"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Rien de plus important que la famille || Autumn 2979874845 Rien de plus important que la famille || Autumn 1973890357
Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal


Rien de plus important que la famille || Autumn

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 13 Juil - 17:44 par Invité
Le téléphone n’arrête pas de sonner depuis tout à l’heure. Est-ce que tout le monde s’est donné le mot ou quoi ou bien il y a de plus en plus de personnes infidèles alors que leurs moitiés ont de l’argent à dépenser pour faire des recherches ? Elijah ne sait pas mais il n’a pas eu une minute à lui, pas même pour prendre un café. Faut dire que l’annonce de son répondeur dit bien que c’est le seul jour avec le lundi pour l’appeler directement car le reste du temps il reçoit à son bureau ou bien il est en planque. Faut croire que ses affaires fonctionnent bien. Ce n’est pas plus mal. Il pourra peut-être se prendre une secrétaire ou un assistant comme ça. Ca l’aidera en plus à remplir ses papiers puisqu’il a du mal. Enfin, il ne peut pas vraiment se plaindre. Il devra de toute façon très bientôt s’arrêter, qu’importe que le téléphone sonne pour aller se chercher de quoi manger et avancer sur l’une des enquêtes qu’il a accepté tout en mangeant son sandwich. Raccrochant finalement, il fut bien soulagé de ne pas entendre immédiatement la sonnerie du prochain appel à prendre. Il n’a aucune idée de quand le téléphone va se remettre à sonner donc il ne prit pas de temps pour aller faire ce qu’il ne pouvait pas faire au téléphone comme aller aux toilettes ou encore se faire couler un café. Il allait boire la première gorgée quand il entendit la porte s’ouvrir. Non mais on ne veut pas le laisser tranquille ce n’est pas possible. « On ne reçoit pas de rendez-vous aujourd’hui » Annonce-t-il en s’approchant pour faire face à la personne mais il comprit très vite qu’il n’y était pas du tout. « Ah je ne savais pas que c’était toi, comment tu vas ? » dit-il en s’approchant de la personne en question : sa cousine. Un sourire s’afficha immédiatement sur son visage. Il n’est pas forcément proche de toute sa famille mais c’est en tout cas le cas pour avec sa cousine et ce, même s’ils ne partagent pas le même sang. Le sang ça ne fait définitivement pas tout. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Demande-t-il alors qu’il l’invite à entrer dans le bureau et ne pas rester dans la salle d’attente. « T’en veux un ? » Propose-t-il en s’approchant de la machine à café.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice
Rien de plus important que la famille || Autumn Tumblr_poyettT8t81r8177lo2_400
» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 16021
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 28 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
() message posté Ven 13 Juil - 21:55 par Autumn L. Schoemaker
Rien de plus important que la famille
ft. Elijah


Cela faisait seulement quelques heures que j’avais reposé les pieds sur le sol londonien. Je ne suis partie que deux semaines et pourtant j’ai l’impression que cela fait des mois que je n’ai plus eu aucun contact avec ma ville d’origine. Je dois reconnaître que cette mission est tombée au bon moment et m’a permis de ne pas m’apitoyer sur mon sort et d’accepter le départ de Levi sans trop me poser de question. Le retour est plus difficile que je ne le pensais mais je refuse de devenir comme ces filles enfermées dans leur appartement, à déprimer devant des films romantiques en mangeant des litres de glace. Je caricature un peu mais je ne suis pas ce genre de femme. Je suis plus forte. Enfin c’est ce que j’essaye de faire mais c’est plus une façade que je me donne. C’est tellement plus facile de faire croire aux autres que tout va bien plutôt que de commencer à raconter tous ses problèmes. J’étais rentrée au beau milieu de la nuit et je n’avais pas réussi à dormir. La tête pleine de pensées, il m’était impossible de fermer les yeux et de sombrer dans un profond sommeil. Je pris une rapide douche et décidai d’aller promener un peu. Rester chez soi n’est pas la solution. Après quelques achats par ci par là, je décidai d’aller voir le seul membre de ma famille qui me comprend vraiment. A force de travailler, on ne se voit pas beaucoup. Pourtant je sais que