"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici Le sang ne trompe jamais ♪ Castiel && Nate 2979874845 Le sang ne trompe jamais ♪ Castiel && Nate 1973890357


Le sang ne trompe jamais ♪ Castiel && Nate

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Nathanael E. Keynes
sometimes it lasts to love and sometimes it hurts instead.
Le sang ne trompe jamais ♪ Castiel && Nate Giphy
» Date d'inscription : 05/07/2014
» Messages : 3131
» Avatar : Grant Gustin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Edwin && Sha(ton) && Kate
» Absence : Jusqu'au 09.05 - Présence réduite jusqu'au 26.05
() message posté Mar 14 Aoû - 10:23 par Nathanael E. Keynes
2x juillet 2018

Quelques jours que les résultats m'ont été apportés par Eli, que je laisse encore et encore des messages à Ali sans réponse, que je me fais un sang d'encre et que je relis ces pages de données médicales qui ne m'évoquent pas grand chose à part cette fameuse conclusion : des jumeaux. Des jumeaux identiques. Avec du sang slave, comme le laisse entendre le nom d'Eristoff, d'après le site machin-truc d'Eli. Putain j'en étais sûr ! Et si des hypothèses se forment dans mon esprit, je peux pas les prouver, je peux pas corroborer les faits pour l'instant. Mais bordel, Pratt, tu perds rien pour attendre, moi je te le dis ! Et le petit blanc bec que t'essaies de menacer va te montrer qu'il se laisse pas faire, ça je peux te le promettre.

Mais ces jours d'attente, plus encore que les précédents, sont interminables. Au bar, ils supportent plus de me voir tourner comme un lion en cage, je le sais bien. J'ai même surpris le regard inquiet de Sha, et j'ai eu beau faire genre, je sais bien qu'elle n'est pas dupe. Je suis complètement conscient qu'elle discute avec Nathan et sa soeur, qu'ils échangent leurs ressentis sur mon état et que tous, ils s'inquiètent.

Tout comme je m'inquiète pour lui.
Bordel Ali, pourquoi tu ne réponds pas ? Envoie-moi chier, même, n'importe, juste que je sache que t'es encore en vie ! Je le revois avec ses pupilles dilatées, ses yeux injectés de sang à Aberdeen. Je le revois péter une durite, et partir en furie sous nos regards impuissants à Castiel et moi. Et puis plus rien. Plus de nouvelle, plus de réponse. Et putain ce qu'il me manque ! Pourquoi je me suis accroché aussi, hein ?

Pas comme si je pouvais vraiment y faire grand chose, pas comme si ça se contrôlait. Alors je me concentre sur ce que je peux gérer, ma musique et mon taff, mon bar, mon blog. Mais quand mon regard se pose sur la scène, c'est lui que je vois au piano. Et quand je prends ma guitare, c'est les morceaux qu'on a joués ensemble qui me viennent d'abord en tête. Ou Dylan. Avant tout le reste.

Mais il y a encore une chose que je peux faire, et comme j'en peux plus de garder ça pour moi, j'ai fini par prendre mon téléphone et envoyer un message à l'autre jumeau.

"Hey Eristoff... Y a moyen qu'on se voie aujourd'hui ? Je suis au bar, mais je m'éclipse n'importe quand..."

J'ai pas voulu le retrouver ici, parce que je me sentais pas de lui révéler ça sous le regard de mon staff. Je me sentais pas d'évoquer l'absence d'Ali alors que je sais très bien que des oreilles indiscrètes vont tenter de suivre la conversation. Alors j'ai fait au plus simple, on est juste en face d'un petit square de toute façon. Et j'ai une clope à la main, sur un des bancs du Golden Square, quand le blond me rejoint. Un sourire un peu morne en guise de première salutation comme je me lève pour lui tendre la main.

- Salut... Comment tu vas depuis Aberdeen ?

Parce que c'est la dernière fois qu'on s'est vus, et on n'était franchement pas fiers l'un comme l'autre en quittant la demeure des Pratt. Et j'attends qu'il soit assis pour reprendre la parole, parce que ce que j'ai à annoncer n'est certainement pas facile à encaisser.

- Tu te souviens que je vous ai promis de démêler tout ça avec Ali, le premier jour où on s'est vus ?

Question rhétorique, bien sûr qu'il s'en souvient, c'est un peu pour signifier que je n'ai pas oublié cette promesse, et beaucoup pour amorcer la suite.

- J'ai pas encore toutes les réponses, je sais pas comment les choses se sont faites et si j'ai une bonne conviction sur le "pourquoi", je peux pas encore le prouver mais...

Je sors les feuillets d'Eli, les regarde encore un instant avant d'expliquer ma démarche et ce que je tiens en main.

- J'ai fait analyser vos tasses de ce jour-là...

Enfin j'ai... Eli a. Mais il s'en fout, il la connaît pas, alors je me permets le raccourci.

- ...et je sais pas comment annoncer ça avec tact alors... voilà les résultats...

Je lui ai tendu les feuillets, me demandant si les lignes de chiffres et noms médicaux lui parleront plus qu'à moi.

- Azrael Eristoff, hein ? Je crois que je préfère quand même Alistair, sans vouloir t'offenser...

Et si je me venge sur ma clope pour tromper ma nervosité, je m'efforce de lâcher la fumée loin de lui pour ne pas - trop - l'importuner. Pas davantage que ce que je suis en train de lui confirmer à mi-mots, toujours...

@Castiel Eristoff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-