"Fermeture" de London Calling
Après cinq années sur la toile, London Calling ferme ses portes. Toutes les infos par ici i'll be home for christmas (jakmie) 2979874845 i'll be home for christmas (jakmie) 1973890357
-51%
Le deal à ne pas rater :
Remise exceptionnelle sur les chaussures Nike Shox TL pour Homme
83 € 170 €
Voir le deal


i'll be home for christmas (jakmie)

these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
i'll be home for christmas (jakmie) 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Mer 18 Déc - 11:13 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
I just want you for my own
More than you could ever know
All I want for Christmas is you
✰ w/ jake

Un, deux, trois, quatre, le compte est bon. Satisfaite, Jamie pose le dernier carton au sol à côtés des autres, un immense sourire sur le visage. Elle attend depuis des jours de mettre les décorations de Noël. Jenny installée juste à côté d’elle, il ne manque plus que Jake. Cette année les fêtes de fin d’année et plus particulièrement Noël, lui semblent beaucoup plus importantes. Plus précieuses, impossible à rater. D’abord parce que c’est le premier Noël de leur fille, et qu’il faut absolument que ce soit magique, ensuite parce que c’est aussi le premier Noël qu’ils célèbrent en vivant ensemble. Alors ce Noël est spécial, très important pour Jamie. Elle commence à s’impatienter, sort Jenny de son siège pour la prendre dans ses bras. Elle lui parle de Noël, bien consciente qu’elle ne comprend pas. Mais ce n’est pas grave, ça la rend heureuse de lui expliquer. « On est prêtes. » Elle élève un peu la voix pour être sûre que Jake l’entende. Il n’y a véritablement qu’elle de prête, mais elle aime inclure leur fille dedans. Jamie ne sait plus ce qu’il fait, n’a pas vraiment tout écouter bien trop obnubiler par les décorations. Quelle idée de la laisser seule et de lui demander d’attendre pour commencer. Bien que techniquement il ne lui ait pas vraiment demandé, mais elle veut faire ça avec lui. Sinon cela ne sert à rien. Elle s’approche du sapin, toujours Jenny dans les bras, pour mieux l’observer. Pourtant il n’y en a pas vraiment besoin tellement celui-ci est grand. Un achat pas vraiment nécessaire, mais son ancien sapin lui paraissait vraiment trop petit pour leur appartement. Cette année elle veut faire les choses en grands. Ce qui explique les quatre cartons de décorations rien qu’à elle. Des anciennes, et des nouvelles. Un mélange des deux qui représente parfaitement la situation. « On t’attend... » Cette fois elle le fait exprès. Elle se demande d’ailleurs comment Jake fait pour la supporter, s’attend à ce qu’il finisse par lui dire d’être moins impatiente, plus calme. Cela serait peine perdue bien évidemment, elle adore Noël. Ses traditions, les lumières, les décorations, chercher le cadeau idéal pour chaque personne, les films, les musiques, la cuisine, absolument tout. Et elle espère bien transmettre ça à sa fille. Alors forcément, depuis qu’ils ont décidé de décorer aujourd’hui Jamie ne tient plus en place. Elle a des tonnes d’idées, des tonnes de décorations aussi. Elle veut que tout soit beau et parfait. Pour s’occuper, elle se met à bercer leur fille, mais visiblement cela ne semble pas lui plaire. Elle arrête immédiatement, prie intérieurement pour qu’elle ne se mette pas à pleurer. Pas maintenant. C’est égoïste, Jamie le sait, mais elle veut vraiment que tout se passe bien. Pourtant cela n’aurait rien d’exceptionnel, rien à voir avec elle non plus. C’est un bébé, et elle pleure régulièrement, sans que Jamie ne sache toujours pourquoi cependant. Heureusement elle entend Jake arriver, ce qui la rassure. À deux, ils se débrouillent toujours mieux. Ou du moins, ils peuvent s’entraider. « J’ai l’impression que les décorations ne l’emballe plus tellement... » Un jeu de mot involontaire qui l’a fait sourire.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
En ligne
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
i'll be home for christmas (jakmie) OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Jeu 2 Jan - 18:02 par Jake O. Cavendish

≈ ≈ ≈
If Christmas love
and happiness
were snowflakes,
I wish you a blizzard’s
worth of them this year.

