"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici in this cold december night / samia 2979874845 in this cold december night / samia 1973890357
-44%
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
139.99 € 249 €
Voir le deal


in this cold december night / samia

 :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
Anonymous
Invité
Invité
() message posté Sam 15 Déc - 22:19 par Invité
〰️ in this cold december night
──────── @SAMIA BUKHARI & @NOHAN GWYNFOR ────────
« T’as grossie. » Qu’il lâche d’entrée de jeu, passant un bras autour des épaules de sa sœur, Olivia, à qui il dépose un baiser sur le sommet de la tête. En remercîment, elle le frappe aussi fort que possible contre l’épaule. Indigné, Nohan, il la lâche et lance un regard choqué à sa cadette alors qu’il est loin de l’être. « T’es un con, Nono. » Encore ce surnom idiot qui le fait lever les yeux au ciel. Pourtant, elle a toujours eu le droit de l’appeler comme ça. Parce que c’est Olivia et qu’elle comme Phoebe ont le droit de l’appeler comme elles le désirent. Ce n’est pas pour autant qu’il apprécie, mais c’est tout ce qu’il mérite pour l’avoir taquiné sur le poids qu’elle a pris ces derniers jours. « Je ne fais que relever l’évidence, c’est tout. Tout comme il est évident que les manèges à sensations, on va éviter. J’ai pas envie que t’accouche prématurément tu vois. » A nouveau, il a ce large sourire qui apparaît sur ses lèvres et à nouveau sa sœur grogne. A six mois de grossesse, son ventre est encore plus rond que la dernière fois qu’il l’a vu. Mais il ne fait que la taquiner, impatient qu’il est de rencontrer son petit neveu dans les mois à venir. Et il se rappelle à quel point il avait été fou de joie d’apprendre la nouvelle alors qu’il était encore en prison. Le fait de pouvoir être là pour sa cadette au cours de sa grossesse, ça n’a fait que lui redonner du courage depuis sa sortie. « On commence par quoi ? » Demande-t-il tandis qu’ils avancent parmi la foule en cette soirée fraîche de décembre, son bras retrouvant les épaules de sa sœur. « Hm … je commencerai bien par un chocolat chaud, t’as qu’à aller nous chercher une table, je vais juste chercher un truc, je reviens. » Sourcils froncés, il regarde toutefois sa sœur s’éloigner, s’enfonçant un peu plus parmi la foule alors qu’il reste comme un idiot, planté en plein milieu du chemin. Revenant à lui, il secoue brièvement la tête et se met en marche vers le bar où déjà se profile une longue file d’attente. Il ralenti le pas, fouille dans la poche de sa veste pour en sortir son portable. Messages et mails vérifiés pour s’assurer que rien ne l’empêche de profiter de la soirée avec sa sœur, Nohan continu d’avancer jusqu’à apercevoir des pieds bien trop tard pour éviter la collision. Reculant d’un pas pour garder son équilibre, manquant de lâcher son smartphone, il peste contre lui-même et lève la tête vers la personne dont il n’aperçoit pas tout de suite le visage. « Désolé, je regardais pas où j’allais. » Il admet en rangeant son téléphone, un petit sourire navré aux lèvres qui disparaît à l’instant où enfin il voit son visage. Subitement, il a l’impression qu’une pierre vient de lui tomber dans l’estomac. Et il ne saurait dire si c’est le fait de la voir là – comme par hasard – où si c’est parce qu’il remarque le petit garçon dont elle tient à la main chez qui il dénote immédiatement un air de famille. « Je … hm … » Il se racle la gorge, dévisage tour à tour le petit garçon et Samia. Une main dans ses cheveux, il sent la gêne l’envahir. « Salut. » Qu’il déclare finalement. Pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Samia Bukhari
Administratrice