je peux toujours compter sur lui et dès que ça ne va, il est toujours là pour moi. Cela va dans les deux sens, assurément. La journée était déjà bien entamée quand j’entrai dans le bureau d’Elijah. Sans même avoir le temps de m’annoncer. « On ne reçoit pas de rendez-vous aujourd’hui » Très accueillant envers les membres de sa famille. « J’espère que la famille n’est quand même pas obligée de prendre rendez-vous ? » Je savais qu’il ne m’avait reconnue à peine étais-je entrer. C’est pour cette raison que je plaisantais et un sourire illumina mon visage. J’ôtai mes lunettes de soleil. A l’extérieur, elles me permettent de cacher ma mauvaise mine. Mais cela n’était pas très poli de rester en compagnie de quelqu’un le regard caché derrière des vitres teintées. « Ah je ne savais pas que c’était toi, comment tu vas ? » Je ne lui en veux pas de m’avoir confondue avec un quelconque client. J’aurais peut-être du lui téléphoner avant et m’arranger pour le voir ailleurs qu’à son travail. Mais j’étais venue sur un coup de tête. «  Je vais bien et toi ? » C’est toujours la phrase bateau que tout le monde répond à ce genre de question. « J’ai besoin d’une raison pour venir voir mon cousin préféré ? » Dis-je un sourire sur les lèvres. Peut-être qu’un sang différent coule dans nos veines mais sa présence m’aide à aller mieux, comme ça arrive avec les gens avec qui on se sent bien. « T’en veux un ? » Je me demande ce qu’il me propose. En entrant dans son bureau, ma curiosité veut que je jette un œil un peu partout. C’est toujours ma façon de faire quand j’entre quelque part. Après quelques secondes, je réponds enfin. « Avec plaisir, j’en ai plus que besoin. » Je suis tellement fatiguée que je prendrais toute la caféine nécessaire pour me réveiller. Sans même attendre qu’il m’invite je m’installe dans la chaise surement utilisée par les personnes qui viennent le voir. « Je viens voir si des choses importantes se sont passées durant mon absence ? » dis-je bêtement en essayant de lancer une conversation un peu quelconque. Je veux tout sauf parler de moi pour l’instant.  
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Ven 27 Juil - 15:51 par Invité
Elijah est un homme de terrain, il déteste rester dans son bureau et pourtant aujourd’hui il n’a que ça à faire pour répondre au téléphone comme il se doit. Il pourrait transférer les appels sur son téléphone portable mais il ne pourra pas y répondre correctement, surtout s’il doit être discret en planque. S’il est caché quelque part et qu’un futur client l’appelle pour prendre rendez-vous, autant dire que ça va moyennement le faire. Alors il n’a pas trop le choix, surtout au vu du nombre important d’appels qu’il a. Autant dire qu’avoir de la visite, surtout d’un membre de sa famille ne peut que lui faire du bien. Il adore sa famille et avec Autumn avec qui l’entente est toujours au rendez-vous. Malgré toutes les épreuves de la vie, ils ont toujours été là et il y a aucune raison pour que ça change à l’avenir. S’il l’avait un peu envoyé bouler en pensant qu’il s’agissait de client en dehors des heures de visite, un sourire avait pris formes en la voyant et ce n’est pas pour autant qu’il n’allait pas répondre après sa réplique. « Si il faut prendre rendez-vous seulement il y a plus de créneau de libre pour vous ! » Dit-il en plaisantant à peine est-elle arrivé. C’est comme ça, sauf mise à part s’ils partent dans des discussions sérieuses ou des débats animés. C’est toujours un vent de fraicheur car il n’a pas de prise de tête possible, juste de bons moments entre cousin-cousine. « Ca va aussi même si j’ai besoin d’une pause ! » Il est quand même surpris de la voir là. Tous les deux se voient quand ils le peuvent mais ce n’est pas souvent dans ce bureau mais pourquoi pas. Malgré le temps pourri qu’il peut y avoir, avec cette chaleur qu’on n’a pas toujours l’habitude de ressentir, un bureau sous la clim c’est pas mal discuter et parfois plus agréable que de supporter la chaleur étouffante de dehors. « Dis comme ça non ! » Il aime bien entendre ce genre de petit compliment, ça gonfle son égo donc c’est quand même pas mal. Il n’a pas forcément besoin de ça, surtout que dans la famille on n’a pas besoin de mot pour prouver son affection les uns pour les autres mais quand même, un peu de temps en temps ça ne peut pas faire de mal. Lui proposant