Il a bien entendu Jamie, dès la première fois. Difficile à rater dans le silence de la chambre. Mais il n’a pas encore fini son article. Cette commande est importante pour lui, d’abord pour l’argent qui va avec, mais aussi parce que c’est un sujet qui l’intéresse. S’il l’avait pu, il serait allé sur le terrain, mais avec Jenny, il ne s’imaginait pas le faire. Trop risqué. Trop long pour être séparé d’elle et de sa mère. Heureusement, il avait pu obtenir des témoignages de certains migrants, non sans l’aide de traducteurs parfois. Avec tout ça, Jake a l’impression de faire quelque chose qui compte. Il a accepté depuis un moment qu’il ne changerait pas le monde, pas comme il en rêvait quand il était encore étudiant. Mais il peut au moins faire quelques trucs, à son niveau. Jamie l’appelle à nouveau, alors qu’il est en train de se relire pour de possibles fautes et pour voir si toutes ses phrases ont bien du sens. Passer de la télé au papier n’est pas évident. Mais il a toujours aimé écrire. Il finit par enregistrer et fermer l’ordinateur, estimant qu’il pourra finir ce soir ou demain matin, tôt. La deadline est pour demain midi. Et il sait que Jamie attend ce moment avec impatience. Lui, ça ne l’intéresse pas plus que ça. Il aime bien, mais pas au point d’être pressé. Il y a eu certaines années où il ne décorait même pas son appartement. Mais là, maintenant qu’il vit avec Jamie et leur petite famille, ça ne fait plus partie de ses options. Et d’un côté, il comprend son enthousiasme. Pour Jenny. Elle mérite de vivre toute cette magie de Noël, même si elle ne se souviendra pas de celui-ci, ni des prochains à venir. Mais Jake n’est pas contre installer certaines traditions. Lui, en avait quand il était enfant, et il aime toujours s’en souvenir. Même si certains ont été entachés après le départ de son père. Il prend, dans un tiroir, un petit paquet, avant de quitter la chambre quand il entend des pleurs. Rien d’étonnant à cela, c’est la façon dont Jenny communique, la seule qu’elle connaisse pour l’instant pour dire à ses parents quand quelque chose ne va pas. Un peu bruyante comme façon, surtout en plein milieu de la nuit, mais ils n’ont pas tellement d’autre choix que d’en passer par là. Il rejoint rapidement Jamie dans le salon, et s’approche d’elles, sans manquer tous les cartons qui sont sans aucun doute remplis de décorations de Noël. « J’ai l’impression que les décorations ne l’emballe plus tellement... » Il sourit un instant, entendant le jeu de mot fait par la brune, avant de reporter son attention sur leur fille. C’est sûr qu’elle ne participera pas beaucoup cette année. L’année prochaine, peut-être un peu plus déjà. Mais Jake n’a pas envie de penser déjà au futur. Il veut profiter de ce moment, même s’il peut sembler un peu… too much. « C’est dommage, on ne fait que commencer. » Enfin Jamie surtout, mais elle a bien dû comprendre. Après tout, elle sait que Jake n’est pas forcément autant emballé qu’elle, lui non plus. « Tiens, je peux la prendre. » Il tend les bras et prend doucement Jenny. Il pose une main derrière sa tête, l’autre dans son dos et la colle contre lui. Elle continue de pleurer, mais ça reste gérable. Et d’expérience, Jake pense qu’elle devrait bientôt s’arrêter. « Bon je pense que je n’aurais pas besoin de sortir ma petite boîte de décorations cette année. D’où est-ce que tu sors tout ça ? » C’est une vraie question. Certes, son appartement est beaucoup plus bordélique depuis que Jamie a emménagé, et encore plus depuis l’arrivée de Jenny, mais il ne voit même pas où elle avait rangé tout ça. « J’ai juste acheté un petit quelque chose pour le sapin. Il est dans ma poche. » Il désigne sa poche arrière du menton, pour que Jamie aille le chercher pour lui. Avoir un bébé dans les bras complique toujours tout. De toute façon, ça a beau être un cadeau pour Jenny – une décoration en mousse et tissu, en forme de son prénom et aux couleurs de noël – c’est aussi à Jamie qu’il voulait faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
i'll be home for christmas (jakmie) 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Jeu 16 Jan - 19:40 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
I just want you for my own
More than you could ever know
All I want for Christmas is you
✰ w/ jake

