"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici How long are you going to ignore me ? ft Nyx 2979874845 How long are you going to ignore me ? ft Nyx 1973890357


How long are you going to ignore me ? ft Nyx

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Mar 7 Aoû - 11:57 par Invité
Dans ce grand brouaha, Olive essayait de garder le sourire, elle se devait de garder le sourire, de montrer qu’elle allait enfin bien et qu’elle avait tourné la page. Dans ce tout petit appartement au cœur de Londres, une grande partie de ses connaissances étaient entassés, mais elle n’était pas tout à fait l’aise, sa jambe commençait à être douloureuse, alors qu’elle évitait soigneusement de trop s’appuyer dessus, ou même de danser. C’était un comble, aujourd’hui, elle s’empêcher de danser quand le moment n’était pas opportun, elle reposait sa jambe au maximum et ne danser quand ça en valait vraiment la peine, pas au milieu de personnes totalement ivres dans une soirée un peu miteuse. Olive sortait une cigarette de son sac à main, arrivée sur le balcon avec quelques-unes de ses connaissances qu’elle suivait dans la soirée, elle ne se considérait pas comme une grosse fumeuse, mais quand l’occasion s’y prêtait, elle s’en grillait une, les cigarettes pour les nerfs et les joints pour la douleur. Elle finit par s’asseoir sur la rambarde du balcon, faisant comme ci de rien n’était alors que sa cuisse lui était difficilement supportable, ses fesses posées, elle pouvait presque de soupirer de soulagement. La blonde ne voulait plus prendre sa canne avec elle, alors que ne nombreuses femmes s’encombraient avec des « au cas où » dans leur sac, dans le cas où Olive commencerait à souffrir de sa jambe, elle préférait avoir mal pendant des heures plutôt que de s’encombrer de cette canne pour s’y appuyer, canne qu’elle détestait tant, une vraie délivrance quand elle avait été capable de quitter son fauteuil roulant, encore plus heureuse quand son kiné lui avait annoncé qu’elle pouvait lâcher sa canne. Alors qu’elle tirait sur sa cigarette sans écouter les conversations autour d’elle, elle venait de poser son regard sur Nyx, qui n’avait, elle non plus, pas vraiment l’air engagé dans les conversations des personnes qu’elle accompagnait. Olive échappa un sourire en coin, la relation entre les deux amies étaient plutôt tendues, même si elle n’approuvait pas le choix de Nyx de s’éloigner d’elle, Olive comprenait son choix, elle avait cherché à renouer, ce qui avait fait fuir encore plus la jeune femme, Olive n’avait pas insister davantage, même si elle trouvait la situation ridicule et surtout injuste. Après tout, elles avaient été deux à coucher ensemble cette nuit-là. Elle n’avait pas trop suivi pourquoi, mais le balcon s’était vidé d’un coup, se retrouvant seule avec Nyx, alors qu’Olive avait terminé sa cigarette en l’écrasant dans un pot de fleur, elle tenta d’attirer son attention d’un petit coucou de la main accompagné d’un simple « Salut ». Nyx avait ignoré bons nombres de ses textos, mais maintenant qu’Olive était en face d’elle, elle pourrait faire sa Bitch et quitter le balcon en l’ignorant totalement, ou elle n’avait pas d’autres choix que de lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Nyx B. St Jude
How long are you going to ignore me ? ft Nyx Tumblr_lyfgauH9t21r5kbalo1_500
» Date d'inscription : 15/05/2018
» Messages : 201
» Pseudo : .KENZO
» Avatar : bella hadid
» Âge : vingt-et un ans
» Schizophrénie : kenzo (k. scodelario) ; max (t. oman) ; solal (m. mcmillan) & bodevan (g. heldund)
() message posté Mar 11 Sep - 13:35 par Nyx B. St Jude
Olive Gleeson & Nyx B. St Jude
⚜️ HOW LONG ARE YOU DOING TO IGNORE ME ?⚜️

Personne ne m'avait forcé à venir jusqu'ici. Mais ça ne m'empêchait pas de mépriser chaque personne qui osait poser le regard sur moi. Je n'étais pas de bonne humeur, et à vrai dire, ça ne risquait pas de changer tant que je ne rentrerai pas chez moi. J'étais arrivée une heure plus tôt, avec un semblant de compassion pour me guider jusque là. Je regardais la vue sous mes pieds, ma cigarette aux bout des doigts, en évitant soigneusement de croiser le regard de celle pour qui j'étais venue. Je ne partageais certes pas les mêmes valeurs de l'amitié de que la plupart des gens, mais je savais être loyale de temps à autre. Lorsque j'étais arrivée à Londres, Olive avait été une de mes premières rencontres. Une de mes premières amies sans compter Nova, Persée, et les colocs. Il m'était même arrivé de me confier à elle, de réclamer à ce qu'on passe une soirée ensembles. Mais c'était avant. Avant cette soirée alcoolisé, ces baisers en trop, ces caresses impensables. Je serrais la machoire, car je ne devais pas y songer. Je n'étais pas venue ici pour cela, pour repenser à mes secrets du passé. Pour une fois, j'avais voulu penser à quelqu'un d'autre plutôt qu'à moi-même. Et je regrettais déjà. Je ne connaissais personne. Aucune conversation n'était en mesure de me sauver. Je n'avais rien pour me réfugier et éviter l'inévitable. J'apportais mon verre à mes lèvres, et soupirais. Mais très vite, je sentis une présence dans mon dos. Je savais qu'elle se trouvait là, alors je ne me retournais pas pour la regarder. Je la laissais venir, aborder la conversation et tenter de réparer un semblant d'amitié gâché. Elle me salua simplement, et je recrachais la fumée de ma cigarette avant d'en chasser le foyer consumé. Je continuais de fixer devant moi et répondais : « Salut... » Un long silence s'installa. Sans doute cherchait-elle à lancer la conversation, alors que moi, je cherchais tous les moyens possibles d'y échapper. Je me tournais alors vers elle, et l'observais de haut en bas avant de lancer : « Ca va mieux? » Après tout, personne ne m'avait forcé à venir ici. Il me suffisait simplement de poser les bonnes questions pour être en droit de rentrer chez moi. Tôt, vite, rapidement. J'avais été peiné d'apprendre ce qui était arrivée à Olive. J'avais beau nier notre relation passée, elle avait tout de même partagé une nuit à mes côtés, et ça, ça ne s'oubliait pas.? J'avais chuchoté, comme pour éviter que le reste des invités nous entendent. Comme si discuter avec Olive, c'était prendre le risque que tout le monde apprenne mon expérience gay. J'avais songé à venir accompagnée de Nova, mais il aurait fallu lui expliquer pourquoi je ne désirais pas y aller seule. Ou plutôt pourquoi je désirais venir, quand même. Alors que j'avais ignoré les messages et appels d'Olive pendant des années. Je plongeais quelques instants mon regard dans le sien, et apportais mon verre à mes lèvres. Je ne cherchais pas à me montrer chaleureuse, mais puisqu'elle était venue me parler, je n'allais pas la repousser. Alors je tentais de paraître le plus impassible possible, pour me protéger. D'un autre écart, d'un autre excès.

Spoiler:
 
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-