un café, il sert deux tasses avant d’arriver vers elle en s’installant à un fauteuil il devant le bureau, à côté d’elle et non sur son propre fauteuil. Ça lui ferait trop bizarre d’avoir l’impression d’être en rendez-vous professionnel. « Bah écoutes pas grand-chose, c’est la folie en ce moment au travail, à croire que les épouses se donnent le mot pour m’engager » Il ne va pas se plaindre, ça lui donne du travail. « En parlant d’épouse… » Il y a bien quelque chose qu’il n’a pas annoncé à qui que ce soit ou à très peu de personne « J’ai demandé à une fille en fiançailles ! » Véridique. Il sourit en attendant sa réaction qui ne va pas tarder à arriver de toute évidence. Autant dire que lorsqu’on ne connait pas la base de l’histoire qui remonte à une décennie, cela ne peut être que choquant puisqu’Elijah n’a personne dans sa vie depuis un moment maintenant. Demander à quelqu’un de l’épouser ne se fait pas sur un coup de tête lorsqu’on a un coup de foudre pour quelqu’un, du moins ce n’est pas dans le tempérament d’Owens. « Et toi alors, comment ça s’est passé ? » Demande-t-il non pas car ce sont les bonnes manières de renvoyer la question mais parce que ça l’intéresse véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice
Rien de plus important que la famille || Autumn Tumblr_poyettT8t81r8177lo2_400
» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 16021
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 28 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
() message posté Ven 27 Juil - 20:25 par Autumn L. Schoemaker
Dans ma famille, tout le monde sait que je n’ai pas l’habitude de prévenir de mes visites. Je passe souvent à l’imprévu dès que j’en ai l’occasion. Même si souvent on me fait une petite remarque que je pourrais passer un coup de téléphone avant de venir. Pourtant je sais que cette facette de ma personnalité fait tout mon charme et je ne pense jamais changer. Je ne pus m’empêcher de sourire quand il plaisanta avec moi. Aucun créneau pour moi ? Cela m’étonnerait. Il y en a toujours pour les gens qui comptent vraiment et même si on ne se voit pas souvent, Elijah compte beaucoup pour moi. La famille c’est sacré même si biologiquement parlement, on ne vient pas de la même. J’étais contente de le voir et ma première question était banale mais pourtant importante. Je voulais savoir comment il allait. « Je tombe à pic. Je suis l’excuse parfaite pour faire une pause ! » En même temps vu ma présence c’était difficile de travailler. Quand je m’y mets, je peux me mettre à parler et ne plus m’arrêter et cela serait sans doute dérangeant s’il veut continuer à travailler sur ses affaires. Comme ma venue était dans le but de savoir si des choses importantes s’étaient passées durant mon absence je l’écoutais attentivement quand il commença à parler. Je ne peux m’empêcher de rire. « A mon avis, t’engager est une excuse pour qu’elles puissent te voir ! » Mon cousin était un charmant jeune homme. Il ne déplait pas à la gente féminine ce qui doit surement faire chavirer les cœurs des jeunes femmes. Et si réellement elles ont besoin de ses services, sans doute qu’elles joignent l’utile à l’agréable. Alors que j’étais en train de boire une gorgée de mon café, j’ai failli tout recracher à  son annonce. « Tu as quoi ? » Je ne me rappelle pas qu’il m’ait annoncé une relation ou qu’il m’ait présenté une petite amie. Suis-je partie plus longtemps que je ne le pense mais cela m’étonnerait car sur la terre, le temps passe de la même manière, certes avec quelques heures de décalage à certains endroits mais pas assez pour rater une information pareille. « Tu m’as caché ta relation ? » Je fis mine d’être un peu choquée. J’aurais pensé qu’il m’aurait dit une information aussi importante que celle-là. Mais je me fis curieuse très rapidement. « Elle est comment dis-moi ? Tu comptes me la présenter quand même un jour ? » Il changea rapidement de sujet ne me questionnant tout autant pour savoir comment mon absence s’était passée. « C’était fatigant. Les journées étaient longues et les nuits courtes vu la chaleur. Il faisait aussi chaud qu’ici. Cependant cette mission m’a fait du bien, elle est tombée au bon moment. » J’avais eu beaucoup de mal à accepter ma rupture. Et je commençais enfin à prendre le dessus et à revivre sans avoir des larmes aux yeux quand je pensais à lui.  