Elle se demande comme elle arrive à résister, à attendre Jake alors qu’elle n’a qu’une envie, décorer l’appartement. Tous les ans à la même période Jamie est insupportable. Elle adore tellement Noël et les fêtes de fin d’années qu’elle est toujours surexcitée, difficile à supporter. Elle ne se souvient d'ailleurs pas du nombre de fois ou son frère lui a fait la remarque, mais cela n’a rien changé. Et cette année ce Noël est d’autant plus important pour plusieurs raisons. Elle donc beaucoup plus impatiente de pouvoir commencer, de se mettre dans l’ambiance. Même si en réalité elle n’a pas vraiment besoin des décorations pour être déjà dans l’ambiance des fêtes, seulement pour rendre l’appartement plus jolie. Les cartons à ses pieds n’attendent que d’être ouverts, et Jamie de pouvoir commencer. Elle a des tonnes d’idées, et ceux même si elle sait qu’elle n’est pas seule à décider. Mais ça le rend encore plus impatiente. Une première fois, décorer ensemble, passer Noël ensemble, chez eux. Avec leur fille. Et quand ses yeux se posent sur Jenny elle se met à sourire. Elle a encore parfois du mal à tout réaliser. Elle est si petite, même si elle a déjà tellement grandi depuis le mois de septembre. Et une fois dans ses bras, elle se met à lui parler de Noël entre autres choses. Son premier Noël, c’est aussi ça qui rend Jamie plus impatiente, excitée, heureuse. Et même les pleurs de Jenny ne parviennent pas à entacher sa bonne humeur, juste un peu son audition. À se demander comme un être si petit peu faire autant de bruit. Elle aurait pourtant aimé que tout se passe bien, mais malheureusement difficile de pouvoir contrôler ce genre de chose. Heureusement Jake les rejoint et immédiatement cela la soulage. « C’est dommage, on ne fait que commencer. » Le sourire qui vient se placer sur son visage en dit long à ce sujet. Elle attend ça depuis des jours, ayant déjà dû se faire violence pour attendre un peu et ne pas décorer trop tôt. « Tiens, je peux la prendre. » Doucement, faisant attention elle se rapproche pour lui donner Jenny. Maintenant que ses mains sont libres, cela sera plus simple pour commencer. Elle se tourne vers le sapin pour essayer de voir comment procéder, quand la question de Jake interrompt ses réflexions. « Bon je pense que je n’aurais pas besoin de sortir ma petite boîte de décorations cette année. D’où est-ce que tu sors tout ça ? » Un léger rire s’échappe de ses lèvres. Il est vrai qu’elle a beaucoup de cartons de décorations rien que pour Noël. « De chez mes parents. Mon père est passé hier pour les apporter. » Forcément en emménageant ici Jamie a dû faire des concessions, laisser certaines affaires avec Sidny, d’autres chez ses parents. Impossible de pouvoir tout emmener. « Ils étaient derrière le sapin. » Vu la taille du sapin, facile de les cacher derrière, bien que ce n’était pas son intention, juste de les mettre dans un endroit qui ne gêné pas. « J’ai juste acheté un petit quelque chose pour le sapin. Il est dans ma poche. » Sa curiosité est attisée, et elle ne se fait pas prier pour récupérer ça. « Si c'était pour que je touche, tu sais qu’il n’y a pas besoin d’excuse. » Elle lui adresse un sourire enjôleur, ne résistant à la tentation de le taquiner. Curieuse, elle n’attend pas longtemps pour ouvrir le paquet, et ne peut retenir ”oh” devant ce qu’il contient. Une décoration de Noël pour leur fille. Bien sûr actuellement elle ne peut pas se rendre compte de ce que sait, mais Jamie oui. « Jake... C’est magnifique. » Elle est émue, ce qui arrive très régulièrement ces derniers temps. Elle n’a pas toujours le contrôle de ses émotions, à cause des hormones. Elle se penche pour poser un baiser sur lèvres, puis embrasse Jenny sur le sommet de sa tête. « Merci. » Cette fois elle s’avance vers le sapin, et accroche la décoration. La première. En évidence, vers le milieu du sapin. « C’est parfait. » Et elle se met de nouveau à sourire, tellement heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
i am every word i ever said.
En ligne
Jake O. Cavendish
i am every word i ever said.
i'll be home for christmas (jakmie) OcEhdgw
» Date d'inscription : 21/03/2015
» Messages : 20835
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : jon kortajarena
» Âge : thirty-two years old
» Schizophrénie : Alexander & Olivia
() message posté Mer 12 Fév - 15:24 par Jake O. Cavendish

≈ ≈ ≈
If Christmas love
and happiness
were snowflakes,
I wish you a blizzard’s
worth of them this year.