in this cold december night / samia Tumblr_oa9kj8fb9n1rg559so4_250
» Date d'inscription : 09/05/2015
» Messages : 6242
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : shanina shaik
» Âge : twenty-six
» Schizophrénie : Jake & Alexander & Roman
() message posté Ven 4 Jan - 10:45 par Samia Bukhari
« Samia ! Rends-moi mon chapeau ! » Au lieu de le lui rendre, Samia secoue plutôt la tête pour que le grelot de son bonnet de Père Noël tinte et remue au-dessus de sa tête et repousse les mains de son neveu. « Viens le chercher si tu peux. » Elle lui tire la langue, toujours très gamine dès lors qu’il s’agit de ses neveux et de ses nièces. Après tout, c’est elle la petite dernière, et elle a pris sans demander le rôle de la tante un peu drôle et folle. « Si t’en voulais un, t’avais qu’à te l’acheter ! » Pas faux. Mais juste pour le plaisir, elle fait galérer encore un peu le petit garçon. Ils font la queue depuis déjà dix minutes et autant dire qu’elle s’impatiente. Finalement, elle lui remet le bonnet sur la tête, l’enfonçant jusqu’à ses yeux, ce qui ne manque pas de faire râler le petit Jacob. « Pourquoi tu veux une photo avec le Père Noël ? Tu sais bien que c’est un faux. » Et surtout, ils pourraient faire des choses beaucoup plus intéressantes, comme des attractions. Au lieu d’attendre au milieu d’autres enfants, dont certains pleurent et crient. Pas vraiment agréable. Et après, on s’étonne qu’elle ne soit pas prête à avoir un enfant. « C’est maman qui veut. » Il hausse les épaules, mais Samia sait bien qu’il en a envie aussi. Il a même sa liste dans sa poche, elle l’a vue tout à l’heure. Il a de la chance qu’elle trouve ça mignon, parce qu’elle ne ferait pas ça pour n’importe qui. Surtout qu’ils doivent encore attendre une autre dizaine de minutes avant d’enfin pouvoir atteindre le lutin du Père Noël qui les installe ensuite devant le vieux monsieur. Quelques photos plus tard, dont certaines avec Samia aussi, les voilà enfin ressortis et prêts à profiter de vraies attractions. « On peut aller faire un vrai manège ou tu veux une photo avec Rudolf maintenant ? » Le petit garçon lève les yeux au ciel, parfaitement habitué à sa tante. « J’veux faire les auto-tamponneuses moi ! » A nouveau quelque chose qui ne l’intéresse pas vraiment. En fait, ce n’était pas une si bonne idée que ça de venir à une fête foraine avec son neveu. Il va lui falloir attendre qu’il soit un peu plus grand pour vouloir faire les manèges à sensations. Pour l’instant, elle ne peut que le suivre. Et avec le monde qu’il y a, elle est obligée de lui tenir fermement la main. Si elle le perdait, son frère ne le lui pardonnerait pas. C’est le moment que choisit quelqu’un pour lui rentrer dedans. Pied écrasé, elle grogne. « Désolé, je regardais pas où j’allais. » Au milieu de sa phrase, elle relève la tête vers l’origine de cette voix qui lui semble familière. Nohan. Comment est-ce possible ? Elle est comme figée, bloquée. « Je … hm … » Elle détaille son visage, comme si c’était celui d’un inconnu. Au fond, ça l’est. Depuis combien de temps n’a-t-elle pas posé les yeux sur lui ? Trop longtemps. Pas assez longtemps. Elle n’en sait trop rien. « Salut. » Elle avait pensé ne jamais le revoir. Elle avait fait en sorte de l’oublier, aussi difficile cela avait-il pu être. Et pourtant, il est là. Face à elle. Et il faut bien qu’elle dise quelque chose. « Je… Salut. » Original ça, tiens. Pourquoi la déstabilise-t-il toujours ? C’est incompréhensible. « Qu… Qu’est-ce que tu fais là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: It's over :: Corbeille :: Anciens RP
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-