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Lun 30 Juil - 16:11 par Invité
Avoir de la visite et penser à autre chose le temps de quelque temps que le travail, c'est ce dont il avait besoin. Il est du genre à ne pas s'accorder de pause de lui-même. « Exactement ! » Et comme pour appuyer ses dires, il appuya sur le téléphone fixe de son bureau pour transférer les appels sur le standard. Il les appellera plus tard ou ils le feront eux. Il n’est pas dans la médecine, il n’y a pas d’urgences ultimes. Sa venue tombe donc à pic, il peut prendre sa pause. Il aurait fini par en prendre une mais autant lier l’utile à l’agréable. Car oui, la présence d’Autumn dans le coin fait partie des moments agréables de sa journée. Le fait qu’ils ne peuvent se voir très souvent augmente ce plaisir-là. « Ca doit être ça, je comprends pourquoi elles veulent vite divorcer du coup ! » Il sourit. Il sait qu’il plait mais il plaisante dans ses paroles, tout comme sa cousine le faisait. Tranquillement assis sur son canapé, il lui annonça la demande en mariage. Comme il pouvait s’en douter, elle réagit directement à son annonce. En même temps, il lui a pas dit qu’il a fait des courses, il lui a dit un truc important même si quand on creuse et apprend la vérité, c’est moins phénoménal qu’on peut le croire. Du moins de son point de vue. Sans doute est-ce que pour lui le mariage n’a jamais été le rêve d’une vie, un truc extraordinaire ou autre, alors se marier peut relever d’un statut, un bout de papier et c’est tout. Ou un pari et un jeu. « Tu as bien entendu » plaisante-t-il. Il devrait prendre sa tête en photo, ça vaut le détour. « Non en fait je ne suis pas en couple » Ce qui ne va pas du tout avec sa révélation précédente. « C’est une fille que je connais depuis un moment. On ne connaissait surtout avant. Je ne crois même pas qu’on ait eu une vraie relation car c’est la sœur d’un pote » Sans doute qu’il a déjà présenté sa cousine et son ami, il a un doute la dessus. « Enfin, je lui ai dit que si elle était célibataire la décennie suivante, on se marierait, et tu sais que je ne plaisante jamais » C’est faux, il passe son temps à plaisanter mais quand il lance une phrase de ce style, il ne change pas d’avis, même s’il a dû dire cela sous le coup de l’alcool. Pour Elijah tout cela est clair comme de l’eau de roche et n’est pas bizarre. Mais bon, il est sans doute le seul avec ce genre de logique. « Ca va mieux toi ? » Il sait que sa cousine est passée par un mauvais moment et Elijah espère que ça va mieux et si cette mission l’a aidé, c’est le principal. « Comment t’as fait pour supporter la chaleur ? » Il sourit. C’est un moyen pour elle de ne pas répondre si elle désire ne pas en parler, tout comme elle peut faire l’inverse. Pas de ça entre eux, elle n’a pas à se forcer à parler si elle n’en a pas envie, Elijah ne veut pas la forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice
Rien de plus important que la famille || Autumn Tumblr_poyettT8t81r8177lo2_400
» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 16021
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 28 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
() message posté Mar 2 Oct - 19:13 par Autumn L. Schoemaker
Je ne pouvais m’empêcher de sourire. Parfois je me fascine moi-même quand j’y pense. Il est bien rare de me rencontrer sans qu’aucun sourire n’illumine mon visage. La majorité du temps, je suis de bonne humeur et cela se ressent. Cependant je reste un être humain et parfois il m’arrive d’avoir des pensées plus sombres que je ne parviens pas à cacher au monde entier. Dès que quelque chose ne va pas, cela se voit immédiatement sur mon visage. C’est assez compliqué quand on veut cacher son mal être aux autres et c’est également un problème quand je dois mentir ou cacher la vérité à autrui. Je ne sais pas mentir, cela se voit directement sur les traits de mon visage. Certaines mimiques ne trompent pas. Et quand on me connait, c’est encore pire. Je ne pus m’empêcher de dire à sa réflexion. « Et je suis sûre qu’elles pensent que ça ne va pas encore assez vite. » Cela faisait du bien de plaisanter un peu. J’en avais besoin ces derniers temps. Penser à tout sauf à ce qui hante mes pensées jours et nuits. Et la présence d’Elijah y contribuait un peu. Je crois que si je n’étais pas assise, je serais tombée le « cul » par terre. Apprendre une information aussi importe de cette manière, jamais je ne me serais attendue à une telle nouvelle. Je ne suis partie