Pour être déjà allé chez Jamie pendant la période de Noël, Jake savait à quoi s’attendre pour cette année. Il l’a même accepté, sans avoir trop à y réfléchir. Ça rend Jamie heureuse, et c’est tout ce qui compte. Même s’il n’a jamais trop baigné dans tout ça. Quand il était enfant, c’était décoré, mais surtout autour du sapin, et principalement avec des objets fabriqués par les enfants. Et quand Jake a emménagé seul, il a mis quelques années à commencer à décorer. Ça ne l’intéressait pas plus que ça. C’était plus sa sœur qui le voulait. Alors Jake s’y était plié, et y avait peut-être trouvé un peu goût. Heureusement, parce qu’avec Jamie, il sait que ça n’aura rien à voir. Mais au fond, l’idée lui plait. Rendre cette période encore plus magique pour leur fille. C’est son premier Noël et cette période compte beaucoup pour Jamie. Lui, il y a surtout vu une galère pour trouver des cadeaux à tout le monde, mais tout de même un bon moment passé en famille. Peut-être que la magie de Noël qui enveloppe Jamie toute entière peut déteindre sur lui. Il n’est pas contre en tout cas. Il termine juste ce qu’il voulait faire pour son article, avant de rejoindre les deux femmes de sa vie. Il ne tarde pas à prendre Jenny dans les bras, qui ne semble pas aussi excitée que sa mère par les décorations. Ça viendra sans doute. Les boules brillantes et les guirlandes lumineuses la convaincront sans doute. « De chez mes parents. Mon père est passé hier pour les apporter. Ils étaient derrière le sapin. » Jake est un peu rassuré. S’il y avait eu autant de cartons, il les aurait remarqués avant. Il y en avait déjà eu beaucoup quand Jamie avait emménagé dans l’appartement. Mais à aucun moment, il n’avait regretté. Pas même quand il avait fallu tout déballer, installer de nouveaux meubles et changer presque entièrement la disposition des pièces. S’ils avaient choisi de garder l’appartement de Jake plutôt que d’en chercher un tout nouveau pour des raisons principalement financières, l’appartement était devenu le leur. Jake y avait tenu. Jamie devait se sentir autant chez elle que lui, pour construire leur nid, pour accueillir celle qu’il tient dans les bras aujourd’hui. « C’était une bonne cachette. » S’il avait cherché, il aurait pu les trouver. Mais autant avoir la surprise. Surtout qu’il lui en réserve aussi une, avec cette petite décoration faite sur mesure pour le premier Noël de Jenny. Désignant sa poche de pantalon puisque ses mains sont prises, il demande de l’aide à Jamie. « Si c'était pour que je touche, tu sais qu’il n’y a pas besoin d’excuse. » Il sourit, pas étonné des sous-entendus que la brune peut lui faire. Toujours sous le charme cependant. « Pas devant les enfants voyons… » Il prend un air un peu outré, avant de la laisser fouiller dans sa poche. Elle ne perd pas de temps pour l’ouvrir, et la surprise semble lui plaire. Jake adore la voir sourire ainsi. Il sait qu’il cherchera à voir ce sourire toute sa vie. Même s’il doit passer des heures à réfléchir à un cadeau qui lui ferait plaisir, ce qu’il déteste pourtant. « Jake... C’est magnifique. » Il sourit et se penche vers Jamie quand elle l'embrasse. Il peut voir qu’elle est émue, heureuse. Et lui, ça le rend heureux de la voir ainsi. « Merci. » Elle accroche alors la décoration dans le sapin, la première dans un sapin beaucoup plus grand qu’elle. Mais peu importe, elle est là. « C’est parfait. » C’est rare que Jake soit aussi satisfait d’un cadeau qu’il fait, surtout s’il a eu l’idée tout seul. Comme quoi, tout peut arriver. « C’est vrai, on devrait laisser juste comme ça. » Il rit devant l’expression de Jamie, et relève sa fille sur son épaule, qui regarde ce qui se passe. « Tu as vu ma chérie ? C’est pour toi. » Il s’avance et se baisse pour qu’elle voie la décoration, mais ça ne l’intéresse pas. Elle préfère essayer de toucher le sapin, ce qui fait que Jake recule rapidement d’un pas. « Alors ? On commence par quoi ? » Jake compte se laisser entièrement guider par Jamie sur ce coup-là. Il la connait assez pour savoir que c’est ce qu’elle veut de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
these violent delights, have violent ends
Jamie E. Jones-Collins
these violent delights, have violent ends
i'll be home for christmas (jakmie) 525eb78bab8d44e51a4b9b2d4c7832b3cb3ed15f
» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 15047
» Pseudo : margaux ; stardust
» Avatar : shay mitchell
» Âge : 32yo
» Schizophrénie : alycia & gabrielle
() message posté Sam 22 Fév - 17:39 par Jamie E. Jones-Collins

