sans elle en travers de la gorge. Seulement, il n’a pas envie de tout gâcher à son tour. « Le fait que tu ais dit être amoureux... » Finalement, est-ce que tout n’aurait pas été plus simple s’il le lui avait dit plus tôt ? Parce qu’il le sait depuis un moment déjà. Quand on se sent aussi bien avec une personne, pourquoi chercher loin ? C’est de l’amour, tout simplement. Même si, là, il est mélangé avec d’autres sentiments, ce qui fait qu’il n’est pas si bien. Mais est-ce que la peur de Jamie s’est simplement volatilisée parce qu’il est amoureux d’elle ? Il n’a pas le temps de formuler ses interrogations que Jamie s’éloigne de lui, une grimace sur le visage. « Ton rendez-vous doit se demander où tu es passé… »  Il tourne la tête, mais d’ici, il ne voit pas la table où il était installé avec Heather. Il n’y pensait même plus à vrai dire, alors que ça faisait partie de son plan pour la faire réagir, pour espérer une réaction de sa part. Et finalement, c’est maintenant qu’elle le montre. « Tu ne serais pas un peu jalouse ? » Il en joue, parce que lui, il sait qu’il n’y a rien de grave. Son index glisse le long du bras de Jamie en souriant. « Heather savait depuis le début que je n’étais pas là pour elle ce soir. Elle ne devrait pas trop m’en vouloir. » Même pas du tout en fait, vu comme elle semblait le soutenir dans sa quête amoureuse. Il ne serait même pas étonné qu’elle soit quelque part, cachée, en train de les regarder. Comme certains de leurs amis qui sont aussi présents ce soir. D’ailleurs, il se souvient de la raison de la présence de tout le monde quand des applaudissement et cris se font entendre. La première chanson vient de se terminer, et il n’y a même pas fait attention. Il était occupé à autre chose. « Et si on allait profiter du concert ensemble ? »

✻✻✻
WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
may the bridges I burn light the way. / jakmie - Page 2 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Mar 23 Oct - 17:26 par Jamie E. Jones-Collins
Have you ever been in love ? Horrible isn't it ? It makes you so vulnerable. It opens your chest and it opens up your heart and it means that someone can get inside you and mess you up. ✻✻✻ Tout est loin d’être simple, ou même résolu, mais Jamie se sent mieux. Bien mieux qu’elle ne l’a été au cours de ces derniers mois. Elle aurait pu éviter cela, si elle n’avait pas décider de rompre, mais finalement peut-être que cela avait été nécessaire pour se rendre compte de ce qu’elle voulait. Pour réaliser qu’elle a besoin de Jake. Pour le moment c’est le plus important, ce qui l’a empêché de partir ce soir. Elle aurait raté bien des choses si cela avait été le cas. Elle ne serait pas là, heureuse, avec lui. Du moins, jusqu’à ce qu’elle se souvienne qu’il est venu accompagné. Un détail qu’elle aurait préféré oublier, surtout en ce moment. Cela lui fait l’effet d’une douche froide. Elle n’a pas envie d’en savoir plus sur cette fille, sur eux deux. Elle a envie de l’oublier, mais elle ne peut pas. S’éloigner de Jake lui demande un effort, mais si elle reste près de lui elle finira pas oublier. « Tu ne serais pas un peu jalouse ? » Bien sûr qu’elle est jalouse. Elle a détesté cette fille au moment même où elle l’a vu avec lui. Et ceux même si elle ne la connait pas. Elle n’a pas envie de l’admettre, parce qu’elle n’a pas vraiment le droit d’être jalouse d’elle. Il était libre de sortir avec qui il voulait, parce qu’elle avait décidé de tout arrêter. Et pourtant, cela lui fait plus mal que ça ne devrait. Et elle déteste ce sentiment. Il ne semble visiblement pas pressé de la retrouver, ce qui la réjouit un peu. Elle préférant pourtant régler cela rapidement, pour arrêter d’y penser, de se torturer avec ses questions, ses pensées. C’est finalement le contact de son doigt sur son bras, qu’elle sort de ses pensées. Ce n’est pas grand-chose, mais cela lui suffit à la déconcentrer. « Heather savait depuis le début que je n’étais pas là pour elle ce soir. Elle ne devrait pas trop m’en vouloir. » Il lui faut quelques secondes pour comprendre. Il ne sort pas avec elle. Ils ne sont pas ensemble. Elle est perdue, mais finalement est-ce qu’elle a vraiment envie de savoir ? Sans doute pas. Le principal c’est qu’il n’était pas là pour elle. Réalisant cela, Jamie fronce les sourcils un instant. Est-ce que tout ceci était prévu ? Une façon de pouvoir lui parler. Elle ne peut pas vraiment lui en vouloir, elle n’a fait que l’ignorer durant ces derniers mois. « Alors tu ne sors pas avec elle ? » Finalement, c’est bien la seule chose dont elle a besoin de s’assurer. Le reste n’est pas important, pas pour le moment. Pas après tout ça. Elle en a oublié ses amis, le concert, le soutient qu’elle était censée apporter à son amie. Jake a toujours tendance à lui faire oublier le reste, et ce soir l’a encore prouvé. « Et si on allait profiter du concert ensemble ? » Elle hoche la tête, sourire aux lèvres, avant de prendre sa main. Mains qu’elle n’a pas l’intention de la lâcher ce soir.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-