que quelques semaines et la vie de mon cousin semble changer du tout au tout. C’est plutôt surprenant. A croire que j’avais quitté Londres depuis bien plus longtemps. Je levai un sourcil suite à sa seconde révélation. Comment pouvait-il se marier s’il n’était pas en couple ? Je n’y comprenais vraiment plus rien. Je crois que la chaleur de mon voyage avait du brûlé quelques neurones et désormais je n’étais plus apte à suivre la conversation sans rien y comprendre. « Là je ne te suis plus. » Il ne mit pas longtemps avant de m’expliquer au mieux la situation. « J’espère quand même qu’on ne devra pas attendre dix ans pour te voir passer la bague au doigt d’une jolie jeune femme. » Je comprenais mieux et la situation me faisait bien rire. Je savais qu’il ne plaisantait pas. Même si j’exerce un métier d’homme, je reste une femme et j’adore les belles histoires d’amour. Et rien de mieux qu’un mariage pour sceller une chose aussi importante. Je trouve que les mariages manquent dans la famille et j’espère assister à l’un d’eux très rapidement. « D’ici là j’espère que tu n’oublieras pas de me prendre comme témoin !»  Je n’aime pas vraiment quand la conversation vire au « Comment tu vas ? ». Je n’aime pas parler de mes problèmes, j’ai toujours l’impression d’ennuyer mes interlocuteurs avec mes soucis. Pourtant dans la famille, on se doit d’être là les uns pour les autres. «  Ca va mieux oui. Enfin je crois. Je ne me mets plus à pleurer pour rien donc c’est que je dois aller mieux. » Dis-je en souriant.  Il changea rapidement de sujet de conversation et je l’en remerciai ne voulant pas m’éterniser. « Tu sais à force on s’y fait. Je suis sûre que si tu passais des heures dans un sauna, tu t’y habituerais aussi. » J’aimais plaisanter, ça détendait l’atmosphère et ça m’évitait aussi de penser à mes problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Mar 16 Oct - 18:33 par Invité
La présence d’Autumn entre ces murs, c’est exactement ce dont il avait besoin, ça lui permet de faire ne pause tout en passant du temps avec l’un des membres de sa famille dont il se sent le plus proche. Il rit à leurs paroles. Ils ne peuvent pas être sérieux très longtemps ces deux-là et c’est ça qui leur permet de décompresser quand il se voit. Parlant de sujet plus léger, il lui parla de la situation avec Sydni sans tout lui déballer d’un coup. Il veut bien la faire marcher même si cette histoire de mariage n’est pas totalement fausse non plus. Sa réaction valait tout l’or du monde et Elijah ne peut s’empêcher d’en rire.  Il n’a parlé de cette situation à personne si ce n’est à sa cousine dès maintenant. Surement que les gens auraient appelé un asile mais sa cousine le fera pas. C’est ce qui est bien car même si Elijah le dit sur le ton de la rigolade, il est en parti sérieux. Car oui, s’il a dit qu’il épousera Sydni alors il le fera. Enfin, pour ça, faudrait qu’elle le veuille aussi car il n’est pas de ceux qui forcent les situations. « Maintenant ça fait dix ans ! Je ne dirais pas jour pour jour car je sais plus du tout la date d’à l’époque mais bon, est-ce que ça compte ? » Il n’est pas là pour jouer les romantiques, à se rappeler de la date exacte. Qu’il se souvienne que c’était en 2008 c’était déjà bien non ? Il ne va tout de même pas se le faire tatouer sur n’importe quelle parcelle de son corps. De toute façon, même s’il a parlé de mariage avec la principale intéressée, que lui reste sérieux sur les paroles qu’il prononce, ça ne veut pas dire qu’il va se marier car elle n’est pas forcée d’accepter. C’était durant un mariage, ils étaient bourrés et venaient de passer du bon temps ensembles. Ça montre à quel point la situation était loin d’être sérieuse. « Tu veux que je prenne qui d’autre comme témoin ? » Dit-il d’un air sérieux. Ça lui parait tellement évident qu’elle serait l’un de ses témoins. Il ne sait pas s’il en prendrait qu’un mais sa cousine en ferait parti ça c’est sûr et certain. Il aurait tendance à citer l’un de ses meilleurs amis aussi mais puisque dans cette histoire, le meilleur en question est le frère de la potentielle mariée, pas sûre qu’il soit ravi de cette union. Enfin il dit cela mais il ne sait même pas comment les choses vont se passent si elles se passent. Elijah lui a demandé des nouvelles. A ses paroles il lui fit un petit sourire réconfortant. « Si ça va pas tu sais que tu peux m’appeler n’importe quand hein ! » Dit-il simplement avec un regard qui veut tout dire. Il est là si elle le veut, il le sera de