≈ ≈ ≈
I just want you for my own
More than you could ever know
All I want for Christmas is you
✰ w/ jake

Elle ne sait pas encore comment elle va décorer l’appartement exactement, préfère voir au fur et à mesure plutôt que de prévoir à l’avance. Et puis seule cela n’a aucun intérêt. Même si d’eux deux Jamie est clairement la plus impatiente, elle ne veut pas tout faire sans Jake. Alors elle prend son mal en patiente le temps qu’il les rejoignent, ce qui heureusement, arrive rapidement. Jenny passe de ses bras à ceux de son père, laissant Jamie libre de ses mouvements. Si elle n’a pas tout prévu, elle sait au moins qu’elle aimerait commencer par le sapin. Il est tellement grand que c’est sans aucun doute ce qui risque de prendre le plus de temps. Et depuis qu’il trône dans le salon, elle a vraiment hâte de le décorer. « C’était une bonne cachette. » Sa remarque la fait sourire. Effectivement derrière cet immense sapin ses cartons étaient bien cachés. Bien que ce n’était pas forcément le but premier, simplement une question de facilité. Jake sait très bien qu’elle adore cette période, il ne devrait donc pas être étonné par tout cela. Même s’il faut reconnaitre que cette année, Jamie a décidé de faire les choses en grand. Pour Jenny, pour eux, pour elle. Cette année elle d’autant plus de raisons de vouloir célébrer Noël. Mais avant de pouvoir commencer, elle est intriguée par la surprise de Jake. Elle n’hésite d’ailleurs pas à la récupérer, en profitant pour le taquiner au passage. « Pas devant les enfants voyons… » Elle rigole devant son expression, la remarque était bien trop tentante pour ne rien dire. Il devait forcément s’attendre à ce qu’elle dise quelque-chose de toute façon. Elle ouvre rapidement le paquet qu’elle trouve dans sa poche, n’ayant aucune envie d’attendre. Une décoration de noël s’y trouve, formant le prénom de leur fille. Cela la touche réellement, parce qu’elle sait très bien que chercher des cadeaux ce n’est pas vraiment le truc de Jake. Même si n’importe quoi de sa part la rend heureuse de toute façon, là il faut bien reconnaître que c’est parfait. Elle est émue, heureuse. Elle l’embrasse rapidement, ainsi que Jenny avant de l’accrocher sans attendre. La première décoration du sapin. La première décoration de noël de leur appartement. Impossible d’en décrocher ses yeux, ni d’arrêter de sourire. « C’est vrai, on devrait laisser juste comme ça. » Il n’en faut pas plus pour qu’elle se retourne vers lui, une moue sur le visage. Absolument pas sérieuse, elle rigole avec lui avant de se retourner de nouveau vers le sapin. Il y a tellement à accrocher que Jamie ne sait pas vraiment par quoi commencer. Ni comment. Il est évident qu’elle va avoir besoin d’aide et que Jenny ne sera d’aucune utilité. « Alors ? On commence par quoi ? » Elle ne répond pas tout de suite, réfléchissant encore. Se penche pour ouvrir un carton, qui n’est bien évidemment pas le bon. Elle fait un pas pour trouver celui qu’il lui faut et le ramène plus près du sapin. « La sapin bien évidemment. » Elle lui adresse un énorme sourire, impatiente, d'autant plus maintenant qu’il y a une première décoration dedans. « Je vais avoir besoin d’un coup de main... » Sous-entendu qu’il lui faut poser leur fille. De nouveau penchée sur le carton, elle attrape quelques décorations, se retrouve avec des paillettes sur les doigts. Mais cela ne serait pas noël sans paillettes, et bouts de guirlandes partout. Elle commence alors à les accrocher. « Je suis trop petite pour le haut du sapin. » Pas énormément plus que Jake, mais elle préfère le laisser faire. Tout comme elle aime bien lui donner des ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London :: Shoreditch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-