toute façon toujours. Comme il avait pu s’en douter, elle changea de sujet et Elijah n’aida bien là dedans. « Raaa non je ne pourrais pas ! J4aime bien trop ma ville sous la pluie » Le cliché même qu’on entend partout et ça lui va bien. Le cliché de Londres sous la pluie n’est pas basé sur rien du tout car c’est quand  même vrai et Elijah lui ça lui va bien. A force de ne pas côtoyer certaines chaleurs, il n’est plus habitué et donc part du principe qu’il ne pourrait pas le supporter. Ralala ces gens impossibles de s’habituer aux changements. « Dis-moi tu as mangé ? Je vais peut-être commandé ! » Ce qui implique qu’il lui propose de manger, enfin si elle le désire, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Autumn L. Schoemaker
Administratrice
Rien de plus important que la famille || Autumn Tumblr_poyettT8t81r8177lo2_400
» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 16021
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Lily James
» Âge : 28 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (a. kane) & willow (l. hale) & eulalie (b. lively)
() message posté Mer 17 Oct - 12:58 par Autumn L. Schoemaker
Ca faisait longtemps que je n’avais plus discuter de la sorte avec mon cousin. Je savais pertinemment que c’était de ma faute. Je prends des nouvelles assez souvent des membres de ma famille mais je ne prends pas assez le temps d’aller les voir. Je m’en veux et pourtant je ne fais rien pour changer cela. Sauf cette fois où je débarque à l’improviste au travail d’Elijah sans m’être faite annoncée auparavant. Je reconnais que ce n’est pas l’idéal car il a surement plus important à faire que de voir sa cousine. Mais par chance il ne me repousse pas et il est même parvenu à éveiller ma curiosité avec ces propos un peu étrange sur une fille à épouser. « Ca dépend. Si tu apprécies vraiment cette demoiselle, ça doit compter oui. Cependant, si tu te maries simplement par dépit d’être encore seul et que tu veux juste tenir « ta promesse » alors ça n’a pas vraiment d’importance.   » C’est un peu déroutant comme situation. Même si pendant une période puérile j’avais décidé de tenir des propos comme ceux-là, je crois que je ne tiendrais jamais parole. Je ne pourrais pas me marier avec quelqu’un que je n’aime pas. D’avoir été abandonnée à la naissance, j’accorde beaucoup d’importance à l’amour. Je pense qu’au fond de moi, j’ai toujours cette peur d’être de nouveau abandonné et cela vient d’être encore le cas. Levi m’a abandonné et heureusement que je n’étais pas mariée ou que l’on n’avait pas d’enfants ensemble. La rupture aurait été encore plus éprouvante et je ne pense pas que je m’en serais remise. Le mariage est important à mes yeux, ce n’est pas juste un bout de papier que l’on signe pour le plaisir. « Plus sérieusement, elle te plait cette fille ?   » Au final j’avais juste envie que mon cousin soit heureux et je voulais savoir si c’était des paroles en l’air ou bien si la fille en question lui plaisait quand même et qu’il pouvait envisager un jour le mariage. Reste la question de savoir si c’est réciproque ou non. Mais il sera encore temps de répondre à cette question plus tard. « Hum personne. Tu ne trouveras pas meilleur témoin que ta cousine chérie.   » Répondis-je en plaisantant. J’aimais rire et ces derniers temps j’avais surtout pleuré. Cela me faisait un bien fou de décompresser sans me prendre la tête et de penser à toute autre chose. Je me sentais plus légère et le poids de la souffrance semblait s’être effacé. « Justement, je profite de te voir pour te demander si ça t’intéresserait de sortir un de ces quatre ? Pas obligé d’aller en boîte mais j’ai besoin de me changer les idées. Qui sait, tu pourrais me présenter ta chérie ?   » J’éclatai de rire. Non pas pour me moquer mais parce que je trouvais ça drôle comme situation. « Je te comprends. Il m’arrive souvent de regretter ma belle ville natale quand je suis loin d’ici. Je ne suis pas faite pour la vie au soleil je pense. » J’ai toujours préféré les vacances à la montagne et non pas jouer les crêpes au soleil. Cela explique sans doute qu’à un moment donné je sature un peu de la chaleur. « Non j’ai pas mangé donc je veux bien t’accompagner. Tu vas commander quoi ?   » Je ne suis pas difficile pour manger mais certaines nourritures m’attire plus que d’autres, comme pour beaucoup de personnes en fait. Déjà qu’il va me supporter et je ne vais pas me montrer trop exigeante sur le menu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-